Sport Passion   -  Comparatifs, tests, avis, conseils et entraînement du sportif

Test de la Coros Apex Pro : une montre polyvalente pour le sport et l'outdoor

par Philippe Baudoin © reproduction interdite (publié le 25/02/2022)
Test et avis Coros Apex pro

Une montre de qualité, légère, de grande autonomie et offrant des fonctions complètes pour le sport et les sorties d'outdoor

Récent sur le marché des montres sportives, Coros propose une gamme complète de montres GPS. L'Apex Pro est la montre la plus polyvalente de la gamme, juste en-dessous du modèle haut de gamme, et offrant des fonctions complètes, incluant la cartographie, pour les sorties de plein air dont le trail et la haute montagne. Nous l'avons testée pendant 1 mois. Découvrez notre revue détaillée et notre avis sur ce modèle.

Coros Apex Pro en bref

Prix : 499 €
Poids : 59 g
Dimensions : 47 x 47 x 13,4 mm
Utilisation : Polyvalente, Outdoor
Autonomie : 40h / 100h / 30j (GPS/Ultra/montre)
Les plus : Qualité (titane, saphir), autonomie, poids, fiabilité GPS, confort, écran tactile
Les moins : cartographie et navigation perfectibles

Verdict : Une montre au design soigné, robuste, complète et fiable offrant une cartographie et une navigation encore perfectibles mais qui devraient rapidement évoluer au vu des progrès rapides du manufacturier. L'Apex Pro est à nos yeux une bonne alternative aux modèles haut de gamme Polar, Suunto voire Garmin.

Acheter la Coros Apex Pro

Marchand
Prix (à partir)
 
i-Run
399,00 €
399,00 €
Alltricks
399,99 €
399,99 €
Bikeinn
486,99 €
Amazon
499,00 €
499,00 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Liens rémunérés. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

A propos de ce test

Nous avons réalisé ce test de l'Apex Pro à partir d'un modèle neuf que nous a prêté Coros pendant 1 mois début 2022. Pour tous les tests ou revues détaillées que nous réalisons, nous ne touchons aucune rémunération du fabricant. Nous ne publions pas de contenu sponsorisé sur notre site. Notre objectif est de fournir gratuitement aux utilisateurs et de manière neutre des informations fiables et utiles pour les aider dans leur achat ou dans l'utilisation de montres et matériel de fitness.

Présentation de la Coros Apex Pro

Coros est une marque américaine récente qui propose, depuis 2018, des montres cardio-GPS de qualité pour le sport. Les produits offrent un très bon rapport qualité-prix et constituent une alternative sérieuse aux montres Garmin, Polar et Suunto.

L'Apex Pro est une montre haut de gamme, multisports, conçue pour le sport et l'outdoor. Située entre l'Apex (davantage orientée performance) et la Vertix / Vertix 2 (davantage orientée outdoor), c'est, selon le manufacturier, la montre la plus polyvalente de la gamme de montres Coros (voir notre comparatif de montres Coros). Elle s'adresse à tous les sportifs, qu'ils s'entraînent dans l'eau, sur la route ou en montagne et quel que soit le sport.

Fabriquée avec des matériaux de grande qualité (boîtier en titane et verre de saphir), elle est légère (59 g) mais robuste et agréable à porter grâce à un bracelet en silicone ultra confortable et un boîtier de taille moyenne (47 mm) qui ne gêne pas les mouvements. Elle offre une interface efficace et facile à utiliser grâce à ses 3 boutons, dont un bouton poussoir à molette très pratique, et un écran tactile activé pour certaines fonctions.

montre Apex Pro
La Coros Apex Pro est une montre cardio-GPS au design soigné offrant des fonctions complètes pour le sport et l'outdoor incluant une cartographie couleur

Elle embarque tous les instruments utiles pour s'entraîner et s'orienter : GPS multi GNSS, moniteur optique de fréquence cardiaque au poignet fonctionnant sous l'eau, altimètre barométrique, boussole, oxymètre de pouls, thermomètre et puissance native au poignet. Elle dispose d'outils avancés pour les sportifs (entraînements guidés, mesures physiologiques dont VO2max, évaluation de l'endurance, prédiction du temps de course, etc.) ainsi que des fonctions de navigation GPS (trace GPS, suivi d'itinéraire, retour au départ). Depuis une mise à jour importante fin 2021, elle offre également la cartographie. Elle évalue l'acclimatation à l'altitude et fournit des recommandations concernant les ascensions en haute altitude. Elle indique la tendance météo et alerte en cas de risques d'orage.

Son autonomie de 40 h en mode GPS (100 h en mode Ultra) lui permet d'être utilisée pour les courses longues comme l'UTMB (Ultra-Trail du Mont-Blanc). Pour une autonomie plus grande, mieux vaut se tourner vers le modèle au-dessus dans la gamme, la Vertix 2 ou l'ancien modèle, la Vertix.

Coros propose une interface conviviale sur Smartphone pour afficher les données des sorties et programmer les entraînements ainsi qu'un outil puissant, Evolab, analysant les entraînements.

Apex Pro

 

Pour quelle utilisation ?

Cette montre à la fois robuste et au design soigné, offre tous les outils que l'on peut attendre d'une montre conçue pour les activités de plein air et les sports de performance. Elle constitue un bon compromis entre l'Apex, davantage orientée performance, et la Vertix2 (haut de gamme de la marque), plus grosse, plus lourde, plus chère davantage prévue pour les sorties de l'extrême, en haute montagne notamment. Elle offre les mêmes fonctions, dont la cartographie, mais avec des caractéristiques situées entre les 2 (poids, autonomie, taille, écran).

Elle est parfaite pour l'outdoor dont la randonnée, le trail voire l'ultratrail, les sports nautiques, l'alpinisme, le ski (descente, fond, snowboard) mais aussi les sports de performance comme le triathlon, la course à pied et bien d'autres sports (environ 26 profils sportifs. Coros en ajoute d'autres régulièrement).

Ce modèle se rapproche des montres concurrentes telles que la Suunto 9 Peak, la Suunto 9 Baro, la Polar GritX Pro (plus complète en termes de fonctions sportives), la Polar Vantage V2 (plus orientée performance) ou encore la récente Fenix 7 et Epix (plus complètes en termes de fonctions sportives, de navigation GPS et de fonctions connectées).

widgets
L'Apex Pro de Coros représente une bonne alternative aux montres outdoor proposées par Polar, Suunto ou encore Garmin
Aller directement à notre avis

Caractéristiques techniques

Poids
59 g
Dimensions
47 x 47 x 13,4 mm
Ecran
Tactile, couleur, 240 x 240 px, 1,2" (30 mm), verre de saphir
Autonomie
40 h / 100 h / 30 j
(Modes GPS / Ultra / montre)
GPS
GPS, QZSS, GLONASS, Galileo, Beidu
GPS double fréquence
-
Vraie multisports
Oui
Activités recommandées
Outdoor / plein air, aventure, randonnée, trekking, trail, ultratrail, ski (descente, fond, snowboard), course à pied, triathlon (26 profils disponibles)
Connectivité
iPhone, Android. Transfert de données sans fil Bluetooth
Cardio-fréquencemètre
Oui, optique au poignet et oxymètre de pouls
Cartes topographiques
Oui, mondiales et gratuites à télécharger
Système de paiement
-
Lecteur de musique
-
Téléphonie / 4G
-
ECG
-
Altimètre barométrique
Oui
Boussole
Oui
Thermomètre
Oui
Météo
Tendances et alertes
Etanche
10 ATM (100 m), natation et plongée
Autre
Puissance de course sans capteur externe, fonctions sportives et mesures physiologiques complètes, suivi d'itinéraire, retour au départ, profil d'altitude, gestionnaire de batterie, bracelets interchangeables sans outil
Autres modèles
Coros Vertix 2 (montagne & alpinisme, sports extrêmes)
Coros Apex (multisports et triathlon)
Aller directement à notre avis

Test et revue détaillée de l'Apex Pro

Mise en route

Pour profiter de l'Apex Pro, vous devrez l'appairer à un Smartphone. La mise en route est facile et rapide et bien expliquée dans le guide de démarrage livré avec la montre. Il suffit de brancher l'Apex Pro via le câble USB fourni pour la recharger. Pendant qu'elle se recharge, on peut déjà scanner, avec le téléphone, le QR code qui s'affiche à l'écran et se laisser guider pour charger l'application Coros pour Smartphone. Il faut ensuite appairer la montre au téléphone (cela se fait depuis l'application) puis bien accepter la mise à jour du software de la montre afin de bénéficier des dernières nouveautés et patchs.

Lors de notre test, la mise à jour s'est interrompue à la suite du redémarrage de l'Apex Pro. Dans ce cas, pas de panique : redémarrez simplement la montre (appui long sur le bouton du bas, allez dans le menu "Système" puis "Plus de paramètres" puis "Eteindre la montre". Appuyez sur la molette crantée pour la redémarrer).

L'Apex Pro est livrée sans cartes dans sa mémoire. Si vous souhaitez utiliser la cartographie sur ce modèle, vous pourrez choisir et télécharger des cartes gratuitement depuis le site Coros.

Prise en main : une interface simple à utiliser grâce à la molette crantée, même si l'on est gaucher !

L'Apex Pro offre une interface intuitive, facile à utiliser et très efficace grâce à seulement 3 boutons complétés, pour certaines fonctions uniquement, par un écran tactile. Le bouton du haut ne sert que pour le rétroéclairage. Celui du bas (Back - Lap) sert à revenir en arrière et à enregistrer les tours. La molette crantée, un concept emprunté à l'Apple Watch, remplace à elle seule 2 boutons. On la tourne dans un sens ou dans l'autre et on valide en exerçant une poussée dessus. Elle sert à la fois pour naviguer dans le menu, zoomer et dézoomer les cartes et valider les choix. Grâce à elle, la navigation sous l'eau ou avec des gants est facilitée. Pour aider l'utilisateur à bien maîtriser le contrôle de la molette, la montre émet une petite vibration pour indiquer qu'elle a bien pris en compte la demande. Enfin, l'écran tactile permet de faire défiler les écrans, naviguer à travers les graphes et déplacer la carte lors de la navigation.

Ecran verrouillé
L'écran et les boutons sont verrouillés pendant les activités sportives. Ils se déverrouillent en tournant la roue crantée ou en exerçant un appui dessus. On peut également désactiver la fonction.

L'intérêt de la roue crantée est de faciliter la navigation, notamment si l'on porte des gants, même épais. Elle permet de réaliser plusieurs actions avec un seul bouton (défilement des menus avec la molette, validation avec le bouton poussoir). Cela est efficace et bien pratique. Si l'on est gaucher, la manipulation devient beaucoup plus compliquée mais Coros a tout prévu : il suffit de placer la montre à l'envers sur le poignet (boutons à gauche) et d'inverser l'affichage et le sens de rotation de la roue crantée via une option dans les paramètres de la montre.

Nous avons beaucoup aimé l'interface pour sa simplicité d'utilisation et la fluidité des menus ainsi que l'écran tactile, sensible et réactif. La molette crantée, moins imposante que celle de la Vertix, est bien pratique en particulier lorsque l'on porte des gants. En revanche, il est assez facile, pendant le sport, d'appuyer malencontreusement sur le bouton cranté ou de tourner la molette, en particulier quand on porte la montre sous une manche, et ceci peut entraîner l'arrêt de l'enregistrement voire sa perte. Pour éviter ce problème, les boutons sont verrouillés pendant le sport. Pour interagir avec la montre, par exemple pour faire défiler les pages, il faut la déverrouiller soit en effectuant un bon tour ou deux de la molette, ce qui est assez vite agaçant, soit en appuyant longuement dessus. Si ce mécanisme est trop contraignant, on peut désactiver le verrouillage aves les risques que cela comporte. On aurait aimé que Coros offre un verrouillage qui bloque les fonctions essentielles (mise en pause ou arrêt de l'enregistrement par exemple) mais pas le défilement des écrans !

Design, caractéristiques physiques et prix : des matériaux de qualité et un excellent rapport qualité-prix

L'Apex Pro est une montre au design soigné qui se fait remarquer par la qualité de ses matériaux. Bien que légère (59 g avec le bracelet en silicone, 49 g avec celui en nylon), son boîtier métallique en titane, un matériau robuste et léger, sa lunette en aluminium et son verre en saphir, ultrarésistant aux chocs et aux rayures, lui confèrent une grande robustesse. Elle présente bien. C'est une montre de sport jolie et robuste à la fois. On est loin du look cheap tout en plastique de la Coros Pace 2, certes moins chère et plus légère car davantage orientée performance. Coros propose 3 coloris : black (noir), silver/green (argent/vert) et white (blanc) et un bracelet en silicone ou en nylon, plus léger.

Apex Pro : vue sur les boutons
L'Apex Pro est une montre à la fois jolie, robuste et légère. Elle est agréable à porter même sur un poignet fin.

Les 59 g sur la balance (58 g lors de notre pesée) ne se font pas sentir sur le poignet. Contrairement à l'Apex, disponible en 2 tailles de boîtier (sur le même principe que la série Fénix de Garmin ou, plus récemment, la Garmin Instinct 2), ce modèle n'est proposé qu'en une seule taille, 47 mm, soit l'équivalent d'une Fenix 7 ou d'une Polar Grit X Pro. C'est un bon compromis pour toutes les tailles de poignets mêmes fins (nous avons pu le vérifier).

Le bracelet en silicone, interchangeable sans outil, est très confortable. C'est à peine si on le sent sur le poignet. Seul inconvénient, il laisse très vite apparaître des traces d'usure suite aux frottement et cela dès la première utilisation. Au lieu d'être brillantes, les parties usées deviennent mates et cela se voit. Fort heureusement, cela n'est qu'un détail esthétique. Le bracelet est à la fois souple et robuste, conçu pour durer.

Ce modèle résiste aux températures allant de -10°C à +60°C et offre une étanchéité de 10 ATM autorisant une utilisation en plongée peu profonde (comme la majorité des montres outdoor). Pour les sorties par temps très froid, comme c'est le cas en hiver dans certaines régions de France ou encore en haute montagne, il vaudra mieux se tourner vers la Vertix 2 qui résiste à des températures allant jusqu'à -30°C !

Enfin, le prix de ce modèle, 500 € environ, est plutôt correct pour une montre aussi complète en termes de capteurs et de fonctionnalités. On peut trouver l'équivalent chez la concurrence mais sans le verre de saphir (facturé 100 € de plus chez Garmin !) et sans le titane, un matériau noble, plus résistant et plus léger que l'acier. Coros propose ici un modèle de grande qualité, robuste et offrant des fonctions complètes pour l'outdoor, incluant la cartographie. On trouve difficilement mieux ailleurs.

 Apex ProFenix 7Polar Grit X ProSuunto 9 Peak
Prix (€)500700 (*)500 (**)569
Poids59 g58-63g53-79g(**)52-62 g
Diamètre boîtier (mm)47474743
Epaisseur boîtier (mm)13,414,11310,6
Taille écran (pouces)1,2"1,2"1,2"1,2"
Taille écran (mm)30303030
Définition écran240x240260x260240x240240x240
Composition boîtierTitanePolymère renforcé, fond en métalAcier revêtu de carbone diamanté ou Titane (**)Polymère renforcé
LunetteAluminiumTitaneTitaneAcier
VerreSaphirCorning Gorilla ou Saphir (*)SaphirSaphir
Ecran tactile
Températures-10/+60 °C-20/+45 °C-20/+55 °C-20/+50 °C
Caractéristiques techniques de l'Apex Pro et comparaison avec d'autres modèles
(*)  Verre de saphir disponible sur la version Solar. A partir de 800 €.
(**)  Selon version (acier ou titane). Ajoutez 100 € pour la version en titane.

 

L'écran : tactile et réactif

écran tactile

L'Apex Pro est dotée d'un écran couleur tactile LCD de 64 couleurs en 240 x 240 pixels, une taille correcte et plutôt courante pour une montre sportive haut de gamme, mais modeste pour une montre embarquant la cartographie (c'est la définition de la Fenix 7S, le petit modèle de la série Fenix ou encore de la Forerunner 945). Il faut dire que l'Apex Pro, lors de sa sortie, ne proposait pas la cartographie. Celle-ci a été ajoutée très récemment suite à la sortie de la Coros Vertix 2. Au départ, elle n'était pas prévue pour afficher des cartes. Sur la Vertix 2, dont le boîtier est plus gros (50 mm), Coros propose un écran de 280 x 280 pixels.

Cet écran est transflectif pour une lisibilité parfaite en plein soleil ou avec un rétro-éclairage quand il fait sombre. Le rétro-éclairage s'active en appuyant sur un bouton ou simplement en tournant le poignet pour regarder l'écran (le mode est personnalisable). Dommage que Coros ne propose pas une option mixant les 2 modes, c'est-à-dire permettant de garder le rétro-éclairage automatique pour le sport et désactivé pour le quotidien. Le fait de voir l'écran s'allumer à chaque mouvement du quotidien peut en effet être perturbant, surtout si l'on est habitué à recevoir des notifications au poignet qui, elles aussi, réactivent l'affichage.

écran 6 champs de données
L'écran peut afficher jusqu'à 6 champs de données par page et jusqu'à 5 pages

L'écran peut afficher jusqu'à 6 champs de données par page (et jusqu'à 5 pages), de quoi suivre les paramètres essentiels d'un seul coup d'œil (la Vertix 2 et la Fenix 7X, plus grosses, en proposent jusqu'à 8). Ces champs sont personnalisables (Champ à afficher, couleur d'affichage) y compris le champ du bas qui, dans les modèles précédents de la marque, était fixe. Hors activité sportive, la montre affiche les données essentielles de la journée (distance parcourue, nombre de pas, nombre d'étages gravis, temps de sport, niveau de batterie, heures de lever/coucher du soleil) et des graphes sur 24 h de la fréquence cardiaque, de la pression atmosphérique, de l'altitude et de la température au poignet avec indication des minima, maxima et moyenne de la journée.

Lors de nos tests, l'écran a toujours été très lisible au soleil. Il est un peu sombre à l'intérieur, comme c'est le cas pour beaucoup de montres sportives dotées d'un écran LCD ou MIP. Le verre de saphir, un peu plus mat que le verre, contribue probablement à affaiblir sa luminosité.

Les capteurs

L'Apex Pro embarque tous les capteurs dignes d'une montre outdoor :

systemes satellitaires
L'Apex Pro affiche tous les satellites détectés autour d'elle
  • GPS : la puce est compatible avec les principaux systèmes satellitaires (GPS, GLONASS, Galileo, QZSS, Beidu (BDS)). Le système Galileo a été ajouté en novembre 2021. Coros propose un modèle multi-GNSS, c'est à dire capable de se connecter simultanément à plusieurs GNSS en même temps, augmentant ainsi la fiabilité du GPS et garantissant un accrochage plus rapide des satellites. La montre peut se connecter au GPS seul ou à 4 GNSS (GPS + Beidu + Galileo + QZSS ou GPS + GLONASS + Galileo + QZSS). Lire plus loin notre test du GPS.
  • Moniteur optique de fréquence cardiaque au poignet : il mesure la fréquence cardiaque et sa variabilité. Comme chez Polar et Garmin, il fonctionne sous l'eau. Ce modèle est également équipé de capteurs détectant le bon contact avec la peau, un peu comme chez Polar depuis quelques années. L'idée est d'améliorer les résultats en ne considérant que les mesures où la montre est vraiment en contact avec la peau.
  • Oxymètre de pouls : intégré au moniteur optique de fréquence cardiaque au poignet, il sert à évaluer le niveau d'oxygène sanguin. Coros l'utilise notamment pour les sorties de haute montagne, pour évaluer, heure après heure, l'acclimatation à l'altitude au-dessus de 2500 mètres (lire plus loin).
  • Baromètre et altimètre barométrique à étalonnage manuel ou automatique : indispensable sur une montre outdoor, l'altimètre barométrique, basé sur la mesure de la pression atmosphérique, donne une indication plus fiable des variations d'altitude que le GPS. Il permet ainsi d'obtenir des mesures précises du dénivelé et de la vitesse d'ascension (lire plus bas notre test de l'altimètre). Le baromètre permet d'anticiper les changements de météo. On peut le calibrer manuellement et ainsi corriger les erreurs liées aux changements de pression atmosphérique ou encore laisser la montre utiliser le GPS pour la calibration. La montre affiche la pression et l'altitude (valeurs instantanée, moyenne sur 4 h, min et max sur les dernières 24 h) ainsi que des graphes. Elle indique la tendance météo et offre des alertes orage.
  • Boussole avec azimut : elle permet d'orienter une carte topographique lors d'une randonnée. Elle est utilisée aussi par l'algorithme intelligent de foulée pour l'extrapolation de la trace GPS quand le signal est faible. Elle peut être calibrée manuellement.
  • compas
  • Thermomètre : il est utile pour tester l'eau du lac avant de s'y risquer (surtout en montagne !) ou encore, grâce au graphe sur 24 h, suivre la température de la peau, notamment la nuit, ou encore celle à l'intérieur de la tente lors des sorties de trekking.
  • Les autres capteurs : l'Apex pro est également équipée d'un gyroscope et d'un accéléromètre. Ils sont utilisés pour les activités en salle et pour évaluer la trace GPS quand le signal est faible (lire plus bas).

La montre est compatible avec les capteurs ANT+ et Bluetooth Smart. On peut donc appairer tous les capteurs compatibles : ceinture ou brassard cardio, footpod, capteurs de vitesse, cadence et puissance (Stryd, etc.) pour la course à pied, capteurs de cadence et puissance pour le vélo.

moniteur optique de fréquence cardiaque et oxymètre
La montre est équipée d'un moniteur optique de fréquence cardiaque fonctionnant sous l'eau et d'un oxymètre de pouls (saturomètre). L'épaisseur très fine du capteur est imperceptible lorsque l'on porte la montre et ne laisse aucune trace sur le poignet.

Test de l'autonomie : 40 h en mode GPS

Coros, qui a régulièrement une longueur d'avance sur ses concurrents en termes d'autonomie (60 h sur la Vertix, 140 h sur la Vertix 2) propose 40 h sur ce modèle, une valeur peu à peu rattrapée par la concurrence pour ce type de montre.

graphe batterie
Le gestionnaire de batterie affiche un graphe estimant la durée d'autonomie restante en fonction de la consommation des jours passés

On monte à 100h en mode UltraMax (utilisable pour l'ultratrail) avec une précision plutôt bonne grâce à "Coros Intelligent Stride", un algorithme de foulée intelligent mis au point par les ingénieurs de Coros. Ce dernier fait appel à du "machine learning" pour apprendre les habitudes du coureur et bâtir un modèle de foulée. Le principe est de n'activer le GPS que pendant 30 secondes toutes les 120 secondes. Le reste du temps (90 secondes), la trace est extrapolée à partir des données de la boussole, de l'accéléromètre et du gyroscope (sur le même principe que Suunto et son algorithme "FusedTrack") et affinée grâce à l'algorithme intelligent.

La montre offre un gestionnaire de batterie affichant un graphe prévisionnel de la durée restante de batterie en fonction de la consommation des jours précédents. Elle indique également le nombre de jours estimés de batterie restante ainsi que le pourcentage de consommation des différentes fonctions (système, activités, rétroéclairage, etc.). En cas de batterie faible, elle affiche une alerte. On peut également changer de mode de batterie à tout moment pendant le sport, par exemple si on réalise que l'autonomie risque d'être insuffisante pour terminer une sortie.

 Apex ProFenix 7Polar Grit X ProSuunto 9 Baro/Peak
Montre + suivi d'activité 24h/2430 j11-37 j30 j14 j
Mode GPS40 h37-124 h40 h25 h
Mode GPS UltraMax100 h90-570 h100 h170 h
L'autonomie et comparaison avec d'autres modèles

Nous avons testé l'autonomie dans différentes conditions, au niveau de la mer et à 2000 mètres, à des températures proches de 0, en utilisant la montre au quotidien avec un suivi de l'activité 24h/24, le rétroéclairage désactivé, le système GPS utilisé seul et des sorties sportives d'une heure tous les 2 jours en utilisant la cartographie. L'autonomie affichait 50% de batterie restante après 20 jours d'utilisation (dont 5 jours à 2000 mètres d'altitude) et 10 h de sport. Selon nos estimations, la montre aurait pu tenir 30 h en mode GPS ou encore 50 jours en montre connectée exclusivement. Il est possible que l'écart de 10 h entre notre estimation (30 h environ) et les indications de Coros (40 h) soient dues à une utilisation plus importante de la batterie à cause de la cartographie que nous affichions souvent lors de nos sorties et d'une utilisation de la montre à des températures basses sur plusieurs sorties.

A noter que les montres Coros peuvent être rechargées pendant l'activité. Mais étant donné que le câble se branche sous la montre, à la verticale, il est nécessaire d'ôter la montre du poignet.

Test de la cartographie : simple à utiliser mais encore peu détaillée

Coros introduit la cartographie en 2021 sur sa montre haut de gamme, la Coros Vertix 2, qui bénéficie d'une mémoire suffisamment grande pour embarquer les cartes du monde entier. L'Apex Pro bénéficie de cette évolution depuis une mise à jour logicielle réalisée en fin d'année 2021 (les montres achetées avant cette mise à jour en bénéficient également) mais la mémoire disponible sur la montre ne permet pas d'embarquer une cartographie mondiale complète. Pour profiter des cartes, il faut aller les sélectionner sur le site Coros et les charger dans la montre, comme nous l'expliquions plus haut.

cartographie

Deux types de cartes sont disponibles : standard (ou Landscape) et topographique (avec les courbes de niveau). Cette cartographie est nettement moins détaillée que celle de Garmin. Le nom des villes et des rue ne sont pas indiqués, les chemins ne sont pas différentiables des grandes routes. Rivières et lacs apparaissent en bleu, les courbes de niveau en marron, les chemins en blanc. La trace, plus épaisse, s'affiche en bleu lors de l'enregistrement et en rose lorsque l'on suit la trace en sens inverse.

carte topo
carte topo

La navigation, simplifiée grâce à la molette crantée (pour le zoom) et l'écran tactile (pour déplacer la carte) n'est pas évidente sur le petit écran mais il faut reconnaître qu'afficher une carte détaillée sur une montre est déjà une belle prouesse ! La réactivité de l'affichage est par ailleurs un peu lente lorsque l'on utilise le zoom. Il faut 1 à 2 secondes pour que le processeur recalcule et affiche l'image à chaque mouvement de la roue crantée. Les routes ou chemins, plus rapides à s'afficher, s'agrandissent pendant ce temps de calcul et reprennent une taille correcte en fonction de la nouvelle définition affichée. Cela dit, ce n'est pas vraiment un souci d'autant plus que le zoom n'est pas la fonction que l'on utilise à chaque instant !

En bref, la cartographie est une bonne surprise sur l'Apex Pro qui n'en bénéficiait pas à son lancement. Même si elle n'est pas encore parfaite, elle est bien utile sur une montre outdoor. On peut s'attendre à ce que Coros travaille à la rendre plus détaillée pour qu'elle devienne vraiment intéressante.

Les fonctions pour l'outdoor : navigation GPS perfectible et mode altitude pour les alpinistes

Ce modèle propose tout ce qu'il faut pour les activités de plein air, à commencer par des profils sportifs dédiés qui ne cessent d'être complétés via les mises à jour régulières de la montre (nous décrivons les profils sportifs dans les fonctions sportives). On trouve notamment des profils spécifiques à la randonnée, la marche, le trail, l'alpinisme, les sports de glisse (ski de descente, ski de fond, snowboard) et quelques sports nautiques (speedsurfing, planche à voile, aviron).

Le GPS, multi GNSS mais pas double fréquence comme celui de la Vertix 2, offre une accroche rapide (il faut penser connecter régulièrement la montre à l'application pour bénéficier du rafraichissement des données de position des satellites). Un écran affiche les satellites détectés et leur position. Nous avons testé la fiabilité du GPS : la trace est plutôt précise, même en forêt (voir notre test plus bas).

alerte sortie d'itinéraire
Une alerte est émise en cas de sortie d'itinéraire

La montre enregistre et affiche la trace GPS du parcours réalisé que l'on peut afficher sur fond de carte (si l'on a préchargé une carte au préalable). Certains profils (Alpinisme, Randonnée, Trail, Vélo, Course à pied notamment) offrent en plus le suivi d'itinéraire. On peut suivre un parcours préalablement enregistré dans la montre ou revenir sur ses pas en suivant la trace enregistrée. Et si on s'éloigne du tracé, la montre émet une alerte avec un message bien visible sur fond rouge s'affichant en bas de l'écran. Il n'y a pas de guidage virage après virage (Turn by Turn) avec de petites flèches indiquant les changement de direction et la distance au prochain virage, ce qui rend la navigation moins évidente que sur une montre Garmin. La cartographie, le zoom et surtout aussi la précision du GPS deviennent alors essentiels pour ne pas rater un embranchement !

La fonction de retour au départ permet de revenir sur ses pas en suivant la trace enregistrée (qui est alors affichée en rose au lieu de bleu). Une indication fléchée montre la direction à suivre (un peu comme chez Suunto). Même si elle est moins précise qu'un guidage virage après virage, elle permet de savoir si l'on est toujours sur le bon chemin. En revanche, elle n'apparaît pas sur l'écran affichant la carte. Dommage.

Retour au départ
Retour au départ

Si l'on active la fonction de retour au départ alors que l'on est déjà revenu en partie sur ses pas, il est possible de demander à la montre de continuer sur la lancée et non pas de revenir en arrière pour refaire le trajet à nouveau dans l'autre sens ! En revanche, si l'on fait un parcours en boucle et que l'on est quasiment revenu au départ, la montre ne proposera pas de couper court : elle fera opérer un demi-tour pour refaire la boucle complète dans l'autre sens, ce qui est logique puisqu'elle ne connaît que le parcours enregistré.

Lors de l'un de nos tests de la fonction de retour au départ, nous avons eu quelques soucis à l'arrivée. La position GPS différait de 25 mètres de celle enregistrée au départ, si bien que la montre affichait une alerte. Logique. Mais l'alerte nous empêchait d'utiliser les boutons de la montre si bien qu'il n'était pas possible d'arrêter l'enregistrement. Finalement, nous avons pu régler le problème en appuyant longuement sur le bouton du bas (Back), débloquant la situation et permettant de mettre fin à l'enregistrement.

A noter que l'appli Coros ne permet pas de définir des parcours (ou d'utiliser des parcours déjà réalisés par d'autres utilisateurs). Il faut donc les créer à partir d'une application tierce, comme Strava ou Komoot, et les charger dans la montre. Komoot est une société finlandaise proposant une application pour Smartphone qui permet de planifier et de suivre un itinéraire (randonnée, VTT, trail), parmi des milliers disponibles, directement sur son téléphone. Komoot nécessite un abonnement payant mais est gratuit en version li9mitée.

Certains profils, comme le profil Randonnée, affichent le dénivelé, la vitesse verticale, en plus du profil de pente affiché sous forme de graphe.

Sur ce modèle, Coros propose un mode altitude qui s'active automatique au-dessus de 2500 mètres d'altitude et fournit des informations sur l'acclimatation à l'altitude lors des sorties en haute montagne. La montre évalue, heure par heure, l'évolution du niveau d'oxygène sanguin grâce à l'oxymètre. Il faut rester bien immobile pendant les mesures qui durent moins d'une minute (dans le cas contraire, la mesure s'éternise puis échoue). La fonction indique s'il est raisonnable de continuer à monter ou au contraire s'il faut faire une pause voire redescendre à une altitude plus basse. Nous n'avons hélas pas pu tester ce mode n'ayant pas pu monter au-delà de 2300 mètres.

mode altitude
Le mode Altitude s'active au-delà de 2500 m. La fonction indique, via une jauge, le niveau de risque lié au manque d'oxygène et s'il est raisonnable de continuer à monter ou au contraire s'il faut faire une pause voire redescendre à une altitude plus basse.

En dehors du mode altitude, il est possible de faire un test ponctuel pour connaître son niveau de saturation en oxygène. La montre fonctionne ici comme un oxymètre (ou saturomètre) médical mais en effectuant la mesure au poignet au lieu du doigt, affichant un pourcentage censé être supérieur à 94% (en-dessous, il y a insuffisance en oxygène). Nous avons pu tester la fonction au repos et les résultats étaient cohérents sauf à quelques reprises à haute altitude (2100 mètres) où les valeurs affichées lors de plusieurs tests consécutifs variaient énormément (95% puis 100% en l'espace de 2 minutes !). Cela dit, nous obtenions aussi des incohérences avec une montre Garmin. La mesure peut varier énormément selon la position de la montre, la pilosité, la température mais aussi l'état du capteur qui doit être en bon état et propre. Autant dire que les mesures ne sont pas nécessairement toujours très fiables ! Comme le rappelle Coros dans sa documentation, l'oxymètre embarqué ne doit pas être utilisé dans un but médical (idem chez Garmin).

Pour les traileurs pratiquant leur activité la nuit, Coros a prévu un mode nuit où le rétroéclairage est activé en permanence mais à très faible intensité afin d'économiser la batterie. On peut ainsi lire l'écran à tout moment sans action particulière. Ce mode nocturne se désactive automatiquement à la fin de la sortie ou lorsque le soleil se lève.

acclimatation altitude
graphe dénivelé

 

Les fonctions pour le sport

L'Apex Pro propose plus de 25 profils sportifs, régulièrement complétés par des mises à jour, ainsi que des outils et métriques pour l'entraînement et l'analyse des performances. Les données sont ensuite exploitées via l'application. Grâce à Evolab, l'utilisateur peut profiter d'une analyse approfondie de ses données. Nous détaillons tout dans les lignes qui suivent.

En plus des profils pour l'outdoor listés plus haut, la montre offre des profils pour l'endurance (course à pied et course sur tapis de course, vélo et vélo d'intérieur, natation en mer et en piscine, triathlon, rameur, cardio) ainsi qu'un profil pour la musculation (avec comptage des répétitions) et un profil multisport permettant d'enchaîner plusieurs activités. Dommage qu'il n'y ait pas encore de profil pour le VTT.

profils sport
profil ski

Un profil piste (Track Run) permet de courir sur une piste de 400 m avec une grande précision des mesures de vitesse. Il suffit juste d'indiquer la voie empruntée et la montre va apprendre, sur 2-3 tours, à reconnaître la piste et aligner les données du GPS avec le parcours effectif. Fini les tracés imprécis ou en zigzag conduisant à des calculs erronés de l'allure !

Coros propose plusieurs fonctions clés pour les sportifs tels l'estimation du temps de course sur un 5 km, 10 km, semi et marathon, la programmation de séances de fractionné très facilement depuis l'application, la programmation d'alertes (cadence, allure, vitesse, fréquence cardiaque), des dynamiques de course.

Dans les outils disponibles, on trouve, comme sur les montres Vantage de Polar, le calcul de la puissance pour le vélo et la course à pied (puissance au poignet sans capteur externe), un métronome pour travailler la cadence en course à pied, une fonction auto-pause.

Pour les trailers ou les randonneurs, la montre calcule la distance 3D. La distance 3D prend en compte la pente dans le calcul de la distance parcourue. En effet, la distance habituellement calculée par les montres GPS est celle que l'on mesure sur une carte à plat (distance 2D). Cette distance est toujours plus courte que la distance réellement parcourue (distance 3D). Dans le cas extrême, celui de l'escalade d'une paroi verticale, la distance 2D est même nulle ! La distance 3D a un intérêt lorsque les dénivelés sont importants, comme en montagne.

En plus de ces fonctions, la montre offre un certain nombre de mesures physiologiques, notamment la stamina (ou endurance) qui évalue, en temps réel, les ressources encore disponibles dans les sorties de course à pied, le Training Effect aérobie et anaérobie, un indicateur de l'efficacité de l'entraînement en course à pied également, le temps de récupération nécessaire après une sortie, la charge d'entraînement avec un score indiquant si les efforts ont été suffisants pour maintenir ou augmenter son niveau, la VO2max et le fitness level. Nous décrivons ces fonctions plus en détails dans notre revue détaillée de la Coros Vertix.

L'application Coros offre un affichage synthétique des différentes données avec des graphes, des résumés et surtout une analyse complète dans le Coros Evolab, un outil s'appuyant sur les connaissances scientifiques (science du sport) pour proposer une synthèse des différentes données mesurées, une analyse complète et des recommandations pour les coureurs.

Le suivi d'activité et de la santé

suivi d'activité

La montre offre les fonctions classiques de suivi d'activité : nombre de pas, calories, étages gravis, distance parcourue, minutes intensives, durée des activités sportives, suivi du cœur, qualité du sommeil. Sur ce dernier point, la montre n'affiche que les durées de sommeil profond et léger ainsi que les temps éveillé mais pas le temps de sommeil paradoxal. Il n'y a pas non plus de score du sommeil.

Les informations du jour sont disponibles sur la montre ainsi que sur l'application (lire plus bas).

Les fonctions connectées

En plus des classiques notifications de Smartphone (mails, SMS, appels, réseaux sociaux), on trouve le contrôle d'une caméra GoPro ou Insta360 mais aucun lecteur MP3, ni solution de paiement, ni de fonctions de suivi sur Internet, ni de fonctions pour la sécurité (détection de chute, assistance en cas d'incident) comme le propose Garmin aujourd'hui.

Aller directement à notre avis

Test du GPS et de l'altimètre

Nous avons testé l'Apex pro dans 3 configurations différentes : en forêt, sur un terrain vallonné, en ville (incluant des rues serrées dans un village) et à la montagne, à un peu plus de 2000 mètres d'altitude sur des sommets dégagés.

Le GPS : fiable

Pour ce test, nous avons sélectionné le système GPS seul. Nous avons porté 2 montres au poignet : l'Apex Pro et la Garmin Forerunner 245.

Comme vous le constaterez sur les traces jointes, l'Apex Pro présente un tracé lisse qui a tendance à rester bien collé au parcours suivi, même en forêt. La trace s'éloigne parfois de l'itinéraire emprunté mais reste cohérente avec le tracé. La montre Garmin suit également assez fidèlement le tracé mais s'éloigne un peu plus souvent de l'itinéraire et surtout, elle présente régulièrement de petits décrochés alors que nous ne nous sommes pas éloignés du chemin.

test du GPS
Apex ProForerunner 245
test GPS en forêt
Apex ProForerunner 245

En ville, la trace est précise et bien lisse, suivant assez bien le parcours.

test du GPS en ville
Apex ProForerunner 245

L'Apex Pro s'en sort même plutôt bien dans une rue serrée, encadrée par des maisons en pierre avec un passage sous les maisons (photo ci-dessous). Nous avons dessiné en rouge l'itinéraire réel.

GPS testé en ville
Apex ProForerunner 245Itinéraire réellement emprunté

En termes de distance totale parcourue, que ce soit dans nos sorties en ville, en forêt ou à la montagne, les 2 montres indiquaient la même distance à +/-0,5% près (entre 0 et 30 m d'écart constatés sur plusieurs sorties de 6 km soit 200 m tout au plus sur une distance de marathon), ce qui est excellent ! Sur notre dernière sortie de 6 km, les 2 montres indiquaient même la même distance exactement (5,98 km) pour un parcours de 6,0 km indiqué par Google Maps.

En bref, selon nos tests, le GPS de la Coros Apex Pro est fiable, même en ville et en forêt. La trace est lisse et plutôt fidèle à l'itinéraire suivi.

L'altimètre barométrique : très précis

Graphe de pression atmosphérique

L'altimètre barométrique déduit l'altitude de la pression atmosphérique mesurée par le baromètre : plus on monte, plus la pression baisse, et inversement. Si l'altimètre est bien calibré, on obtient des mesures très fiables de l'altitude. Si la pression atmosphérique évolue pendant la sortie, comme c'est la cas quand le temps change, il faut recalibrer l'altimètre de temps en temps. L'Apex Pro propose au choix un calibrage automatique (via le GPS) ou manuel. Le calibrage manuel est surtout intéressant là où le GPS ne passe pas.

L'intérêt de l'altimètre barométrique, comparé au GPS, est surtout pour les mesures de dénivelé et de vitesse verticale. Le GPS, avec sa marge d'erreur relativement importante sur une montre cardio (+/- 5m quand les conditions de réception sont idéales), ne permet pas d'apprécier avec précision les écarts d'altitude. Par exemple, si vous roulez sur une route, montant de 2-3 mètres puis redescendant de 2-3 m, l'altitude sera assez précise (+/- 5 m d'erreur) mais le dénivelé relevé, lui, sera très imprécis voire nul puisque la montre est incapable de savoir si vous avez monté ou non. C'est comme essayer de mesurer des dixièmes de degrés sur un thermomètre numérique qui n'affiche pas les dixièmes d'unité ! Il va afficher 10°C puis 11°C mais rien entre les 2 ! Le GPS a tendance à aplatir les parcours vallonnés. Avec l'altimètre barométrique, beaucoup plus précis, ce n'est pas le cas et les mesures de dénivelé sont très précises.

Nous avons testé l'altimètre de l'Apex Pro en relevant quelques points d'altitude connus à partir de Google Maps. Les résultats sont plutôt très bons y compris lors de sorties où la pression atmosphérique était variable. Nous avons également comparé les gains et pertes d'élévation de l'Apex Pro avec celle indiquée par google. Ces valeurs sont à titre indicatives car les chiffres Google correspondent au tracé plus ou moins précis enregistré par la montre et non le tracé réellement suivi ! Les mesures de dénivelé sont excellentes en montagne. On pouvait s'y attendre puisque l'itinéraire comporte peu de bosses et creux pour mettre en valeur l'imprécision de l'altimètre. En comparaison, la Forerunner 245, dépourvue d'altimètre barométrique, montre un gros décalage (26 à 29% d'erreur) même sur ce type de terrain.

Graphe altitude
Apex ProForerunner 245
Altitude relevée lors d'une sortie en haute montagne et comparaison avec la Garmin Forerunner 245
 Apex ProGoogle MapsEcart avec Google MapsForerunner 245Google MapsEcart avec Google Maps
Distance2,132,140,5%2,162,14-0,9%
Altitude min207420800,3%20882080-0,4%
Altitude max216821700,1%216621700,2%
Relevé 1 (départ)207420800,3%20882080-0,4%
Relevé 2 (pont)214621500,2%21532150-0,1%
Relevé 3209820970,0%21022097-0,2%
Dénivelé positif1221230,8%8812328,5%
Dénivelé négatif971068,5%78,510625,9%
Coros Apex Pro : test de l'altimètre en haute altitude

Sur un parcours vallonné et escarpé en forêt (nombreuses montées et descentes offrant chacune un petit dénivelé), l'Apex Pro affiche d'excellents résultats pour les mesures d'altitude. Pour la mesure du dénivelé, l'écart se creuse encore nettement avec la montre Garmin, cette dernière ayant beaucoup de mal à afficher un dénivelé correct avec le GPS sur ce type de terrain (en plus de la réception GPS plus ou moins bonne selon les endroits). Cela est normal pour une montre qui n'est pas équipée d'altimètre barométrique. Nous n'avons pas fait la comparaison avec Google Maps, les données de la trace GPS n'étant pas assez précises (un écart de position de 5 mètres peut générer une différence d'altitude de plusieurs mètres sur ce type de terrain escarpé et ainsi accentuer de manière importante les mesures de dénivelé).

test altimètre
Apex ProForerunner 245
Altitude relevée lors d'une sortie à basse altitude, en forêt et comparaison avec la Garmin Forerunner 245
 Apex ProGoogle MapsEcart avec Google MapsForerunner 245Google MapsEcart avec Google Maps
Distance5,9860,3%5,9860,3%
Altitude max2302300,0%2242302,6%
Altitude min1481480,0%150148-1,4%
Relevé 1 (départ)186180-3,3%189180-5%
Dénivelé positif152  100  
Dénivelé négatif148  100  
Coros Apex Pro : test de l'altimètre à basse altitude en forêt

En bref, l'altimètre offre une grande précision même lorsque la pression atmosphérique est variable.

Aller directement à notre avis

L'application Coros et Evolab

L'application Coros pour Smartphone permet d'exploiter les données enregistrées par la montre. On y retrouve l'ensemble des activités enregistrées (activité quotidienne et activités sportives) avec des tableaux et des graphes des performances réalisées, une carte du parcours, des outils pour exploiter ces données.

L'interface est conviviale et les données bien synthétisées. Les graphes peuvent être affichés en grand en cliquant dessus. On ne peut pas les zoomer mais on peut accéder aux données point par point en posant le doigt sur le graphe et en le déplaçant le long de la courbe.

Impressions écran
Impressions écrans Coros

On peut également facilement et en quelques clics partager ses exploits avec ses amis, comme ci-dessous avec des images en filigrane, ou exporter les données aux différents formats (gpx, fit, tcx, kml, csv). Le transfert peut se faire par mail, via les réseaux sociaux ou encore par transfert vers un ordinateur.

Impressions écrans Coros

Coros Evolab, la plateforme de science du sport, offre aux sportifs une analyse avancée de leurs performances : évaluation personnalisée de la condition physique, de la fatigue, de la récupération.

Une partie des données est accessible directement depuis la montre (voir les exemples d'affichage ci-dessous), sinon depuis l'application. On y retrouve toutes les métriques et mesures physiologiques enregistrées et de nombreuses analyses, statistiques et graphes, comme une analyse de l'effet des entraînements sur le moyen et long terme, des recommandations en fonction des efforts fournis et du niveau de récupération, la prédiction des temps de course, notamment pour le marathon, une comparaison avec les objectifs définis, etc. Une carte thermique musculaire affiche les différents muscles sollicités lors des dernières semaines ou mois. La plateforme permet de programmer des entraînements ou d'en télécharger depuis le site Coros ou encore de partager des séances avec ses amis. Les records personnels sont enregistrés.

Pour que Coros Evolab puisse fournir une évaluation précise de la condition physique, il faut courir au moins 7 jours sur un terrain plat en mode course ou piste.

Coros Evolab
Coros Evolab
Corosd Evolab
Coros Evolab

 

Notre avis

Nous avons eu un grand plaisir à tester l'Apex Pro pendant 4 semaines. C'est une montre d'aspect soigné, construite avec des matériaux de qualité. Elle est à la fois robuste, légère et confortable à porter. Le bracelet en silicone est également de grand confort. C'est un beau produit.

L'interface, simple d'utilisation, est agréable à utiliser. La roue crantée rend la navigation pratique. L'écran tactile, réactif et sensible, facilite l'usage de la cartographie et son utilisation est possible avec des gants. Il manque parfois peut-être quelques raccourcis pour rendre la navigation plus pratique pendant le sport (accès plus direct à la cartographie par exemple) et quelques cadrans (watchface) supplémentaires seraient les bienvenus. Nous avons également trouvé l'écran de qualité mais un peu sombre.

Tous les capteurs et fonctions utiles pour l'outdoor et le sport sont présents sur ce modèle. Les mesures physiologiques sont nombreuses. La montre offrait peu de profils sportifs à son lancement en 2019 mais Coros n'a cessé d'en ajouter depuis (26 disponibles aujourd'hui) et continue à le faire. Un profil pour le VTT serait toutefois le bienvenu.

Apex Pro testée

Concernant la fiabilité du modèle, l'Apex Pro embarque un GPS fiable offrant des mesures de qualité, un point essentiel pour la performance, la compétition, les épreuves de longue distance (marathon, etc.) mais aussi pour la navigation GPS et le suivi d'itinéraire. Son altimètre offre également une grande précision. Le saturomètre n'est pas toujours très fiable, comme sur la plupart des montres offrant cette fonction. Il faudra donc l'utiliser avec prudence et ne pas s'affoler s'il indique des niveau d'oxygénation un peu faibles. L'autonomie est excellente et permet d'utiliser la montre pour de longues sorties y compris pour l'ultratrail dans la limite de 40 h d'utilisation.

Dans les points d'amélioration, la cartographie, appréciée sur ce modèle qui ne l'offrait pas à son lancement, doit encore être travaillée. Elle manque de détails pour être intéressante. Il serait également bien de pouvoir en disposer dans les profils. On y accède aujourd'hui via le menu et non en faisant défiler les écrans de données. Cela demande donc plus de manipulations et peut vite devenir fastidieux si l'on alterne régulièrement entre affichage de la carte et affichage des données du parcours. Le retour au point de départ est également perfectible (pas de fonction de guidage virage après virage ; flèche indiquant la direction à suivre disponible sur un écran vide mais pas sur les fonds de carte).

D'autres améliorations faciles à mettre en place seraient également les bienvenues, comme un widget "lampe torche" (rétroéclairage activé à 100%), bien pratique dans certaines situations, le verrouillage partiel de la montre, un rétroéclairage mixte, l'évaluation du temps de sommeil paradoxal (en complément des temps de sommeil léger et profond) et un score du sommeil. La montre offre peu de fonctions connectées mais cela n'est pas nécessairement la priorité pour une montre outdoor.

Le gros atout des montres Coros est de bénéficier de mises à jour régulières incluant les nouvelles fonctions ajoutées sur les derniers modèles sortis. C'est le cas de la cartographie, apparue chez Coros avec la Vertix 2 et maintenant disponible sur l'Apex Pro et la Vertix. On peut donc s'attendre, sur l'Apex Pro, à d'autres nouveautés, profils sportifs et améliorations diverses.

Enfin, le rapport qualité-prix de la montre nous semble très bon au vu des fonctions offertes et de la qualité des matériaux utilisés. Les concurrents de Coros proposent en effet des montres de prix similaire offrant des fonctions équivalentes mais avec des matériaux moins nobles ou proposent ces matériaux mais pour un prix d'environ 100 € supérieur.

Nous avons aimé
  • Design soigné et qualité des matériaux (saphir, titane)
  • Grande autonomie
  • Légèreté et confort du modèle
  • Fonctions complètes (sport, outdoor, navigation GPS)
  • Fiabilité du GPS et de l'altimètre
  • Ajouts réguliers de nouvelles fonctions et profils via les mises à jour de la montre
Nous avons moins aimé
  • L'application ne permet pas de créer des itinéraires
  • Cartographie peu détaillée
  • Suivi d'itinéraire perfectible (pas de guidage)
  • Pas de widget "Lampe torche"
  • Analyse du sommeil perfectible

 

Apex, Apex Pro ou Vertix / Vertix 2 : laquelle choisir ?

L'Apex Pro nous semble un bon compromis pour les sportifs qui pratiquent l'outdoor. Elle se situe entre l'Apex, orientée performance, et la Vertix, orientée outdoor / montagne. Elle embarque les mêmes fonctionnalités que la Vertix mais avec caractéristiques physiques situées entre celles de l'Apex et celles de la Vertix (poids, autonomie, qualité des matériaux, conditions d'utilisation, profondeur de plongée). La Vertix conviendra mieux à la très haute montagne, à la plongée et offre des matériaux encore plus robustes. L'Apex conviendra mieux aux sports de performance (triathlon par exemple). Enfin, la Vertix 2, plus complète en termes de fonctionnalités, plus chère aussi et plus récente, propose un GPS double fréquence plus précis, une autonomie record (140 h en mode GPS !), un ECG, un lecteur MP3. En revanche, elle est plus grosse et plus lourde.

Verdict

L'Apex Pro est un modèle plus bien réussi, de qualité et agréable à utiliser grâce à son interface conviviale et pratique. Elle offre des fonctions complètes pour le sport et l'outdoor. La cartographie, une fonctionnalité récemment intégrée aux montres haut de gamme de Coros, reste perfectible pour devenir intéressante. La navigation GPS peut, elle aussi, encore être améliorée. La montre offre des mesures fiables (trace GPS et altimétrie). Bon compromis entre l'Apex et la Vertix 2 pour l'outdoor, cette montre a beaucoup d'atouts. Ce modèle constitue par ailleurs un bon rapport qualité-prix et nous semble une alternative intéressante aux montres équivalentes de la concurrence, d'autant plus que Coros devrait continuer à apporter des améliorations à ce modèle via de prochaines mises à jour logicielles.

Acheter la Coros Apex Pro

Marchand
Prix (à partir)
 
i-Run
399,00 €
399,00 €
Alltricks
399,99 €
399,99 €
Bikeinn
486,99 €
Amazon
499,00 €
499,00 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Liens rémunérés. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

Sources :

Philippe Baudoin
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion
Soyez averti de nos dernières publications et tests !
Suivez-nous sur :  
Ou recevez la newsletter hebdomadaire gratuite :

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Crédit photos : Adobe Stock. Cet article contient des liens commerciaux.