Sport Passion   -  Comparatifs, tests, avis, conseils et entraînement du sportif

Le jus d'herbe de blé : un superaliment aux nombreuses vertus

par Caroline Jauneau, coach sportif © reproduction interdite
jus d'herbe de blé

Des bienfaits étonnants pour la santé

Riche en chlorophylle, en nutriments et vitamines, le jus d'herbe de blé est aujourd'hui reconnu comme faisant partie de la famille des superaliments. Que ce soit dans le but d'améliorer vos performances sportives et d'aider à la récupération, de lutter contre certains troubles tels que les infections buccales, les inflammations du tube digestif ou pour aider à réguler votre glycémie, le jus d'herbe de blé, consommé régulièrement peut vous apporter de réels bénéfices.

Origine et histoire de l'herbe de blé

L'herbe de blé (aussi appelée agropyre) est une herbe de la famille des Triticum aestivum. Originaire d'Asie, elle est utilisée depuis l'Antiquité en Chine et en Inde pour traiter une grande variété de maladies.

Les Hindous vouent depuis toujours un véritable culte à cette herbe puisqu'ils en font encore aujourd'hui offrande à l'éléphant-dieu Ganesh lors de la grande fête de Divali (fête des lumières). La fête de Divali dure 9 jours, ce qui correspond au temps de pousse de l'herbe de blé avant récolte. En effet, l'herbe de blé doit se récolter avant que celle-ci n'atteigne sa taille finale, ce qui correspond à une durée de 7 à 10 jours de germination.

L'herbe de blé s'est fait connaître en Occident il y a moins de 100 ans. L'ingénieur Charles F. Schnabel dans le courant des années 1930, expérimente les bienfaits de l'herbe de blé sur des poules malades qui guérirent très rapidement. Celui-ci eut ensuite l'idée d'en faire consommer autour de lui. Il estimait par ailleurs qu'1 kg d'herbe de blé équivalait à 22 kg de légumes en termes de valeurs nutritionnelles.

L'herbe de blé commence à être commercialisée en Amérique dans les années 40 mais c'est réellement dans les années 70 que celle-ci se fait connaître à plus grande échelle grâce à Ann Wigmore. Celle-ci ouvrira par la suite, en 1991, son propre institut de santé naturelle dans le petit village d'Aguada après avoir déjà créé un premier institut à Boston (institut Hippocrate) en 1963.

Un apport nutritionnel exceptionnel qui en fait un superaliment

superaliment herbe de blé
L'herbe de blé est considérée aujourd'hui comme un superaliment du fait de sa concentration exceptionnelle en nutriments et vitamines 

L'herbe de blé est considérée aujourd'hui comme un superaliment grâce à un concentré exceptionnel de nutriments et vitamines :

Celle-ci contient :

  • Les vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, C et E
  • 92 des 118 minéraux, dont le Chrome, le Cuivre, le Calcium, le Magnésium, le Potassium, le Phosphore, le Fer, le Zinc etc.
  • Des protéines complètes - 18 acides aminés dont 8 acides aminés essentiels parmi lesquelles : l'Histidine, l'Isoleucine, la Leucine, la Lysine, la Methionine, la Cystine, la Phenylalanine, la Threonine, le Tryptophane et la Valine.
  • Des enzymes digestives
  • Une forte concentration de chlorophylle

Sa haute teneur en vitamine C contribue au bon fonctionnement du système immunitaire et permet de réguler le métabolisme. L'action conjointe du fer et de la vitamine C présents dans le jus d'herbe de blé permet de lutter efficacement contre la fatigue passagère.

Une haute teneur en chlorophylle

Le jus d'herbe de blé contient 70% de chlorophylle. Cela en fait donc un excellent moyen de consommer de la chlorophylle en grande quantité.

Dans les années 30, le docteur A. Zin expérimente les effets d'une injection de chlorophylle (dont l'herbe de blé est riche) sur des animaux et découvre que celle-ci augmente considérablement le taux de globules rouges. Puis en 1936, plusieurs scientifiques de l'Université de Liverpool s'intéressent à la chlorophylle sur des animaux anémiés. Hughs et Latner firent l'expérience de séparer des animaux en trois groupes, le premier recevant de la chlorophylle de synthèse, le deuxième de la chlorophylle naturelle et le dernier fit office de groupe témoin. Les résultats montrèrent que les animaux qui furent supplémentés en chlorophylle naturelle retrouvèrent un taux d'hémoglobine normal en l'espace de deux semaines. En revanche, ceux ayant reçu de la chlorophylle de synthèse ne virent pas de changements. Hughs et Latner conclurent donc qu' « il semble bien que l'organisme animal soit capable de convertir la chlorophylle (crue non raffinée) en hémoglobine ».

Nous savons aujourd'hui que le PH et la composition chimique de la chlorophylle sont équivalent à celui du sang humain, et permettent donc d'augmenter la production d'hémoglobine et d'améliorer le transport de l'oxygène dans le corps, d'où sa dénomination de sang vert.

La chlorophylle permet aussi de protéger le sang des différentes toxines et bactéries dont les champignons de type Candida Albicans. Elle contribue aussi à l'élimination de métaux lourds (mercure, cadmium etc.) grâce à ses bioflavonoïdes et ses enzymes. (1)

Pourquoi les sportifs devraient en consommer

Le jus d'herbe de blé pour le coureur

coureurs à pied
L'herbe de blé est particulièrement intéressante pour les coureurs. Elle renforce et répare les muscles, favorise la récupération, augmente la VO2max.

Comme nous l'avons vu, celui-ci est riche en vitamines A, C, E, K et l'ensemble des vitamines B ainsi qu'en chlorophylle et acides aminés. Ces derniers sont essentiels au coureur car ils servent à fabriquer les protéines et donc à renforcer les muscles ou à réparer ceux-ci en cas de lésions. La chlorophylle quant à elle, est une aide précieuse pour la récupération et aide à accélérer la guérison des blessures. Cette dernière permet d'augmenter la saturation en oxygène dans le sang, le fameux VO2max, et nous savons à quel point l'oxygène est importante pour le coureur. Il permet en effet au coureur de créer de l'énergie dans le muscle et de pouvoir maintenir une allure élevée sur une longue durée. Aussi, plus un coureur a un niveau d'oxygène élevé dans le sang plus il sera efficace en course sur de longues distances.

Le jus d'herbe de blé pour la musculation

homme musclé faisant haltères
L'herbe de blé, riche en acides aminés favorisant la croissance musculaire, est une solution naturelle intéressante pour les pratiquants de musculation, notamment les bodybuilders

La consommation de jus d'herbe de blé peut être utile pour tous les sportifs mais celle-ci bénéficie d'un intérêt encore plus marqué chez les pratiquants de musculation et les bodybuildeurs depuis quelques années.

Tout d'abord parce que la haute teneur en chlorophylle de l'herbe de blé, comme nous l'avons vu plus avant, permet d'accélérer le processus de récupération musculaire. Les nutriments présents dans le jus d'herbe de blé permettent de même de réduire la fatigue et les crampes musculaires grâce notamment à la présence du magnésium.

Pour rappel, une femme d'âge moyen doit consommer environ 320 mg de magnésium par jour tandis qu'un homme soit en consommer 420 mg.

Le jus d'herbe de blé est aussi riche en potassium et en sodium qui, combinés, permettent d'aider la conduction nerveuse et maintenir une bonne contraction musculaire lors de l'entraînement.

Du fait de sa haute teneur en acides aminés permettant la production de protéines, il peut être intéressant pour les pratiquants de musculation de prendre du jus d''herbe de blé en guise de suppléments d'acides aminés. L'avantage est que cela offre une solution naturelle. En effet, l'herbe de blé contient de la leucine, de la valine et de l'arginine, trois acides aminés essentiels pour augmenter la croissance musculaire.

Des bienfaits étonnants sur la santé

La rédaction recommande

Green magma : du jus d'herbe d'orge Bio pour votre santé

poudre herbe 'orge bio D'une richesse nutritionnelle exceptionnelle, l'herbe d'orge est, comme l'herbe de blé, un superaliment offrant de nombreux bienfaits pour la santé. Elle aide notamment à lutter contre le cholestérol, l'obésité, certains cancers et à détoxifier l'organisme. C'est aussi un puissant anti-inflammatoire. On devrait en consommer régulièrement. Onatera propose le \"green magma\", une poudre d'herbe d'orge de qualité issue de l'agriculture biologique. Ce produit contient de la maltodextrine (glucide complexe obtenu à partir du tapioca) pour le préserver de l'oxydation et adoucir le goût.

Elle aide à lutter contre certains cancers

L'herbe de blé possède des niveaux importants d'acide gallique, dont plusieurs recherches ont montré que cela empêchait les cellules cancéreuses de se reproduire et de se développer dans le corps.

Des chercheurs (2) se sont intéressés aux effets de l'herbe de blé sur le carcinome épidermoïde buccal (en anglais OSCC pour Oral Squamous Cell Carcinome) qui est le 6ème cancer le plus répandu au monde. La chlorophylle contenue dans l'herbe de blé était déjà connue pour aider à la cicatrisation des lésions buccales (3) telles que les gingivites et ulcérations mais cette fois-ci les chercheurs sont allés encore plus loin en démontrant l'efficacité de l'herbe de blé sur les cancers de la bouche.

Ils se sont intéressés aux effets de l'injection d'extrait aqueux d'herbe de blé sur les cellules cancéreuses. Ils ont ainsi observé que 41,4% des cellules OSCC ont été inhibées en 24 h après injection de 1000 µg/ml d'extrait aqueux d'herbe de blé.

D'autres études portant sur le cancer du col de l'utérus (4) mais aussi sur le cancer du côlon montrent que l'herbe de blé permettrait de ralentir voire de stopper la progression des tumeurs. Une étude portant sur les cellules cancéreuses COLO-205 a montré que l'extrait aqueux d'herbe de blé affichait de solides résultats en faveurs d'une réduction des cellules cancéreuses COLO-205. (5)

Le jus d'herbe de blé aurait aussi des propriétés contre le benzopyrène qui est une substance cancérigène dégagée par la cuisson de viande à haute température, la fumée de cigarette, et la pollution atmosphérique. Ainsi, lors d'une étude datant de 2015 (6) effectuée sur des rats à qui les chercheurs ont volontairement induit une leucémie (cancer du sang) par injection intraveineuse de benzène, ceux-ci sont parvenus à démontrer que l'injection d'extrait au méthanol d'herbe de blé avait un effet anti-leucémique notable grâce à une activité chimiothérapique importante. Le benzène (couramment décrit comme véritable poison de la moelle osseuse) est effectivement connu pour être leucémogène. La principale source d'exposition au benzène pour l'être humain (hors personnes travaillant dans des usines manipulant des produits chimiques) réside dans l'air ambiant. Ainsi, en milieu urbain, un fumeur passif absorberait entre 116 et 122 microgramme/jour de benzène contre 516 à 522 microgramme/jour pour un fumeur. Aussi, 54 % du benzène que l'on absorbe chaque jour provient de l'air ambiant, 29 % de la pollution automobile et 17 % des produits domestiques. Ainsi, nous sommes tous exposés au quotidien au benzène et encore plus si nous vivons en milieu urbain (7).

Dès lors, la chlorophylle contenue dans l'herbe de blé permettrait de lutter efficacement contre les effets de la pollution sur le corps notamment grâce à la présence de SOD (superoxyde dismutase) qui est un puissant antioxydant permettant de lutter contre les radicaux libres.

Elle est un puissant anti-inflammatoire

Les antioxydants présents dans l'herbe de blé ont des vertus anti-inflammatoires.

Sur les 297 protéines identifiées (8), une majorité d'entre elles sont impliquées dans la prévention de nombreuses maladies inflammatoires et la lutte contre le stress oxydatif. Les peroxydases, les superoxydes dismutases et les cytochromes sont présents en grandes quantités dans l'herbe de blé. Selon une étude menée sur les propriétés antioxydantes de l'herbe de blé, son pouvoir antioxydant a été augmenté 1,55 fois après 16 jours de germination. Les chercheurs ont donc observé que le taux de piégeage des radicaux libres responsables du stress oxydatif augmentait au fur et à mesure des étapes de la germination. Ainsi le pouvoir antioxydant des plantes est directement corrélé à l'âge des plantules.

Elle combat les infections

La consommation de jus d'herbe de blé permettrait de combattre les infections récalcitrantes aux antibiotiques. Des recherches menées en 2015 en Inde par le département de dentisterie de santé publique de Belgaum (9) montre que l'herbe de blé possède des propriétés antimicrobiennes qui permettraient de combattre certaines infections aux streptocoques ainsi que certaines bactéries Lactobacillus que l'on retrouve dans de nombreuses infections dentaires.

Elle soulage les troubles intestinaux

jus d'herbe de blé et intestins
Grâce à sa haute teneur en fibres, l'herbe de blé est connue pour soulager les troubles intestinaux

Grâce à sa haute teneur en fibres, l'herbe de blé est depuis plusieurs siècles connue et employée par les médecins pour soulager les troubles intestinaux. Suite à l'augmentation, ces dernières années, du nombre de cas de colite ulcéreuse (inflammation conjointe du côlon et du rectum) et à la faible efficacité des traitements conventionnels, les chercheurs se sont intéressés aux méthodes de phytothérapie et de médecine douce. Ainsi, en 2014 une étude portant sur l'efficacité de différentes herbes dans le traitement de la rectocolite hémorragique a montré que l'herbe de blé, notamment l'un de ses constituants principaux, la pigénine, avait permis d'inhiber la production de cytokines pro-inflammatoires. Aussi, l'étude portant sur 23 patients atteint de colique ulcérique séparés en deux groupes, l'un recevant durant un mois 100 ml de jus d'herbe de blé et un groupe contrôle, a démontré une réduction significative des symptômes de la colique ulcérique dont la réduction des saignements rectaux contrairement à ceux ayant reçu un placebo. (10)

Elle aide à lutter contre l'hyperlipidémie et l'obésité

pèse-personne
Consommer de l'herbe de blé régulièrement serait bénéfique pour les personnes souffrant d'obésité et de cholestérol

Aujourd'hui, nous savons que l'obésité est un fléau mondial mais aussi national avec 1 français sur 2 en surpoids et 17 % en obésité. Caractérisée par l'augmentation des adipocytes et de la masse grasse dans le corps, celle-ci est à l'origine d'un nombre important de maladies : maladies cardiovasculaires, stéatose hépatique, diabète de type II, cancers. Si depuis plusieurs années maintenant des médicaments ont été développés pour contrer l'obésité, de nombreux effets secondaires liés à ces médicaments ont été répertoriés. Aussi, la recherche se tourne de plus en plus vers des méthodes plus naturelles et orientées vers la phytothérapie.

Une étude portant sur des lapins ayant un régime alimentaire riche en graisse a montré une amélioration des taux de lipides ainsi qu'une diminution du mauvais cholestérol après consommation d'extrait d'herbe de blé. 30 lapins ont été utilisés pour cette étude réparties en 3 groupes de 10. Le groupe 1 étant le groupe témoin, le groupe 2 étant le groupe ayant un régime riche en graisse et le groupe 3 ayant un régime riche en graisse ainsi qu'une supplémentation en herbe de blé. L'étude dura 10 semaines et permit d'identifier, en plus de la baisse du cholestérol, une amélioration des taux de vitamine C et de glutathion (puissant antioxydant) ainsi que la réduction du stress oxydatif. (11)

Une seconde étude réalisée en 2014 (12) et portant cette fois-ci sur des souris a montré que des souris bénéficiant d'un régime enrichit en herbe de blé avaient présenté une prise de poids plus modérée que celles n'en ayant pas consommée.

Consommer de l'herbe de blé régulièrement pourrait donc s'avérer bénéfique pour les personnes souffrant d'obésité et de cholestérol.

Elle aide à lutter contre le diabète de type II

Comme vu précédemment, l'obésité est un facteur aggravant dans l'apparition de diabète de type II , et si l'extrait d'herbe de blé semble avoir un impact positif sur la réduction des troubles liés à l'obésité, il semblerait dès lors évident que celle-ci possède aussi une action contre l'apparition du diabète de type II. Ainsi, une étude de 2016 (13) portant sur des rats, a montré que la consommation d'herbe de blé agissait sur les niveaux d'insuline et permettait d'abaisser la glycémie de ceux-ci.

Les chercheurs pensent que l'inflammation joue un rôle important dans le diabète. En luttant contre l'inflammation, le jus d'herbe de blé peut également aider les gens à gérer à la fois le diabète et certaines de ses complications.

Comment consommer l'herbe de blé ?

herbe de blé, poudre et gélule
L'herbe de blé se consomme généralement sous forme de jus

L'herbe de blé se consomme généralement sous forme de jus. Il est recommandé de faire son jus soi-même à l'aide d'un extracteur de jus à faible vitesse de rotation.

En premier lieu, il vous faut utiliser un germoir, pour y faire germer vos graines. Une fois germées (entre 10 à 15 jours), vous pouvez récupérer les jeunes pousses d'herbe de blé pour en extraire le jus frais à l'aide de votre extracteur.

Mais si vous souhaitez gagner du temps, il existe des compléments alimentaires généralement sous forme de poudre à mélanger dans de l'eau, afin d'obtenir votre jus d'herbe de blé. Ces poudres sont de deux types :

  • Soit de la poudre issue de jeunes pousses d'herbe de blé déshydratées (qui est la plus pure et la plus intéressante en termes de fibres) ;
  • Soit de la poudre directement issue de jus déshydratés mais contenant moins de fibres que la précédente et présentant le plus souvent des adjuvants tels que la maltodextrine.

Le meilleur moment de la journée pour consommer du jus d'herbe de blé est le matin à jeun en gardant quelques secondes le jus d'herbe de blé en bouche pour une meilleure absorption des nutriments. Vous pouvez le boire pur simplement avec de l'eau mais aussi avec du jus de fruits frais. Une prise une fois par jour est recommandée.

Pour le dosage en poudre, comptez environ 1 cuillère à soupe ou 2 cuillères à café par jour.

Mise en garde

L'herbe de blé contient du gluten en très petite quantité. Les personnes intolérantes au gluten doivent donc tout d'abord tester prudemment avant de consommer du jus d'herbe de blé. Il est généralement déconseillé aux personnes qui souffrent de maladie cœliaque d'en consommer.

Où acheter du jus d'herbe de blé ?

Vous trouverez le jus d'herbe de blé dans les boutiques de diététique. On le trouve facilement en poudre. Choisissez le Bio. Sport passion vous recommande les produits suivants :

Herbe de blé Bio en poudre chez Onatera

Herbe de blé

Onatera propose une poudre d'herbe de blé de qualité issue de l'agriculture biologique et vendue à petit prix. Le sachet opaque et refermable est pratique pour préserver tous les nutriments.

Voir le produit

 

Herbe de blé bio en poudre chez Naturalforme

Herbe de blé

Naturalforme propose une poudre d'herbe de blé biologique.

 

Green magma : herbe d'orge bio en poudre chez Onatera

Herbe d'orge Green Magma

D'une richesse nutritionnelle exceptionnelle, l'herbe d'orge est, comme l'herbe de blé, un superaliment offrant de nombreux bienfaits pour la santé. Onatera propose le "green magma", une poudre d'herbe d'orge de qualité issue de l'agriculture biologique. Ce produit contient de la maltodextrine (glucide complexe obtenu à partir du tapioca) pour le préserver de l'oxydation et adoucir le goût.

Voir le produit
Caroline Jauneau, coach sportif
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion

 

 
Caroline Jauneau

A propos de l'auteure

Le sport comme philosophie de vie

Diplômée d'un BPJEPS Activités de la forme et formée au sein des clubs l'Usine, Caroline Jauneau est coach sportif indépendante à Paris. Après une formation initiale en Philosophie, elle conserve aujourd'hui l'idéal latin mens sana in corpore sano et accompagne les particuliers dans la réalisation de leurs objectifs physiques. Principalement orientée vers l'amélioration de l'estime de soi à travers le sport, le bien-être et le sport santé, elle saura vous conseiller selon votre profil et vos besoins.

 

Références :

(1) Alain Huot, Le jeûne, une voie royale pour la santé du corps et de l'esprit, Dangles, 2019.

(2) Gore, Rucha Diwakar et al. « Agropyre : le sang vert peut aider à combattre le cancer. » Journal de recherche clinique et diagnostique : JCDR vol. 11,6 (2017) : ZC40-ZC42. doi:10.7860/JCDR/2017/26316.10057

(3) Alain Huot, Le jeûne, une voie royale pour la santé du corps et de l'esprit, Dangles, 2019.

(4) Singh N, Verma P, Panday BR. Le potentiel thérapeutique du triticuma estivumLinn biologique (herbe de blé) dans la prévention et le traitement des maladies chroniques : un aperçu. IJPSDR. 2012 ; 4 (1):10-14

(5) Arora, S., Tandon, S. Voie mitochondriale induite par l'apoptose et l'arrêt du cycle cellulaire déclenchés par un extrait aqueux d'agropyre dans les cellules colo-205 du cancer du côlon. J. Plant Biochem. Biotechnologie. 25, 56-63 (2016). https://doi.org/10.1007/s13562-015-0309-7

(6) Potentiel immunoprophylactique de l'extrait d'herbe de blé sur la leucémie induite par le benzène : une étude in vivo sur modèle murin Neelofar Khan, Aditya Ganeshpurkar, Nazneen Dubeye, Divya Bansal,2015, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4527060/

(7) Céline Campagna, Institut national de santé publique du Québec, mars 2013, https://www.inspq.qc.ca/es/node/1859

(8) Santosh B. Parit,Vishal C. Dawkar,Rahul S. Tanpure,Sandeep R. Pai,Ashok D. Chougale, Qualité nutritionnelle et activité antioxydante de l'herbe de blé (Triticum aestivum) Déballage par profilage du protéome et tests DPPH et FRAP, 2018, https://ift.onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/1750-3841.14224

(9) Rajpurohit L, Mehta N, Ankola AV, Gadiyar A. Evaluation de l'activité anti-microbienne de diverses concentrations d' extrait d' herbe de blé ( Triticum aestivum ) contre les bactéries Gram-positives : Une étude in vitro . J Dent Res Rev 2015;2:70-2

(10) Wan, Ping et al. « Avancées dans le traitement de la colite ulcéreuse avec des herbes: du banc au chevet du patient. » World journal of gastroenterology vol. 20,39 (2014): 14099-104. doi:10.3748/wjg.v20.i39.14099

(11)J. Sethi, M. Yadav , K. Dahiya, S. Sood, V. Singh, S.B. Bhattacharya Effet antioxydant de Triticum aestivium (herbe de blé) dans le stress oxydatif induit par un régime riche en graisses chez le lapin, 2010, https://www.semanticscholar.org/paper/Antioxidant-effect-of-Triticum-aestivium-(wheat-in-Sethi-Yadav/eb494c79c7539bbf2b45f060c34b324455ac0a8d

(12) Ji-Young Im, Hyeon-Hui Ki, Mingjie Xin, Se-Uk Kwon, Young Ho Kim, Dae-Ki Kim, Anti-obesity effect of Triticum aestivum sprout extract in high-fat-diet-induced obese mice, 2015, https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/09168451.2015.1006567

(13) Shakya G, Randhi PK, Pajaniradje S, Mohankumar K, Rajagopalan R. Rôle hypoglycémique de l'herbe de blé et son effet sur les enzymes métaboliques glucidiques chez les rats diabétiques de type II. Toxicol Ind Santé. Juin 2016;32(6):1026-32. doi: 10.1177/0748233714545202. EPUB 2014 Août 12. PMID: 25116122.

Soyez averti de nos dernières publications et tests !
Suivez-nous sur :  
Ou recevez la newsletter hebdomadaire gratuite :

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Le collagène : une protéine aux multiples bénéfices

Collagène et articulation
Le collagène : une protéine aux multiples bénéfices

Lire la suite

Spiruline : l'algue de la performance

Spiruline
Spiruline : l'algue de la performance

Lire la suite

Pollen frais : ces petites pépites aux mille vertus

pollen frais
Pollen frais : ces petites pépites aux mille vertus

Lire la suite

Les 5 meilleurs compléments alimentaires pour fitgirl

fitgirl avec une collation
Les 5 meilleurs compléments alimentaires pour fitgirl

Lire la suite

Les 5 meilleurs compléments alimentaires pour améliorer sa récupération sportive

Compléments alimentaires pour el sport
Les 5 meilleurs compléments alimentaires pour améliorer sa récupération sportive

Lire la suite

Les meilleures montres GPS de sport pour femmes en 2022

femme portant jolie montre cardio-GPS pour le sport
Les meilleures montres GPS de sport pour femmes en 2022

Lire la suite

Crédit photos : Adobe Stock. Cet article contient des liens commerciaux.