Sport Passion   -  Comparatifs, tests, avis, conseils et entraînement du sportif

Pollen frais : ces petites pépites aux mille vertus

par Caroline Jauneau, coach sportif © reproduction interdite
pollen frais

Un superaliment aux nombreux bienfaits pour la santé

Le pollen frais est un superaliment par sa richesse en nutriments et oligoéléments. Son pouvoir antioxydant équivaut à 900g de légumes pour seulement 20g de pollen. Le pollen apporterait de nombreux bénéfices à notre corps tels que : la réduction du cholestérol, la prévention des troubles intestinaux, la régulation du stress et une multitude d'autres actions pour notre santé.

Pollen frais et pollen sec : quelle différence ?

Il faut tout d'abord différencier le pollen anémophile du pollen entomophile. La plupart d'entre nous connaissons le pollen porté par les vents que l'on rencontre au printemps (pollen anémophile) et qui cause toux et éternuements. Mais le pollen dont il est ici question, est celui qui est récolté et fabriqué par les abeilles (pollen entomophile). Celles-ci récoltent le pollen avec leurs pattes en butinant les fleurs puis elles le transportent jusqu'à la ruche, où, mélangé avec des levures et des ferments lactiques, on le récolte sous forme de petites boules.

Nous trouvons deux sortes de pollen comestible dans le commerce. La première forme consommable est le pollen séché. Cependant, lors du séchage du pollen, les bonnes bactéries qu'il contient, comme dans beaucoup d'aliments séchés ou déshydratés, disparaissent. Le pollen perd donc ce qui fait de celui-ci un superaliment, à savoir ses antioxydants, ses vitamines et ses minéraux.

Le pollen sec fut la première forme de consommation du pollen. Mais tout cela était avant que l'ingénieur agronome Patrice Percie du Sert (1) ne mette au point un nouveau procédé de conservation permettant de préserver la totalité des qualités nutritionnelles du pollen. Ainsi est apparu le pollen frais conservé par congélation, ce qui permet de préserver ses précieuse vitamines en le protégeant de l'oxydation.

abeille butinant
Les abeilles récoltent le pollen avec leurs pattes en butinant les fleurs puis le transportent à la ruche où il est mélangé avec des levures et des ferments lactiques pour former de petites boules.

Composition et richesse du pollen

S'il n'existe pas moins d'une dizaine de pollen différents ayant tous leurs spécificités, leur composition générale et leur richesse en vitamines et oligoéléments demeurent globalement identiques.

Nous retrouvons dans tous les types de pollen :

  • Des bêtacarotènes transformés en vitamine A par l'organisme, grande protectrice des épithéliums que sont l'utérus, le vagin et la vessie ;
  • Des polyphénols, comprenant de nombreux flavonoïdes : kaempférol, lutéoline, isorhamnétine et surtout une grande quantité de rutine. Sa grande concentration en flavonoïdes fait qu'une cuillère à soupe de pollen de châtaignier équivaut à 6 tasse de thé vert ;
  • Des minéraux et oligoéléments : potassium, phosphore, magnésium, fer, zinc, cuivre etc, qui contribuent au bon fonctionnement ostéoarticulaire ;
  • Des protéines et acides aminés : tryptophane, isoleucine, leucine, lysine, phénylalanine, thréonine, valine, méthionine ;
  • Des lipides, dont la majorité sont des acides gras insaturés, parmi lesquels les acides linoléique (oméga 6) et alpha linoléique (oméga 3) ;
  • Des glucides principale source d'énergie du corps ;
  • Des lactoferments dont des lactobacilles et bifidobactéries contribuant à l'équilibre de la flore intestinale ;
  • Des vitamines liposolubles : B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12 et E, dont les proportions varient selon le type de pollen ;
  • De la vitamine C en plus faible proportion hormis dans le pollen de cerisier pouvant apporter 125 % des apports journaliers en vitamine C pour 100g.

 

pollen frais
Le pollen contient de nombreux minéraux, vitamines et oligoéléments. Mieux vaut le consommer frais pour en jouir, le séchage éliminant une bonne partie de ces éléments.

Les 7 bienfaits insoupçonnés du pollen frais

1- Un fort pouvoir antioxydant

La rédaction recommande

Pollen frais BIO chez Naturalforme

pollen frais Naturaforce, société française située dans le Lot et Garonne et spécialisée dans les produits de la ruche, propose plusieurs types de pollen frais : pollen de sauge, de ciste Bio, de cerisier Bio, de saule fruitier Bio et de chataîgnier ronce Bio. 2 barquettes suffisent pour 6 semaines de cure. Les produits sont excellents et de qualité. Pour conserver toutes les qualités du pollen, celui-ci est congelé et peut être recongelé sans danger à réception.

Le pollen, possède de nombreux polyphénols lui conférant un pouvoir antioxydant qui n'est plus à démontrer. Celui-ci fut passé au crible du test ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity) permettant de mesurer l'effet antioxydant d'un aliment. Les résultats du test montrent que le pollen frais possède un pouvoir antioxydant bien supérieur à celui des fruits et légumes.

Le pollen de châtaignier qui est le pollen le plus antioxydant de tous, possède, selon le test ORAC (2), des capacités antioxydantes 10 fois supérieures à celles du raisin pourtant déjà très réputé pour sa richesse en polyphénols.

Mais le pollen le plus riche en antioxydants demeure le pollen d'acacia du Japon qui est 3 fois plus antioxydant que le pollen de châtaignier, autrement dit, son pouvoir antioxydant et 30 fois supérieur à celui du raisin et s'approche ainsi des baies d'açaï.

Les antioxydants du pollen frais possèdent une très grande biodisponibilité, au même titre que les fruits frais, ce qui permet d'en tirer un maximum de bénéfices pour l'organisme. Ceux-ci agissent de concert avec la vitamine E et les bêtacarotènes pour renforcer le système immunitaire et ainsi prévenir les pathologies hivernales.

 

2- Il prévient les troubles intestinaux

pollen et intestins

Le pollen renferme de nombreux lactoferments ainsi que des fibres permettant de garantir le bon fonctionnement des intestins.

En consommant du pollen frais nous bénéficions des bienfaits des lactobacilles qu'il renferme. Les lactobacilles permettent d'inhiber l'action des mauvaises bactéries dans notre intestin. Le pollen agit donc comme un probiotique (bonnes bactéries) permettant de conserver un microbiote sain et prévenir la dysbiose (déséquilibre du microbiote) entraînant une variété de troubles intestinaux parmi lesquels l'irritation du colon et les troubles de la perméabilité intestinale.

Le pollen de ciste est le seul capable de réparer la muqueuse intestinale du fait de sa double concentration en ferments lactiques et en caroténoïdes. Celui-ci possède de grandes vertus dans le traitement des pathologies de l'intestin. En effet, nous avons vu que le pollen contenait des ferments lactiques participant au bon fonctionnement des intestins mais le pollen de ciste plus particulièrement encore permettrait de soulager les symptômes de la colite (inflammation du côlon) ou de la maladie de Crohn.

Certaines études tendent à montrer que seul le pollen frais possède une action bénéfique sur les troubles de l'intestin. Aussi, l'INRA de Toulouse a mené une étude (3) sur des rats présentant de graves lésions intestinales. Ceux-ci furent séparés en 3 groupes. Le premier servi de groupe contrôle, le deuxième reçu du pollen frais congelé et le troisième reçu du pollen séché. Les résultats montrèrent que seuls les rats du deuxième groupe, c'est à dire ceux ayant reçu du pollen frais virent leurs lésions intestinales diminuées de 30 % à l'inverse des deux autres groupes.

Cette expérience corrobore l'idée qu'il serait plus intéressant de consommer du pollen frais plutôt que du pollen sec car ce dernier possède beaucoup moins d'antioxydants que le pollen frais.

3- Il participe à la prévention des troubles de la vision

En France, la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l'âge) est la première cause de malvoyance chez les plus de 50 ans. Ainsi, 25 % des plus de 75 ans sont touchés et le chiffre monte à 50 % des plus de 80 ans (4).

Cette affection, si elle n'entraîne pas une perte de vision totale, est néanmoins très handicapante au quotidien puisque seule la vision périphérique demeure intacte limitant ainsi certaines tâches du quotidien comme lire, regarder la télévision ou conduire.

Consommer du pollen frais et plus spécifiquement du pollen de saule permettrait de ralentir l'avancée de la DMLA. Aussi, une étude a montré que des sujets atteints de DMLA qui avaient consommé du pollen de saule durant 1 à 2 ans avaient vu leurs druses (amas de cellules mortes qui gênent la vision) diminuer. (5) Cela serait dû à la présence de deux caroténoïdes que sont la lutéine et la zéaxanthine.

En plus de prévenir la DMLA chez les personnes âgées, la lutéine et la zéaxanthine protègent le cristallin et la macula des rayons UV.

Consommer du pollen de saule permettrait dès lors de conserver une bonne vision tout au long de la vie et participerait à la prévention de la DMLA et la cataracte.

4- Il améliore la microcirculation

pollen et circulation sanguine jambes

Le pollen frais possède naturellement une forte teneur en magnésium, calcium et rutine. La présence de rutine est particulièrement intéressante car celle-ci fait partie de la famille des bioflavonoïdes. Elle est généralement utilisée dans le traitement de l'insuffisance veineuse mais aussi pour soulager les symptômes de l'arthrose.

Les flavonoïdes ont de multiples effets sur l'organisme, un des plus importants étant de réduire la fragilité des capillaires sanguins. Les flavonoïdes permettent aussi au corps de mieux absorber la vitamine C tout en retardant son élimination.

La composition chimique de la rutine est très proche de la quercétine (un autre flavonoïde), ce qui lui confère des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, antithrombotiques (contre la formation de caillots sanguins) et vasoprotectrices.

Pour bénéficier des bienfaits de la rutine, on se tournera prioritairement vers le pollen de bruyère, qui en possède le plus et exerce une action bénéfique sur la microcirculation tout en offrant un rôle protecteur contre les maladies cardiovasculaires.

En effet, celui-ci participe à la souplesse des vaisseaux sanguins, permettant une bonne pression artérielle mais il lutte également contre la formation de plaques d'athéromes dans les artères et limite les dépôts de cholestérol.

Celui-ci posséderait aussi une action contre les varices et les hémorroïdes en limitant la perméabilité des vaisseaux sanguins.

5- Il diminue les différents troubles liés à la ménopause et l'andropause

Après 50 ans, consommer du pollen frais serait extrêmement bénéfique pour les hommes comme pour les femmes. Mais il conviendra à chacun de bien choisir quel type de pollen consommer selon les troubles liés à son âge et à son sexe.

Ainsi chez les hommes le pollen de saule permettrait de lutter contre l'hypertrophie bénigne de la prostate (6), une affection touchant plus des 2/3 des hommes de plus de 71 ans. Cette hypertrophie mène généralement à des dysfonctions importantes avec des troubles urinaires et des douleurs particulièrement gênantes au quotidien.

Le pollen frais de saule permettrait donc de lutter efficacement contre les symptômes de l'hypertrophie bénigne de la prostate. En effet celui-ci étant riche en polyphénols, sélénium, vitamines du groupe C et E, il procure une puissante action antioxydante.

Enfin, le tissu prostatique étant constitué en grande partie de zinc, la présence de zinc dans le pollen frais de saule permettrait de limiter la prolifération de cellules anormales responsable de cette hypertrophie.

Sa richesse en phytostérols (beta-sitostérol et delta-5-avenostérol) contribuerait aussi à améliorer les troubles urinaires (7).

Si comme nous l'avons vu, le pollen frais de saule est surtout recommandé pour les hommes souffrant de troubles de la prostate, le pollen de châtaignier s'adresserait quant à lui plus aux femmes approchant l'âge de la ménopause. Celui-ci contient une hormone végétale, la génistéine, permettant de limiter les symptômes liés à la ménopause (sueurs nocturnes, troubles du sommeil, baisse de la libido, bouffées de chaleurs etc.) ainsi que les risques d'ostéoporose grâce à sa richesse en calcium.

Le pollen de bruyère semble aussi avoir démontré des bénéfices pour les femmes ménopausées et sujettes à la déplétion en calcium osseux, puisque celui-ci contient de nombreux ferments lactiques aidant à la fixation du calcium.

Le pollen de bruyère est un des pollen les plus riches en minéraux permettant d'assurer l'équilibre électrolytique du corps. Cela permet ainsi de rétablir un PH neutre dans le corps et de lutter contre l'acidité de l'organisme qui diminue l'immunité de celui-ci. Du fait de sa haute teneur en minéraux il possède un effet diurétique important et agit ainsi contre la formation de calcul rénaux ou d'infections urinaires dont nous savons qu'elles touchent en majorité les femmes et les hommes après 80 ans.

6- Il participe à la bonne santé du cerveau

pollen et santé du cerveau

Grâce à sa richesse en vitamines du groupe B et E ainsi qu'en acides gras polyinsaturés, le pollen frais présenterait de nombreux bénéfices pour le cerveau, allant du développement du cerveau de l'embryon jusqu'à la prévention des maladies neurodégénératives telles que la maladie d'Alzheimer.

Ainsi pour les femmes enceintes il est recommandé de choisir le pollen d'aubépine, riche en vitamines du groupe B et notamment en vitamine B9 permettant non seulement de participer au métabolisme énergétique, au renforcement du système immunitaire et du système nerveux mais aussi de limiter les malformations neurologiques de l'embryon.

La présence d'Oméga-3 et d'Oméga-6 dans le pollen frais permettrait d'assurer le fonctionnement optimal des cellules nerveuses et aider au recyclage synaptique. (8)

Pour les personnes en proie au blues de la période hivernal, le pollen frais de châtaignier, possède de nombreux acides aminés dont le tryptophane, précurseurs de la sérotonine aussi appelée hormone du bonheur. Ainsi, grâce à sa richesse en tryptophane et à sa capacité à inhiber les enzymes responsables de la destruction de la sérotonine (9), le pollen de châtaignier permettrait d'aider à lutter contre les moments de déprime et les troubles dépressifs mineurs.

7- Il lutte contre le développement des cellules cancéreuses

A l'instar de la propolis (substance résineuse prélevée par les abeilles sur les végétaux et servant de matériel pour assainir la ruche), le pollen frais aurait une action contre le développement des cellules cancéreuses et permettrait la réduction de certains effets secondaires liés à la chimiothérapie.

Le pouvoir fortement antioxydant du pollen permettrait d'agir contre le développement de cellules cancéreuses. En effet, nous savons aujourd'hui que les radicaux libres, responsables du vieillissement cellulaire, détériorent aussi l'ADN qui à terme peut provoquer cancers et maladies neurodégénératives. Grâce à sa richesse en vitamine A, le pollen de châtaignier permettrait de réduire de 34 % la détérioration de l'ADN et ainsi prévenir le cancer.

Plus spécifiquement, le pollen frais de rosier du Japon aurait un effet bénéfique sur le cancer du colon.

L'action anti-cancéreuse du pollen proviendrait des polysaccharides et des flavonoïdes contenus dans celui-ci. Ainsi, une étude effectuée sur des souris porteuses de tumeurs ayant été traitées avec trois doses de polysaccharide pendant 10 jours démontre une réduction significative de la formation de tumeurs. (10)

Les autres bienfaits du pollen frais

La rédaction recommande

La spiruline : un super-aliment riche en antioxydants !

Spiruline Nutri&Co La spiruline est une microalgue aux vertus étonnantes. Elle fait partie des super-aliments qu'il faudrait consommer régulièrement tant ses bienfaits pour la santé sont nombreux. Elle serait efficace pour lutter contre le vieillissement, protéger le cerveau et le cœur, détoxifier l'organisme, lutter contre le mauvais cholestérol et les triglycérides. Attention à sa qualité qui doit être irréprochable. Nous recommandons la spiruline BIO de Nutri&Co (analyse disponible sur le site).

cadeau
(*) 1 flacon de 120 gélules de magnésium offert + frais de livraison gratuits dès 60 € d'achat avec le code SPORTPASSION

Il réduit le taux de cholestérol dans le sang et le diabète de type 2

La richesse du pollen en polyphénols et en stérols lui permettrait d'agir sur le taux de mauvais cholestérol (LDL) en réduisant l'accumulation de graisse dans les artères et en limitant l'absorption du cholestérol dans les intestins.

Une étude chinoise portant sur des souris a montré des résultats intéressants en faveur de la consommation de pollen pour les diabétiques de type 2. Le diabète de type 2 est dû à une insuffisance de cellules pancréatiques et de cellules productrices d'insuline. Les polysaccharides de pollen d'abeille permettraient d'améliorer la résistance à l'insuline chez les souris atteintes de diabète de type 2 en inhibant le dépôt de graisse dans le foie. (11)

Il diminue les symptômes de l'anémie

Le pollen d'aubépine qui est aussi le pollen le plus riche en fer permettrait de lutter contre l'anémie particulièrement présente chez les femmes enceintes et les sportives d'endurance.

En plus de sa forte teneur en fer, le pollen d'aubépine comme les autres types de pollen est riche en vitamine C qui participe à une meilleure absorption du fer par l'organisme.

Il aide à la construction musculaire du sportif

Avec son taux de protéines de l'ordre de 15 à 35 % selon le type de pollen, les sportifs auraient tout intérêt à en consommer régulièrement.

Le pollen d'aubépine est aussi le pollen possédant le plus de protéines végétales. Celui-ci est particulièrement recommandé chez les sportifs cherchant à construire du muscle et nécessitant une bonne récupération musculaire.

Pollen et allergies

femme allergique au pollen
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, consommer du pollen frais quand on est allergique au pollen peut présenter de nombreux bienfaits

Certaines personnes allergiques au pollen dit anémophile peuvent légitimement se demander si elles doivent s'abstenir de consommer du pollen frais.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, consommer du pollen frais quand on est allergique au pollen peut présenter de nombreux bienfaits.

Faire une cure de pollen permettrait d'habituer le corps progressivement à celui-ci et ainsi opérer une désensibilisation naturelle.

De même, la présence en grande quantité de vitamines B3 et B2 contribuerait au fonctionnement normal des muqueuses (nez, gorge etc.) dont on sait que celles-ci sont particulièrement irritées lors d'épisodes d'allergies.

Nous savons aussi qu'un déséquilibre de la flore intestinal peut être à l'origine d'allergies. Les probiotiques contenus dans le pollen frais feraient ainsi office de barrière contre les mauvaises bactéries intestinales et permettraient dès lors de réduire les risques d'allergies en stimulant les bonnes bactéries intestinales.

Plusieurs études tendent à montrer que le pollen permet de réduire les niveaux d'histamine en fonctionnant comme un antihistaminique naturel. Celui-ci réduirait les symptômes d'allergie d'environ 40 % s'il est consommé régulièrement.

Il convient néanmoins de consulter votre médecin traitant ou votre allergologue avant de consommer du pollen frais si vous présentez une allergie sévère au pollen anémophile.

Comment consommer le pollen ?

dessert pollen et myrtilles
On peut mélanger le pollen frais dans un laitage pour maximiser l'effet probiotique et ajouter des fruits pour qu'il révèle toute sa saveur

Le pollen frais se trouve essentiellement en boutique Bio sous forme surgelée. Celui-ci est très sensible à l'air et à la chaleur, il convient donc de ne pas le laisser trop longtemps hors du congélateur avant consommation. Vous pouvez tout à fait le recongeler après achat. Si vous le conservez au réfrigérateur, consommez-le sous 1 mois une fois ouvert.

Il est recommandé de faire une à deux cures de 3 semaines par an lors des changements de saison et principalement l'hiver.

Certains sportifs peuvent faire jusqu'à 3 cures par an à raison de 100g de pollen par jour. Mais une quantité comprise entre 80 et 90g par jour peut être amplement suffisante.

Vous pouvez mélanger le pollen dans vos laitages pour maximiser l'effet probiotique mais celui-ci révèle particulièrement ses saveurs avec les fruits. Une bonne salade de fruits maison saupoudrée de pollen frais est un régal !

Où acheter du pollen frais ?

Vous trouverez du pollen frais sur certains sites spécialisés et dans les boutiques de diététique. On le trouve généralement sous forme congelée (à conserver ensuite dans le réfrigérateur si consommé dans le mois, sinon au congélateur. Il n'y a pas de danger à recongeler du pollen décongelé). Préférez un pollen Bio. Sport passion vous recommande les produits suivants :

Pollen frais chez Naturalforme

Pollen frais

Naturalforme propose du pollen frais de la marque Aristée, une société française située dans le Lot et Garonne et spécialisée dans les produits de la ruche. Elle propose du pollen de sauge, de ciste Bio, de cerisier Bio, de saule fruitier Bio et de chataîgnier ronce Bio. 2 barquettes suffisent pour 6 semaines de cure. Les produits sont excellents et de qualité. Ce produit congelé pour préserver toutes les propriétés du pollen peut être recongelé sans danger à réception.

Voir le produit

 

Pollen frais chez Biocoop

Pollen frais

Biocoop propose du pollen frais 100% bio provenant d'apiculteurs-producteurs en zone de montagne. Les abeilles jouissent de zones de butinage d'une grande variété floristique et préservée des différentes formes de pollution. Vous pourrez le commander sur internet et le retirer dans votre magasin local.

Voir le produit

 

Pollen chez Naturaforce

Pollen frais

Naturaforce propose du pollen séché certifié 100% biologique. Bénéficiez de 10% de réduction sur tout le site avec le code SPORTPASSION !

Voir le produit

 

Caroline Jauneau, coach sportif
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion
 
Caroline Jauneau

A propos de l'auteure

Le sport comme philosophie de vie

Diplômée d'un BPJEPS Activités de la forme et formée au sein des clubs l'Usine, Caroline Jauneau est coach sportif indépendante à Paris. Après une formation initiale en Philosophie, elle conserve aujourd'hui l'idéal latin mens sana in corpore sano et accompagne les particuliers dans la réalisation de leurs objectifs physiques. Principalement orientée vers l'amélioration de l'estime de soi à travers le sport, le bien-être et le sport santé, elle saura vous conseiller selon votre profil et vos besoins.

 

Références :

(1) (2) Alain Huot, Le jeûne, une voie royale pour la santé du corps et de l'esprit, Dangles, 2019.

(3) Le pollen frais de ciste contre les dysfonctionnements de l'intestin - Plantes et Santé (plantes-et-sante.fr)

(4) Chiffres clés de la DMLA.

(5) Les vertus du pollen, journal La Nutrition

(6) Hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) : prévalence en médecine générale et attitude pratique des médecins généralistes français. Résultats d'une étude réalisée auprès de 17.953 patients – Association Française d'Urologie. Juin 2004.

(7) Wilt  TJ, Ishani  A, MacDonald  R, Stark  G, Mulrow  CD, Lau  J. Beta-sitosterols for benign prostatic hyperplasia. Cochrane Database of Systematic Reviews 1999, Issue 3.

(8) Polyunsaturated phospholipids facilitate membrane deformation and fission by endocytic proteins, Science 8 August 2014, DOI: 10.1126/science.1255288

(9) O. Yildiz, F. Karahalil, Z. Can, H. Sahin & S. Kolayli (2014) Total monoamine oxidase (MAO) inhibition by chestnut honey, pollen and propolis, Journal of Enzyme Inhibition and Medicinal Chemistry, 29:5, 690-694.

(10)Yang X, Guo D, Zhang J, Wu M. Characterization and antitumor activity of pollen polysaccharide. Int Immunopharmacol. 2007 Apr;7(4):427-34. doi: 10.1016/j.intimp.2006.10.003. Epub 2006 Nov 3. PMID: 17321465. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/17321465/

(11) Polysaccharide de pollen d'abeille de Rosa rugosa Thunb. (Rosaceae) Favorise la prolifération des cellules ß pancréatiques et la sécrétion d'insuline, Centre de recherche en ingénierie des glycoconjugués Ministère de l'éducation, Jilin Provincial Key Laboratory of Chemistry and Biology of Changbai Mountain Natural Drugs, School of Life Sciences, Northeast Normal University, Changchun, Chine, https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fphar.2021.688073/full

Soyez averti de nos dernières publications et tests !
Suivez-nous sur :  
Ou recevez la newsletter hebdomadaire gratuite :

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Spiruline : l'algue de la performance

Spiruline
Spiruline : l'algue de la performance

Lire la suite

Le collagène : une protéine aux multiples bénéfices

Collagène et articulation
Le collagène : une protéine aux multiples bénéfices

Lire la suite

10 aliments santé qui vous veulent du bien

Femme mangeant des aliments santé
10 aliments santé qui vous veulent du bien

Lire la suite

Magnésium et sport : attention aux carences en magnésium chez le sportif

Carré de chocolat noir riche en magnésium
Magnésium et sport : attention aux carences en magnésium chez le sportif

Lire la suite

Les 5 meilleurs compléments alimentaires pour améliorer sa récupération sportive

Compléments alimentaires pour el sport
Les 5 meilleurs compléments alimentaires pour améliorer sa récupération sportive

Lire la suite

Le rameur : un appareil de fitness aux bienfaits multiples

rameur à tirage central
Le rameur : un appareil de fitness aux bienfaits multiples

Lire la suite

Crédit photos : Adobe Stock. Cet article contient des liens commerciaux.