Sport Passion   -  Comparatifs, tests, avis, conseils et entraînement du sportif

Comment choisir une montre avec cartographie : les 7 critères à prendre en compte

par Philippe Baudoin © reproduction interdite
Montres avec cartographie

Tout ce qu'il faut savoir avant d'acheter

Vous cherchez une montre de sport offrant la cartographie pour vos sorties de randonnée, de trail ou de ski de randonnée ? De plus en plus de modèles existent sur le marché mais tous n'offrent pas les mêmes services et le même confort d'utilisation. Les cartes peuvent beaucoup varier d'un modèle à l'autre. Faut-il une cartographie routable ? Préchargée ? Hors ligne ? Quelle taille de mémoire est nécessaire ? Quel est l'écran le plus adapté pour l'afficher : AMOLED ou transflectif ? Comment choisir ? Voici 7 critères à prendre en compte dans votre choix.

Vous souhaitez acheter une montre de sport avec cartographie ? C'est une excellente idée. La cartographie vous offrira une aide appréciable pour vos activités d'outdoor. Si vous ne connaissez pas encore tous les avantages d'un tel outil, consultez ces 10 bonnes raisons d'acheter une montre avec cartographie.

Cependant, toutes les montres à cartographie n'offrent pas les mêmes services et le même confort d'utilisation. Alors comment bien la choisir ?

Il y a quelques critères importants que vous devez prendre en compte dans le choix de votre montre, notamment le type de cartographie proposée (routable, préchargée, disponible hors-ligne), la mémoire disponible sur la montre, l'écran et la simplicité d'utilisation.

Critère n° 1 : bien choisir le type de cartes : routable, préchargée, disponible hors ligne

Les montres de sport embarquant des cartes proposent diverses solutions qui n'ont pas toutes les mêmes avantages. Il s'agit surtout d'une question de coût mais aussi de technologie. Garmin est à ce jour le fabricant le plus avancé dans ce domaine et offre les fonctionnalités les plus complètes.

Voici 3 types de cartographie proposée aujourd'hui. Prenez bien ce critère en compte lors de votre choix de montre :

  • Cartographie disponible hors ligne ou hors connexion : idéalement, les cartes sont stockées dans la mémoire interne de la montre, ce qui lui permet d'en disposer à tout moment et n'importe où sans avoir besoin d'être connectée à un téléphone. C'est ce qu'on appelle une cartographie disponible hors ligne ou hors connexion ou encore embarquée. C'est le type de montre que nous vous recommandons. Pour proposer des modèles moins chers, les fabricants limitent la mémoire et proposent des cartes disponibles en ligne. Il faut alors passer obligatoirement par une connexion Bluetooth à un téléphone et une application dédiée. Dans le meilleur cas, les cartes peuvent être téléchargées à l'avance sur le téléphone pour être disponibles hors ligne. A défaut, l'affichage des cartes sur la montre dépend entièrement de la disponibilité du réseau téléphonique. En bref, si vous randonnez en montagne et que le réseau ne passe pas, vous perdrez l'accès aux cartes.
  • Cartographie préchargée : à défaut d'une mémoire suffisamment grande, les montres proposant une cartographie disponible hors ligne n'embarquent pas toujours de cartes. Il faut les choisir au préalable et les installer soi-même dans la montre en passant par l'application du fabriquant. Cette opération est généralement simple à réaliser mais demande tout de même de s'en occuper et exige un temps de téléchargement plus ou moins long selon la méthode de transfert. Cela peut prendre facilement 1 à 2 heures avec une connexion WiFi, voire plus selon la taille de la carte sélectionnée, beaucoup moins avec un transfert par câble USB. Attention, certains modèles peuvent être livrés préchargés avec des cartes du continent d'achat. Mais si vous voyagez, vous devrez télécharger d'autres cartes pour remplacer celles déjà stockées dans la montre.
  • Cartographie routable : les cartes proposées sur les montres cardio peuvent être vues comme une grosse image dont une petite partie, déterminée en fonction de la position GPS, s'affiche à l'écran. Une carte dite routable offre beaucoup plus que cela. Elle embarque les coordonnées GPS de toutes les routes et points d'intérêts disponibles. Elle permet ainsi de calculer un itinéraire entre 2 points, de générer un parcours automatiquement, de trouver un hôtel autour de soi et s'y laisser guider, de recalculer un itinéraire en cas de sortie de l'itinéraire prévu, etc. Pour en savoir plus, consultez nos explications sur la cartographie routable.

Dans l'idéal, mieux vaut donc choisir une montre offrant une cartographie disponible hors ligne, routable et si possible préchargée. Mais si vous n'avez pas l'utilité de générer un itinéraire depuis votre montre ou de chercher un point d'intérêt autour de vous, alors une cartographie non routable, disponible hors connexion et si possible préchargée fera l'affaire.

Montre Suunto avec carte outdoor
Suunto Race : une cartographie non routable, disponible hors-ligne mais non préchargée // © Sport Passion

Critère n° 2 : la mémoire disponible : prévoyez assez large si vous voyagez souvent

Les montres sportives disposent d'une mémoire pour le stockage des données. La quantité de mémoire est souvent liée au prix payé. Les modèles actuels offrant une cartographie embarquée (mais pas nécessairement préchargée !) proposent généralement entre 8 Go et 32 Go de mémoire. Attention, ce stockage inclut tout : parcours, musique (si la montre est dotée d'un lecteur MP3 embarqué) et cartes.

Plus la mémoire est grande, plus vous pourrez stocker de cartes. Sachez qu'il faut environ 8 à 10 Go pour les cartes de l'Europe entière chez Garmin et Polar ou encore 2,9 Go pour la France (cartes détaillées) chez Polar et 7 Go chez Suunto. Mais rassurez-vous, vous pourrez très bien sélectionner une région ou même un massif pour diminuer la taille mémoire nécessaire.

Si vous voyagez souvent avec votre montre, mieux vaut prévoir large si vous ne voulez pas avoir à remplacer une carte par une autre à chaque voyage ! Nous vous recommandons un minimum de 16 Go de mémoire.

Critère n° 3 : Les données offertes

Pour la plupart des sports, comme la course à pied, le trail, le vélo, la randonnée, les cartes gratuites proposées par les fabricants sont amplement suffisantes.

Pour le ski, le golf, l'aéronautique et les activités nautiques, nous vous recommandons les montres Garmin pour leurs cartes dédiées : pistes de ski (plus de 2000 stations dans le monde), parcours de golf (plus de 40,000 dans le monde), cartes aéronautiques, cartes marines.

Si vous avez besoin de cartes plus détaillées ou spécifiques, il faut vous orienter aujourd'hui vers Garmin qui propose des cartes payantes plus complètes, notamment des cartes de randonnée du monde entier incluant des données IGN, BirdsEye (cartes satellites) ou TrailHead. Garmin propose également des cartes détaillées pour les cyclistes.

Cartographie chez Garmin

Critère n° 4 : l'écran de la montre : taille et technologie

Si la cartographie est un outil que vous allez utiliser souvent, privilégiez une montre offrant un écran assez large, au minimum 1,3" (33 mm) de diamètre, idéalement plus. Lire une carte sur une montre est en effet loin d'être aussi confortable que sur GPS de randonnée ou un téléphone. Plus l'écran de votre montre sera grand, plus la lecture et l'exploitation des cartes sera facile. Quelques millimètres suffisent à faire une grosse différence. Sachez toutefois qu'une montre trop large pour votre poignet sera moins confortable à porter, en particulier s'il s'agit d'un modèle en métal. Elle se fera davantage sentir sur le poignet, en particulier pendant les sorties de course à pied.

Taille d'écran et carto
Optez de préférence pour un écran de taille confortable. Ici les modèles Fenix 7S (30,5 mm) et Fenix 7 Pro (33 mm) // © Sport Passion

La technologie de l'écran est un autre point important à prendre en compte dans votre choix. Il existe aujourd'hui 2 types d'écran : transflectif et AMOLED.

L'écran transflectif utilise la lumière extérieure comme rétroéclairage, d'où sa faible consommation énergétique. La dalle est lisible à la lumière, en particulier en plein soleil.

L'écran AMOLED, que l'on retrouve sur la plupart des Smartphones, utilise un rétroéclairage interne offrant une excellente luminosité. Sa résolution (densité de pixels) est meilleure et le nombre de ses couleurs bien supérieur. Son rendu est tout bonnement exceptionnel. Mais il n'a pas que des avantages. Il consomme plus et ne reste pas allumé en permanence notamment.

Le choix entre les deux dépend de vos objectifs et du type d'activité que vous pratiquez. Pour les activités d'outdoor, en particulier au soleil, et les activités ou la montre est amenée à rester fixe (sur un support vélo par exemple), nous recommandons le transflectif. Si vous hésitez entre les deux, consultez nos conseils pour choisir entre écran transflectif et écran AMOLED pour sa montre cardio.

Cartographie sur écran transflectif
L'écran transflectif n'affiche que 64 couleurs mais est parfaitement lisible en plein soleil (ici le modèle Garmin Forerunner 955) // © Sport Passion
Cartographie sur écran AMOLED
L'écran AMOLED offre un rendu exceptionnel mais se met en veille après quelques secondes pour économiser la batterie (ici le modèle Garmin Forerunner 965) // © Sport Passion

Critère n° 5 : les fonctionnalités associées

La cartographie présente sur les montres n'est pas exploitée de la même façon par tous les fabricants.

Les montres disposant d'une cartographie non routable affichent un simple fond de carte qui permet de se repérer et de trouver d'autres chemins autour de soi. C'est pratique si l'on pratique un sport loin de chez soi ou encore si l'on aime découvrir de nouveaux chemins et sentiers. C'est suffisant pour la plupart des sports.

Celles disposant d'une cartographie routable (uniquement Garmin à ce jour) offrent bien plus, par exemple :

  • La possibilité de générer automatiquement des parcours directement depuis la montre : on indique une distance et une direction et la montre propose un ou plusieurs itinéraires en boucle.
  • La recherche d'un point d'intérêt (calcul d'itinéraire et guidage)
  • La possibilité d'indiquer, avec le doigt, un point sur la carte et de laisser la montre calculer le meilleur itinéraire pour s'y rendre
  • Le guidage virage après virage pour un itinéraire généré par la montre (disponible sur les cartes non routables à condition d'avoir généré le parcours depuis l'application)
  • L'affichage du nom des routes et chemins (en plus des villes sur les cartes non routables)
Carto routable
La carte routable connaît les coordonnées GPS des routes et chemins et des points d'intérêts. Ici un exemple de recherche de points d'intérêts autour de soi // **

Critère n° 6 : l'interface de navigation

L'utilisation de la cartographie demande de pouvoir zoomer et dézoomer la carte affichée et de la déplacer. Les boutons peuvent être utilisés pour cela mais le plus pratique est encore de disposer d'un écran tactile, pratique pour déplacer la carte avec le doigt, ou, mieux, d'une roue crantée pour zoomer et dézoomer (on tourne dans un sens pour agrandir, dans l'autre sens pour réduire).

De plus en plus de montres, notamment les modèles à écran AMOLED, offrent le tactile. L'utilisation du zoom est plus ou moins simple selon les modèles. Sur certaines montres, comme la Garmin Epix / Epix Pro ou la Fenix 7 / Fenix 7 Pro, on tapote l'écran pour activer le zoom puis on utilise les boutons (+ / -) pour agrandir ou réduire. C'est intuitif et simple. Sur d'autre modèles, comme sur la Polar Vantage V3 ou la Garmin Forerunner 955, il faut appuyer sur un bouton pour afficher un menu vous permettant ensuite de zoomer. C'est un peu plus compliqué. Chez COROS et Suunto, sur son modèle Race, c'est la roue crantée qui vous permettra de faire tout cela.

Roue crantée
La roue crantée simplifie l'utilisation des cartes : on la tourne pour zoomer ou dézoomer. Ici le modèle COROS APEX 2 // © Sport Passion

Critère n° 7 : choisir la marque : Garmin, Polar, Suunto, COROS...

Même si la plupart des montres actuelles proposent des cartes basées sur OpenStreetMap, la cartographie (couleurs, détails affichés, etc.), les fonctions associées et la facilité de navigation varient d'une marque à l'autre.

Garmin est la marque qui propose aujourd'hui la cartographie la plus complète et la plus détaillée avec des cartes routables, des fonctions de recherche et de création d'itinéraire directement depuis la montre et des cartes affichant les points d'intérêts. Mais les autres marques apportent d'autres avantages (prix, simplicité d'utilisation, etc.).

Pour en savoir plus sur les spécificités de chaque marque, consultez notre article Quelle marque choisir pour sa montre GPS avec cartographie.

Quel modèle choisir en 2024 ?

Vous l'avez bien compris, pour bien choisir votre montre de sport avec cartographie, vous devez prendre en compte les quelques critères passés en revue ci-dessus et en considérant vos objectifs. Si vous ne savez pas quel modèle choisir, nous vous proposons de consulter notre comparatif de montres cardio-GPS avec cartographie. Vous y trouverez tous les modèles actuels ainsi que des modèles plus anciens avec un tableau comparatif des différents critères listés ci-dessus, un descriptif de chaque montre et un lien vers sa revue détaillée ou son test complet.

FAQ – Questions fréquentes

Quelle différence entre suivi d'itinéraire et cartographie ?

Le suivi d'itinéraire sert à suivre un parcours programmé à l'avance. La montre affiche le tracé à suivre sous la forme d'un simple trait. Elle affiche également la trace du parcours effectivement réalisé. La cartographie apporte en plus un fond de carte. Il s'agit d'une image affichant les routes et chemins, villes, cours d'eau, courbes de niveau, etc. Elle permet de se repérer, d'identifier d'autres routes ou obstacles autour de soi. En savoir plus sur cette fonction et voir un exemple dans notre article 10 bonnes raisons d'acheter une montre avec cartographie

Peut-on utiliser un widget dédié à la cartographie sur une montre sans cartographie ?

Il est possible d'utiliser certaines montres sans cartographie pour afficher des cartes. On peut en effet trouver des widgets dédiés à installer sur la montre. On trouve notamment cela chez Garmin avec l'application Maps téléchargeable depuis le Garmin Connect IQ Store. Cette solution n'est toutefois pas idéale et plutôt limitée. Elle est loin d'offrir les avantages d'une montre avec cartographie intégrée et présente des lenteurs que l'on ne retrouve pas sur une montre conçues pour afficher des cartes.

Cartographie gratuite ou payante ?

Les montres connectées offrant la cartographie aujourd'hui proposent des cartes gratuites déjà installées sur la montre ou à télécharger gratuitement depuis le site du fabricant. On peut également télécharger d'autres cartes (tierces) et les installer si la montre est compatible. Certaines marques proposent en plus des cartes payantes. Elles sont plus complètes, plus détaillées ou spécifiques à une activité donnée. En savoir plus : cartographie : les différences entre les marques Garmin, Suunto, Polar, COROS, Amazfit, Apple, Samsung

Philippe Baudoin
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion
Soyez averti de nos dernières publications et tests !
Suivez-nous sur :      
Ou recevez la newsletter hebdomadaire gratuite :

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Crédit photos : Adobe Stock. Cet article contient des liens commerciaux.