Sport Passion   -  Conseils et entraînement du sportif

Garmin Enduro : autonomie record, idéale pour l'ultra-trail !

par Philippe Baudoin © reproduction interdite (publié le 18/02/2021)
montre de grande autonomie pour l'ultra-trail

80 h d'autonomie, 30% plus légère que la Fenix 6X Pro Solar, mais pas de cartographie

Nouveauté février 2021, la Garmin Enduro est une montre légère conçue tout spécialement pour les sorties ultra-longues. Son autonomie bat tous les records : jusqu'à 80 h en mode entraînement et 300 h en mode Ultra ! Elle embarque des nouveautés intéressantes pour le trail, comme un nouveau profil UltraRun, ClimbPro utilisable dans les descentes, le calcul de VO2max prenant en compte la difficulté du terrain. En revanche, elle n'offre pas la cartographie malgré son prix démarrant à près de 800 €. Revue détaillée et avis.

Acheter la Garmin Enduro acier

Marchand
Prix (à partir)
 
Runnerinn
799 €
699 €
Lepape
799 €
759.05 € (*1)
i-Run
799 €
Amazon
799.8 €

(*1) Réduction de 5% sur ce produit avec le code promo 5A15 !

Acheter la Garmin Enduro titane

Marchand
Prix (à partir)
 
Runnerinn
786 €
Lepape
899 €
854.05 € (*1)
i-Run
899 €

(*1) Réduction de 5% sur ce produit avec le code promo 5A15 !

Liens commerciaux. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

Garmin Enduro en bref : idéale pour les course ultra-longues

Garmin propose une nouvelle montre multisports à recharge solaire conçue tout spécialement pour les courses ultra-longues. Elle offre une autonomie atteignant plusieurs semaines grâce à une batterie plus grande que celle de la Fenix 6X Pro Solar et une nouvelle plateforme logicielle moins gourmande en énergie. Les ultra-runners et ultra-cyclistes apprécieront.

Comparée à la Fenix 6X Pro Solar qui offrait jusqu'à 60 h d'autonomie en mode GPS 1 s (+6 h avec la recharge solaire) et 120 h (+28 h) en mode Ultra, celle-ci promet jusqu'à 70 h (+10 h avec la recharge solaire) en mode GPS 1 s et 200 h (+100 h) en mode Ultra, et jusqu'à 50 jours (+15 j) en mode montre connectée.

Design la Garmin Enduro
L'Enduro reprend le design de la Fenix 6X (même look, même taille, verre Power Glass) avec un liseré jaune en plus et un poids de 30% inférieur

La montre offre le même design et la même taille que la Fenix 6X Pro Solar mais en nettement plus léger, en particulier grâce au nouveau bracelet en nylon extensible qui ne pèse que 6 g à comparer aux 27 g du bracelet silicone !

Le modèle intègre toutes les fonctions de la Fenix 6 de base (donc sans lecteur mp3 et sans cartographie) et quelques nouveautés.

De nouveaux profils sportifs sont disponibles, dont UltraRun. Ce dernier offre un minuteur dédié aux ravitaillements évitant de mettre en pause l'enregistrement et d'oublier de le relancer ensuite. Pour les profils de running, ClimbPro offre désormais une analyse des descentes et du plat en plus des montées et permet de programmer des alertes de début d'ascension. Enfin, le calcul de la VO2max prend maintenant en compte les difficultés du terrain, rendant plus fiable le calcul ainsi que d'autres mesures qui en découlent.

Mais le véritable intérêt de ce nouveau modèle est son autonomie record et son poids allégé. Les autres nouveautés ont en effet été intégrées à la Fenix 6, à la Forerunner 945 ainsi qu'au modèle de luxe MARQ. L'amélioration du calcul de la VO2max sera également intégrée à la Forerunner 245.

Globalement, on a affaire à une Fenix 6X Pro Solar sans cartographie et sans lecteur mp3 offrant une autonomie idéale pour n'importe quel sport mais, en contrepartie, proposée à un prix élevé (près de 800 € pour le modèle le moins cher avec lunette en acier, 900 € pour le modèle en titane, à comparer aux 900 € de la Fenix 6X Pro Solar titane qui offre la cartographie).

Pour une comparaison entre la Fenix 6 et l'Enduro, consultez notre Comparaison Garmin Fenix 6 vs Enduro : les différences, laquelle choisir ?

Caractéristiques de la Garmin Enduro

Poids avec bracelet
58 g (titane) ou 72 g (acier)
Dimensions
51 x 51 x 14,9 mm
Ecran
280 x 280 px, 1,4", MIP, Power Glass™
Autonomie
70-80 h / 200-300 h / 50-65 j
Modes GPS / Ultra / montre, avec et sans recharge solaire
GPS
GPS, GLONASS, Galileo, QZSS
Vraie multisports
Oui
Activités recommandées
Ultra-trail, Ultra-cyclisme, Trail, Course à pied, triathlon, outdoor (35+ profils disponibles)
Connectivité
iPhone, Android. Transfert de données sans fil Bluetooth
Cardio-fréquencemètre
Oui, optique au poignet ou ceinture
Cartes topographiques
-
Lecteur de musique
Contrôle du Smartphone
Système de paiement
Garmin Pay
Téléphonie / 4G
-
Altimètre barométrique
Oui
Boussole
Oui
Thermomètre
Oui
Météo
Oui (avec Smartphone)
Etanche
10 ATM (100 m), utilisable pour la natation et la plongée en apnée
Autre
Oxymètre de pouls, analyseur de côtes ClimbPro en course affichant plat/descentes/montées, PacePro, VO2max prenant en compte la difficulté du terrain, gestion des temps de ravitaillement, dynamiques de courses, vélo et VTT, mesures physiologiques (VO2max, stress, charge d'entraînement, etc.), fonctions complètes pour l'outdoor, le golf et les activités du triathlon.
Autres modèles
Garmin Fenix 6
Garmin Forerunner 945
La Garmin Enduro est une montre GPS à recharge solaire reprenant les caractéristiques de la Fenix 6X Pro Solar (mais sans cartographie et sans lecteur mp3) pesant 30% de moins et offrant une autonomie pouvant atteindre 80 h en mode entraînement GPS 1s, 300 h en mode Ultra et 1 an en mode économie d'énergie !

Revue détaillée de la Garmin Enduro

Les nouveautés

La Garmin Enduro est en quelque sorte une Fenix 6 avec une autonomie bien supérieure. Elle a la taille de la Fenix 6X Pro Solar et les caractéristiques de la Fenix 6 (sans cartographie, sans lecteur mp3 et sans Wi-Fi). Elle inclut également d'autres nouveautés, comparées à la Fenix 6 ou la Forerunner 945, mais celles-ci n'en sont pas vraiment puisqu'elles ont elles aussi été intégrées à ces modèles.

Voici donc les nouveautés annoncées. Nous les détaillons plus loin, dans notre revue détaillée :

  • Une autonomie record (jusqu'à 80 h en mode entraînement GPS et 300 h en mode Ultra) grâce à une batterie plus grande et une économie d'énergie liée à la plateforme logicielle (voir plus bas notre comparatif avec d'autres montres sportives de grande autonomie).
  • Un design inchangé à part un liseré jaune au niveau de la lunette qui la distingue de la série Fenix
  • Un nouveau bracelet nylon extensible et ultraléger (6 g seulement contre 27 g pour le bracelet silicone de même largeur)
  • Un poids plus faible que la Fenix 6, notamment grâce au nouveau bracelet (58 g pour la version titane contre 82 g pour la Fenix 6X Pro titane, soit 30 % de moins !
  • De nouveaux profils : course virtuelle, escalade en bloc, expédition, montée d'étages, Pilates mais surtout UltraRun, un profil intégrant un minuteur gérant les temps de pause lors des ravitaillements.
  • 64 Mo de mémoire (contre 32 Mo pour la Fenix 6X Pro)
  • L'amélioration de l'estimation de la VO2max avec un calcul plus adapté au trail. Le calcul prend désormais en compte la difficulté du terrain, en plus de l'altitude, du dénivelé et de la chaleur.
  • L'amélioration de la fonction ClimbPro (analyseur de pentes en cours et à venir) : le plat et les descentes sont à présent analysés en plus des montées.

Etant donné l'absence de cartographie, certaines fonctions de la Fenix 6X ne sont bien entendu pas disponibles, comme le générateur de parcours aller-retour, le générateur de parcours populaires (Trendline) exploitant les cartes de chaleur (circuits les plus fréquentés par la communauté), certaines fonctions de golf (cible personnalisée, carte vectorielle, distance playslike). Les exercices animés (Pilates ou Yoga par exemple) ne sont pas non plus disponibles puisque la mémoire embarquée ne le permet pas.

A noter également que les fonctions PacePro et ClimbPro ne peuvent pas être utilisées sans avoir préalablement chargé le parcours à suivre dans la montre, puisque les cartes ne sont pas disponibles.

Ultra-runner courant avec l'Enduro
La nouvelle Garmin Enduro est parfaite pour une utilisation en ultratrail grâce à son autonomie de 80 h en mode entraînement GPS et jusqu'à 300 h en mode Ultra

 

Design et caractéristiques physiques

La Garmin Enduro ressemble beaucoup à la Fenix 6X Pro Solar : même design mis à part un liseré jaune au niveau de la lunette, même taille de boîtier (51 x 51 x 14,9 mm), même taille et définition d'écran (1,4 " en 280 x 280 pixels) avec affichage couleur MIP et jusqu'à 8 données affichées. Elle est proposée avec une lunette en acier inoxydable ou en titane (plus léger).

C'est surtout le bracelet qui fait la différence. Proposé en nylon extensible, il pèse seulement 6 g contre 27 g pour la version en silicone (26 mm de large comme sur la Fenix 6X). Avec un boîtier également plus léger pour l'Enduro Titane (2 g de moins), cela donne une montre ultralégère : 58 g seulement pour la version en titane et 72 g pour la version en acier, soit un gain de poids de 30 % par rapport à la Fenix 6X Pro Solar. On se situe à peine au-dessus du poids de la Forerunner 945 (50 g) dont la taille est plus petite (47 mm de diamètre contre 51 mm pour l'Enduro).

La montre est étanche jusqu'à 100 mètres théoriques (10 ATM), ce qui permet de l'utiliser en plongée en apnée.

La mémoire de stockage a été doublée, passant de 32 à 64 Mo, pour pouvoir stocker davantage de données d'enregistrement.

ModèleBoîtier seulBoîtier + bracelet
Enduro Acier66 g72 g
Enduro Titane52 g58 g
Fenix 6X Pro Solar66 g93 g
Fenix 6X Pro Solar Titane54 g82 g
Garmin Enduro : poids du modèle comparé à la Fenix 6X

Les capteurs

Au niveau des capteurs, on retrouve les mêmes que ceux de la série Fenix :

  • Puce GPS compatible GPS, GLONASS, Galileo
  • Moniteur de fréquence cardiaque au poignet (Garmin Elevate)
  • Oxymètre de pouls (SpO2) intégré au capteur de fréquence cardiaque
  • Capteurs ABC (altimètre barométrique, baromètre, compas)
  • Accéléromètre
  • Gyroscope
  • Thermomètre

Les tests du modèle montrent une bonne fiabilité des relevés GPS (pas de changement comparé à la Fenix 6).

 

L'autonomie

C'est l'autonomie qui constitue l'intérêt principal du modèle. L'idée de Garmin est d'offrir une montre plus endurante que ses utilisateurs. « Avec Enduro au poignet, les athlètes d'ultra-endurance peuvent se concentrer sur la compétition sans se soucier de l'autonomie de leur montre. », indique Dan Bartel, vice-président des ventes internationales chez Garmin.

power glass et cadran énergie solaire
L'Enduro dispose de cellules voltaïques pour une recharge solaire en complément de la batterie

Pour réussir ce pari, Garmin dit avoir intégré dans sa montre une batterie de plus grande capacité (506 mAh contre 420 mAh pour la Fenix 6X Pro Solar) et introduit une plateforme logicielle moins gourmande en énergie.

La montre fonctionne à la fois sur batterie (principale source d'énergie) et grâce à l'énergie solaire, mais seulement en complément (il n'est pas possible de recharger sa montre uniquement avec l'énergie solaire). Le modèle dispose d'un verre de montre spécial (le Power Glass), intégrant des cellules photovoltaïques. L'autonomie supplémentaire annoncée par Garmin est basée sur une exposition à 50.000 lux (c'est-à-dire en plein soleil) en continu ! Ou une exposition de "seulement" 3 h par jour à 50.000 lux pour les modes Montre connectée, Expédition et Economie de batterie. Cela est réaliste en été, peut-être moins en hiver, selon le lieu d'utilisation. Seul un test dans des conditions réelles permettra d'apprécier ces chiffres.

La recharge solaire ne présentait pas un grand intérêt sur la Fenix 6, mis à part pour les modes de batterie de longue durée (économie d'énergie ou expédition), mais sur l'Enduro, la différence est assez appréciable avec un gain de 10 h en mode entraînement (enregistrement GPS toutes les secondes) et 100 h en mode Ultra !

La montre dispose d'une gestion intelligente de batterie qui permet de désactiver certains capteurs et fonctionnalités pour prolonger un peu plus l'autonomie. Cela est intéressant si l'on n'utilise pas toutes les fonctions de la montre activées par défaut, en particulier si l'on préfère utiliser une ceinture cardio (plus précise) plutôt que le moniteur de fréquence cardiaque au poignet.

ModeEnduroFenix 6XSuunto 9Polar Vantage V2Coros Vertix
Montre connectée50j (65j*)21j (24j*)14j7j45j
GPS70h (80h**)60h (66h**)25h40h60h
Ultra200h (300h**)120h (148h**)120h100h150h
Expédition65j (95j*)46j (56j*)---
Economie130j (1 an*)80j (120j*)---
Autonomie de la Garmin Enduro comparée à la Fenix 6X, Suunto 9, Polar Vantage V2 et Coros Vertix
* Pour une utilisation quotidienne de 3 heures par jour en plein soleil (50 000 lux)
** Pour une utilisation en plein soleil (50 000 lux)

 

Plus de profils sportifs dont UltraRun

Garmin complète sa liste déjà très riche de profils sportifs (plus de 130 !) en ajoutant notamment un nouveau profil UltraRun (en plus du profil Trail existant). Ce dernier offre un minuteur gérant les temps passés dans les ravitaillements. L'idée est de chronométrer les temps de pause sans arrêter le GPS et l'enregistrement, ceci afin d'éviter l'utilisation de la fonction Pause que l'on peut facile oublier de désactiver lorsque l'on redémarre.

Un simple appui sur le bouton utilisé pour enregistrer un tour (lap) permet de lancer le minuteur. Les temps de pause sont alors affichés à part dans le rapport, sans impacter le temps total de course. On peut également programmer le bouton pour lancer le minuteur et enregistrer un lap en même temps. Ou encore ignorer le minuteur et conserver la fonctionnalité classique d'enregistrement de tours.

D'autres profils sont ajoutés, notamment : course virtuelle, escalade sur bloc, expédition, montée d'étages.

La fonction ClimbPro améliorée

ClimbPro est un outil proposé par Garmin analysant le profil altimétrique du terrain et assistant le sportif (coureur ou cycliste) dans sa sortie, l'aidant à mieux gérer les ascensions. La montre fait une analyse en temps réel du parcours soit à partir des cartes stockées dans la montre (si le modèle embarque la cartographie), soit à partir d'un itinéraire pre-chargé que l'on suit. Elle détecte les montées qu'elle découpe en tronçons et affiche à l'écran. Elle dessine le profil de pente avec des couleurs reflétant la difficulté et affiche la pente moyenne ainsi que la distance et le dénivelé restant à parcourir jusqu'au sommet ou jusqu'à la fin du tronçon analysé. Elle indique aussi la distance séparant le sportif du début de l'ascension.

ClimbPro sur Garmin Enduro
La fonction ClimbPro a été améliorée pour prendre en compte le plat et les descentes pour les profils de course à pied et trail

ClimbPro a été améliorée sur L'Enduro pour les profils sportifs de course à pied (trail inclus). Cette amélioration a également été portée sur les modèles Fenix 6, MARQ et Forerunner 945. La fonction considère désormais les portions de plat et les descentes en plus des montées. C'est vraiment une bonne chose pour le trail où les descentes peuvent être elles aussi éprouvantes. Le coureur peut donc désormais anticiper en temps réel les difficultés à venir, que ce soit dans les montées ou dans les descentes, et ainsi optimiser ses efforts.

Une autre nouveauté de ClimbPro est la possibilité de programmer des alertes de début d'ascension : la montre avertit le coureur lorsqu'il parvient au début de l'ascension ou à une certaine distance programmée à l'avance.

A noter que sur l'Enduro, ClimbPro (tout comme PacePro), pour être utilisée, nécessite de précharger le parcours à suivre et de lancer la navigation le long de ce parcours. C'est l'inconvénient d'une montre n'embarquant pas de cartographie. En effet, elle ne peut pas deviner le circuit à l'avance ! On pourra reprendre un parcours déjà effectué (enregistré avec la montre par exemple ou repris des cartes de chaleur depuis Garmin Connect) ou en créer un sur Garmin Connect ou depuis une plateforme tierce comme Komoot, Strava, etc.).

L'estimation de la VO2max plus précise pour le trail en prenant en compte les conditions du terrain

La fonction d'estimation de la VO2max a également été améliorée. Elle prend désormais en compte la difficulté du terrain.

cadran VO2max

La VO2max, ou consommation maximale d'oxygène, est un indicateur de performance que les athlètes surveillent avec attention. Elle se calcule en milieu hospitalier grâce un appareil spécifique mesurant la quantité d'oxygène absorbée par les poumons lors d'un effort en intensité. On sait également l'évaluer sur le terrain par des mesures spécifiques lors d'un effort (voir comment mesurer sa VO2max en pratique). Mais sur les montres cardio, sa valeur est estimée à partir, notamment, de l'effort produit (évalué à partir de la fréquence cardiaque) et de la vitesse du sportif.

Mais voilà, le pouls ne reflète pas toujours correctement l'effort produit parce que d'autres paramètres doivent être pris en compte comme les effets de l'altitude, de la chaleur, le dénivelé, etc. L'algorithme prenait déjà en compte l'altitude, sa variation (dénivelé parcouru) et la température mais pas les difficultés liées au terrain. Il en résultait une VO2max sous-estimée parce que certains effort supplémentaires mesurés ne correspondent pas nécessairement à un niveau de forme du sportif inférieure mais simplement à un terrain plus difficile (terrain boueux par exemple).

Pour prendre en compte la qualité du terrain, Garmin utilise les données de l'accéléromètre pour faire la part entre les dépenses énergétiques supplémentaires liées au terrain et celles qui ne le sont pas. Il en résulte une VO2max plus fiable.

On pourrait penser que proposer une VO2max plus fiable est un avantage un peu superflu mais il faut savoir que cette donnée est utilisée dans d'autres calculs, comme le statut d'entraînement (évaluation de l'efficacité de l'entraînement). Plus la VO2max est précise, plus les autres mesures en dépendant le seront également !

Les autres fonctions sportives et les fonctions de suivi d'activité et de la santé

En plus des nouveautés décrites plus haut qui, au passage, ont été intégrées aux modèles Fenix 6, MARQ et Forerunner 945, on retrouve sur l'Enduro, toutes les fonctions déjà disponibles sur la Fenix 6, à l'exception du lecteur mp3 et de la cartographie (pour un descriptif complet, consultez notre revue détaillée de la Fenix 6 et la comparaison entre les modèles de Fenix 6) :

  • Plus de 130 profils sportifs prenant en compte de nombreux paramètres propres au sport pratiqué (par exemple le comptage du nombre de vagues au surf, la vitesse maximum, la vague la plus longue !).
  • La programmation d'entraînements dont le fractionné
  • De nombreuses mesures physiologiques : charge et statut d'entraînement, VO2max, temps de récupération, objectif de charge d'entraînement, Training Effect (aérobie et anaérobie), test d'effort, seuil lactique, et plus.
  • La suggestion quotidienne d'entraînement, une fonction récente ajoutée sur les GPS de vélo, à présent disponible sur la série Fenix et l'Enduro
  • L'évaluation de l'acclimatation à la chaleur et à l'altitude et l'ajustement de la VO2max en fonction de l'altitude et de la chaleur
  • ClimbPro : l'analyseur de pentes en temps réel utilisabel en particulier pour le cyclisme, la course à pied et le trail
  • PacePro permet de gérer sa course en fonction des pentes et d'aider les sportifs à mieux gérer leur allure en fonction du profil du parcours
  • Des dynamiques de vélo et de course à pied : position assise et en danseuse, phase de puissance, équilibre droite-gauche, décalage par rapport au centre de la plateforme pour le vélo, oscillation verticale, temps de contact au sol, longueur de saut, équilibre droite-gauche et plus pour le running. Ces données permettent de travailler sa technique et optimiser les entraînements.
  • Des dynamiques de VTT (MTB dynamics) : elles enregistrent la position, la longueur, la durée et le nombre de sauts et évaluent la difficulté du parcours (fonction Grit) et la qualité du pilotage (efficacité et fluidité d'une descente) pour établir un score à battre à la prochaine sortie.
  • Des fonctions complètes pour le golf mais sans les parcours de golf sur l'Enduro
  • Body battery évalue les ressources disponibles 24h/24, prenant en compte la récupération pendant le sommeil et les activités de la journée.
  • Le suivi d'itinéraire et le guidage virage après virage (turn by turn) le long d'un itinéraire programmé.
  • Le suivi d'activité et de la santé : nombre de pas, calories, distance, qualité du sommeil, niveau de stress, fréquence respiratoire, suivi de l'hydratation et de la sudation, évaluation de l'oxygénation sanguine, exercices de relaxation
  • Garmin Pay pour régler ses achats avec sa montre
  • Les fonctions pour la sécurité : détection d'incident (chute par exemple) et appel SOS automatique ou manuel en cas d'incident, compatibilité avec les produits Varia (radar, feux), échange de messages avec les cyclistes, Live Track, Group Live Track.
  • Les fonctions connectées : notifications de smartphone, contrôle d'une caméra VIRB, accès aux balises de communication satellitaire InReach, accès à la météo et plus.

 

écrans profil de pente et navigation GPS

Notre avis sur la Garmin Enduro

Ce nouveau modèle devrait intéresser les sportifs d'endurance de longue distance (ultra-trail, ultra-cyclisme) à la recherche d'une montre d'autonomie assez grande pour pouvoir tenir sur toute la durée de leur sortie et sans altérer la précision des données.

profil Enduro

L'Enduro a également l'avantage d'être plus légère que la Fenix 6X Pro Solar (de même taille), en particulier le modèle en titane, grâce, notamment, à son bracelet nylon ultraléger. Elle n'existe cependant qu'en une seule taille (51 mm), pour des raisons de taille de batterie. Ceci est à prendre en compte par les personnes aux poignets fins. En revanche, le gain de poids comparé à la Fenix 6X est important, ce qui la rend plus agréable à porter.

L'Enduro offre également quelques nouveautés intéressantes : profil UltraRun et meilleur gestion des pauses ravitaillement, calcul de VO2max plus fiable, ClimbPro pour le plat et les descentes. Mais celles-ci ont également été intégrées aux modèles Fenix 6, Forerunner 945 et MARQ, donc ne sont pas un argument supplémentaire pour acquérir cette montre.

Dans ces nouveautés qui n'en sont donc pas vraiment, on apprécie l'amélioration de la fonction ClimbPro pour le trail. Les descentes sont en effet importantes à prendre en compte dans la gestion de la course ! De même, la prise en compte de la difficulté du terrain dans l'évaluation de la VO2max permet en cascade d'améliorer la fiabilité des autres mesures physiologiques qui en dépendent.

On regrette que ce modèle, pour son prix élevé, ne propose pas de cartographie. Outre les avantages de disposer de cartes, de pouvoir générer des parcours aller-retour (pas nécessairement pour une course ultra longue mais pour les autres sorties plus courtes, les déplacements, etc.), d'accéder aux parcours populaires (cartes de chaleur), la cartographie offre d'autres atouts. Elle permet notamment d'utiliser ClimbPro, PacePro ou encore le profil d'altitude future n'importe où, sans avoir à charger préalablement un parcours à suivre.

A nos yeux, cette montre n'a donc d'intérêt que pour sa grande autonomie. Son poids, 30% plus léger que le modèle Fenix 6X Pro Solar (le modèle de taille équivalente avec recharge solaire) pourrait être un argument, mais on peut tout aussi bien acquérir la Fenix 6X et changer son bracelet pour un modèle en nylon et au final obtenir le même poids (à 2 g prêt pour le modèle titane) ! Ou même acheter une Fenix 6, encore plus légère. Par ailleurs, l'Enduro est grosse sur un poignet de taille fine à moyenne, pour un écran plus confortable certes, mais peut-être pas indispensable pour une montre n'offrant pas la cartographie.

En bref, l'Enduro est une montre chère offrant une grande autonomie. On la choisit pour son autonomie et on paye le prix fort pour son autonomie.

Si votre activité sportive ne nécessite pas une aussi grande autonomie, alors mieux vaudra-t-il vous tourner vers une Fenix 6, moins chère selon le modèle, offrant la même fiabilité des mesures (GPS, altimètre, fréquence cardiaque), plus complète en termes de fonctionnalités (cartographie dont pistes cyclables et pistes de ski et les fonctions associées, lecteur mp3, parcours de golf) et plus flexible au niveau de la taille du boîtier. Pour connaître les différences entre les 2 montres, consultez notre comparaison entre Garmin Fenix 6 et Enduro. La Forerunner 945, plus légère mais au look plus sportif aussi, offre les mêmes fonctions, incluant la cartographie, et un prix nettement moins élevé.

En revanche, si l'autonomie est pour vous LE critère de choix parce que vous avez besoin d'une montre plus endurante que vous, capable de tenir plusieurs jours et avec la précision d'enregistrement maximale, alors ce modèle est fait pour vous. Si votre budget le permet, optez pour le modèle en titane, ultraléger et plus adapté à des sorties ultra-longues.

Nous avons aimé
  • L'autonomie record (80 h GPS / 300 h Ultra / 95 j montre connectée / 1 an mode éco !)
  • Le poids de la montre grâce au bracelet ultraléger
  • Le nouveau profil Ultra Run (*)
  • La VO2max prenant en compte la difficulté du terrain (*)
  • ClimbPro amélioré pour le running et trail (descentes et plat) (*)
Nous avons moins aimé
  • Le prix pour ce modèle sans cartographie
  • Pas de cartographie
  • Un boîtier de taille unique (taille de la batterie oblige) un peu trop volumineux sur un poignet fin

(*) Ces nouveautés sont également disponibles sur les modèles Fenix 6, MARQ et Forerunner 945. L'amélioration du calcul de la VO2max sera également disponible sur la Forerunner 245.

Prix et disponibilité

L'enduro est proposée en 2 modèles :

  • Avec lunette en acier inoxydable et bracelet en nylon gris. Ce modèle est proposé au prix recommandé de 799,99 €
  • Avec lunette en titane avec traitement Carbon Gray DLC et bracelet en nylon noir. Ce modèle est proposé au prix recommandé de 899,99 €

Découvrez-là chez nos partenaires et profitez toute l'année de bons de réductions.

Acheter la Garmin Enduro acier

Marchand
Prix (à partir)
 
Runnerinn
799 €
699 €
Lepape
799 €
759.05 € (*1)
i-Run
799 €
Amazon
799.8 €

(*1) Réduction de 5% sur ce produit avec le code promo 5A15 !

Acheter la Garmin Enduro titane

Marchand
Prix (à partir)
 
Runnerinn
786 €
Lepape
899 €
854.05 € (*1)
i-Run
899 €

(*1) Réduction de 5% sur ce produit avec le code promo 5A15 !

Liens commerciaux. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

Philippe Baudoin
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion
Soyez averti de nos dernières publications et tests !
Suivez-nous sur :  
Ou recevez la newsletter hebdomadaire gratuite :

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Garmin Fenix 6 et Fenix 6 Solar : le nec plus ultra des montres sportives

montres Garmin Fenix 6
Garmin Fenix 6 et Fenix 6 Solar : le nec plus ultra des montres sportives

Lire la suite

Comparaison Garmin Fenix 6 vs Enduro : les différences, laquelle choisir ?

Montres Garmin Fenix 6 et Enduro comparées
Comparaison Garmin Fenix 6 vs Enduro : les différences, laquelle choisir ?

Lire la suite

Comparaison Garmin Fenix 6 vs Suunto 9 Baro vs Coros Vertix vs Polar Grit X : les différences, laquelle choisir ?

Comparaison Garmin Fenix 6 versus Suunto 9 versus Coros Vertix versus Polar Grit X
Comparaison Garmin Fenix 6 vs Suunto 9 Baro vs Coros Vertix vs Polar Grit X : les différences, laquelle choisir ?

Lire la suite

Meilleures montres cardio GPS 2021 pour la course à pied

Femme courant sur la plage avec montre GPS de running
Meilleures montres cardio GPS 2021 pour la course à pied

Lire la suite

Meilleures montres GPS 2021 pour le triathlon

triatlète programmant sa montre triathlon
Meilleures montres GPS 2021 pour le triathlon

Lire la suite

Les meilleures montres GPS 2021 pour le ski

skieurs et montre pour le ski
Les meilleures montres GPS 2021 pour le ski

Lire la suite

Crédit photos : Adobe Stock. Cet article contient des liens commerciaux.