Sport Passion   -  Comparatifs, tests, avis, conseils et entraînement du sportif

Test Garmin Forerunner 265 : faut-il passer à l'AMOLED ?

par Philippe Baudoin © reproduction interdite (publié le 08/04/2023)
Test Garmin Forerunner 265 : montre GPS avec écran AMOLED

Test complet d'une montre multisport qui ne cesse de s'enrichir

Sortie en 2023, la Forerunner 265 est une montre multisport et triathlon dotée d'un superbe écran tactile et AMOLED au rendu exceptionnel. Elle ne remplace pas le modèle 255 sorti quelques mois plus tôt mais le complète avec des caractéristiques quasi identiques mais un écran totalement différent. Nous l'avons testée pendant 1 mois, la portant nuit et jour, testant la précision de ses capteurs mais aussi la lisibilité de son écran dans diverses conditions de lumière. Que vaut-elle vraiment ? Faut-il payer plus cher pour ce modèle ? Revue détaillée, test complet et notre avis.

Acheter la Forerunner 265

Marchand
Prix (à partir)
 
Alltricks
499,99 €
479,99 €
Lepape
499,00 €
i-Run
499,00 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Collaboration commerciale. Vous appréciez notre contenu ? En utilisant les liens ci-dessus, vous soutenez le site et la réalisation de futurs tests sans que cela ne vous coûte un centime de plus !

bonsplans.jpg?a=6 Découvrez notre sélection des meilleures promos !
Bons Plans, c'est parti ! Découvrez notre sélection des meilleures promos actuelles. De bonnes affaires à saisir rapidement !
bonsplans.jpg?a=6
 
Découvrez notre sélection des meilleures promos !

Résumé du test de la Forerunner 265

Prix : 499 €
Poids : 39 g (265S) et 47 g (265)
Dimensions : 41,7 x 12,9 mm et 46 x 12,9 mm
Ecran : AMOLED tactile, 1,1" et 1,3", 360 x 360 px et 416 x 416 px
Utilisation : course à pied, triathlon, trail, 30+ sports
Autonomie : 20-24h / 13-15j (GPS / montre)
Les plus : écran superbe, GPS double fréquence, altimètre barométrique, puissance de course et dynamiques de course au poignet, navigation GPS, lecteur MP3, Garmin Pay, 2 tailles de boîtier, widget Préparation à l'entraînement
Les moins : prix en nette hausse, autonomie faible en mode d'affichage permanent

Verdict : La Forerunner 265 bénéficie des nombreux atouts de la Forerunner 255 mais avec un superbe écran AMOLED ultra-lumineux et au rendu exceptionnel. Cette montre offre des outils complets pour le sport, incluant la compétition, et l'outdoor. L'altimètre barométrique permet une utilisation pour le trail, le ski, la randonnée. Les 2 tailles de boîtiers offrent une adaptation parfaite à tous les poignets. On apprécie la panoplie complète d'outils pour l'entraînement, les métriques et scores pour se situer et les instruments précis (GPS, altimètre barométrique et cardio optique). Les fonctions s'enrichissent encore un peu pour un modèle quasiment équivalent au modèle haut de gamme Forerunner 955 mais sans la cartographie. Nous avons aimé !

Lire le test | Lire notre avis complet | Acheter

A propos de ce test

Nous avons testé la Forerunner 265 pendant 1 mois. Ce modèle nous a été prêté la marque. Les graphes comparatifs (altimètre, cardio, distance) sont produits par un outil développé par Sport Passion (voir notre procédure de test). Pour tous les tests ou revues détaillées que nous réalisons, nous ne touchons aucune rémunération du fabricant. Tous nos tests sont indépendants des marques. Notre objectif est d'offrir aux internautes des informations gratuites, neutres, fiables et utiles pour les aider dans le choix, l'achat et l'utilisation de matériel sportif (montres et appareils de fitness). Voir tous nos tests.

Aller directement à notre avis
VIDEO : présentation de la Forerunner 265 en 5 mns

Présentation de la Garmin Forerunner 265

Le bon compromis pour les coureurs, traileurs et triathlètes

Garmin est une marque américaine, leader dans le secteur des montres cardio-GPS. Le fabricant renouvèle sa gamme de montres tous les 1 à 2 ans. La Forerunner 265, sortie en mars 2023, est une montre cardio-GPS multisport et triathlon de milieu de gamme conçue à l'origine pour la course à pied mais qui, au fil des années, est devenue polyvalente. Elle offre des fonctions complètes pour le sport et l'outdoor incluant la navigation GPS (suivi d'itinéraire, etc.) mais pas de cartographie.

Ce nouveau modèle ne remplace pas la Forerunner 255 sortie en juin 2022 mais la complète. Elle en reprend en effet toutes les caractéristiques mais avec un écran tactile et AMOLED (au lieu de transflectif) de grande définition et au rendu exceptionnel. Ce choix de Garmin semblait logique après l'introduction, en janvier 2022, d'un tel écran sur l'Epix 2, la montre haut de gamme équivalente à la Fenix 7. Garmin a d'ailleurs sorti, le même jour, un nouveau modèle Forerunner 965, l'équivalent du modèle 955 mais avec un écran AMOLED.

La Garmin 265 se situe, dans la gamme, entre la Forerunner 55 (entrée de gamme) et la Forerunner 965 (haut de gamme). Pour une comparaison détaillée entre les différents modèles, consultez notre comparatif Forerunner 245 versus 255 versus 265 et comparatif Forerunner 55, 255 et 955.

Présentation du modèle Forerunner 265
Forerunner 265 : le bon compromis pour les coureurs, traileurs et triathlètes

Les nouveautés du modèle

Hormis le nouvel écran AMOLED (lire nos explications et notre évaluation plus loin), ce nouveau modèle, toujours offert en 2 tailles de boîtier, offre quelques rares nouveautés, dont certaines seront ajoutées à la Forerunner 255.

Widget Préparation entraînement : un score de 0 à 100 et une jauge indiquent à quel niveau on est prêt pour un nouvel entraînement

Garmin propose des dynamiques de course sans capteur externe (déjà disponibles sur la Forerunner 255 ainsi que la puissance de course sans capteur externe). Elle bénéficie également du widget Préparation à l'entraînement, un outil pratique pour les coureurs qui n'était jusqu'alors proposé que sur les modèles haut de gamme. La fonction consolide plusieurs données (charge d'entraînement, temps de récupération, statut VFC, qualité du dernier sommeil, historique du sommeil, historique du stress) pour afficher un score sur 100 indiquant à quel point on est prêt pour un nouvel entraînement.

Le statut de la VFC (Variabilité de la Fréquence Cardiaque) s'enrichit. On trouve désormais un nouveau graphe sur 4 semaines superposant la valeur moyenne de VFC à la ligne de base (zone cible) calculée chaque jour.

Statut VFC
Le statut VFC affiche désormais un écran de plus (dernière photo à droite)

On trouve également la messagerie des spectateurs, une fonction qui permet de recevoir des messages d'encouragement de ses amis et que l'on ne trouvait que sur les modèles haut de gamme.

Les cyclistes trouveront un nouvel outil courbe de puissance affichant le niveau de puissance qu'ils peuvent tenir sur un parcours donné. La fonction nécessite l'utilisation d'un capteur de puissance.

Le lecteur MP3 intégré devient de série. Il n'y a donc plus de distinction Forerunner 265 / Forerunner 265 Music. Par ailleurs, la mémoire passe de 4 à 8 Go permettant de stocker 2 fois plus de titres musicaux.

L'autonomie, en revanche, baisse un peu du fait de la consommation importante de l'écran AMOLED. Pour préserver la batterie, celui-ci se met en veille après quelques secondes. Garmin propose toutefois un mode d'affichage permanent. Nous détaillons cela plus bas.

Enfin, il est désormais possible de programmer des boutons de raccourci sur ce modèle. Cela n'était possible que sur le modèle premium.

Caractéristiques265S265255S255
 Forerunner 265SForerunner 265Forerunner 255SForerunner 255
Diamètre boîtier41,7 mm46,1 mm41 mm45,6 mm
Epaisseur12,9 mm12,9 mm12,4 mm12,9 mm
Poids39 g47 g39 g49 g
Ecran tactile
X
X
Ecran AMOLED
X
X
Ecran couleur
Taille affichage (mm)28,1 (1,1")32,5 (1,3")27,5 (1,1")33 (1,3")
Résolution écran (px)360 x 360 416 x 416218 x 218260 x 260
Recharge solaire
X
X
X
X
LunettePolymère renforcéPolymère renforcéPolymère renforcéPolymère renforcé
VerreCorning Gorilla 3Corning Gorilla 3Corning Gorilla 3Corning Gorilla 3
Etanchéité5 ATM5 ATM5 ATM5 ATM
Taille bracelet18 mm22 mm18 mm22 mm
Mémoire8 Go8 Go4 Go4 Go
Lecteur MP3
Caractéristiques techniques et comparaison avec le modèle 255
 Modèle Music uniquement

 

Toutes les autres fonctions de la Forerunner 255

Outre ces quelques nouveautés ou changements, on retrouve toutes les fonctions très complètes de la Forerunner 255. La montre offre une trentaine de profils sportifs incluant l'outdoor (trail, randonnée, ski...), la programmation d'entraînements simples et complexes, des mesures physiologiques (VO2max, training effect, statut et charge d'entraînement, body battery, récupération), Garmin Coach, Pace Pro, le statut VFC, un widget de course à pied, des suggestions d'entraînement sur 7 jours, etc.

Elle offre le suivi de la santé et de l'activité, des fonctions connectées dont un lecteur MP3 et Garmin Pay, et des fonctions pour la sécurité (détection d'incidents, assistance en cas d'incident, suivi sur Internet LiveTrack, etc.).

Lire notre description complète des fonctions de ce modèle dans notre test de la Forerunner 255 / 255 Music.

A qui s'adresse la Forerunner 265 ?

La Forerunner 265 s'adresse à tous les sportifs, du débutant au confirmé. Elle est parfaite pour la plupart des sportifs, même expérimentés, qui pratiquent des sports d'endurance comme la course à pied, le trail, le vélo, la natation (mer et eau libre) mais aussi l'outdoor (ski, randonnée, etc.).

Aller directement à notre avis

Design et caractéristiques techniques

Une montre élégante offrant un verre légèrement arrondi sur les bords

Ce nouveau modèle Forerunner 265 reprend quasiment le même design que le précédent, une taille de boîtier et un poids similaires mais avec quelques nuances. Avec son écran AMOLED, il offre un look nouveau et très réussi qui donne envie de porter cette montre 24h/24 !

Ancien et nouveau modèle Forerunner
La Forerunner 265 (à gauche) reprend quasiment le même design que le modèle précédent (Forerunner 255 à droite) mais avec un écran AMOLED

Le verre de montre, en Corning Gorilla (traité anti-rayure) est très légèrement bombé, rappelant celui de l'Apple Watch. Il amplifie légèrement les reflets sur le côté, donnant à la montre un nouveau look plus élégant mais compliquant aussi, peut-être, l'ajout d'un verre de protection. Ce verre est très agréable au toucher (comme le précédent).

Comme toutes les montres de la série, celle-ci est dotée de 5 boutons qui peuvent être utilisés en plus du tactile. Le bouton de lancement d'activité, un peu moins discret que sur la précédente série, se distingue des autres par sa forme allongée et l'inscription "Run" (pour "courir" ou encore "lancer") gravée dessus et peinte en blanc sur noir (ou noir sur blanc selon le modèle). Difficile de le rater ! Sur la série 255, Garmin l'avait peint d'une couleur distincte des 4 autres. Les boutons, que nous avions trouvés un peu raides et le ressort un peu bruyant sur la Forerunner 255 (et 955) nous ont semblé de meilleure qualité sur ce modèle. Cela dit, un des boutons commençait à manifester quelques faiblesses après 1 mois d'utilisation (le bouton fait 2 bruits successifs quand on l'enfonce et a tendance à ralentir sa course au retour comme s'il se bloquait à mi-hauteur).

Verre bombé
Le verre bombé donne à la montre un nouveau look plus élégant
bouton RUN
Le bouton de lancement d'activité se distingue des autres par sa forme allongée et les lettres RUN gravées

Un modèle proposé en 2 tailles de boîtier

Garmin propose toujours 2 tailles de boîtier pour ce modèle :

  • Forerunner 265S : le petit modèle, parfait pour les poignets fins, avec son écran de 1,1". Il gagne légèrement en taille (41,7 mm au lieu de 41 mm) et en épaisseur (+0,5 mm, soit 12,9 mm) mais pèse le même poids, 39 g.
  • Forerunner 265 : le modèle de taille moyenne pour les poignets moyens à large (mais qui peut aussi convenir aux poignets fins !) avec un écran de 1,3". Son boîtier augmente très légèrement en taille (46,1 mm au lieu de 45,6 mm) mais conserve la même épaisseur (12,9 mm) et perd 2 g sur la balance (47 g) !

Pour nos tests, nous portions le modèle 255 sur un poignet fin (15 cm de circonférence). La montre ne fait pas trop grosse sur un poignet masculin et l'affichage est confortable.

Petit modèle
Pour nos tests, nous portions le modèle 255 sur un poignet fin (15 cm de circonférence)

Au dos de la montre, on trouve un moniteur optique de fréquence cardiaque au poignet équipé d'un oxymètre de pouls. C'est un capteur de 4ème génération, comme celui de la série précédente ou encore de la Fenix 7 et de l'Epix. Vous trouverez notre test de ce capteur dans la section suivante.

Cardio optique
La montre est équipée du dernier moniteur optique de fréquence cardiaque au poignet. Le nouveau bracelet bicolore se démonte facilement grâce au système d'attache rapide Quickfit.
Câble de recharge USB-C
Le nouveau câble de recharge est doté d'une prise USB-C

A côté du capteur optique, on retrouve le connecteur de recharge à 4 broches, inchangé, mais qui se connecte désormais au chargeur ou à un ordinateur via un nouveau câble USB-C au lieu de USB classique. Si vous ne disposez pas d'ordinateur ou de chargeur équipé d'une prise USB-C, vous devrez utiliser votre ancien câble ou, à défaut, un adaptateur ou un hub.

Garmin propose un nouveau bracelet bicolore (une couleur pour l'extérieur et une couleur pour l'intérieur). Son extrémité, taillée en biseau, comporte un petit trapèze reprenant la couleur intérieure du bracelet et gravé des lettres "RUN" (courir). Ce bracelet est équipé du système d'attache rapide Quickfit pour pouvoir être changé facilement, sans outil.

bracelet bicolore

Les 2 modèles 255S et 255 sont proposés en 3 coloris chacun : blanc/vert, noir/jaune et rose/gris pour le petit modèle et blanc/bleu, noir/gris et turquoise/noir pour le grand modèle.

3 coloris
La Forerunner 265S est disponible en 3 coloris : noir/jaune, blanc/vert et rose/gris
3 coloris
La Forerunner 265 est proposée en 3 couleurs : noir/gris, blanc/bleu et turquoise/noir

Les capteurs

La Forerunner 265 embarque les mêmes capteurs que ceux du modèle précédent :

  • Cardio optique au poignet de dernière génération (lire notre test plus bas)
  • Oxymètre de pouls (saturomètre) pour l'évaluation du taux d'oxygène sanguin ( SpO2)
  • GPS double-fréquence et multi-GNSS (lire notre test plus bas)
    Altimètre barométrique pour des données d'altimétrie fiables (lire notre test plus bas). Il peut être étalonné manuellement (y compris pendant l'activité) ou automatiquement.
  • Compas
  • Thermomètre
  • Accéléromètre et gyroscope

Garmin ne propose toujours pas de capteur électrique pour des mesures plus fiables de la variabilité de fréquence cardiaque (VFC) comme le fait Coros. On ne trouve pas non plus sur ce modèle d'enceintes et de microphone. Il faut utiliser des oreillettes ou un casque bluetooth pour écouter les instructions audios et le coach vocal.

La montre permet de connecter divers capteurs externes compatibles ANT+ ou Bluetooth : ceinture cardio, footpod, capteurs de vitesse, cadence, puissance pour le vélo, capteurs de puissance pour la course à pied, caméra, thermomètre, collier de chien, etc.

Mémoire, étanchéité, température de fonctionnement

La montre embarque 8 Go de mémoire (au lieu 4 Go sur la version précédente). Elle est étanche jusqu'à 50 mètres (5 ATM), donc utilisable pour la natation mais pas la plongée. Elle peut être utilisée entre -20°C et +50°C, un spectre large mais moins bon que celui du précédent modèle. Il faut savoir qu'une montre exposée en plein soleil peut facilement atteindre des températures élevées (cela nous est arrivé pendant une séance photo : la montre a redémarré...)

L'écran

Un rendu superbe et des affichages lumineux et nets

Le changement principal apporté par la Forerunner 265 (comparée au modèle précédent) est son écran. On passe en effet d'un écran transflectif classique, ou MIP (Memory In Pixel), à un écran AMOLED (comprendre les différences entre les 2 technologies) mais aussi tactile !

L'AMOLED offre une palette riche en couleurs (65,000 sur la Garmin 265 contre 64 sur la Garmin 255...), des contrastes élevés, une grande luminosité, une résolution (nombre de pixels par pouce) et un temps de réponse bien meilleurs. Cela permet d'afficher des photos et animations incluant des dégradés de couleur et des noirs parfaits. Le rendu est tout bonnement exceptionnel.

La Forerunner 265 est dotée d'un écran de grande définition (nombre de pixels) et de grande résolution (nombre de pixels par pouce). On trouve en effet plus de 2,5 fois plus de pixels sur les nouveaux modèles pour une taille d'écran similaire ! Les cadrans peuvent afficher jusqu'à 6 données pendant le sport.

Caractéristiques265S265255S255
Taille du boîtier41,7 mm46,1 mm41 mm45,6 mm
Taille de l'écran28,1 mm32,5 mm27,5 mm33 mm
Définition360 x 360 px416 x 416 px218 x 218260 x 260
Nb de pixels129,6 K173,1 K47,5 K67,6 K
Rapport écran / boîtier45 %49 %45 %52 %
Taille et définition de l'écran

Cette définition permet d'élargir les possibilités d'affichage et la richesse des watchfaces : affichage de photos, d'animations, de dégradés, de caractères plus petits, de traits fins. D'ailleurs, le cadran par défaut proposé par Garmin affiche l'heure avec un superbe dégradé de couleurs et des complications entourées d'un fin cercle blanc.

Rendu de l'écran AMOLED
La palette de couleurs, très riche, permet d'afficher des dégradés et des photos
Nuances et dégradés sur AMOLED
La grande définition de l'écran permet d'afficher plus de détails

Le rapport entre la taille d'écran et la taille du boîtier diminue légèrement pour le gros modèle 265, ce qui signifie que la bordure noire autour de l'écran est un peu plus large mais cela ne se remarque pas.

Un écran très lisible même au soleil

L'écran est ultra lumineux et très lisible quelles que soient les conditions, à l'intérieur comme à l'extérieur. Il reste lisible quand on l'expose en plein soleil mais tout de même moins qu'un écran transflectif. Les photos ci-dessous, prises dans diverses conditions d'exposition, vous permettront de vous faire un avis (cliquez dessus pour les agrandir). Vous trouverez également, très prochainement, une vidéo comparative des écrans des modèles 255 et 265 sur notre chaîne Youtube (abonnez-vous ici à la chaîne !). Globalement, nous n'avons pas eu de souci pour lire l'écran même par temps très ensoleillé.

Ecran AMOLED vs transflectif au soleil
Exposition en plein soleil : l'écran AMOLED (à droite sur les 2 photos) reste lisible, un peu moins sur la photo de droite
Ecran AMOLED vs transflectif au soleil
L'écran transflectif (à gauche sur les 2 photos) offre un affichage très lisible en plein soleil
Ecran AMOLED vs transflectif à l'ombre
En sous bois ou par temps maussade, l'écran AMOLED (à droite sur les 2 photos) est nettement plus lisible que l'écran transflectif
Ecran AMOLED vs transflectif à l'ombre
L'écran AMOLED (à gauche sur les 2 photos) est parfaitement lisible ici, en sous-bois
Ecran AMOLED vs transflectif
Au soleil, l'écran AMOLED (à gauche sur les é photos) est très lisible quand il est actif (photo de gauche), nettement moins quand il est en veille en mode continu d'affichage (Always ON)
Ecran AMOLED vs transflectif
Photo de gauche : les 2 montres exposées au soleil levant (FR265 sur la gauche). Photo de droite : la trace, en blanc sur noir sur l'écran AMOLED, est un peu sombre lors de l'exposition de l'écran au soleil

Garmin propose plusieurs réglages :

  • Luminosité : réglable par type d'activité (quotidien, sport, sommeil) et sur 3 à 4 niveaux selon l'activité (au lieu de 10 niveaux sur la Forerunner 255)
  • Temporisation (temps d'allumage de l'écran) : courte (4s), moyenne (8s), longue (15s)
  • Activation sur mouvement du poignet
  • Affichage en continu : lire plus bas

Le réglage par défaut de la luminosité (niveau 2 pour le quotidien et le sport) convient bien pour le quotidien. Pour le sport, nous avons préféré passer au niveau 3 (maximum) pour une affichage plus confortable au soleil mais aussi une consommation plus importante de batterie.

Affichage continu : 3 fois plus de batterie consommée

Mais l'écran AMOLED n'a pas que des avantages. Outre son prix de fabrication plus élevé (justifiant le prix en hausse de la montre), il est très énergivore, ce qui explique l'autonomie en baisse du modèle. Alors, pour économiser la batterie, il se met en veille automatiquement après quelques secondes ou lorsque l'on relâche le poignet après avoir consulté l'affichage. Un simple mouvement du poignet pour regarder l'écran ou une pression sur un bouton ou sur l'écran suffit à le réactiver.

Cela fonctionne assez bien et l'allumage est immédiat, sans latence. Cela dit, certains mouvements du poignet ne sont pas bien pris en compte et cela peut être assez frustrant. Voici quelques situations où l'écran peine à se réactiver :

  • Le fait de lever l'avant-bras sans appliquer un mouvement de rotation du poignet (si vous faites des pompes par exemple !)
  • Au bureau ou en voiture en conduisant, si le mouvement de rotation du poignet est trop lent ou pas assez marqué
  • Pendant le sport, après avoir consulté trop longtemps l'affichage, un simple mouvement de rotation du poignet échoue assez régulièrement. Mieux vaut toucher l'écran avec un doigt.

Pour éviter ces frustrations, Garmin a prévu un mode continu (always ON) activable par type d'activité (quotidien ou sport). Dans ce mode, l'écran reste allumé en permanence mais à intensité plus faible lorsqu'il se met en veille et avec un ajustement automatique du rétroéclairage selon la luminosité extérieure.

On apprécie également sur ce modèle l'introduction du tactile, déjà présent sur la Forerunner 955, la Fenix 7 et l'Epix. Il simplifie beaucoup la navigation, notamment pour faire défiler les menus, écrans sportifs, widgets, etc. On peut l'activer ou non selon l'activité, quotidienne ou sportive, et le profil sportif sélectionné. Pour les personnes allergiques au tactile, ce modèle reste entièrement pilotable à partir des boutons.


En conclusion, l'écran AMOLED et tactile de la Forerunner 265 offre un rendu superbe et un affichage net, lumineux, très lisible au quotidien et pendant le sport. L'activation de l'affichage sur mouvement du poignet fonctionne bien dans l'ensemble même si nous avons préféré utiliser le mode continu d'affichage pour un plus grand confort. Le tactile simplifie la navigation, notamment au quotidien.

Prise en main, widgets, commandes et lancement d'un sport

L'utilisation de la Forerunner 265 est relativement simple. On s'habitue vite aux 5 boutons dont la fonction principale est rappelée par une inscription minuscule et assez discrète autour de la lunette (il faut de bons yeux pour la lire !). Le tactile facilite par ailleurs la navigation et permet presque de se passer des boutons.

Le bouton du haut à droite (START) sert à lancer ou arrêter une activité et à valider les choix. Le bouton du bas à droite (BACK) permet de revenir en arrière ou de marquer un tour. Pour revenir en arrière, on peut également utiliser l'écran tactile que l'on balaye de gauche à droite.

A gauche, les boutons du milieu (UP) et du bas (DOWN) permettent de faire défiler les menus, widgets, outils, sports, pages, etc. dans un sens ou dans l'autre (on peut aussi faire glisser un doigt de haut en bas ou de bas en haut). Le bouton du haut (LIGHT) active le rétroéclairage. Un appui long sur le bouton du bas lance les commandes musicales. Un appui long sur le bouton du milieu affiche le menu principal (paramétrage de la montre). Un appui long sur le bouton du haut affiche les commandes.

On peut également programmer des boutons de raccourcis (nouveauté sur ce modèle), par exemple pour activer la lampe de poche, activer le mode "Ne pas déranger", afficher la météo ou lancer un chrono. C'est très pratique.

Les widgets ou aperçus

Widgets

Garmin propose une douzaine de widgets par défaut. On peut en ajouter d'autres déjà préchargés sur la montre et plus encore depuis la librairie accessible via IQ Connect. L'interface a été améliorée pour tirer bénéfice du nouvel écran : traits fins, dégradés de couleur, etc. Les affichages sont de toute beauté.

  • Données de santé et d'activité quotidienne : suivi du sommeil, du cœur, du stress, du niveau d'oxygène sanguin, de la fréquence de respiration, nombre de pas et distance parcourue, étages gravis, calories dépensées, Body battery, Aperçu santé, minutes intensives : données du jour et graphe sur la semaine
  • Données d'entraînement : VO2 max et prédiction du temps de course, statut d'entraînement (VO2max, charge aiguë, intensité d'entraînement, statut de la VFC, temps de récupération), Préparation à l'entraînement (score et statut des différents paramètres considérés), résumé de l'entraînement hebdomadaire (graphe et liste des activités avec possibilité d'afficher l'historique de chaque activité), derniers parcours de vélo/course à pied/natation effectués dans la semaine, calendrier des courses
  • Fonctions connectées et autres outils : météo, notifications de Smartphone, commandes musicales, heures de lever et de coucher du soleil, calendrier, fonctions ABC (altimètre, baromètre, compas)
Liste de widgets
Liste de widgets
La montre propose de nombreux widgets affichant un résumé des données quotidiennes et des activités sportives, des graphes, la météo, etc. (Cliquez pour agrandir)

Les commandes

Commandes

Les commandes donnent accès à des outils pratiques : chrono, compte à rebours, alarme, lampe de poche, commandes musicales, Garmin Pay, fonctions ABC (altimètre, compas, baromètre), météo, heures de lever/coucher du soleil, mode avion, assistance en cas d'incident, enregistrement de la position, activation/désactivation du tactile etc.

Garmin les affiche sous la forme d'icônes placées en cercle autour de l'écran. On les fait défiler avec les boutons ou simplement en appliquant un mouvement circulaire du doigt. Il est possible d'en ajouter d'autres depuis le menu principal.

Il est possible de programmer ou lancer plusieurs alarmes, chronos et comptes à rebours en même temps. La lampe de poche, réglable en intensité sur 3 niveaux, affiche des cercles concentriques blancs ou rouge. L'éclairage est suffisant pour éclairer une tente ou une petite pièce la nuit, en tout cas assez pour voir et se déplacer.

Lampe de poche
La lampe de poche offre 3 niveaux de réglage de l'intensité et 2 couleurs

Lancement d'une activité sportive

Sports

La Forerunner 265 propose plus de 30 profils sportifs auxquels on accède rapidement via le bouton "Run" (en haut à droite). Les sports de même type son regroupés et facilement identifiables par la couleur de l'icone affichée (vert pour le vélo/VTT/eVTT, bleu pour les sports nautiques, bleu clair pour les sports d'hiver, rouge pour la course à pied/trail/piste/tapis, etc.). Lorsqu'on lance un sport, une photo d'un sportif pratiquant le sport s'affiche à l'écran le temps de capter le signal GPS et le pouls (voir notre photo).

Sur ce modèle, Garmin ne propose pas de dossiers regroupant les sports par affinité comme cela est fait sur les modèles haut de gamme. Il faut dire qu'il n'y a que 30 profils contre plus de 60 sur les Forerunner 955 et 965. On peut toutefois définir une liste de sports favoris qui vont apparaître tout en haut de la page de profils.

Le paramétrage de la montre permet de choisir les unités par défaut : allure ou vitesse, unités, etc. Le choix du mode GPS, de l'activation ou non du tactile, des alertes, etc. se fait au niveau de chaque profil sportif. Certaines données ne sont accessibles que pour certains profils, comme PacePro ou encore la distance et vitesse/allure 3D.

Les fonctionnalités

Les fonctions pour le sport

La Forerunner 265 propose plus de 30 sports dont des activités d'outdoor :

  • Course à pied, course sur piste (intérieur et extérieur), course sur tapis, ultrafond, course virtuelle, trail
  • Randonnée, marche
  • Vélo, VTT, vélo électrique, eVTT, home-trainer (salle)
  • Natation (piscine et eau libre)
  • Triathlon, Multisport (dont swimrun et biathlon)
  • Sports d'hiver : ski, ski de fond, snowboard
  • Sports nautiques : stand-up paddle, aviron,
  • Musculation, cardio, HIIT, yoga, Pilates, montée d'escalier
  • Machines de fitness : rameur, stepper, vélo elliptique
Profils sportifs
La montre GPS offre plus de 30 sports dont le triathlon, la course à pied, le trail, le ski, la randonnée
Profils sportifs
Au lancement d'une activité, la montre affiche une photo en filigrane d'un sportif pratiquant le sport en question

On peut créer de nouveaux profils en copiant un profil existant et le personnaliser ensuite.

Le profil Course sur piste permet de définir le numéro de couloir pour une grande précision des mesures. Le profil Multisport permet de sélectionner n'importe quelle activité et offre des sports prédéfinis comme le biathlon et le swimrun. Le profil triathlon offre les activités du triathlon mais on peut modifier ces activités ou même en ajouter d'autres en choisissant parmi une liste assez limitée incluant le ski, le stepper, la musculation ! Les profils Ski et Snowboard comptent le nombre de descentes automatiquement. Le profil Musculation compte le nombre de répétitions (on peut également ajuster manuellement la valeur à la fin de chaque série et définir un poids).

Ecran 6 données et graphiques
Les cadrans peuvent afficher jusqu'à 6 champs de données incluant des graphiques et jauges

Chaque profil peut être personnalisé : nombre de cadrans, disposition et nombre de données par écran. Il est possible d'afficher jusqu'à 6 données par écran parmi de nombreux champs et jauges disponibles : chrono / durée / horloge, distance / distance 3D, vitesse / allure / vitesse & allure 3D, cadence, puissance, fréquence cardiaque, calories, fréquence respiratoire, dynamiques de course, données d'altimétrie, performances, condition physique, pression atmosphérique, pas, PacePro, température, compas / cap, état de la batterie, etc.

La montre offre toutes les fonctions sportives et d'outdoor de la Forerunner 255 : programmation d'entraînements simples et complexes, suggestions d'entraînement sur 7 jours, coach sportif, Pace Pro, évaluation de l'acclimatation à la chaleur et à l'altitude, puissance de course à pied avec ou sans capteur externe, widget de course à pied, up-ahead, prédiction du temps de course, mesures physiologiques complètes (statut et charge d'entraînement, VO2 max, statut VFC, training effect aérobie et anaérobie, récupération, Body Battery, seuil lactique) et plus.

Vous trouverez une description de ces fonctions avec des photos d'écran prises lors de nos tests et une vidéo dans notre test de la Forerunner 255.

Suggestions quotidiennes d'entraînement
Les suggestions quotidiennes d'entraînement permettent de s'entraîner sans rien n'y connaître aux fondamentaux de l'entraînement

Préparation à l'entraînement (nouveauté)

La fonction Préparation à l'entraînement (décrite plus haut dans les nouveautés du modèle) est un outil pratique pour savoir quand il est opportun de s'entraîner ou, au contraire, de se reposer. La montre affiche un score sur 100 facile à interpréter avec une jauge en couleur et un statut pour chaque indicateur pris en compte dans le calcul. Le score varie en fonction des entraînements récents et de leur intensité, du niveau de récupération, de fatigue et de stress, de la qualité du dernier sommeil. Il complète la fonction Body battery (énergie disponible), un indicateur assez limité en comparaison.

Widget préparation à l'entraînement

Des dynamiques de course à pied sans capteur externe (nouveauté)

Les dynamiques de course (Running Dynamics) sont des outils pratiques pour les coureurs pour perfectionner leur entraînement. Il fallait un capteur externe (footpod ou ceinture HRM-Pro) pour en bénéficier. Garmin les calcule désormais grâce aux capteurs de la montre. On peut afficher les valeurs en temps réel sur l'écran de la montre pendant les sorties de course à pied et retrouver les graphes complets après la sortie dans l'application Garmin.

Les dynamiques de course comportent les données suivantes :

  • Longueur de foulée
  • Cadence de course
  • Oscillation verticale
  • Rapport vertical
  • Temps de contact au sol
  • Puissance de course à pied

Les graphes indiquent, par des couleurs, les performances réalisées en comparant les données à celle des autres membres de la communauté Garmin. On peut ainsi se situer par rapport aux autres.

Running Dynamics

Les fonctions pour l'outdoor

La Forerunner 265 offre des fonctions avancées de navigation GPS avec affichage de la trace, suivi d'itinéraire, retour au départ en revenant sur ses pas, guidage virage après virage, affichage du profil de pente passée et future. Hormis l'affichage amélioré grâce au nouvel écran, on retrouve le même fonctionnement que celui de la Forerunner 255.

La montre embarque de nombreux outils pratiques pour les baroudeurs comme une boussole, un thermomètre, la météo, la tendance barométrique, des alertes orage, les informations lune et soleil.

La fonction suivi d'itinéraire (fil d'Ariane) permet de suivre un itinéraire programmé. L'application Garmin Connect offre un moyen simple d'en créer un à partir d'une carte ou en utilisant les cartes de chaleur. On peut également utiliser un fichier GPX existant ou encore suivre un itinéraire déjà parcouru et enregistré par la montre (dans ce cas, le guidage virage après virage n'est pas disponible). Le tracé s'affiche à l'écran avec une flèche indiquant la direction à suivre. On peut zoomer ou dézoomer la trace à partir des boutons ou en tapotant l'écran pour entrer en mode recadrage. Pour zoomer à partir du tactile, il faut bien viser les signes + et - qui apparaissent sur le côté de l'écran. Les boutons sont plus pratiques pour cela. Dommage que Garmin n'offre plus la possibilité de zoomer en tapotant l'écran (une pression sur l'écran pour zoomer) comme cela était possible sur les premières versions logicielles de la Fenix 7.

En cas de sortie de route, la montre émet une alerte. Si l'on rattrape l'itinéraire plus loin (en prenant un raccourci par exemple), elle retrouve ses marques et reprend le guidage parfaitement. Elle sait gérer les itinéraires complexes.

Fil d'Ariane
Le fil d'Ariane avec guidage virage après virage permet de suivre un itinéraire
Profil d'altitude
Avec le suivi d'itinéraire, la montre affiche un profil d'altitude passée et future

On peut également modifier un parcours programmé : la montre effectue une copie du parcours et permet de modifier l'ordre des étapes. La fonction ne semble toutefois pas être au point avec des copies erronées 4 fois sur les 5 essais que nous avons réalisés et l'impossibilité d'exploiter le parcours. On dirait que la copie n'initialise pas certains compteurs.

Le guidage virage après virage affiche à l'écran la distance au prochain virage et indique quand il faut tourner. On peut également être averti par une alerte (vibration et/ou bip). La notification à l'écran est lisible sans pour autant occuper trop de place et masquer la trace.

La fonction de retour au départ permet de revenir sur ses pas en ligne droite ou en suivant la trace enregistrée.

Les données d'altimétrie sont complètes : altitude, dénivelés (montées et descentes), pente, vitesse verticale, distance, allure et vitesse 3D. Elle affiche le profil du parcours et, en cas de suivi d'itinéraire, le profil d'altitude passée et future et des indications permettant de bien gérer son ascension (dénivelé restant notamment).
 

Le suivi d'activité, les fonctions connectées et les fonctions pour la sécurité

Ce modèle offre un suivi complet de l'activité et de la santé, avec des jauges et graphes pratiques pour la journée et la semaine. On retrouve toutes les fonctions déjà présentes sur la Forerunner 255 :

  • Pas et distance
  • Calories
  • Suivi du stress, de la fréquence cardiaque, de la fréquence de respiration
  • Nombre d'étages gravis
  • Objectifs (définition, suivi, ajustement automatique) et alertes
  • Suivi de la santé féminine
  • Aperçu Santé (voir nos explications en vidéo)
  • Suivi du sommeil sur la montre (score, détail des phases de sommeil, commentaire)
  • Test d'oxygénation sanguine (en continu la nuit ou à la demande)
Suivi santé
Suivi santé

Les fonctions intelligentes proposent des outils pratiques pour le sport et le quotidien :

  • Lecteur MP3 avec écoute de musique sans Smartphone ou en streaming (avec Smartphone) via les plateformes Amazon Music, Spotify et Deezer
  • Garmin Pay pour régler ses achats (voir la liste de banques acceptant Garmin pay)
  • L'accès à Connect IQ depuis la montre
  • Le contrôle d'objets (caméra VIRB, produits VARIA, etc.)
  • Météo
  • Agenda
  • Messagerie des spectateurs (nouveauté sur ce modèle) permettant de recevoir des messages d'encouragement de ses amis pendant les épreuves sportives
Fonctions intelligentes
Quelques unes des fonctions connectées : météo, lecteur MP3

Les fonctions pour la sécurité incluent Livetrack (suivi sur Internet) mais pas Group LiveTrack (communication entre sportifs et positionnement de chacun), la détection de chute pour certains profils (vélo, course à pied, randonnée notamment). La montre propose également une assistance en cas d'incident avec envoi d'un message et des coordonnées GPS vers une liste de contacts prédéfinis.

L'autonomie

Malgré l'importante consommation de l'écran AMOLED, Garmin a réussi, grâce à la mise en veille de l'écran, à maintenir une bonne autonomie pour ce nouveau modèle. En utilisation quotidienne, elle est très proche, voire meilleure, que celle du modèle précédent (15 jours pour la Forerunner 265S versus 12 jours pour la Forerunner 255S) !

Notez également l'autonomie plus grande du petit modèle (265S) comparé au gros, une particularité liée à l'écran qui devient le composant le plus énergivore et dont la taille influe énormément sur les chiffres.

 265S265255S255
Montre connectée15 j13 j12 j14 j
GPS seul24 h20 h26 h30 h
Multi-GNSSNC (*)NC (*)20 h25 h
Multi-GNSS et double fréquence15 h14 h13 h16 h
SatIQ18 h16 hNC (*)NC (*)
Mode GPS avec musique7,5 h7 h5,5 h6,5 h
Mode UltraTracOui, durée NCOui, durée NCOui, durée NCOui, durée NC
Rechargeable pendant l'activité
L'autonomie de la Forerunner 265 et comparaison avec la Forerunner 255
(*) Non communiqué

 

Dans les faits, nous avons constaté des chiffres similaires voire un peu meilleurs. Sans surprise, l'activation du mode continu d'affichage (mode always ON) plombe l'autonomie en utilisation quotidienne : on atteint à peine 6 jours (sans faire de sport), soit 3 fois moins qu'avec le paramétrage préconisé. En mode sport, les chiffres sont assez bons, même en activant l'affichage permanent. Comptez environ 1%/h de consommation en mode multibande.

Le mode SatIQ permet théoriquement d'offrir une autonomie meilleure qu'en mode GPS multibande. En réalité, tout dépend du terrain ! Une sortie en forêt ou de canyoning risque fort d'activer le mode multibande en permanence et de faire chuter l'autonomie, alors qu'une sortie au sommet d'une montagne permettra de dépasser la valeur annoncée par Garmin.

En pratique, si vous faites 1 h de sport par jour et utilisez le paramétrage par défaut (pas d'affichage continu au quotidien), vous ne rechargerez votre montre qu'une fois tous les 7 jours environ.

Forerunner 265ParamétrageConsommationAutonomie constatée
Quotidien 1 (confort)Affichage continu, mise hors veille sur mouvement du poignet, temporisation longue, luminosité 2/31%/h
(hors sommeil)
5-6 j
Quotidien 2 (standard)Affichage non continu, mise hors veille sur mouvement du poignet, temporisation moyenne, luminosité 2/36 à 6,5%/j
(sommeil inclus)
16-17 j
Sport - MultibandeAffichage continu, mise hors veille sur mouvement du poignet, temporisation longue, luminosité 3/38%/h12-13 h
Sport - SatIQAffichage continu, mise hors veille sur mouvement du poignet, temporisation longue, luminosité 3/35-6%/h17-20 h
Nuit (temps de sommeil 7-8h)Intensité 1/42% 
Autonomie de la Forerunner 265 constatée durant nos tests

La montre offre un gestionnaire d'alimentation assez basique, comparé à celui de la Fenix 7. Il permet d'activer le mode d'économie d'énergie, d'afficher ou non le pourcentage et la durée restant de batterie. Rien de plus.

Test du GPS, de l'altimètre et du cardio optique au poignet

Conditions du test

Pour ce test, nous avons porté la Forerunner 265 nuit et jour pendant 1 mois et parcouru plus d'une centaine de kilomètres avec.

Nous avons testé la précision du GPS en ville et en forêt et dans diverses conditions de réception satellite et de météo en utilisant différents modes GPS. Nous avons comparé les traces, les distances totales enregistrées, le cumul de distance en fonction de la durée et l'accumulation de traces pour un trajet parcouru plusieurs fois. Une partie des tests a été réalisée dans un petit village où la réception satellite n'est pas très bonne (ruelles serrées au milieu de maisons en pierre). Ce lieu constitue une référence pour tous nos tests.

Pour l'altimètre, nous avons étalonné la montre au départ et sélectionné le mode d'étalonnage automatique (activé par défaut dans les paramètres).

Pour le test du moniteur optique de fréquence cardiaque au poignet, nous avons porté une ceinture cardio Garmin HRM Dual associée à une Fenix 7.

Voici un résumé de notre test en vidéo et tous les détails ci-dessous.

Garmin Forerunner 265 : test de précision du GPS, de l'altimètre barométrique et du cardio optique

Test du GPS : ultraprécis en mode multibande et satIQ

Le GPS de la Forerunner 265 est double-fréquence, ce qui lui permet de corriger les erreurs d'imprécision liées à la réverbération des signaux satellitaires en ville, montagne, mer et forêt. Ce GPS est également multi-GNSS, ce qui lui permet de se connecter aux satellites de systèmes GPS différents (GPS, Galileo, Glonass, QZSS ou encore Beidu) pour une précision accrue.

Choix du mode GPS

Le choix du mode GPS s'effectue au niveau du profil sportif. On peut donc décider quel mode utiliser en fonction du sport pratiqué. Ce choix est mémorisé pour être réutilisé à la prochaine sortie. Garmin propose le mode satIQ par défaut (sélection automatique du mode) qui offre la meilleure précision possible tout en optimisant l'autonomie (voir nos explications en vidéo).

  • GPS seul: bonne précision, meilleure autonomie
  • Tous les Systèmes : précision accrue (nettement meilleure !), autonomie réduite
  • Tous les systèmes + Multibande : meilleure précision, autonomie minimale (2 fois moins qu'en mode GPS seul)
  • Sélection automatique : meilleure précision, autonomie optimisée (variable selon l'environnement !)

Nous avions constaté, sur la Forerunner 255, une précision correcte en mode GPS seul (mais loin d'égaler les autres modes), une précision excellente en mode "Tous les systèmes" et une fiabilité encore meilleure avec le mode multibande. Depuis l'introduction de satIQ, qui choisit automatiquement le meilleur mode, nous nous sommes concentrés sur le test du GPS en mode multibande. Si vous êtes intéressé par la précision du GPS de la Forerunner 265 en mode GPS seul, Tous les Systèmes et en mode Ultra de batterie, consultez notre test de la Forerunner 255 ou notre (vidéo complète du test) (les 2 montres offrent la même puce GPS et le même boîtier).

AvantagesInconvénients
Tous les systèmesAccrochage plus rapide

Plus grande stabilité du GPS

Plus grande fiabilité (tracé, distance) dans les endroits où la réception est faible (plus de chances de trouver 4 satellites)

Suivi d'itinéraire plus précis
Consommation plus importante de la batterie
MultibandePlus grande précision de la trace GPS, de la distance totale et de l'allure moyenne

Plus grande sensibilité du GPS

Suivi d'itinéraire plus précis

Précision meilleure que celle du multi-GNSS seul
Consommation 2 à 3 fois plus importante de la batterie
Sélection Auto (satIQ)Choix du meilleur mode en fonction de l'environnement

Précision et autonomie optimale
Autonomie un peu moins contrôlable car dépendante de l'environnement

A éviter si l'on a besoin de la plus grande autonomie possible
Avantages et inconvénients des modes Tous les systèmes, Multibande et SatIQ

Nous avons été agréablement surpris par la précision du GPS de la Forerunner 265 qui non seulement est excellente mais nous a même semblé meilleure encore que celle de la Forerunner 255 pourtant équipée de la même puce GPS et du même boîtier en polymère. Comme on peut le voir sur les 2 tracés ci-dessous, dans le village où le GPS passe très mal, la trace de la Garmin 265 réussit très bien à suivre la rue du Badier où le signal se perd facilement, en particulier au moment du passage sous les maisons.

Test du GPS en ville
Forerunner 265Forerunner 255Fenix 7 SapphireCoros APEX 2 Pro
Test du GPS en ville
Forerunner 265Forerunner 255Forerunner 245Fenix 7 Sapphire
La trace reste précise même lors du passage sous les maisons pour rejoindre la rue du Badier (cliquez pour agrandir)

Sur le même parcours réalisé plusieurs fois à des jours différents, les traces se confondent presque. La précision semble même supérieure à celle du modèle précédent.

Trace GPS parcours réalisé 8 fois
Comparaison des modèles Forerunner 265, Forerunner 255, Forerunner 245 et Fenix 7S Sapphire Solar : la trace GPS des modèles 255 et 265 est très fidèle sur ce même parcours réalisé plusieurs fois (cliquez pour agrandir)

Toujours en ville mais loin du village et en milieu dégagé, le tracé de la Forerunner 265 suit bien la route et reproduit correctement les créneaux (6 pas x 6 pas) que nous avions exécutés en marchant (2nde photo).

Test du GPS en milieu dégagé
FR 265FR 245Fenix 7 SapphireFR 255
Le virage est bien pris sauf par la FR 245 (cliquez pour agrandir)
Test du GPS en ville
FR 265FR 255Fenix 7 SapphireCoros APEX 2 Pro
Les créneaux (6 x 6 pas) que nous avons réalisés sont bien enregistrés par la FR 265 (cliquez pour agrandir)

En forêt, ou ici en milieu mixte (alternance de forêt et de parties dégagées), la trace reste excellente. En comparaison, celle de la Forerunner 245 peine à rester collée au trajet suivi.

Trace GPS en campagne
Forerunner 265Forerunner 255Forerunner 245
Seule la Forerunner 245 s'éloigne un peu du chemin (cliquez pour agrandir)
Trace GPS en campagne
Forerunner 265Forerunner 255Forerunner 245
En forêt, la Forerunner 245 décroche parfois, contrairement aux modèles récents 255 et 265 (cliquez pour agrandir)

Ici, en milieu dégagé, la trace reste fidèle au trajet emprunté sur plusieurs sorties réalisées à des jours différents.

Trace GPS parcours réalisé 10 fois
La trace GPS de la Forerunner 265 est très fidèle au trajet suivi sur ce même parcours réalisé plusieurs fois en milieu dégagé

Une bonne montre GPS se doit également de mesurer précisément la distance tout au long du parcours pour pouvoir afficher une vitesse ou une allure fiable et bien sûr une distance totale correcte. C'est le cas pour la Garmin 265. Les courbes se confondent, indiquant des écarts très faibles entre les montres Garmin et Coros, toutes équipées d'un GPS multibande, un peu moins pour la Forerunner 245 et son GPS mono fréquence. Les écarts dépassent rarement les 1%, soit l'équivalent de 400 m sur un marathon, et parfois moins de 0,5% en milieu dégagé.

Graphe comparatif du cumul de distance en ville
Graphe Sport Passion - Cliquez pour agrandir
Graphe comparatif du cumul de distance en ville
Graphe Sport Passion - Cliquez pour agrandir

En forêt, même constat, avec quelques écarts liés à des temps de pause (lire plus bas).

Graphe comparatif du cumul de distance en forêt
Graphe 1 - En forêt, la distance affcihée est fiable tout au long du parcours avec quelques écarts liés aux temps de pause (cliquez pour agrandir) - Graphe Sport Passion
Graphe comparatif du cumul de distance en forêt
Graphe 2 - L'écart entre les 2 modèles Garmin récents (FR 255 et 265) est très faible tout au long du parcours (cliquez pour agrandir) - Graphe Sport Passion
Pelotte trace GPS à l'arrêt
Forerunner 265 (multibande)Forerunner 255 (multibande)Fenix 7 Sapphire (multibande)

Quand le signal GPS n'est pas optimal, comme ici en forêt, la Forerunner 265 enregistre des déplacements pendant les temps d'arrêt. Même constat pour la Forerunner 255 et la Fenix 7 qui semblent même enregistrer un peu plus de distance comme nous le signalions ci-dessus (cf graphe 1). Nous pensions que la puce GPS double fréquence corrigerait cela mais ce n'est pas le cas. Ce comportement a été corrigé chez Coros sur les derniers modèles VERTIX 2, APEX 2 Pro et même APEX 2 pourtant équipée d'un GPS mono fréquence. Un conseil : si vous faites des pauses, utilisez la fonction de pause automatique ou mettez votre montre en pause manuellement !


En conclusion, le GPS multibande de la Forerunner 265 affiche une précision impressionnante qui nous a semblé même un peu meilleure que celle du modèle précédent (bien qu'il s'agisse de la même puce). La précision du positionnement, la distance cumulée tout au long du parcours (moins de 1% d'écart, soit moins de 400 m sur un marathon) et la fidélité de la trace sur un même parcours réalisé plusieurs fois sont remarquables.

 

Test de précision de l'altimètre : fiable et précis

L'altimètre barométrique de la Forerunner 265 est également excellent. Les altitudes affichées sont précises, avec des écarts très souvent inférieurs à 5 m entre les montres testées en même temps (Garmin, Coros). Les dénivelés sont fiables contrairement aux relevés de la Forerunner 245 basés sur le GPS (pas d'altimètre barométrique sur ce modèle). Sur le graphe ci-dessous, la FR 255 n'avait pas été calibrée au départ mais le calibrage automatique a corrigé cela quelques minutes plus tard.

Test de l'altimètre montagne
Les 3 montres équipées d'un altimètre barométrique (FR 255, 265, Fenix 7) affichent une précision remarquable. La Forerunner 255 n'avait pas bien été calibrée au départ (5 m d'erreur) mais le calibrage automatique a corrigé cela 15 mn plus tard, quand le signal GPS a été optimal. (graphe Sport Passion)

Les calculs de dénivelés sont précis et cohérents même sur les terrains bosselés (petites montées et descentes que le GPS seul est incapable d'apprécier correctement).

Test de l'altimètre sur terrain bosselé
Sur ce parcours vallonné en forêt, les graphes des Forerunner 255, Forerunner 265 et Fenix 7 se confondent. Les dénivelés mesurés sont également quasi identiques entre les 3 montres. (graphe Sport Passion)

Les dénivelés enregistrés sont semblables entre les montres équipées d'un altimètre barométrique (ce n'est pas le cas de la Forerunner 245).

SortieForerunner 265Forerunner 255Fenix 7 SapphireForerunner 245Apex 2 Pro
Montée     
Sortie 1167 m165 m167 m 165 m
Sortie 2163 m164 m163 m232 m 
Sortie 3169 m167 m167 m218 m 
Sortie 4167 m168 m170 m138 m 
Sortie 5167 m171 m166 m167 m 
Sortie 6171 m176 m  167 m
Descente     
Sortie 191 m92 m94 m 88 m
Sortie 2167 m167 m169 m228 m 
Sortie 3170 m167 m171 m210 m 
Sortie 490 m94 m92 m136 m 
Sortie 5163 m167 m165 m167 m 
Sortie 6168 m169 m  156 m
Test de l'altimètre et comparaison avec la Forerunner 255, Fenix 7 et Forerunner 245

L'étalonnage automatique, à partir du GPS, fonctionne bien comme nous avons pu le constater sur certains graphes (si l'on oublie de calibrer l'altimètre au départ, la montre le fait d'elle même dès que le signal GPS offre la qualité suffisante pour cela). On peut également effectuer un étalonnage manuel en cours de sortie.


En conclusion : la Forerunner 265 embarque un altimètre ultra précis offrant des mesures fiables d'altimétrie (altitude, dénivelés et mesures qui en découlent, comme la vitesse verticale). L'étalonnage automatique pendant la sortie fonctionne bien également.

 

Test du moniteur optique de fréquence cardiaque

Le cardio optique au poignet affiche des mesures relativement bonnes notamment pour la marche et la course à pied incluant du fractionné, même si la fiabilité n'égale pas celle de la ceinture. Le tracé est relativement fidèle à celui de la ceinture cardio avec une mise en route un peu difficile au départ (c'est le cas fréquemment avec les capteurs optiques) et quelques lenteurs ou décrochés ici et là mais globalement un tracé plutôt correct. Pour optimiser les mesures, il faut bien serrer la montre au poignet.

Graphe de la fréquence cardiaque
La Forerunner 265 embarque un cardio optique relativement précis (graphe Sport Passion)

L'application

L'application Garmin Connect, disponible sur PC et Smartphone, donne accès à toutes les données enregistrées (activité et suivi quotidien). L'application permet d'afficher toutes les données enregistrées par la montre ainsi que des graphes complets. La navigation n'est pas triviale si l'on n'est pas habitué. A l'ouverture, l'application affiche une page de synthèse des données de la journée avec des scores et des jauges faciles à lire (écrans ci-dessous). Un menu principal (écran de gauche) donne accès à tous les outils et résultats. On accède à toutes les sorties en cliquant dans le menu du haut sur l'icone bleue, rose et jaune en forme de disque. Pour chaque sortie, l'application affiche un rapport complet incluant le parcours sur une carte et les principales statistiques, un tableau de toutes les données et des graphes.

Application Garmin Connect
Application Garmin Connect
Application Garmin Connect

Garmin Connect donne accès à de nombreux outils pour suivre les données de santé, créer un programme d'entraînement, créer un parcours. La création de parcours s'effectue facilement en quelques clics. On peut laisser l'application proposer un itinéraire en boucle à partir d'un sport donné (trail, course, cyclisme, VTT ou gravel bike par exemple), d'un point de départ, d'une direction et d'une distance donnés. On peut aussi tracer soi-même le circuit en indiquant des points sur la carte. Le parcours une fois défini peut être transféré vers la montre.

Point intéressant, on peut modifier le paramétrage de la montre depuis l'application. Inversement, les modifications effectuées sur la montre sont automatiquement synchronisées et enregistrées par l'application. Par ailleurs, Garmin assure une synchronisation entre montres : si vous possédez plusieurs montres Garmin, vous pourrez les utiliser chacune à votre gré (une montre pour le sport, une montre pour le quotidien par exemple) et retrouverez la plupart de vos données sur toutes les montres (nombre de pas, VO2 max, stress, statut VFC, etc.) mais sur celles que vous n'avez pas portées ! Il n'y a pas non plus besoin de déclarer une montre au moment de l'utiliser. La plateforme sait en gérer plusieurs en parallèle.

Fiche technique

Poids
FR265S : 39 g
FR265 : 47 g
Dimensions
FR265S : 41,7 x 41,7 x 12,9 mm
FR265 : 46,1 x 46,1 x 12,9 mm
Ecran
AMOLED tactile, 1,1" (28,1 mm) en 360 x 360 px (FR265S) et 1,3" (32,5 mm) en 416 x 416 px, (FR265), verre en Corning Gorilla
Autonomie (GPS seul / multibande / montre)
FR265S : 24 h / 15 h / 15 j
FR265 : 20 h / 14 h / 13 j

GPS
Multi-GNSS et double fréquence L1+L5
Vraie multisports
Oui
Activités recommandées
Course à pied, triathlon, outdoor / plein air, natation, randonnée, trail/ultratrail, ski (fond, descente, snowboard) (30+ profils disponibles)
Connectivité
iPhone, Android, Wi-Fi. Transfert de données sans fil Bluetooth et Wi-Fi.
Cardio-fréquencemètre
Oui, optique au poignet
Cartes topographiques
-
Système de paiement
Oui
Lecteur de musique embarqué
Oui
Téléphonie / 4G
-
ECG
-
Altimètre barométrique
Oui, à calibration automatique ou manuelle
Boussole
Oui
Thermomètre
Oui
Météo
Oui + alertes orage
Etanche
5 ATM (50 m), natation
Autre
Puissance de course et dynamiques de course sans capteur externe, fonctions sportives et mesures physiologiques complètes, suivi d'itinéraire, retour au départ, profil d'altitude
Autres modèles
Forerunner 245 (ancien précédent)
Forerunner 255 (modèle à écran transflectif)
Forerunner 955 (haut de gamme avec cartographie et écran transflectif)
Forerunner 965 (haut de gamme avec cartographie et écran AMOLED)
Aller directement à notre avis

Notre avis

La Forerunner 265 est une montre multisport et triathlon ultra-complète, offrant un affichage superbe, des fonctions ultra complètes pour le sport et l'outdoor et une précision remarquable des mesures (GPS et altimètre notamment). Disponible en 2 tailles de boîtier, elle s'adapte à tous les poignets. Elle est élégante. Bref, c'est une excellente montre pour tous, du débutant à l'expert.

Elle n'a plus rien à voir avec l'ancien modèle Forerunner 245 mais son prix non plus. C'est, à peu de choses près, la version AMOLED et tactile de la Forerunner 255 (voir notre comparatif détaillé entre les 2 modèles 245, 255 et 265). Elle est très proche, en fonctionnalités, du modèle haut de gamme Forerunner 955 mais sans la cartographie (voir notre comparaison Forerunner 265 contre 955). En contrepartie, elle vaut cher et est devenue nettement moins abordable.

Notre avis

Nous avons apprécié l'écran AMOLED pour son rendu superbe. Les affichages sont ultra-lumineux, riches en détails et nets. Les graphiques sont détaillés et colorés. La montre peut afficher des animations et des photos (en watchface). En revanche, du fait de sa forte consommation électrique, l'écran ne reste pas allumé en permanence et cela peut amener à quelques frustrations, en particulier pendant le sport. On peut toutefois activer le mode continu d'affichage (always ON) mais avec pour conséquence un effondrement de l'autonomie en utilisation quotidienne.

L'introduction du tactile sur ce modèle est une bonne chose. Il simplifie la navigation, parfois compliquée si l'on n'est pas un habitué des montres Garmin.

Le prix augmente de 100 €, juste pour le nouvel écran, et on ne peut plus bénéficier d'un modèle moins cher sans lecteur MP3 puisque celui-ci est désormais de série. A 500 € environ, cette nouvelle montre, qui était devenue la montre triathlon la plus abordable chez Garmin, coûte à peine moins cher que le modèle haut de gamme avec cartographie (Forerunner 955 vendue 550 €). C'est le prix à payer pour un écran tactile et au rendu superbe.

Si vous rêvez d'une montre sportive à écran AMOLED, celle-ci est parfaite (ou, pour la cartographie en plus, la nouvelle Forerunner 965 avec écran AMOLED et cartographie). Sinon, penchez-vous sur la Forerunner 255 qui reste toute aussi excellente mais avec un écran tranflectif non tactile.

Nous avons aimé
  • Le GPS double fréquence ultraprécis
  • L'altimètre barométrique et sa fiabilité
  • La puissance de course et les dynamiques de course sans capteur externe
  • 2 tailles de boîtier et d'écran
  • Le widget Préparation à l'entraînement désormais disponible sur ce modèle
Nous avons moins aimé
  • Un gestionnaire d'alimentation basique comparé à celui de la Fenix 7
  • Des boutons un peu raides et bruyants (comme sur la Forerunner 255)
  • Le prix qui ne cesse de grimper
  • L'écran qui s'éteint (ou diminue d'intensité en mode continu d'affichage)

Forerunner 265

Prix et disponibilité

La Forerunner 265S et la Forerunner 265 sont proposées au prix conseillé de 499 €. Elles sont disponibles en 3 coloris : noir/jaune, blanc/vert et rose/gris (Forerunner 265S) et noir/gris, blanc/bleu et turquoise/noir (Forerunner 265).

Découvrez-les au meilleur prix chez nos partenaires. Nous affichons le modèle trouvé au meilleur prix sur le site marchand. Profitez également de bons de réduction sur notre site (nous les affichons quand ils sont disponibles).

Acheter la Forerunner 265

Marchand
Prix (à partir)
 
Alltricks
499,99 €
479,99 €
Lepape
499,00 €
i-Run
499,00 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Acheter la Forerunner 255

Marchand
Prix (à partir)
 
Bikeinn
349,99 €
273,49 €
Lepape
349,00 €
299,00 €
i-Run
319,00 €
299,00 €
Direct-Running
349,99 €
312,09 €
Alltricks
349,99 €
341,99 €
Amazon
349,90 €
Ekosport
349,90 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Collaboration commerciale. Vous appréciez notre contenu ? En utilisant les liens ci-dessus, vous soutenez le site et la réalisation de futurs tests sans que cela ne vous coûte un centime de plus !

bonsplans.jpg?a=6 Découvrez notre sélection des meilleures promos !
Bons Plans, c'est parti ! Découvrez notre sélection des meilleures promos actuelles. De bonnes affaires à saisir rapidement !
bonsplans.jpg?a=6
 
Découvrez notre sélection des meilleures promos !

Nos procédures de test

Tester une montre sportive prend du temps. Il ne s'agit pas juste de décrire le design et quelques fonctions. Il faut les tester. Vérifier la précision GPS, par exemple, ne consiste pas juste à vérifier que la trace est au bon endroit sur une carte. Cela demande beaucoup de travail. De même, les photos sont importantes pour se faire une idée du design, des écrans, etc. Un test nous prend 4 semaines au minimum entre les tests, les prises de photo et la rédaction.

Nous prenons en main la montre pour en apprécier la qualité de fabrication et le design. Nous la portons nuit et jour pendant au moins 3 semaines. Nous l'utilisons sur un grand nombre de sorties sportives et comparons les données avec d'autres montres portées en même temps. Nous avons développé notre propre outil pour réaliser une analyse comparative avec d'autres montres. Pour le GPS, nous analysons la précision de la trace sur une carte, la distance totale cumulée en tout point du parcours et la fidélité du tracé sur un parcours réalisé plusieurs fois et à des jours différents. En savoir plus sur comment nous testons les montres (procédure complète).

Sources :

Philippe Baudoin
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion
Soyez averti de nos dernières publications et tests !
Suivez-nous sur :      
Ou recevez la newsletter hebdomadaire gratuite :
 
Philippe Baudoin, geek, testeur de montres et sportif Philippe Baudoin

Je décode et rends accessible l'information sportive pour vous

Ingénieur en électronique de formation, créateur du site Sport Passion et auteur de 2 guides sportifs à succès (plus de 6000 ventes à ce jour), je suis un passionné de technologie, notamment celle appliquée au sport. A la fois sportif assidu et geek technique, je teste pour vous les montres cardio-GPS et vous donne mon avis d'expert en toute indépendance ainsi que des conseils avisés pour bien choisir votre matériel. A la suite de problèmes de santé, je me suis également formé dans les domaines de l'entraînement et de la nutrition sportive. Je vous explique, de manière simple et pratique, les principes de base et vous livre mes conseils pour progresser et vous faire davantage plaisir dans votre sport d'endurance.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Crédit photos : Adobe Stock. Cet article contient des liens commerciaux.