Sport Passion   -  Comparatifs, tests, avis, conseils et entraînement du sportif

Test Coros Vertix 2 : une montre GPS outdoor de qualité et ultra-complète

par Philippe Baudoin © reproduction interdite (publié le 27/05/2022)
Test et avis Coros Vertix 2

Autonomie record, cartographie, GPS double fréquence et "ECG" : la nouvelle Vertix 2 a tout pour séduire. Test complet.

Après la Vertix, une montre outdoor haut de game, la Vertix 2, sortie en 2021, encore plus complète, propose la cartographie embarquée, un GPS double fréquence utilisé en aviation, un capteur ECG, un lecteur mp3 et une autonomie record de 140 h en mode GPS 1 seconde ! Ce nouveau modèle, proposé à 699 €, se hisse au même niveau que le haut de gamme Garmin, Suunto ou Polar. Elle a tout pour séduire les aventuriers, traileurs et fans d'outdoor. Découvrez notre test complet.

Coros Vertix 2 en bref

Prix : 699 €
Poids : 89 g
Dimensions : 50,3 x 50,3 x 15,7 mm
Utilisation : 28 sports dont sports outdoor (randonnée, alpinisme, ski, etc.), trail/ultratrail, course à pied, triathlon, natation, cyclisme
Autonomie : 140h / 240h / 60j (GPS/Ultra/montre)
Les plus : qualité (titane, saphir), autonomie, fiabilité GPS, écran tactile, cartographie, lecteur MP3
Les moins : boîtier un peu volumineux, cartographie et navigation GPS perfectibles

Verdict : Une montre construite dans des matériaux de qualité et offrant une panoplie complète de fonctions pour le sport et l'outdoor. Son autonomie est gigantesque, son GPS ultraprécis et la cartographie mondiale préchargée et gratuite un atout indéniable. La navigation GPS et les détails fournis sur la cartographie sont encore perfectibles mais Coros travaillant activement à améliorer ses modèles, cela devrait évoluer rapidement. Ce modèle est à nos yeux une bonne alternative à la Garmin Fenix 7 même si celle-ci offre des fonctions de navigation plus puissantes et davantage de widgets et de fonctions connectées. A prix égal, la Vertix 2 offre le titane et le saphir en plus.

Acheter la Coros Vertix 2

Marchand
Prix (à partir)
 
Bikeinn
699,00 €
i-Run
699,00 €
Alltricks
699,00 €
Amazon
699,99 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Liens rémunérés. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

soldes.jpg?a=4 Découvrez notre sélection des meilleures offres !
Soldes, c'est parti ! Découvrez notre sélection des meilleures promos actuelles. De bonnes affaires à saisir rapidement !
soldes.jpg?a=4
 
Découvrez notre sélection des meilleures offres !

A propos de ce test

Nous avons réalisé ce test de la Coros Vertix 2 à partir d'un modèle neuf que nous a prêté Coros pendant 1 mois. Pour tous les tests ou revues détaillées que nous réalisons, nous ne touchons aucune rémunération du fabricant. Nous ne publions pas de contenu sponsorisé sur notre site. Notre objectif est d'offrir aux internautes des informations gratuites, neutres, fiables et utiles pour les aider dans le choix, l'achat et l'utilisation de matériel sportif (montres et appareils de fitness).

Présentation de la Coros Vertix 2

Coros est une marque américaine récente qui propose, depuis 2018, des montres cardio-GPS de qualité pour le sport. Les produits offrent un très bon rapport qualité-prix et constituent une alternative sérieuse aux montres Garmin, Polar et Suunto.

La Coros Vertix 2 est une montre cardio-GPS conçue pour l'outdoor. C'est le modèle haut de gamme de la marque, juste au-dessus de la Coros Apex Pro. Elle remplace l'ancien modèle Coros Vertix dont nous faisions l'éloge en 2019, pour ses fonctions complètes, un GPS fiable et une autonomie de 60 h surpassant toutes les autres montres du marché à l'époque. Son point faible était l'absence de cartographie, une navigation GPS perfectible, l'absence de compatibilité avec les capteurs Bluetooth Smart, l'absence d'interface web et encore très peu de fonctions connectées.

Présentation Coros Vertix 2
La Coros Vertix 2 est une montre cardio-GPS multisport ultra-complète conçue pour l'outdoor

Ce nouveau modèle, nettement plus complet, dépasse nos attentes avec de nombreuses nouveautés qui devraient séduire beaucoup de sportifs, qu'ils soient randonneurs, traileurs, ultratraileurs, triathlètes, alpinistes ou aventuriers. Car la Vertix 2 offre des arguments sérieux qui la distinguent de la concurrence, notamment :

  • Une autonomie atteignant 140 h en mode GPS 1s, 60 jours en montre connectée et jusqu'à 240 h en mode Ultra ! De quoi faire le Marathon des Sables ou encore le TOR des Géants ! On est bien au-dessus des 80 h de la montre de trail Garmin Enduro avec sa recharge solaire !
  • Un GPS double fréquence et multi-GNSS (connexion simultanée aux 5 principaux systèmes satellitaires), plus précis, plus fiable (pour le suivi d'itinéraire) et plus stable (moins de décrochages). Une première pour une montre GPS ! Suivez-nous via notre newsletterou sur Facebook et découvrez bientôt notre comparatif Vertix 2 versus Fenix 7 Sapphire Solar, 2 montres dotée d'un GPS multifréquence.
  • La cartographie embarquée et l'accès gratuit aux cartes mondiales

 

Vertix 2 revue

Ce nouveau modèle offre en plus un écran plus grand avec une définition de 280x280 px (+16% de surface en plus), un capteur ECG (mais pas encore d'ECG !) pour une mesure plus fiable du stress mais surtout du niveau de récupération, un lecteur MP3 embarqué, la possibilité de contrôler une caméra Insta360 ou GoPro, 32 Go de mémoire, le tout dans un boîtier plus gros (50 mm au lieu de 47 mm) et un peu plus lourd (89 g au lieu de 76  g soit 13 g supplémentaires).

Son processeur est 20% plus rapide. Son écran couleur tactile offre à présent jusqu'à 8 champs de données, au lieu de 6 et ses widgets affichent les différentes statistiques et graphes. Comme la Vertix, la montre est dotée d'une lunette et d'un fond de boîtier en titane, d'un verre de saphir et du fameux bouton à molette (couronne digitale) très pratique pour naviguer dans les menus ou zoomer la carte même avec des gants.

La montre sait résister aux conditions climatiques extrêmes (température, poussière, chocs, pression), résiste 3 fois mieux aux rayures que l'ancien modèle et offre une étanchéité de 10 ATM lui permettant d'être utilisée en plongée.

On retrouve toutes les caractéristiques de la Vertix : capteurs ABC, cardio au poignet fonctionnant sous l'eau, puissance au poignet (comme chez Polar), oxymètre de pouls et fonction d'assistance aux alpinistes, fonctions sportives et mesures physiologiques complètes dont dynamiques de course, programmation d'entraînements, fractionné, 28 profils sportifs. La Vertix 2 propose également une analyse des performances sur la plateforme Coros EvoLab disponible depuis l'application Coros.

La Coros Vertix 2 coûte 100 € de plus que la Vertix à son lancement (200 € de plus à l'heure où nous rédigeons ces lignes, la Vertix ayant vu son prix baisser récemment). Elle est proposée à 699 € et est disponible en 2 couleurs. Ses bracelets de 26 mm, disponibles en silicone et en nylon, sont interchangeables sans outil.

montre et son écran couleur MIP

 

A qui s'adresse la Coros Vertix 2 ?

La Coros Vertix 2 est une montre robuste, au design soigné et de qualité offrant tous les outils utiles pour les sorties de plein air. Elle s'adresse tout particulièrement aux ultratraileurs, alpinistes ou adeptes de la haute montagne, aux aventuriers et aux explorateurs. Elle convient également pour la randonnée classique, l'escalade, la course à pied, le vélo, la natation, les sports nautiques, les sports d'intérieur. Elle est adaptée à la pratique du triathlon. Elle est également utilisable en plongée jusqu'à 100 mètres.

Ce modèle se rapproche des montres concurrentes telles que la Suunto 9 Peak, la Suunto 9 Baro, la Polar GritX Pro (plus complète en termes de fonctions sportives), la Polar Vantage V2 (plus orientée performance) ou encore la récente Fenix 7 et Epix (plus complètes en termes de fonctions sportives, de navigation GPS et de fonctions connectées).

Photo des 3 montres Fenxi7S, Suunto 9 Peak et Vertix 2 côte à côte
La Coros Vertix 2 est une montre se rapprochant de la Suunto 9 Peak (au milieu) et de la Fenix 7 (modèle 7S Sapphire Solar à gauche).
Aller directement à notre avis

Caractéristiques techniques

Poids
89 g
Dimensions
50,3 x 50,3 x 15,7 mm
Ecran
Tactile, couleur, always ON, 280 x 280 px, 1,4" (35,6 mm), verre de saphir
Autonomie
140 h / 240 h / 60 j
(Modes GPS / Ultra / montre)
GPS
Multi-GNSS et double fréquence L1+L5 (GPS, GLONASS, Galileo, QZSS, Beidu)
Vraie multisports
Oui
Activités recommandées
Outdoor / plein air, aventure, randonnée, trail, ultratrail, ski (fond, descente, rando, snowboard), course à pied, triathlon (28 profils disponibles)
Connectivité
iPhone, Android. Transfert de données sans fil Bluetooth
Cardio-fréquencemètre
Oui, optique au poignet
Cartes topographiques
Oui, mondiales et gratuites
Système de paiement
-
Lecteur de musique
Oui
Téléphonie / 4G
-
ECG
Capteur électrique et mesure de la FC et de la VFC
Altimètre barométrique
Oui, à calibration automatique ou manuelle
Boussole
Oui, 3D avec azimut
Thermomètre
Oui
Météo
Suivi de la pression atmosphérique, alertes orage.
Etanche
10 ATM (100 m), natation et plongée
Autre
Puissance de course sans capteur externe, fonctions sportives et mesures physiologiques complètes, suivi d'itinéraire, retour au départ, profil d'altitude, gestionnaire de batterie, bracelets interchangeables sans outil, transmission des données via le Wi-Fi
Autres modèles
Coros Vertix (modèle précédent)
Coros Apex Pro (compromis entre Apex et Vertix 2)
Coros Apex (multisports et triathlon)
Coros Pace 2 entrée de gamme triathlon et running)
La Coros Vertix 2 est une montre outdoor idéale pour les sorties de plein air dont l'ultratrail, l'exploration et les aventures de l'extrême. Elle embarque une GPS double fréquence ultra précis, la cartographie mondiale et offre jusqu'à 140 h d'autonomie en mode GPS 1s !
Aller directement à notre avis

Les nouveautés : différences avec la Coros Vertix

La Coros Vertix 2 reprend quasiment toutes les caractéristiques de la Coros Vertix et ajoute les nouveautés suivantes que nous détaillons juste après dans notre test et revue détaillée.

Pour une comparaison entre la Vertix et la Vertix 2, consultez notre comparatif de montres Coros.

  • Un boîtier plus gros (50 mm vs 47 mm) et un bracelet plus large (26 mm versus 22 mm)
  • Un écran plus grand : 1,4" (3,5 cm) en 280 x 280 px au lieu de 1.2" (30 mm) en 240 x 240 px, soit 16% de surface en plus
  • Une autonomie plus grande : elle passe à 140 h en mode GPS 1s (sans utilisation du multi-GNSS), 60 jours en montre connectée et 240 h en mode Ultra (contre 60 h, 45 jours et 150 h).
  • Un GPS multi-GNSS capable de se connecter en même temps aux 5 principaux systèmes satellitaires mondiaux (GPS, GLONASS, Galileo, QZSS et Beidu), augmentant la stabilité des mesures (moins de décrochages)
  • Un GPS double fréquence (bandes L1 + L5) permettant de corriger les erreurs liées à la réflexion des signaux GPS contre les bâtiments, arbres, etc. pour une précision accrue (lire nos explications plus loin).
  • La cartographie embarquée avec des cartes mondiales en couleur déjà préchargées dans la montre mais aussi accessibles gratuitement depuis le site Coros (disponibles également sur la Vertix).
  • Un capteur électrique pour l'ECG : il permet d'afficher un graphe ECG sur la montre (mais pas encore de rapport) et d'évaluer de manière plus fiable le stress et le niveau de récupération
  • Un lecteur de musique (MP3) embarqué mais pas de gestion des playlists ni d'accès aux plateformes de musique (Spotify, Deezer, Amazon Music)
  • Le contrôle d'une caméra Insta360 ou Go Pro
  • Le WiFi utilisé pour les mises à jour logicielles de la montre et le transfert des données d'activité
  • La compatibilité avec les capteurs externes Bluetooth Smart (mais plus avec ANT+)
  • Jusqu'à 8 champs de données par écran au lieu de 6
  • Davantage de profils sportifs : 28 sports disponibles (disponibles aussi sur la Vertix). Coros en ajoute régulièrement.
  • Un processeur 20% plus rapide pour une meilleure fluidité de la navigation sur la montre
  • La mémoire passe à 32 Go (au lieu de 4 Go) pour le stockage des cartes et de la musique

 

En revanche :

  • Elle perd la compatibilité avec les capteurs externes ANT+
  • L'étanchéité passe à 10 ATM au lieu des 15 ATM qui la plaçait au-dessus de toutes les montres concurrentes.
  • Son poids est un peu plus élevé (89 g, soit 13 g de plus)
Aller directement à notre avis

Test complet et revue détaillée la Vertix 2 : prise en main, design et caractéristiques

Mise en route

La mise en route de la montre est simple et rapide. Tout est bien expliqué dans le guide de démarrage livré avec la montre. Attention, Coros ne propose pas d'application web. Vous devez donc disposer d'un Smartphone pour installer l'application. Il faut brancher la montre via le câble USB fourni pour la recharger. Pendant la recharge, on peut déjà scanner le QR code qui s'affiche à l'écran de la montre et se laisser guider pour télécharger et installer l'application sur son téléphone puis appairer la montre (étape que l'on peut sauter si l'on est déjà un utilisateur Coros). L'appairage se fait depuis le Smartphone en sélectionnant l'icone en forme de montre en bas à droite de l'écran et en sélectionnant l'option pour ajouter un appareil. Acceptez bien la mise à jour logicielle proposée pour bénéficier des dernières nouveautés et patchs. Après quelques minutes, tout est prêt et la montre peut être utilisée.

Prise en main : une interface fluide et intuitive grâce à la molette crantée

Comme toutes les montres Coros, la Vertix 2 offre une interface agréable et simple à utiliser. Si l'on n'a pas l'habitude des montres Coros, la prise en main est vraiment facile et rapide. La montre n'offre que 3 boutons dont la fameuse molette crantée et haptique (le mouvement cranté est simulé par une petite vibration) qui se tourne dans un sens ou dans l'autre et fait office de bouton poussoir. La vibration de la molette peut être désactivée si besoin.

Le bouton du haut est réservé à l'activation du rétro-éclairage. La roue crantée, suffisamment (mais pas trop) grosse pour permettre une manipulation avec des gants mêmes épais, sert à naviguer dans les menus ou à travers les écrans de données, faire défiler les widgets, ou encore zoomer et dézoomer les cartes. On valide ses choix en appuyant dessus. Quasiment toute la navigation se fait par elle. Le bouton du bas (back) sert à revenir en arrière et à enregistrer les tours (laps). Un appui long sur ce bouton amène à l'affichage des widgets.

3 boutons dont roue crantée
La Vertix 2 offre 3 boutons dont une roue crantée (au milieu) qui fait également office de bouton poussoir. Ultra-pratique, elle rend la navigation simple et intuitive.

L'écran tactile permet de se passer des boutons pour certaines fonctions, notamment en mode sport lors de la navigation GPS pour zoomer la carte ou la faire défiler ou encore pour faire défiler les différents écrans de données. En pratique, la roue crantée est tellement pratique que l'on se passe volontiers du tactile.

Pour éviter des appuis intempestifs sur les boutons pendant le sport, au risque d'arrêter voire de perdre un enregistrement en cours, on peut verrouiller les boutons. Le déverrouillage se fait en appuyant longuement sur la roue crantée ou en lui appliquant quelques tours (choix programmable). Pour rendre l'affichage des données plus pratique, Coros ne verrouille la roue crantée que pour les fonctions critiques. On peut ainsi toujours faire défiler les écrans de données sans avoir à déverrouiller les boutons, ce qui est bien pratique !

Côté cadrans, Coros propose de nombreux modèles (environ 90 watchfaces au moment où nous testions ce modèle) mais des design qui peuvent ne pas être au goût de chacun. On peut changer les couleurs d'affichage ainsi que le choix des données affichées sur l'écran d'accueil.

Design, caractéristiques techniques et prix : une montre à l'aspect soigné et fabriquée avec des matériaux de qualité

La Vertix 2 brille par son design soigné et la qualité de ses matériaux : boîtier et lunette en alliage de titane et verre de saphir recouvert d'une couche de DLC (Diamond Like Coating). Le titane, plus robuste et plus léger que l'acier, permet de gagner quelques grammes sur la balance. Attention cependant aux rayures qui se voient particulièrement bien sur la lunette noire (même remarque pour l'acier). Le verre de saphir, un matériau ultra-résistant, offre une excellente protection contre les rayures mais a l'inconvénient d'être légèrement mat en comparaison du verre en Corning Gorilla (un peu moins résistant), en particulier si l'on regarde l'écran sur le côté. Nous avons pu le constater lors de nos tests de ce modèle et de la Fenix 7 Sapphire Solar. L'affichage reste excellent, en particulier en plein soleil, mais est juste un peu moins lumineux dans les lieux sombres et plus réfléchissant en pleine lumière.

Vertix2 montre outdoor haut de gamme
La Vertix 2 est une montre robuste offrant un écran tactile couleur et proposée en 2 coloris, obsidienne et lave

 

Même si la montre n'affiche pas une conformité à la norme militaire MIL-STD 810G, elle nous a semblé très robuste. Coros annonce d'ailleurs que ce modèle est 3 fois plus résistant aux rayures que la génération précédente de montres Coros. Le DLC qui recouvre le verre de saphir est un matériau carboné offrant une grande résistance à l'usure et aux frottements. La montre résiste aux conditions extrêmes (température, pression, poussière, chocs). Comme les meilleures montres outdoor, elle est étanche jusqu'à 100 m (10 ATM) et peut donc être utilisée pour la plongée. La Vertix offrait une étanchéité de 15 ATM.

Ce nouveau modèle se distingue de l'ancien par un format plus grand (boîtier de 50 mm au lieu de 47 mm) pour embarquer un écran plus confortable à lire. Ce choix, probablement motivé par l'ajout de la cartographie, permet de bénéficier d'un meilleur confort de lecture et de navigation. En revanche, la montre qui devient aussi grosse que la Suunto 9 Baro ou la Suunto 9 Peak (50 mm) ou la Fenix 7X (51 mm), est plutôt volumineuse en particulier sur les petits poignets et son poids (89 g), plus élevé, se fait un peu plus sentir. Dommage que Coros ne propose pas 2 tailles de boîtier comme pour la Coros Apex, même si cela implique un compromis sur la définition del'écran.

Champs de données
Le nouvel écran peut afficher jusqu'à 8 données par page

On retrouve, au centre du boîtier, la fameuse couronne digitale (bouton-molette), inspirée de l'Apple Watch, qui permet de faire défiler les commandes et les menus ou encore de zoomer un écran d'un simple mouvement du doigt. L'idée est de pouvoir utiliser la montre avec des gants, même épais, que ce soit sous l'eau ou en montagne. Pour les gauchers, il suffit de porter la montre à l'envers ! Coros a prévu cette option au niveau du logiciel embarqué (affichage et sens de défilement de la molette inversés !).

Le bracelet interchangeable sans outil (système Quickfit, le même que celui utilisé par Garmin), passe à 26 mm de largeur au lieu de 22 mm, en rapport avec la taille du boîtier. Il est disponible en nylon et en silicone. Le bracelet en silicone est très confortable et facile à mettre. Il offre 2 passants pour un bon maintien au poignet. Et si l'on casse un passant, comme cela arrive facilement avec le temps, on peut continuer à utiliser le bracelet sans perdre en confort. Le bracelet en nylon, ultraléger, est très confortable également et pratique à mettre grâce à un velcro utilisé pour la fermeture. Seul inconvénient, il devient humide avec la transpiration ou quand on le lave, ce qui peut être désagréable si l'on garde la montre au poignet après le sport. Coros propose également, pour les sportifs pratiquant l'alpinisme ou l'escalade, un mousqueton pour attacher la montre à un sac ou un harnais.

bracelet interchangeable sans outil
Le bracelet de 26 mm se change facilement sans outil. Coros propose un modèle en silicone (photo) ou en nylon ultraléger

Le processeur a été amélioré afin d'assurer une bonne fluidité de l'interface, en particulier depuis l'ajout de la cartographie. Il est 20% plus rapide que l'ancien. La navigation est particulièrement fluide et réactive. Seule la cartographie montre quelques latences (très peu gênantes cependant) lorsque l'on zoome la carte ou qu'on la déplace (lire notre test plus loin).

Enfin, la mémoire passe à 32 Go (au lieu de 4 Go) pour le stockage des cartes (préchargées dans ce modèle) et de la musique (fichiers mp3) en plus bien sûr de l'enregistrement des données des sorties. Sur l'Apex Pro, le modèle juste en-dessous dans la gamme, la mémoire ne permet pas d'embarquer toutes les cartes. Coros laisse à l'utilisateur le soin de les choisir et de les télécharger dans la montre, ce qui prend une bonne demi-heure de téléchargement selon la taille du fichier.

La Vertix 2, disponible en 2 coloris (obsidienne et lave), est vendue au prix de 700 € environ, soit 200 € plus cher que la Vertix (ou 100 € de moins que la Vertix à son lancement). C'est le prix d'une Fenix 7 standard, c'est-à-dire avec verre en Corning Gorilla et une lunette en acier. Pour bénéficier du saphir et du titane, il faut débourser 200 € de plus chez Garmin !

 Vertix 2Fenix 7S/7/7XPolar Grit X ProSuunto 9 Peak
Prix (€)700700 à 900 (*)500 à 600 (**)569
Poids89g58 à 89g (*)53-79g(**)52-62 g
Diamètre boîtier (mm)5042/47/514743
Epaisseur boîtier (mm)15,714,1/14,5/14,91310,6
Taille écran (pouces)1,4"1,2/1,3/1,4"1,2"1,2"
Taille écran (mm)35,630,4/33/35,63030
Définition écran280x280240x240
260x260
280x280
240x240240x240
Composition boîtierTitanePolymère renforcé, fond en métalAcier revêtu de carbone diamanté ou Titane (**)Polymère renforcé
LunetteTitaneTitaneTitaneAcier
VerreSaphirCorning Gorilla ou Saphir (*)SaphirSaphir
Ecran tactile
Températures-30/+60 °C-20/+45 °C-20/+55 °C-20/+50 °C
Caractéristiques techniques de la Vertix 2 et comparaison avec d'autres modèles
(*) Selon modèle : standard, Solar ou Sapphire Solar
(**)  Selon version (acier ou titane).

 

Aller directement à notre avis

L'écran : tactile et réactif

écran tactile 8 champs
L'écran tactile de la Vertix 2 peut afficher jusqu'à 8 champs de données sur 5 pages

L'écran tactile couleur (64 couleurs) à affichage permanent (always ON) de la Vertix 2 passe à 280 x 280 px (au lieu de 240 x 240 px) sans changer de résolution. On a donc la même qualité d'image mais une surface d'affichage plus grande (16% de plus) ce qui permet d'afficher jusqu'à 8 champs de données par écran au lieu de 6 sur la Vertix et l'Apex Pro (6 sur les Fenix 6 et Fenix 7, 8 sur les Fenix 6X Pro et Fenix 7X, 7 sur les Suunto 9 Baro et 9 Peak). Cette taille d'écran est très confortable pour lire la montre pendant le sport et surtout pour l'utilisation de la cartographie.

Les champs de données sont personnalisables et on peut les afficher sur un maximum de 5 écrans. On peut choisir parmi de nombreuses données disponibles (certaines nécessitent l'utilisation de capteurs externes).

En mode "Montre", la Vertix 2 propose plusieurs widgets affichant les données essentielles de la journée (durée d'activité sportive, nombre de pas, calories, fréquence cardiaque, niveau de batterie, heures de lever/coucher du soleil), le niveau de fatigue, le niveau d'endurance, les performances de course (prédicteur de temps de course), un résumé des heures de lever et coucher du soleil (incluant l'aube et le crépuscule) ainsi que des graphes de la fréquence cardiaque, de la pression atmosphérique, de l'altitude et de la température au poignet sur les dernières 6 à 18 heures avec indication des minima, maxima et moyenne de la journée. On peut naviguer à travers les différentes pages en tournant le bouton cranté. On retrouve le même comportement sur toutes les montres Coros.

écran MIP au soleil
L'écran MIP de la Vertix 2 est parfaitement lisible en plein soleil

L'affichage est parfaitement lisible en plein soleil grâce à la technologie MIP qui utilise la lumière extérieure pour éclairer l'écran. Comme nous le mentionnions plus haut, le verre de saphir vient légèrement l'assombrir.

Nous avons apprécié l''écran tactile particulièrement sensible et réactif.

La montre offre un rétro-éclairage qui s'active soit automatiquement en tournant le poignet soit manuellement en appuyant sur un bouton. Coros propose aussi un mode nuit où le rétroéclairage est activé en permanence mais à faible intensité afin de permettre une lecture confortable tout en optimisant l'autonomie. Ce mode nocturne se désactive automatiquement à la fin de la sortie ou lorsque le soleil se lève.

 

Aller directement à notre avis

Les capteurs : un nouveau capteur ECG vient compléter l'offre déjà très complète

Un nouveau capteur ECG mais pas d'ECG

La Vertix 2 embarque un nouveau capteur électrique qui, potentiellement, peut réaliser un ECG basique. L'ECG ou électrocardiogramme est un examen qui mesure l'activité électrique du cœur, dont la fréquence cardiaque et sa variabilité. L'ECG, très basique ici (similaire à un ECG une piste, beaucoup moins complet qu'un ECG médical), permet de détecter une éventuelle fibrillation atriale (AFib), une irrégularité du rythme cardiaque indiquant un risque de crise cardiaque, d'AVC, de caillots sanguins ou d'autres maladies cardiaques.

A la différence d'autres marques comme Apple lire notre revue détaillée de l'Apple Watch 7 ou Fitbit lire notre test du bracelet connecté Fitbit Charge 5, la Vertix 2 ne le propose pas encore… Pour le moment, Coros exploite le nouveau capteur pour mesurer la fréquence cardiaque et sa variabilité et en déduire le niveau de stress et la capacité du corps à récupérer. Rien de bien nouveau ici puisque beaucoup de montres savent réaliser cette mesure à partir du cardiofréquencemètre et le font même, pour certaines, 24h/24. Le seul intérêt du capteur électrique est d'offrir une mesure beaucoup plus fiable que celle réalisée par un moniteur optique de fréquence cardiaque. Espérons que Coros aille plus loin et offre dans le futur un ECG utile avec un rapport à imprimer.

Le test de stress et de récupération s'effectue au repos en posant les doigts pendant 60 secondes sur la lunette métallique de la Vertix 2. La mesure de la FC et de sa variabilité est obtenue en mesurant les variations de courant électrique entre les doigts et le poignet en contact avec le fond de boîtier en métal. L'écran affiche d'abord un joli graphe ECG avec des vibrations émises à chaque battement de cœur (comme un vrai électrocardiogramme !) puis affiche un score entre 0 et 100. Coros conseille de réaliser ce test tous les jours en se levant, les mesures en journée étant moins précises (le score est influencé par l'activité et le stress accumulé).

capteur ECG électrocardiogramme
La Vertix 2 est dotée d'un capteur ECG qui sert uniquement à mesurer la variabilité de la fréquence cardiaque pour évaluer le niveau de stress et déduire un score de récupération

Tous les capteurs utiles pour l'outdoor dont un GPS double fréquence et un oxymètre de pouls

En plus du GPS maintenant multi-GNSS et multi-bandes et du capteur électrique pour l'ECG, la montre reprend tous les capteurs déjà présents sur la Vertix :

Capteur optique
Au dos de la Vertix : cardio optique, capteur électrique (fond de boîtier), connecteur de recharge. (Cliquez pour agrandir)
  • GPS compatible avec les principaux systèmes satellitaires (GPS, GLONASS, Galileo, QZSS, Beidu (BDS)), multi-GNSS et double-fréquence (lire plus loin nos explications et notre test du GPS notamment de la fiabilité du GPS double fréquence).
  • Baromètre et altimètre barométrique à calibration manuelle ou automatique pour les relevés d'altitude, la mesure des dénivelés, les prévisions météo incluant les alertes orage. Lire plus loin notre test de l'altimètre et notre analyse de quelques erreurs liées au calibrage automatique.
  • Oxymètre de pouls pour la mesure du taux d'oxygène sanguin (SpO2) utilisé notamment en continu au-dessus de 2500 m (mode Altitude) ou à la demande
  • Cardio optique au poignet fonctionnant sous l'eau
  • Boussole 3D avec azimut : elle est utile pour l'affichage de la trace GPS à l'arrêt ou encore pour orienter une carte papier. Coros l'utilise également dans son algorithme intelligent de foulée pour l'extrapolation des données quand le signal GPS est faible.
  • Thermomètre
  • Accéléromètre
  • Gyroscope

La montre est compatible avec les capteurs externes fonctionnant en Bluetooth Smart (capteurs de cadence, vitesse, puissance vélo, Stryd, Coros pod, ceinture cardio). Il est possible de l'associer à un home-trainer compatible, un rameur Concept 2 ou encore une caméra Insta360 ou Go Pro.

Sur la Vertix, seul le protocole ANT+ était supporté. Sur ce nouveau modèle, Coros ne le propose plus. On ne pourra donc pas utiliser ses anciens capteurs ou home-trainer fonctionnant avec ANT+.

Aller directement à notre avis

Test du GPS : grande précision avec le double-fréquence

Un GPS multi-GNSS et multifréquence

Coros se démarque de la concurrence en proposant 2 innovations que l'on ne retrouvait jusque récemment sur aucune montre sportive :

    Recherche de satellites
    La montre affiche tous les satellites détectés et la qualité de réception. Elle peut se connecter à des satellites de GNSS différents en même temps (Cliquez pour agrandir)
  • Le multi-GNSS : déjà utilisé sur les montres sportives mais étendu ici à 5 GNSS, permet de connecter la montre à plus d'un système satellitaire à la fois, augmentant ainsi la fiabilité des mesures notamment dans les lieux délicats (forêt, montagne, ville). La Vertix 2 peut se connecter en même temps aux principaux GNSS : GPS, GLONASS, GALILEO, QZSS et BEIDU. Elle dispose ainsi de plus de satellites à disposition.
  • Le GPS double fréquence ou multifréquence ou encore multi-bandes : il sert à améliorer la fiabilité du GPS en corrigeant les erreurs liées aux réflexions du signal contre les immeubles, les arbres, les parois rocheuses. La technologie n'était utilisée que dans les applications militaires et l'aviation. Garmin est le premier à l'avoir proposée fin 2020 sur ses antennes GPS pour bateaux de plaisance et le propose désormais sur sa Fenix 7 Sapphire Solar. Coros est la première marque à le proposer sur une montre cardio. Si vous souhaitez en savoir plus, consultez notre article sur le principe du GPS multifréquence et son intérêt sur une montre cardio-GPS.

L'intérêt du GPS double-fréquence est d'offrir une plus grande précision GPS et moins de pertes de signal dans les endroits où la réception est mauvaise. On obtient ainsi des mesures plus fiables de distance et d'allure mais aussi une navigation GPS plus sécurisée (moins de risques de rater un tournant ou un embranchement par exemple).

 Multi-GNSSDouble-fréquence
AvantagesAccrochage plus rapide
Plus grande stabilité du GPS
Plus grande fiabilité (tracé, distance) dans les endroits où la réception est faible (plus de chances de trouver 4 satellites)
Plus grande précision de la trace GPS, de la distance totale et de l'allure moyenne;
InconvénientsConsommation plus importante de la batterie
Prix plus élevé du double-fréquence
Intérêts et inconvénients du multi-GNSS et du GPS double-fréquence

Notez que l'activation du multi-GNSS et/ou du GPS double-fréquence augmente de manière importante la consommation de la batterie (voir plus haut notre test de l'autonomie de la Vertix 2). Par défaut, ces modes sont désactivés, ce qui permet d'atteindre les 140 h annoncées d'autonomie. Nous vous conseillons d'utiliser ces options pour bénéficier d'une meilleure fiabilité du GPS, à condition de ne pas avoir besoin de plus de 50 h d'autonomie. A défaut, désactivez l'une ou l'autre pour une plus grande autonomie.

Test du GPS et comparaison GPS seul, multi-GNSS et double fréquence

Nous avons testé le GPS de la Vertix 2 en utilisant les différents modes disponibles : GPS seul, multi-GNSS et multi-GNSS + double fréquence. Nous avons également testé en parallèle la Fenix 7S Sapphire Solar, elle aussi équipée d'un GPS double-fréquence, et la Suunto 9 Peak qui bénéficie de l'algorithme FusedTrack dans certains modes sportifs (utilisation des capteurs de la montre pour extrapoler la trace en cas de pertes du signal GPS). Nous publierons prochainement une comparatif de ces 3 montres incluant un test plus complet du GPS. Suivez-nous via notre newsletter ou via Facebook pour en être informé en avant-première !

Pour quatre comparaison soit la plus fiable possible, notamment entre les 2 montres équipées d'un GPS multi-bandes, nous avons porté la Vertix 2 et la Fenix 7 du même côté et à distance afin d'éviter que l'une ne gêne l'autre (voir la photo ci-dessous). Le cardio optique au poignet n'a pas été testé lors de ces tests.

2 montres testées sur poignet
La Vertix 2 et la Fenix 7 ont été portées du même côté mais en respectant une distance entre les 2 montres pour éviter que l'une ne gêne l'autre dans la réception des signaux satellitaires.

La fiabilité du GPS de la Vertix 2 est globalement très bonne, notamment la distance totale mesurée. Nous avons pu le constater à de multiples reprises dans nos tests et nos comparatifs avec d'autres montres haut de gamme.

Concernant la trace, la Vertix 2 a parfois tendance à faire quelques écarts par rapport à l'itinéraire suivi, même quand on active le GPS double-fréquence. On peut le constater sur les cartes qui suivent. Le tracé enregistré est généralement fidèle mais avec ces écarts récurrents. Ce n'est pas vraiment gênant puisque la distance totale est vraiment bien respectée.

En ville, dans les ruelles serrées d'un petit village, la Vertix 2 s'en sort plutôt bien avec un tracé assez fidèle, mais toujours avec ces quelques écarts de temps à autres.

Test du GPS en ville
Coros Vertix 2Garmin Fenix7Suunto9 Peak
La Vertix 2 a parfois tendance à s'écarter un peu de l'itinéraire emprunté
Test du GPS en ville
Coros Vertix 2Garmin Fenix7Suunto9 Peak
Dans les passages délicats du village, le tracé est bon mais moins bon que celui de la Fenix 7 et son GPS double fréquence
Test du GPS en ville
Coros Vertix 2Garmin Fenix7
Ici encore, la trace s'écarte un peu de la route
Test du GPS en ville
Coros Vertix 2Garmin Fenix7
Le GPS à double-fréquence de la Vertix 2 est précis avec quelques écarts comme ici dans les tournants

En forêt, le GPS fonctionne parfaitement bien avec une trace fidèle à l'itinéraire emprunté. Sur la photo ci-dessous, on peut remarquer la qualité du tracé vert correspondant à l'utilisation du GPS double-fréquence. Le multi-GNSS (tracé orange) offre un tracé fidèle également. En comparaison, le tracé rouge (GPS seul) présente des déviations par endroits quand le signal GPS était faible. Dans les endroits où le signal passe moins bien, le double-fréquence fait vraiment la différence.

Test du GPS en forêt
GPS seulAll GNSSDouble fréquence
En modes GPS double-fréquence & All GNSS et GPS uni(fréquence & All GNSS, la trace correspond bien au trajet emprunté malgré un signal GPS un peu faible. Avec le GPS seul, les écarts sont nettement plus importants
Test du GPS en forêt
GPS seulAll GNSSDouble fréquence
Le double-fréquence affiche ici la meilleure trace

Sur cette courte boucle en ville, le double fréquence (en vert sur la carte de droite) offre un tracé assez fidèle dans les passages difficiles (immeubles) avec quelques déviations à certains endroits. Le multi-GNSS offre par endroits un tracé meilleur. En comparaison, la Fenix 7 (en bleu sur la carte de gauche) offre le meilleur tracé. Elle semble un peu quitter la route en milieu de trajet (en haut sur la carte). En réalité, elle est quasiment sur le parcours car nous longions le trottoir juste à gauche des voitures garées le long de la route. La Suunto 9 Peak et la Vertix 2 présentent une trace légèrement à droite de la route (cf photo satellite ci-dessous).

Test du GPS double fréquence
Coros Vertix 2Garmin Fenix 7
Test du GPS double fréquence & All GNSS : la trace enregistrée par la Vertix 2 est bonne avec 3 déviations sur ce parcours de 500 m. La Fenix 7 offre un tracé un peu meilleur (le trottoir se trouve parfois un peu éloigné de la route)
Test des différents modes GPS
GPS seulAll GNSSDouble fréquence
Test différents modes GPS : ici, la trace en mode All GNSS est déjà très bonne, voire meilleure par endroits que celle du GPS dual band & All GNSS

 

Test du GPS double-fréquence
Coros Vertix 2Garmin Fenix 7Suunto 9 Peak
Test du GPS double fréquence : sur cette portion du parcours, la Vertix 2 suit bien le trottoir à gauche mais s'en éloigne un peu ensuite, passant même de l'autre côté de la rue. La Fenix 7 est ici plus fidèle au trajet réel.

 

Test du GPS en mode UltraMax et comparaison avec les modes GPS seul, multi-GNSS et double-fréquence

Le mode UltraMax permet d'atteindre jusqu'à 240 h de batterie avec un enregistrement dégradé mais une correction des données grâce à un algorithme utilisant les autres capteurs de la montre (lire nos explications dans la section sur l'autonomie).

On peut voir sur les cartes ci-dessous que le mode UltraMax n'est pas si mauvais. Même si le tracé s'éloigne parfois franchement de l'itinéraire réellement emprunté, il reste assez bon sur une bonne partie du parcours, en ville et en forêt, mais les distances totales mesurées peuvent beaucoup fluctuer. Cela a été le cas dans notre test en ville (voir les tableaux ci-dessous). Par ailleurs, les mesures d'altitude peuvent être très erronées, probablement du fait du calibrage automatique utilisant le GPS (lire notre test de l'altimètre).

Test du GPS en mode UltraMax
UltraMaxGPS seulAll GNSSDouble fréquence
Test du mode UltraMax : le tracé enregistré n'est pas aussi mauvais qu'on l'aurait pensé. L'algorithme intelligent de Coros (actif pour certains profils dont le trail et la course à pied) corrige bien l'absence de données
Test du GPS en mode UltraMax
UltraMaxGPS seulAll GNSSDouble fréquence
En forêt, la trace s'éloigne parfois franchement du trajet suivi mais reste acceptable malgré la faiblesse du signal GPS par endroits

 

 UltraMaxGPS seulAll GNSSDouble Fréq
Distance (m)440500470470
Test du mode UltraMax et comparaison GPS seul, all GNSS et double-fréquence - Sortie en ville
 UltraMaxGPS seulAll GNSSDouble Fréquence
Distance (km)1,241,281,221,26
Test du mode UltraMax et comparaison GPS seul, all GNSS et double-fréquence - Sortie en forêt

 

Test du GPS à l'arrêt : parfait !

test GPS au repos
Contrairement aux 2 autres montres testées, la Vertix 2 n'affiche aucun déplacement pendant les pauses

Pendant les pauses, le GPS de la Fenix 7, pourtant utilisé en mode en double-fréquence, et de la Suunto 9 Peak continuent à afficher une distance comme si la montre était en mouvement (graphe ci-contre).

Après 8 minutes de pause, la Fenix 7 affichait 70 mètres parcourus et la Suunto 9 Peak 40 mètres… La Vertix 2 affichait 0. Lors de notre test de l'Apex Pro et de la Pace 2, la montre affichait 50 à 70 mètres de parcours.

 

 

En conclusion, le GPS de la Vertix 2 est très précis, notamment en mode GPS double fréquence (et All GNSS) mais aussi en mode All GNSS. La trace est fidèle à l'itinéraire suivi, que ce soit en forêt ou en ville. Nous avions déjà fait ce constat en testant la Coros Apex Pro et la Coros Pace 2 équipée d'un GPS multi-GNSS. Le GPS double-fréquence ne semble pas meilleur que le mode All GNSS là où le signal passe bien mais il affiche une précision remarquable là où les autres modes décrochent. Les GPS sont généralement très précis quand le signal est de qualité mais avec des erreurs liées à la réverbération des signaux. L'avantage du GPS double-fréquence se remarque quand le signal est de moins bonne qualité ou dans les milieux difficile comme la forêt, la ville ou la montagne où les réverbérations sont courantes. Nos tests nous ont permis de constater que le GPS double-fréquence offre une plus grande fiabilité sur l'ensemble du parcours. Nous confirmons son intérêt.
Aller directement à notre avis

Test de l'altimètre : des erreurs liées au calibrage automatique ?

Comme toutes les bonnes montres d'outdoor, la Vertix 2 est équipée d'un altimètre barométrique, beaucoup plus précis que le GPS pour évaluer l'altitude et déduire le dénivelé accumulé. L'altimètre barométrique déduit l'altitude de la pression atmosphérique. Pour des mesures fiables, il doit être étalonné au départ voire en cours de parcours si la pression atmosphérique est variable. La Vertix 2 propose un étalonnage manuel (idéal si l'on connaît l'altitude exact du lieu où l'on fait l'étalonnage, par exemple grâce à une carte affichant les courbes de niveau) ou automatique (le GPS est alors utilisé).

L'altimètre de la Vertix 2 est excellent avec des mesures quasiment identiques, à 1 ou 2 mètres près, à celles mesurées par la Suunto 9 Peak et la Fenix 7, elles aussi équipées aussi d'un altimètre barométrique.

Cependant, à plusieurs reprises, en forêt, nous avons constaté des écarts d'une dizaine de mètres et même une baisse de quelques mètres de l'altitude alors que nous grimpions ! Il semble que l'étalonnage automatique de l'altimètre se déclenche régulièrement et corrige l'altitude pour l'aligner à celle du GPS alors qu'il n'y a aucune raison de le faire, la pression atmosphérique étant stable !

On peut voir ce problème sur le graphe ci-dessous lors de l'une de nos sorties utilisant le mode GPS All GNSS (courbe orange) : l'écart d'altitude est bien visible vers la fin du circuit avec un rattrapage ensuite. Plus visible encore, le passage du mode All GNSS au mode UltraMax (courbe bleue) au kilomètre 0,5 génère un pic suivi d'une descente brutale qui a impacté la mesure du dénivelé (voir le tableau). Le tracé qui suit est également un peu éloigné de la réalité. En mode Ultra, l'enregistrement GPS ne s'effectue que 30 secondes toutes 2 minutes. Ce type d'erreur, courant avec un altimètre non barométrique, ne devrait pas arriver avec un altimètre barométrique.

Normalement, l'étalonnage automatique ne devrait se déclencher que lorsque la pression atmosphérique varie et que si la qualité de réception du GPS est excellente. Malheureusement, il n'est pas possible, sur la Vertix 2, de désactiver ce calibrage automatique de l'altitude ! Sur la Fenix 7 et la Suunto 9 Peak, nous n'avons pas constaté ce problème.

test altimetre Vertix 2
GPS seulAll GNSSGPS double fréquenceUltraMax
Altitude relevée lors d'une sortie à moyenne altitude dans différents modes GPS. L'étalonnage automatique fréquent altère beaucoup la qualité des données d'altitude comme on peut le voir sur les courbes orange et bleue, notamment lors du passage en mode UltraMax de batterie
 UltraMaxGPS seulAll GNSSDouble Fréquence
Distance totale1,241,281,221,26
Altitude départ182182182182
Altitude arrivée183181182180
Atitude min181179180178
Alt max245203205204
Dén +35333131
Dén -85333030
Test de l'altimètre baromètrique et influence du mode GPS sur l'étalonnage
En conclusion, l'altimètre barométrique de la Vertix 2 offre une grande précision des mesures dans les endroits où le GPS passe bien mais des erreurs récurrentes là où le signal est faible. Cela semble lié à de nombreux étalonnages automatiques affectant la qualité des mesures, l'altitude GPS étant utilisée pour le calibrage. Normalement, l'étalonnage ne devrait être réalisé que si la réception GPS est excellente et uniquement quand la pression atmosphérique varie. On ne peut hélas pas désactiver cette fonction sur la Vertix 2. C'est dommage car la mesure du dénivelé est impactée avec, au final, un altimètre barométrique de qualité qui se comporte comme un altimètre GPS.
Aller directement à notre avis

Test de l'autonomie : 140 h en mode GPS !

L'autonomie de la Vertix 2 est gigantesque. Nous avons pu le constater lors de nos tests et un mois d'utilisation en ne la rechargeant qu'une seule fois !

Coros annonce 140 h en mode GPS seul avec enregistrement toutes les secondes et 240 h en mode Ultra. Un record au moment où nous écrivons ces lignes. On est loin des 80 h de la Garmin Enduro, à recharge solaire, la montre qui jusqu'alors offrait la meilleure autonomie du marché et séduisait les sportifs parcourant de grandes distances (ultratraileurs notamment). L'utilisation du GPS double-fréquence, plus précis selon notre test ci-dessus, divise environ par 3 cette autonomie. En montre connectée, avec suivi de la santé (fréquence cardiaque en continu et analyse du sommeil), la Vertix 2 atteint 60 jours d'autonomie !

 Vertix 2VertixGarmin EnduroGarmin Fenix 7XPolar Grit X ProSuunto 9 Baro/Peak
Montre + suivi d'activité 24h/2460j45j50 + 15j*28 + 9j*30j7-14j
GPS seul140h60h70 + 10h**89 + 33h**40 h25h
UltraMax240h150h200 + 100h**213j + 1an**100 h170h
All GNSS90h  63 + 14h**  
All GNSS + dual band50h--36 + 5h**--
GPS seul + Musique35h  16h  
All GNSS + Musique30h  62 + 77h*  
Rechargeable pendant l'activité
X
Durée de recharge2h  2h 1h
Autonomie de la Coros Vertix 2 et comparaison avec d'autres montres
(*) Pour une utilisation quotidienne 3 heures par jour à l'extérieur et en plein soleil (50 000 lux)
(**) Pour une utilisation en plein soleil (50 000 lux)

 

Nous n'avons pas pu mener des tests exhaustifs vu l'énorme autonomie offert mais nos extrapolations confirment ces chiffres. En utilisation sportive, en utilisant le GPS double fréquence et multi-GNSS pour la meilleure précision, la consommation de la batterie ne dépassait pas 2% par heure d'activité sportive (sans capteurs externes), soit 50 h d'utilisation environ. En mode montre connectée, avec suivi de l'activité 24h/24, la consommation atteignait à peine 2% par jour. En bref, en pratiquant 1 h de sport tous les jours et en portant la montre 24h/24, on peut tenir facilement 25 à 30 jours (quasiment 1 mois) sans recharge ! Si l'on renonce à utiliser le GPS double fréquence (lire plus bas notre test comparatif avec et sans GPS double fréquence), on obtient une autonomie de 2 à 3 mois ! A noter qu'on ne peut pas choisir le GPS double fréquence avec le GPS seul. Cela dit, nos tests du GPS montrent qu'il vaut mieux sélectionner le multi-GNSS pour une plus grande fiabilité du GPS, en particulier dans les endroits où la réception GPS n'est pas optimale.

test de l'autonomie : gestionnaire de batterie

Avec une telle autonomie, on peut envisager d'entreprendre des courses ultra longues comme le Marathon des Sables ou encore le TOR des Géants voire le TOR des Glaciers (avec le mode Ultra, lire plus haut notre test du GPS en mode Ultra) sans avoir à se soucier de recharger sa montre ! C'est une première pour une montre sportive !

La Vertix 2, comme les autres modèles de la marque, offre un excellent gestionnaire de batterie. Il indique la durée de batterie restante, permet d'optimiser la consommation en désactivant certaines fonctions et capteurs et permet de changer de mode de batterie à tout moment. Le mode UltraMax, utilisable pour certains sports (course à pied et trail notamment), permet de passer à 240 h d'autonomie sans trop altérer la qualité d'enregistrement des données GPS grâce à l'utilisation d'un algorithme intelligent de foulée, le "Coros Intelligent Stride". L'algorithme fait appel à du "machine learning" pour apprendre les habitudes du coureur et bâtir un modèle de foulée. Le principe est de n'activer le GPS que pendant 30 secondes toutes les 120 secondes. Le reste du temps (90 secondes), la trace est extrapolée à partir des données de la boussole, de l'accéléromètre et du gyroscope (sur le même principe que Suunto et son algorithme "FusedTrack") et affinée grâce à l'algorithme intelligent que nous avons donc pu tester plus haut.

Gestionnaire de batterie
Gestionnaire de batterie
Le gestionnaire de batterie affiche une vue complète de l'état de la batterie incluant la consommation par composant ou fonction et un graphe extrapolant la consommation passée pour prédire la durée de vie estimée restante (cliquez pour agrandir)
Aller directement à notre avis

Test des fonctions pour l'outdoor : navigation GPS et cartographie

La Vertix 2 offre tous les outils utiles pour les sorties de plein air et de nombreux profils dédiés parmi la trentaine disponible : marche, randonnée, trail, ski (randonnée, fond, descente, snowboard), escalade/grande voie. On retrouve ces profils sur la Vertix et l'Apex Pro. Elle permet de s'orienter, de suivre un itinéraire, de revenir sur ses pas ou encore d'être alerté en cas de risque d'orage, de connaître la température locale, les heures de coucher et lever du soleil etc. C'est à nos yeux une excellente montre pour l'exploration, les sorties hors des sentiers battus, les sorties de trekking.

Elle dispose d'un GPS et d'un altimètre barométrique précis. Nous les avons testés. Vous trouverez cela plus loin dans l'article.

La cartographie : pratique, surtout pour découvrir de nouveaux sentiers, mais encore peu détaillée

La cartographie : pratique, surtout pour découvrir de nouveaux sentiers, mais encore peu détaillée
La cartographie offerte par Coros permet de découvrir des sentiers inconnus et de s'aventurer hors des sentiers battus

La Vertix 2 et ses 32 Go de mémoire est livrée avec une cartographie mondiale préchargée. Le fait de ne pas avoir à télécharger les cartes est vraiment appréciable. Sur la Vertix ou l'Apex Pro, il faut se rendre sur le site Coros, trouver la page, comprendre les explications en anglais et savoir faire les manipulations pour choisir ses cartes, les télécharger et les transférer dans la montre (au passage, nous expliquons comment faire dans notre test complet de l'Apex Pro). L'opération prend beaucoup de temps, est un brin complexe pour les personnes non techniques, et la mémoire limitée ne permet pas de télécharger plusieurs continents).

Coros propose des cartes OpenStreetMap en couleur. Deux types de cartes sont disponibles : standard (ou Landscape) et topographique (avec les courbes de niveau). Ces cartes, accessibles depuis la montre sans connexion, sont utilisées comme cartes de fond sur lesquelles s'affiche la trace GPS. Elles affichent les courbes de niveau, les rivières et les chemins, mêmes les plus insignifiants. On peut par exemple découvrir un sentier qui n'apparaît sur aucune carte IGN et que l'on n'aurait même pas remarqué si la montre ne l'avait pas signalé. Ces circuits sont détectés grâce aux utilisateurs qui passent par là à pied, en VTT ou en moto. Les détails de la cartographie sont toutefois encore assez pauvres comparés à ceux que l'on trouve sur cartes de Garmin. Par exemple, le nom des villes, des rues et des chemins et pistes forestiers ne sont pas affichés. Les POIs (parking, hôtel, restaurant, etc.) ne sont pas indiqués non plus. Chez Garmin, on peut trouver des détails tels que les tables de pique-nique en forêt ! En revanche, la lecture de la carte nous a apparu plus simple chez Coros avec des chemins affichés avec 2 traits, un peu comme sur les cartes routières, ce qui permet de bien les reconnaître. Chez Garmin, les traits sont fins et les petits chemins moins évidents à repérer.

Coros affiche également clairement les éléments : rivières et lacs en bleu foncé, chemins en blanc et routes en orange, courbes de niveau en marron. La trace, plus épaisse, s'affiche en bleu lors de l'enregistrement et en rose lorsque l'on suit la trace en sens inverse.

Test de la cartographie
La Vertix 2 embarque une cartographie mondiale en couleur incluant toutes les routes et chemins, y compris les petits sentiers que l'on ne trouve habituellement pas sur une carte IGN. On peut zoomer et déplacer les cartes avec un doigt ou en utilisant la roue crantée.

Les cartes peuvent être zoomées et déplacées soit en utilisant le doigt (on tapote pour zoomer et on glisse le doigt pour déplacer la carte) soit avec les boutons. Pour cela, la roue crantée est ultra pratique : on tourne dans un sens pour zoomer, dans l'autre pour dézoomer : nul besoin de se souvenir quel bouton appuyer !

La réactivité de l'affichage est un peu lente lorsque l'on utilise le zoom. Il faut 1 à 2 secondes pour que le processeur recalcule et affiche l'image à chaque mouvement de la roue crantée. Les routes ou chemins, plus rapides à s'afficher, s'agrandissent pendant ce temps de calcul et reprennent une taille correcte en fonction de la nouvelle définition affichée. Cela dit, ce n'est pas vraiment un souci.

La navigation GPS : perfectible

La Vertix 2 offre une bonne navigation GPS mais pas encore du niveau de celle offerte par les montres Garmin et Suunto.

trace GPS

Elle affiche la trace GPS sur fond de carte et enregistre en mémoire le parcours effectué pour l'afficher plus tard, avec toutes les statistiques, dans l'application Coros.

Elle offre le suivi d'itinéraire, avec indication de la distance restant à parcours et du temps estimé à destination, mais pas de guidage virage après virage (Turn by Turn). Il faut donc bien suivre les indications fléchées (chevrons apparaissant sur la carte) et parfois utiliser le zoom aux embranchements délicats pour ne pas rater une bifurcation.

En cas de sortie d'itinéraire, la montre émet une alerte sonore avec un message bien visible en rouge à l'écran. On peut également quitter le parcours programmé et y revenir plus tard, par exemple en prenant un raccourci. La montre reprendra le guidage dès le retour sur l'itinéraire même si ce n'est pas à l'endroit où on l'a quitté.

Suivi d'itinéraire
Suivi d'itinéraire avec indications fléchées
alerte en cas de sortie d'itinéraire
En cas de sortie d'itinéraire, la montre émet une alerte sonore et un message sur fond rouge. Si l'on prend une autre route (raccourci par exemple), elle reconnaît le parcours et reprend le guidage au point de rattrapage.

La position sur la carte est indiquée par une flèche bleue inscrite dans un disque semi-transparent. La flèche est un peu trop grosse à notre goût, voire gênante lorsque l'on suit un itinéraire programmé ou que l'on navigue à partir de la carte. Elle masque un peu trop la carte et il faut alors beaucoup zoomer pour bien identifier le moment où il faut par exemple bifurquer. La flèche pourrait être un peu plus petite.

Fonction retour au départ
La fonction Retour au départ affiche la trace à suivre en rose et des chevrons indiquant la direction à suivre

 

La fonction de retour au départ permet de revenir sur ses pas en suivant la trace enregistrée (qui est alors affichée en rose au lieu de bleu). Une indication fléchée montre la direction à suivre (un peu comme chez Suunto). Même si elle est moins précise qu'un guidage virage après virage, elle permet de savoir si l'on est toujours sur le bon chemin.

Coros ne propose à ce jour aucun outil de création d'itinéraire dans son application ni de cartes de chaleur ni de générateur automatique d'itinéraire depuis la montre (fonction que l'on retrouve chez Garmin sur certains modèles comme la Fenix 7, l'Epix ou la Forerunner 945. Il faut créer ses itinéraires sur une application tierce comme Strava et Komoot et transférer le fichier GPX obtenu dans la montre. On peut également utiliser un parcours déjà effectué avec la Vertix 2 (ou une autre montre).

Les outils pour la montagne

La Vertix 2 peut évaluer la distance 3D, c'est-à-dire la distance réellement parcourue dans les pentes et non celle projetée sur une carte en 2 dimensions (distance 2D). Pour ce calcul, elle prend en compte, grâce à son altimètre précis, le profil du parcours. La distance 3D est une donnée importante pour les sports à fort dénivelé comme l'escalade ou l'alpinisme. Par exemple, si l'on grimpe une paroi verticale, la plupart des montres vont indiquer une distance nulle parce qu'elles ne voient que la projection du parcours sur une carte plate (2D) et non en 3 dimensions.

Profil d'altitude
Le profil d'altitude futur permet de bien doser son effort jusqu'au sommet

Pour mieux suivre les ascensions, ce modèle affiche le profil d'altitude passé et futur (en cas de suivi d'itinéraire) avec indication du dénivelé effectué et à venir, de l'altitude min et max. On a ainsi une idée précise des efforts à fournir et un visuel pour mieux l'apprécier. Certains profils, comme le profil Randonnée, affichent le dénivelé, la vitesse verticale, en plus du profil de pente affiché. On peut bien sûr ajouter ces données soi-même dans d'autres profils.

boussole

La montre dispose d'une boussole 3D avec azimut permettant de naviguer une carte papier.

Un mode altitude, activable automatiquement au-dessus de 2500 mètres, fournit des informations sur l'acclimatation à l'altitude lors des sorties en haute montagne. La fonction utilise l'oxymètre de pouls (saturomètre) pour évaluer, heure par heure, l'évolution du niveau d'oxygène sanguin grâce à l'oxymètre. Il faut rester bien immobile pendant les mesures qui durent moins d'une minute (dans le cas contraire, la mesure s'éternise puis échoue). La fonction indique s'il est raisonnable de continuer à monter ou au contraire s'il faut faire une pause voire redescendre à une altitude plus basse. Nous n'avons pas pu tester ce mode.

La mesure du taux d'oxygène sanguin peut également être lancée à la demande, quelle que soit l'altitude. La montre indique un taux qui, idéalement, devrait se situer au-dessus de 94%. Les résultats peuvent être faussés par la pilosité, un capteur optique abîmé ou usé, ou si l'on n'est pas resté parfaitement immobile pendant le test.

SpO2
mode altitude

La montre propose également un suivi assez sophistiqué de la pression atmosphérique locale pour anticiper les changements de météo et être alerté en cas de risque (orages notamment). On peut programmer le type de suivi recherché, comme l'augmentation brutale de la pression atmosphérique ou une variation en V, définir des seuils à ne pas dépasser ou encore comparer les données du baromètre des 3 dernières heures avec les 3 heures précédentes. En revanche, ce modèle ne propose pas de prévisions météo communiquées par les stations (moins précises et souvent peu fiables sur les montres que nous avons testées).

Un widget affiche les heures de lever et de coucher du soleil, incluant l'aube et le crépuscule. On peut afficher ces données sur l'écran d'accueil de la montre ou dans les profils sportifs.

Enfin, un thermomètre interne, que l'on peut calibrer manuellement, permet de mesurer la température de la peau la nuit et pendant le sport ou encore la température de la tente la nuit ou du lac en montagne ! Un widget affiche ensuite un graphe de la température des dernières 18 heures.

Aller directement à notre avis

Test des fonctions pour le sport et les mesures physiologiques

On retrouve sur la Vertix 2 toutes les fonctions sportives et mesures physiologiques très complètes déjà offertes par la Vertix avec quelques nouveautés et davantage de profils sportifs (dont a hérité la Vertix). La montre bénéfice également de nouveaux widgets affichant les statistiques sous la forme de données et de graphes.

Les profils sportifs

La Vertix 2 offre 28 profils sportifs alors que nous écrivons cet article (au lieu de 11 au lancement de la Vertix). Coros en ajoute régulièrement. Cette liste est donc amenée à évoluer avec le temps.

profils sportifs : randonnée
La Vertix 2 offre 28 profils sportifs dont la randonnée, l'escalade, l'alpinisme, le trail, le triathlon mais pas de profil VTT
  • 4 profils pour le ski : ski, snowboard, ski de fond, ski de randonnée avec enregistrement des montées et descentes
  • 4 profils pour la course à pied : course à pied, trail, course sur tapis, course sur piste (TrackRun). Le profil TrackRun offre une grande précision des mesures (distance, allure) en calquant l'itinéraire suivi à la piste indiquée. La montre apprend à reconnaître le parcours sur 2 ou 3 tours.
  • 3 profils pour la montagne : Alpinisme exploitant la SpO2, Randonnée, Escalade/Grande voie
  • 1 profil pour la marche à pied
  • 2 profils pour le vélo : Vélo en extérieur et Vélo en intérieur (home-trainer, spinning, vélo sur piste)
  • 2 profils pour la natation : mer et eau libre, avec détection du type de nage
  • 5 profils pour les sorties aquatiques : Aviron, Planche à voile, Speedsurfing, Kayac en mer (flatwater), Kayac sur rivière (whitewater),
  • Des profils pour les activités de cardio (intérieur et extérieur), la musculation (avec comptage des répétition), le rameur
  • 1 profil Multisport permettant d'enchaîner un maximum de 5 activités parmi tous les profils sportifs disponibles
  • 1 profil Triathlon permettant d'enchaîner 3 activités parmi celles du triathlon (natation en eau libre, natation en piscine, vélo et course à pied). L'intérêt de ce profil, comparé au profil Multisport, est d'offrir un réglage déjà tout prêt pour le triathlon plutôt que d'avoir à sélectionner les 3 activités parmi une longue liste de profils.

Un profil pour le VTT voire le Gravel bike serait le bienvenu. Coros ajoutant régulièrement de nouveaux sports, on peut s'attendre à ce que celui-ci soit ajouté dans de prochaines mises à jour.

Selon le profil, on peut programmer des séances d'entraînement, mettre en place certaines alertes d'activité (distance, vitesse, puissance, fréquence cardiaque, changement d'élévation, etc.)

Les fonctions sportives et les mesures physiologiques

La montre propose plusieurs outils intéressants comme l'estimation du temps de course sur une épreuve (5 km, 10 km, semi ou marathon), une fonction auto-pause, un métronome pour travailler sa cadence, un chronomètre et un compte à rebours, des dynamiques de course (cadence, longueur de foulée, temps de contact au sol, oscillation verticale, équilibre gauche-droite, efficacité de la foulée). Il faut utiliser pour cela le Coros Pod, un capteur à attacher à la ceinture.

Elle offre une analyse poussée des performances et des mesures physiologiques complètes via la plateforme EvoLab (onglet dédié dans l'application Coros), notamment : VO2max, seuil lactique, charge d'entraînement récupération, stamina (niveau d'endurance avec évaluation en temps réel des ressources encore disponibles), Training Effect aérobie et anaérobie, fitness index, fitness level. Pour bénéficier des analyses de performance, il faut s'entraîner au moins une semaine avec la montre.

Graphes et statistiques
Widgets
Widgets

Comme Polar, Coros offre maintenant la mesure de la puissance instantanée au poignet sur toutes ses montres sans nécessiter de capteur externe de puissance. Cette fonction est utilisable dans les profils de course à pied, trail et cyclisme.

La Vertix 2 permet de bâtir un plan d'entraînement à suivre sur la montre et de programmer des séances d'entraînement simples depuis la montre et complexes depuis l'application. La programmation est intuitive et rapide. En quelques clics, on peut programmer un entraînement complexe et le transférer dans la montre. Cela ne prend pas plus de quelques minutes.

Affichage 8 champs
Ecrans sportifs
Quelques affichages en mode sportif
La Vertix 2 affiche jusqu'à 5 pages de données
Chaque écran est configurable et permet d'afficher jusqu'à 8 données à sélectionner parmi une grande liste. Le paramétrage s'effectue depuis l'application Coros.

La Coros Vertix 2 offre 28 profils sportifs dont le trail, le ski de randonnée, l'alpinisme, le kayak ainsi que des fonctions sportives et des mesures physiologiques complètes;fonctions sportives;La Vertix 2 offre 28 profils sportifs, des fonctions sportives et des mesures physiologiques complètes

Retrouvez notre description complète des fonctions sportives et des mesures physiologiques dans notre revue détaillée de la Coros Vertix.

Aller directement à notre avis

Le suivi d'activité et les fonctions connectées

Les fonctions connectées : lecteur MP3, commande de caméra et autres nouveautés

Lecteur MP3 et contrôle caméra
La Vertix 2 permet de contrôler une caméra Insta360 ou Go Pro et offre un lecteur MP3 pour écouter de la musique avec des oreillettes bluetooth

La Vertix, peu fournie dans sa première version, progresse avec ce nouveau modèle en proposant un lecteur MP3 et le contrôle d'une caméra Insta360 ou GoPro en plus des classiques notifications de Smartphone. Depuis peu (mai 2022), la montre propose également une fonction "Trouver mon téléphone" et "Trouver ma montre", comme chez Garmin.

Le lecteur MP3, encore basique, permet d'écouter de la musique sur la montre via un casque ou des oreillettes bluetooth. La musique doit être chargée au préalable via le câble USB. On ne peut pas télécharger de playlists ni écouter de la musique en streaming via les grandes plateformes de musique (Spotify, Amazon Music, Deezer).

Le Wi-Fi, jusque là utilisé uniquement pour les mises à jour du logiciel embarqué de la montre, peut désormais être utilisé pour synchroniser les données d'activité via un nouveau widget dédié.

On est encore loin des fonctions proposées par Garmin, comme le paiement sans contact, l'assistance en cas d'incident, le suivi sur Internet (LiveTrack), mais c'est déjà un premier pas. Par ailleurs, Coros ne cesse d'améliorer son logiciel et propose des améliorations régulières sur toutes ses montres, mêmes anciennes, à l'exception désormais de l'Apex dont la mémoire est devenue insuffisante pour recevoir de nouvelles mises à jour.

Le suivi d'activité et de la santé

affichage sommeil
Le graphe du sommeil (phases) est disponible directement sur la montre

La Vertix 2 propose le suivi d'activité 24h/24 : distance parcourue, nombre de pas effectués, nombre d'étages gravis, fréquence cardiaque (instantanée, minimum, maximum, moyenne), suivi détaillé du sommeil incluant l'affichage du bilan de la nuit sur la montre et, depuis peu (mai 2022), le suivi du sommeil paradoxal (REM), durée d'exercices (résumé des activités sportives de la semaine), minutes intensives (cumul de la durée des entraînements sportifs et des minutes où le nombre de pas dépasse 130).

On peut également programmer des objectifs à atteindre (calories, durée d'activité, etc.).

Aller directement à notre avis

L'application Coros et l'outil Evolab

Coros propose une application bien construite et simple à utiliser. Elle affiche toutes les données des sorties : parcours affichés sur une carte, statistiques complètes, graphes, tableaux de données., analyse des performances avec Evolab.

Les graphes peuvent être affichés en grand en cliquant dessus. On peut également superposer plusieurs tracé sur le même graphe, par exemple le profil d'altitude, la courbe de fréquence cardiaque, la puissance développée et la cadence. Cela aide à meux analyser et optimiser son entraînement. Il est possible également d'exploiter les courbes point par point en posant le doigt sur le graphe et en le déplaçant le long de la courbe.

Une carte thermique musculaire affiche les différents muscles sollicités lors des séances de musculation des dernières semaines ou mois (en savoir plus dans notre test de la Coros Pace 2). La plateforme permet de programmer des entraînements ou d'en télécharger depuis le site Coros ou encore de partager des séances avec ses amis. Les records personnels sont enregistrés.

Coros ne propose toujours pas d'interface pour créer des parcours ni de cartes de chaleur. Il faut toujours passer par une application tierce comme Komoot ou Strava ou récupérer des fichiers GPX déjà construits.

Impressions écran
Impressions écrans Coros
graphe
Les graphes peuvent afficher plusieurs courbes en même temps afin de permettre une analyse complète de la sortie

L'application permet de partager ses exploits en quelques clics (transfert de fichier sous différents formats, GPX par exemple) et fournit même une interface pour afficher les données essentielles du parcours et un graphe du profil sur une photo pour l'envoyer à ses amis (exemple ci-dessous).

Impressions écrans Coros

 

Coros offre également un outil puissant pour l'analyse des performances, le Coros Evolab(2), une plateforme de science du sport. On y accède par un onglet dédié de l'application. Utilisable pour certains profils sportifs (sports de performance), il offre aux sportifs une analyse complète de la condition physique, de la fatigue, de la récupération.

Une partie des données est accessible directement depuis la montre (voir les exemples d'affichage ci-dessous), sinon depuis l'application. On y retrouve toutes les métriques et mesures physiologiques enregistrées et de nombreuses analyses, statistiques et graphes, comme une analyse de l'effet des entraînements sur le moyen et long terme, des recommandations en fonction des efforts fournis et du niveau de récupération, la prédiction des temps de course, notamment pour le marathon, une comparaison avec les objectifs définis, etc.

Pour que Coros Evolab puisse fournir une évaluation précise de la condition physique, il faut courir au moins 7 jours sur un terrain plat en mode course ou piste.

Coros Evolab
Coros Evolab
Corosd Evolab
Coros Evolab

 

Notre avis

Après l'avoir testée pendant 1 mois et l'avoir comparée à deux autres montres haut de gamme, nous pouvons dire que la Coros Vertix 2 est une excellente montre outdoor, à la fois par la qualité de ses matériaux et la précision des mesures. Bien plus aboutie que l'ancien modèle, la Vertix, cette montre pour aventuriers, explorateurs et baroudeurs a tout pour séduire et n'a plus grand-chose à envier à Garmin si ce n'est la navigation GPS et la cartographie, perfectibles, et les fonctions connectées encore peu développées. L'altimètre présente également quelques erreurs mais cela semble davantage un bug facile à corriger via une mise à jour logicielle qu'un problème de hardware.

Avec son autonomie record (140 h en mode GPS 1 s), son nouveau GPS à double fréquence pour une fiabilité jamais atteinte sur une montre sportive (confirmée lors de nos tests), et la cartographie couleur embarquée, on a du mal à ne pas être séduit. Elle vaut tout de même environ 700 €, ce qui n'est pas rien.

Voici une montre qui, selon nous, concurrence sérieusement la Fenix 7 de Garmin, la reine des montres sportives. Son prix est certes élevé (700 € environ) mais pour ce prix, la Fenix 7 en version standard n'offre ni GPS double-fréquence, ni boîtier et lunette en titane, ni verre de saphir. Il faut débourser 200 € de plus pour en bénéficier.

Petit bémol : comparée à la Vertix, ce modèle, plus gros en taille et plus lourd, est un peu volumineux sur les petits poignets. Elle nous semble plus adaptée à l'outdoor qu'à la performance. Pour la performance (tout en gardant la possibilité de pratiquer l'outdoor), mieux vaut se tourner vers l'Apex Pro (lire notre test complet), mix entre Apex et Vertix 2 et offrant la cartographie et les mêmes profils sportifs.

cartographie sur coros, notre avis, l'une des meilleures montres outdoor

Grâce à son autonomie record (140 h en mode sportif), ce modèle est parfait pour les ultratraileurs ou les cyclistes parcourant de longues distances qui ont besoin de grosses autonomies et de précision pour les épreuves de plus de 60 h. Attention toutefois à l'utilisation du GPS en mode multi-GNSS et multi-bandes qui peut tripler la consommation d'énergie ! Il faudra activer ces options avec discernement.

Le GPS double fréquence, première sur une montre sportive (maintenant disponible aussi sur la Fenix 7 Sapphire Solar, associé au "vrai" multi-GNSS permet d'offrir une grande fiabilité (stabilité et précision du signal). C'est un atout particulièrement intéressant dans les zones montagneuses, en forêt et en ville où la qualité du signal peut laisser à désirer et ou les réverbérations sont importantes. Nous avons pu le constater lors de nos tests. Cela dit, si le GPS le double-fréquence présente un vrai intérêt dans les zones délicates (forêt, montagne, ville), il ne semble pas apporter d'avantages là où la qualité du signal GPS est bonne.

La Vertix 2 est également complète en termes de profils sportifs, si ce n'est qu'il lui manque encore un profil pour le VTT.

La cartographie embarquée et gratuite est également le gros atout de cette montre, la plaçant au-dessus des montres Outdoor Polar et Suunto. Les cartes affichent tous les sentiers et chemins, même ceux non répertoriés sur les cartes IGN. Elles seraient parfaites si elles affichaient les POIs en plus (restaurants, hôtels, campings, parkings, tables de pique-nique, bornes d'information, etc.). On regrette aussi que la navigation GPS n'offre pas de guidage virage après virage (comme chez Garmin), encore moins de guidage vocal. Il n'y a pas non plus de générateur de parcours aller-retour. Enfin, la création de parcours n'est toujours pas disponible depuis l'application Coros. Il faut passer par une application tierce. Si Coros n'améliore pas ces points, beaucoup de sportifs risquent de continuer à se tourner vers Garmin pour sa cartographie plus complète.

Nous avons été déçus par l'ECG qui n'en est pas un et dont la fonction proposée ne nous semble pas essentielle. L'ajout de ce capteur nous semble davantage relever d'une opération de marketing que d'une volonté d'offrir un outil utile à la montre. Mais peut-être que Coros l'exploitera mieux dans le futur.

Concernant les fonctions connectées, elles sont encore bien maigres comparées à l'offre de Garmin mais Coros travaille activement à en ajouter de nouvelles régulièrement. On apprécie déjà le lecteur MP3, nouveauté du modèle, le contrôle d'une caméra et d'autres nouveauté ajoutées récemment.

Verdict

La Coros Vertix 2 est un modèle quasi abouti qui se place à un niveau proche de la Fenix 7 Sapphire Solar, l'une des meilleures montres de Garmin. Ce nouveau modèle offre 3 atouts majeurs qui, à eux seuls, lui donne un certain avantage sur ses autres concurrents Suunto et Polar : son autonomie record de 140 h, son GPS multi-bandes très précis et la cartographie mondiale embarquée et gratuite. Les fonctions sportives et les mesures physiologiques très complètes, l'analyseur de performance, les capteurs complets, la robustesse du modèle et la qualité des matériaux font de cette montre l'une des meilleures montres GPS outdoor du marché actuellement. Si Coros améliore la navigation GPS et les fonctions connectées offertes, elle sera parfaite !

Nous avons aimé
  • L'autonomie record (jusqu'à 140 h sans perte de qualité)
  • Le GPS multi-bandes et multi-GNSS, plus précis, plus fiable et plus stable
  • La cartographie embarquée et les cartes gratuites
  • Le lecteur MP3
  • Les nouveaux profils outdoor
Nous avons moins aimé
  • La taille un peu volumineuse de la montre
  • La navigation GPS encore limitée (suivi d'itinéraire perfectible et création d'itinéraire passant par app tierce)
  • L'altimètre dont l'étalonnage automatique ne peut pas être désactivé et engendre des erreurs quand le signal GPS n'est pas optimal
  • L'absence de profil VTT
  • La perte de la compatibilité ANT+
  • L'absence d'application sur le web

Prix et disponibilité

La Coros Vertix 2 est proposée au prix de 699,99 €. Elle existe en 2 coloris, obsidienne et lave, et est disponible en une seule taille de boîtier (50 mm) et de bracelet (26 mm). Découvrez-la chez nos partenaires et profitez de bons de réduction sur notre site.

Acheter la Coros Vertix 2

Marchand
Prix (à partir)
 
Bikeinn
699,00 €
i-Run
699,00 €
Alltricks
699,00 €
Amazon
699,99 €

 

Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Acheter la Coros Vertix

Marchand
Prix (à partir)
 
Bikeinn
499,00 €
i-Run
499,00 €
Alltricks
599,99 €
499,00 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Liens rémunérés. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

soldes.jpg?a=4 Découvrez notre sélection des meilleures offres !
Soldes, c'est parti ! Découvrez notre sélection des meilleures promos actuelles. De bonnes affaires à saisir rapidement !
soldes.jpg?a=4
 
Découvrez notre sélection des meilleures offres !
Sources :
Philippe Baudoin
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion
Soyez averti de nos dernières publications et tests !
Suivez-nous sur :  
Ou recevez la newsletter hebdomadaire gratuite :

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Crédit photos : Adobe Stock. Cet article contient des liens commerciaux.