Sport Passion   -  Conseils et entraînement du sportif

Coros Vertix : alternative à Garmin et Suunto pour l'outdoor ?

par Philippe Baudoin © reproduction interdite (publié le 19/11/2019)
Montre Coros Vertix

Une montre outdoor de qualité qui résiste aux conditions extrêmes

Après la Coros Pace et la Coros Apex, deux montres triathlon, Coros propose la Vertix, une montre outdoor d'autonomie record embarquant tous les instruments utiles pour l'exploration, l'alpinisme mais aussi le triathlon et ses activités. Ce modèle construit avec des matériaux de qualité est conçu pour les conditions extrêmes. Elle a de quoi rivaliser avec les montres haut de gamme des leaders du marché. Que vaut la Coros Vertix ? Faut-il l'acheter ? Revue détaillée et avis.

Acheter la Coros Vertix

Marchand
Prix (à partir)
 
i-Run
599 €
Alltricks
599 €
Amazon
599.99 €

Liens commerciaux. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

Caractéristiques techniques

Poids
76 g
Dimensions
47 x 47 x 15,6 mm
Ecran
Tactile couleur, 240 x 240 px, 1,2"
Autonomie
60 h/150 h/45 j
(Modes GPS / UltraMax / Montre+suivi activité)
GPS
GPS, GLONASS (Galileo et Beidou à venir)
Multisports
Oui
Activités recommandées
Alpinisme, randonnée, trail, triathlon, course à pied, vélo, natation
Connectivité
iPhone, Android (pas d'interface PC/web). Transfert de données sans fil Bluetooth.
Cardio-fréquencemètre
Oui, optique au poignet fonctionnant sous l'eau
Cartes topographiques
-
Lecteur de musique
-
Système de paiement
-
Téléphonie / 4G
-
Altimètre barométrique
Oui (étalonnage auto ou manuel)
Baromètre
Oui
Boussole
Oui
Thermomètre
Oui
Météo
Prévision basée sur la pression atmosphérique, alertes orage
Etanche
15 ATM (150 m), utilisable pour la natation et la plongée
Autre
Oxymètre de pouls (SpO2), évalue l'acclimatation à l'altitude avec conseils, mesures physiologiques (Stamina/endurance, VO2max, training effect aérobie et anaérobie, seuil lactique), prédiction du temps de course, navigation GPS, suivi d'activité
Autres modèles
Coros Pace (entrée de gamme), Coros Apex (milieu de gamme)
La Coros Vertix est une montre outdoor complète prévue pour fonctionner dans des conditions extrêmes et offrant une autonomie record

Coros Vertix : en bref

Une montre outdoor haut de gamme

Coros est une start-up chinoise qui, à l'origine, était spécialisée dans les casques connectés pour vélo. En 2018, elle lance sa première montre, la Coros Pace, une montre triathlon d'entrée de gamme à un prix défiant toute concurrence, moins de 200 € (lire notre revue et notre avis). Quelques mois plus tard, elle annonce le lancement d'une nouvelle montre, toujours orientée running et triathlon, mais encore plus complète, plus robuste, de meilleure autonomie et offrant une interface totalement revue et plus pratique : la Coros Apex (lire notre revue et notre avis).

En 2019, Coros sort une montre multisports orientée outdoor, la Coros Vertix. Ce nouveau modèle offre tout le nécessaire pour les sorties de randonnée, le trail et l'alpinisme en plus du triathlon et de ses activités. Coros propose une montre qui a atteint une certaine maturité et qui rivalise sérieusement avec les montres haut de gamme des leaders du marché des montres sportives.

A qui s'adresse la Coros Vertix ?

Ce modèle s'adresse tout particulièrement aux alpinistes ou adeptes de la haute montagne, aux aventuriers et aux explorateurs. Elle convient également pour la randonnée classique, le trail, la course à pied, le vélo et la natation. Elle est adaptée au triathlon. Elle est également utilisable en plongée, avec une étanchéité record de 15 ATM, soit l'équivalent d'une profondeur de 150 m !

femme en haute montagne utilisant une Vertix
Grâce à sa couronne digitale, la Coros Vertix peut être utilisée avec des gants

 

Les grandes lignes de la Coros Vertix : écran tactile, mode altitude, oxymètre

La Vertix est proposée avec un boîtier de taille unique (47 mm) et des matériaux de qualité (verre en saphir recouvert de diamant synthétique, fond de boîtier et lunette en titane), des bracelets interchangeables sans outils, une interface utilisateur encore améliorée avec, notamment, un écran tactile, un nouveau profil Alpinisme (en plus de la randonnée, du trail et du cardio déjà ajoutés à la Pace et à l'Apex via des mises a jour du firmware) et une autonomie record (jusqu'à 150 h en mode Ultra et 45 jours en mode montre avec suivi d'activité). Elle a été conçue pour résister aux conditions extrêmes : fonctionnement entre -30°C et 70°C et étanchéité de 15 ATM (équivalent 150 mètres sous l'eau).

Sa particularité est d'offrir un mode Altitude activable dès 2500 mètres. La montre évalue, par un relevé 24h/24 du niveau d'oxygène sanguin (SpO2), l'acclimatation à l'altitude et indique si la progression peut continuer sans risque.

On retrouve les capteurs déjà présents sur les autres modèles : moniteur de fréquence cardiaque au poignet fonctionnant sous l'eau, puce GPS, altimètre barométrique, boussole, accéléromètre, gyroscope, thermomètre. La montre offre des fonctions sportives avancées (entraînements guidés, programmation d'entraînements simples de fractionné, programmation d'alertes), des mesures physiologiques relativement complètes (VO2max, seuil lactique, Training Effect aérobie et anaérobie, évaluation de l'endurance et du temps de récupération notamment), une nouvelle fonction "Track Run" pour assister les coureurs sur les courses de 400 m, des fonctions météo (prévisions basées sur la pression atmosphérique et alertes orage) et plus.

Aller directement à notre avis sur la Coros Vertix

Revue détaillée de la Coros Vertix

Design : un écran tactile, des matériaux de qualité, une interface revue

Coros a doté ce modèle haut de gamme d'un écran tactile (nouveauté) couleur de 240 x 240 px (comme celui de la Forerunner 245 et 945 ou de la Fenix 6S). Associé au « digital knob » (lire plus bas), il rend la navigation conviviale et très pratique, même en portant des gants. Il est transflectif pour une lisibilité parfaite en plein soleil ou avec un rétro-éclairage quand il fait sombre. Le rétro-éclairage s'active en appuyant sur un bouton ou en bougeant le poignet. On peut le désactiver complètement (mouvement + bouton) ou ne désactiver que l'éclairage par mouvement du poignet pendant la nuit.

montre Coros Vertix orange joli design

Comme sur les autres modèles de Coros, on peut afficher jusqu'à 6 champs de données entièrement personnalisables (y compris le 6ème champ qui n'est plus réservé au chronomètre comme dans les précédentes versions du firmware). En comparaison, Garmin propose 4 champs sur ses montres mais jusqu'à 6 à 8 champs (selon le modèle) sur sa toute récente Fenix 6.

Depuis mars 2019, la langue française a été ajoutée (après l'Allemand et l'Espagnol). On peut donc lire les menus en français.

Comparée à la Coros Apex qui est proposée en 2 tailles de boîtier pour s'adapter à tous les poignets, même fins, ce modèle n'existe qu'en une taille unique (47 mm de diamètre et 15,6 mm d'épaisseur). Son design est très similaire à celui de la Garmin Fenix 6 (même taille que le modèle intermédiaire, boitier avec des vis, même système d'attache rapide pour le bracelet interchangeable).

La Vertix existe en 4 couleurs : noire avec bracelet gris (modèle Dark Rock), orange avec une lunette couleur argent (Fire dragon), verte avec une lunette de couleur cuivre (modèle Moutain hunter) et un modèle exclusif gris-bleu avec un boîtier en fibre transparent (modèle Ice breaker).

Série Coros Vertix
La Coros Vertix est proposée en 4 couleurs dont une édition spéciale avec boîtier transparent

Elle est équipée d'un verre de saphir recouvert d'une couche de diamant synthétique, un matériau ultra-résistant aux chocs et aux rayures. Le fond du boîtier ainsi que la lunette sont en titane, un métal à la fois robuste et léger. Ces matériaux de qualité ne sont généralement proposés que sur les versions "de luxe" des montres haut de gamme. Il faut donc payer plus cher pour en profiter. Chez Garmin, le verre de saphir seul ou la lunette en titane ajoute 100 € au prix de la montre...

Grâce au titane, la montre est relativement légère, 76 g, soit le même poids que la Suunto 9 Titane et 4 g de plus que la Garmin Fenix 6 Titane.

Le bracelet en silicone est interchangeable sans outil. Coros, ici encore, s'est inspiré de Garmin, pour l'attache rapide, passant d'une première solution technique pour l'Apex (celle de la Forerunner 245) à celle de la Fenix 5 Plus ou Fenix 6 pour la Vertix.

CaractéristiquesCoros Vertix
Poids76 g
Diamètre boîtier47 mm
Epaisseur boîtier15,6 mm
Taille écran1,2"
Définition écran240 x 240 px
LunetteTitane
VerreSaphir et diamant synthétique
Caractéristiques techniques de la Coros Vertix

Conçue pour être utilisée dans des conditions extrêmes

Coros Vertix dans la neige
La Vertix résiste à des températures extrêmes (-30°C à 70°C)

La Vertix a été conçue pour fonctionner dans des conditions extrêmes de température et de pression. Que ce soit pour pratiquer l'alpinisme en haute montagne, courir dans le désert (marathon des sables, HMDS, etc.) ou plonger en eau profonde, elle sait faire. Coros garantit une utilisation entre -30 °C et +70 °C et jusqu'à 15 ATM en plongée (équivalent 150 m). Même la batterie a été prévue pour un fonctionnement optimal par grand froid (lire plus bas). Enfin, le verre de la Vertix est ultra-résistant (chocs et rayures) et bénéficie en plus de la protection supplémentaire de la lunette en titane. En bref, elle est parfaite pour l'alpinisme, la haute montagne, l'escalade et la plongée.

Interface utilisateur et couronne digitale : des nouveautés

Coros a de nouveau revu son interface utilisateur. Celle-ci s'améliore au fil des versions et en fonction des besoins liés aux profils sportifs proposés par la montre. Sur la Pace, il y avait 4 boutons (1 de moins que chez Garmin). Sur la Coros Apex, il n'y en a plus que 2 dont la fameuse couronne digitale (bouton-molette) qui fait également office de bouton poussoir pour la validation. Ce concept repris de l'Apple Watch permet de faire défiler les commandes et les menus ou encore de zoomer un écran d'un simple mouvement du doigt. On tourne la molette dans un sens ou dans l'autre et on valide en exerçant une poussée dessus. Cette solution pratique permet entre autres d'utiliser la montre avec des gants, même gros, et facilite la navigation pendant une activité sportive y compris sous l'eau.

Sur la Vertix, un troisième bouton est ajouté pour rendre la navigation encore plus flexible. La couronne digitale prend un peu de volume pour être encore plus facile a manipuler lorsque l'on porte des gants (ski, escalade, montagne) ou pour les activités sous l'eau. Ce système est le plus abouti des 3 et offre une navigation pratique et facile même dans les conditions difficiles.

Le fabriquant chinois a également réalisé que la Coros Apex, avec sa couronne digitale, posait un souci pour les gauchers. Difficile en effet de tourner une molette située sur le flanc droit de la montre quand on porte celle-ci sur le poignet droit ! Pour remédier à ce problème, Coros a prévu de pouvoir porter la montre...à l'envers. Le ditigal knob se retrouve alors à gauche et un changement de la configuration permet d'inverser l'affichage et de prendre en compte un sens inversé de rotation de la molette.

L'écran tactile de la Vertix associé à la couronne digitale rend la navigation encore plus pratique. A noter qu'il n'est pas actif par défaut. Il faut l'activer en appuyant sur la couronne digitale et il n'est utilisable que pour certaines fonctions : défilement des widgets, suivi d'itinéraire, affichage des profils d'altitude.

Les capteurs

La Coros Vertix dispose des capteurs équipant déjà la Coros Apex avec, en plus, un nouveau moniteur de fréquence cardiaque au poignet intégrant un oxymètre de pouls (saturomètre), comme chez Garmin.

  • Oxymètre de pouls : intégré au moniteur optique de fréquence cardiaque au poignet, il sert à évaluer le niveau d'oxygène sanguin aux extrémités (poignet en l'occurrence).
  • capteur optique
    Le moniteur optique au poignet de la Coros Vertix fonctionne sous l'eau
  • Capteur de fréquence cardiaque au poignet : il mesure la fréquence cardiaque et sa variabilité. Comme chez Polar et Garmin, il fonctionne sous l'eau. Ce modèle est également équipé de capteurs détectant le bon contact avec la peau, un peu comme chez Polar et ses dernières montres (Ignite, Vantage). L'idée est d'améliorer les résultats en ne considérant que les mesures où la montre est vraiment en contact avec la peau.
  • GPS : la puce est compatible avec les principaux systèmes satellitaires (GPS, GLONASS, Galileo et le système chinois Beidu (BDS)) mais Coros n'exploite pour le moment que le GPS et le GLONASS.
  • Altimètre barométrique à étalonnage manuel ou automatique : il mesure la pression atmosphérique et en déduit l'altitude (le GPS n'est pas utilisé). On peut le calibrer manuellement et ainsi corriger les erreurs liées aux changements de pression atmosphérique ou encore laisser la montre utiliser le GPS pour la calibration (moins précis cependant). La Vertix affiche la pression et l'altitude (valeurs instantanée, moyenne sur 4 h, min et max sur les dernières 24 h) ainsi que des graphes. Elle propose une prévision météo basée sur la pression atmosphérique et des alertes orage.
  • Boussole avec azimut : elle permet d'orienter une carte topographique lors d'une randonnée. Elle est utilisée aussi par l'algorithme intelligent de foulée pour l'extrapolation de la trace GPS quand le signal est faible. Elle peut être calibrée manuellement.
  • Les autres capteurs : l'Apex est également équipée d'un gyroscope et d'un accéléromètre. Ils sont utilisés pour les activités en salle et pour évaluer la trace GPS quand le signal est faible (voir plus bas). La montre embarque aussi d'un thermomètre.

La Coros Vertix est étanche jusqu'à 150 m (15 ATM). On peut donc l'utiliser pour la natation mais aussi la plongée en eaux profondes.

La montre est compatible avec les capteurs ANT+, par exemple une ceinture ou un brassard cardio, un footpod, des capteurs de vitesse, cadence et puissance (Stryd, etc.) pour le vélo. Coros doit prochainement ajouter le protocole Bluetooth Smart. Celui-ci n'est pour le moment utilisé que pour le transfert des données entre la montre est un Smartphone.

L'autonomie : excellente !

Avec 60 h en mode GPS et 150 h en mode Ultra, l'autonomie de la Vertix est impressionnante. Elle équivaut à celle de la Fenix 6X Pro (60 h en mode GPS et 120 h en mode Ultra), le plus gros modèle de la série, et dépasse celle de la Suunto 9 (25 h en mode GPS et jusqu'à 120 h en mode Ultra), la montre qui battait tous les records lors de sa sortie en 2018. Mais c'est aussi en mode montre avec suivi d'activité que Coros crée encore la surprise : la Vertix peut en effet tenir jusqu'à 45 jours sans être rechargée ! En comparaison, la Suunto 9 ne tient que 7 jours et la Fenix 6X Pro 21 jours.

Et si l'autonomie est encore trop faible pour les ultra-trailers, la Vertix peut être rechargée en cours d'activité. Mais il faudra pour cela l'ôter du poignet puisque, comme chez Garmin, le connecteur se situe au dos et le câble de recharge se branche verticalement au boîtier.

 Coros VertixCoros ApexCoros Pace
Mode montre + suivi d'activité45 j24-30 j30 j
Mode GPS60 h25-35 h25 h
Mode GPS UltraMax150 h80-100 h50 h
Autonomie de la Coros Vertix et comparaison avec la Coros Apex et la Coros Pace

La Vertix a été conçue pour pouvoir passer d'un mode de batterie à l'autre en cours d'activité. On peut donc démarrer un enregistrement en mode standard et, si l'on réalise que la batterie ne tiendra pas, changer de mode plus tard. On préserve ainsi la meilleure précision des données.

Concernant la précision du mode UltraMax, les résultats sont plutôt satisfaisants d'après les tests effectués sur la Vertix. Coros économise la batterie en n'activant le GPS que pendant 30 secondes toutes les 120 secondes. Le reste du temps (90 secondes), la trace est extrapolée à partir des données de la boussole, de l'accéléromètre et du gyroscope (sur le même principe que Suunto et son algorithme "FusedTrack") et affinée grâce à "Coros Intelligent Stride", un algorithme de foulée intelligent mis au point par les ingénieurs de Coros. Ce dernier fait appel à du "machine learning" pour apprendre les habitudes du coureur et bâtir un modèle de foulée.

Enfin, Coros garantit que sa montre est utilisable par temps très froid. On sait que les batteries fonctionnent mal à basse température. Celle de la Vertix tiendrait jusqu'à 21 h (au lieu de 60 h) par -30 °C ! De quoi faire une belle sortie, à condition d'être bien vêtu !

Mode altitude 2500 m : votre ascension sous surveillance

La Vertix offre un profil Alpinisme pour les activités en haute montagne en plus d'un profil Randonnée disponible également sur la Pace et l'Apex. Il inclut des données pertinentes comme la vitesse verticale, le dénivelé, la vitesse et la distance 3D (elle prend en compte la pente dans le calcul) et le suivi d'itinéraire.

Oxymètre de pouls

Au-delà de 2500 mètres d'altitude, la montre propose d'activer le mode Altitude. Dans ce mode, la Vertix fait un suivi 24h/24 du niveau d'oxygène sanguin via l'oxymètre de pouls. Mais la nouveauté ici, par rapport à Garmin (Forerunner 245, Forerunner 945, Fenix 6), est qu'elle évalue la capacité du sportif à grimper plus haut et indique, de manière explicite, si la poursuite de l'ascension est risquée ou non.

L'acclimatation à l'altitude est évaluée en fonction du niveau d'oxygène sanguin et de la condition physique du moment du sportif. Le tout se concrétise par un score entre 0 et 100 affiché en clair sur une jauge. Sous un certain seuil d'acclimatation (zone rouge), il est conseillé de faire une pause, voire de redescendre en cas d'inconfort (mal de tête, pouls élevé, lèvres violettes, difficultés à respirer par exemple). En zone orange (acclimatation moyenne), le sportif est invité à faire une pause dans l'ascension afin de s'habituer à l'altitude. En zone verte (bonne acclimatation), on peut continuer l'ascension. Ces indications ne doivent pas prévaloir sur les sensations perçues. En cas d'inconfort, il est recommandé de stopper l'ascension et de se reposer voire de redescendre si l'inconfort persiste.

Pour être fiables, les mesures de l'oxymètre doivent être réalisées lors d'une pause, sans bouger. On peut donc s'interroger sur la fiabilité des données enregistrées pendant l'activité. Pour un meilleur résultat, mieux vaut profiter de pauses pour vérifier régulièrement le degré d'acclimatation.

L'oxymètre peut également être utilisé en-dessous de 2500 mètres, à condition de le lancer manuellement.

Les autres fonctions d'aide au sportif

La Vertix offre donc un profil Alpinisme en plus des 11 autres profils déjà présents sur la Coros Apex (randonnée, trail, course à pied, course sur tapis, vélo à l'extérieur, vélo en salle, natation en eau libre, natation en piscine, triathlon, cardio en intérieur, cardio en extérieur). Les profils Alpinisme et Randonnée affichent entre autres le dénivelé, la distance et la vitesse 3D et disposent du suivi d'itinéraire.

Il n'y pas encore de profil Ski mais Coros devrait en proposer un prochainement. On ne peut par contre toujours pas créer de profils personnalisés. Quant au profil multisports, il n'est pas configurable car il fait appel aux autres profils. Il permet d'enchaîner 2 ou 3 activités différentes parmi le vélo, la natation et la course à pied.

Parmi les outils d'aide au sportif, Coros propos plusieurs métriques ainsi qu'une analyse complète des performances sur l'application Smartphone.

  • Estimation du temps de course : Coros propose, comme Garmin, une fonction estimant le temps de course sur un 5 km, 10 km, semi-marathon et marathon en fonction de la condition physique (VO2max notamment).
  • Fonction Track Run : cette fonction nouvelle (novembre 2019) est destinée aux coureur pratiquant le 400 mètres sur piste en extérieur. La montre mesure de manière encore plus précise les données de course, notamment la distance et l'allure.
  • Programmation d'alertes : elle permettent de suivre une cadence, une allure ou une vitesse programmée ou encore de s'entraîner dans une zone de fréquence cardiaque définie sans avoir à regarder sa montre.
  • Programmation de séances de fractionné : la montre permet de programmer des séances simples de fractionné (course à pied et vélo), par exemple 5 séries de 30"/10", mais pas d'entraînement complexe, par exemple 2 séries de 5 x 30"/10". Cela devrait arriver lors d'une prochaine mise à jour du firmware.
  • Dynamiques de course : elles ne sont pas encore disponibles sur la Vertix mais Coros devrait les ajouter prochainement. Elles permettront de connaître, avec un footpod connecté à la montre, la longueur de foulée, la cadence, le temps de contact au sol, l'oscillation verticale, l'efficacité de la foulée et plus.
  • Analyse des performances : elle s'effectue sur le Smartphone, après transfert des données. L'app affiche des statistiques et graphes sur l'entraînement et le suivi d'activité. On retrouve toutes les données du parcours ainsi que les mesures physiologiques que nous décrivons plus bas (VO2max, estimation du seuil lactique, charge d'entraînement sur les 7 derniers jours, temps de récupération estimé).

La Vertix dispose des fonctions de base classiques (enregistrement du parcours et des données de la sortie) qui pourront être visionnées sur le Smartphone après la sortie. Elle affiche également des données et graphes sur son écran (altitude, pression, etc.). Nous décrivons cela plus en détails dans notre revue détaillée de la Coros Apex. La pente, le dénivelé, la vitesse verticale sont également disponibles pour certains profils. La mesure de la puissance est disponible pour le vélo uniquement (Coros travaille à rendre disponible cette mesure pour la course à pied).

La Vertix embarque un métronome pour travailler la cadence entre 120 et 240 foulées par minute. On peut par exemple s'entraîner à courir à une cadence de 180. Elle dispose d'une fonction auto-pause.

Depuis une mise à jour récente, Coros évalue la distance 3D (distance en 3 dimensions) dans les profils Trail et randonnée. La distance 3D prend en compte la pente dans le calcul de la distance parcourue. En effet, dans les pentes, la distance vue à plat sur une carte (distance 2D) est toujours plus courte que la distance réellement parcourue (distance 3D). Dans le cas extrême, celui de l'escalade d'une paroi verticale, la distance 2D est même nulle ! Dans la réalité, la différence entre distance 2D et distance 3D est quasiment négligeable, sauf si l'on grimpe des pentes vraiment raides.

Les mesures physiologiques

Coros propose plusieurs mesures physiologiques. La société chinoise n'utilise pas les algorithmes de Firstbeat (comme Garmin ou Suunto). Elle travaille en partenariat avec une société indépendante pour fournir ces données.

indicateur de stamina
  • Stamina ou endurance : la Vertix indique, en temps réel, les ressources encore disponibles pour la séance d'entraînement en cours (course à pied uniquement). C'est un peu le "body battery" de Garmin ou le "Body Resource" de Suunto mais appliqué à une séance d'entraînement. L'idée de la stamina est d'optimiser l'entraînement tout en prévenant les blessures liées au surentraînement. Si, à la fin de la sortie, la stamina est encore élevée (par exemple 50%), c'est que l'entraînement a été trop court ou trop modéré. Si, au contraire, la stamina est proche de 0 bien avant la fin de l'entraînement, c'est qu'il a été trop long ou trop intense et qu'il vaudrait mieux l'arrêter et se reposer.
  • Training Effect (TE) aérobie et anaérobie, ou efficacité de l'entraînement : cet indicateur renseigne l'utilisateur sur les bénéfices d'un entraînement sur ses capacités aérobiques (efforts de moyenne et longue durée comme les efforts d'endurance) et anaérobiques (efforts courts mais intenses, au-delà du seuil anaérobique). La montre indique si la séance a eu un impact et si oui, dans quelle mesure (maintien ou amélioration des capacités). Cet indicateur n'est disponible que pour la course à pied.
  • Temps de récupération : la montre indique le nombre d'heures ou de jours qu'il faudra pour récupérer à la suite d'une sortie sportive;
  • Charge d'entraînement (training load) : la montre affiche un graphe sur 7 jours de la charge d'entraînement avec un score compris entre 0 (sous-entraînement) et 120 (charge excessive). Elle évalue si l'activité physique maintient ou non le niveau d'entraînement. Un score inférieur à 40 indique un manque d'entraînement avec perte des acquis. Un score entre 41 et 60 indique une charge faible mais suffisante pour maintenir l'entraînement. Entre 61 et 100, l'entraînement est optimal. Au-delà de 101, la charge est trop importante avec un risque de surentraînement.
  • Fréquence cardiaque au repos
  • Fitness index : la montre évalue la VO2max, la fréquence cardiaque au seuil (seuil au-delà duquel on entre en travail anaérobique avec accumulation d'acide lactique) et l'allure au seuil. Il faudra effectuer au préalable 3 sorties de running. Cet index n'est proposé que pour la course à pied, le trail et la randonnée.
  • Fitness level (niveau de forme) : la Vertix évalue les niveaux de forme et d'endurance (score de 0 à 100, évoluation depuis la dernière activité et indication du niveau atteint : passionné, sportif, athlète, élite)

La navigation GPS

La montre affiche la trace GPS du parcours réalisé. Les profils Alpinisme, Randonnée, Trail et Course à pied et, depuis peu, Vélo, offrent en plus le suivi d'itinéraire. On peut suivre un parcours préalablement enregistré dans la montre (10 parcours peuvent être enregistrés) ou revenir sur ses pas en suivant la trace enregistrée. Et si on s'éloigne du tracé, la montre émet une alerte. L'écran tactile et la couronne digitale permettent de déplacer de gauche à droite, en haut en bas et de zoomer le tracé. Pour les cyclistes, Coros a prévu de pouvoir mettre en pause le suivi d'itinéraire lors des haltes ou des ravitaillements.

Comme sur l'Apex et la Pace, la création d'itinéraires n'est pas possible depuis l'application sur Smartphone. Il faut passer par une application tierce.

Le suivi d'activité

La Coros Vertix suit l'activité 24h/24 : distance, nombre de pas, calories dépensées pendant l'activité, durée d'activité, qualité du sommeil (léger, profond, paradoxal/REM), nombre d'étages gravis, minutes intensives (cumul de la durée des entraînements sportifs et des minutes où le nombre de pas dépasse 130).

Les calories dépensées sont celles mesurées en activité uniquement, c'est-à-dire pendant les entraînements ou lorsque le nombre de pas à la minute dépasse 130. Le métabolisme de base n'est pas pris en compte. Pour savoir combien on a dépensé au total dans la journée, il faudra ajouter 1400 à 1900 kcal en plus selon l'âge, le sexe, la taille (voir comment calculer son métabolisme de base).

La Vertix permet de programmer des objectifs à atteindre de calories et temps d'activité. On ne peut pas les désactiver. Pour ne pas avoir les rappels, il faut indiquer des valeurs impossibles à atteindre.

Les fonctions connectées

Elles sont basiques. La Vertix ne sait gérer que les notifications de Smartphones (SMS, mails, appels entrants) et des applications classiques (WhatsApp, Twitter, Instagram, FB, WeChat, FB Messenger). On trouve également une fonction d'assistance dans l'application du Smartphone mais rien sur la montre.

L'interface

Coros ne propose aucune interface pour ordinateur. Il faut donc disposer d'un Smartphone compatible ou alors passer par une application tierce comme Strava ou Apple Health pour exploiter les données de la montre sur un ordinateur.

L'interface permet de gérer les données enregistrées, d'afficher le parcours sur une carte, d'afficher le suivi d'activité (graphes du sommeil, etc.) et de personnaliser la montre.

Coros met en avant une vitesse de transfert des données jusqu'à deux fois plus rapide que chez ses concurrents, grâce à "UltraSync", une fonction de transfert ultra rapide basée sur une optimisation de la taille des fichiers de données.

montre et interface
Coros ne propose aucune interface web. Vous devez disposer d'un Smartphone pour exploiter les données de la montre.

Coros Vertix : les prochaines évolutions

Coros a déjà annoncé plusieurs évolutions de sa montre, notamment :

  • La compatibilité avec les systèmes satellitaires Galileo (système européen) et Beidu (système chinois) en plus du GPS et du GLONASS
  • L'ajout d'un test de forme basé sur la variabilité de FC
  • La mesure de la puissance en course à pied
  • Les Dynamiques de course (running dynamics) : longueur de foulée, temps de contact au sol, oscillation verticale, efficacité de foulée, etc.
  • La possibilité de programmer des entraînements complexes de fractionné

Notre avis : une alternative aux montres Garmin, Suunto et Polar

Une montre outdoor haut de gamme de qualité

La Coros Vertix nous semble une montre intéressante pour ses fonctionnalités outdoor élaborées et des fonctions avancées pour l'entraînement (course à pied, vélo, natation, trail). Le tout pour un prix tout de même relativement élevé, celui de la Fenix 6 de base mais avec, en plus, un verre de saphir couvert d'une couche de diamant synthétique et une lunette et un fond de boîtier en titane. La montre offre en plus une autonomie inégalée à l'heure où nous écrivons cet article.

Ses mesures GPS sont aussi fiables que celui des marques leaders. Elle offre des fonctions pratiques pour progresser dans son sport (entraînements guidés, évaluation de la VO2max, évaluation de l'endurance, temps de récupération, indicateur de stamina, fonction dédiée pour le 400 m sur piste). Dommage, pour les coureurs, qu'elle n'offre pas encore les dynamiques de course mais cela ne devrait tarder.

Bref, pour l'entraînement, elle constitue une bonne alternative à la Polar Vantage V, la montre triathlon haut de gamme de Polar avec entraînements avancés ou à la Suunto 9, une montre outdoor qui convient aussi pour le running, le trail et le triathlon. Mais elle n'arrive pas à la hauteur de la Fenix 6, la meilleure montre sportive actuellement sur le marché.

Coros Vertix et watchface classique

Pourquoi choisir la Coros Vertix ?

L'intérêt de la Vertix est son utilisation outdoor, notamment pour les sorties d'alpinisme ou de randonnée en haute montagne. La navigation GPS avec suivi d'itinéraire, les données concernant l'ascension (distance et vitesse 3D, pente, dénivelé, vitesse verticale, altitude barométrique avec étalonnage manuel), les graphes de pression et d'altitude sur les 6 dernières heures, la boussole et le thermomètre, les prévisions météo et les alertes orage offrent tout ce qu'il faut pour bien gérer sa sortie.

Les alpinistes ou les randonneurs de haute altitude (au-delà de 2500 mètres) apprécieront également les recommandations concrètes de la montre concernant l'ascension. Selon la condition physique évaluée par la montre et le degré d'acclimatation, on saura immédiatement s'il est prudent de continuer l'ascension ou, au contraire, s'il vaut mieux faire une pause voire redescendre. Garmin propose une fonction similaire mais pas aussi élaborée.

On apprécie également l'aspect pratique de la couronne digitale qui permet d'utiliser la montre même avec des gants épais. Les matériaux de qualité (verre de saphir ultra-résistant, titane) rendent la montre robuste et légère à la fois. Coros a aussi conçu sa montre pour résister aux conditions extrêmes (température, pression sous l'eau, batterie fonctionnant a basse température)

L'autonomie est également un atout de la Vertix qui peut faire la différence pour les fans d'ultra-trail ou d'ultrafond. Même le mode économie d'énergie, moins précis, offre une trace de qualité grâce à une extrapolation intelligente des données.

Tous ces atouts font de la Coros Vertix une montre intéressante, à condition de ne pas avoir besoin des fonctions connectées avancées ou de profils sportifs particuliers (lire ci-dessous).

Pourquoi ne pas choisir la Coros Vertix ?

Malgré tous les avantages cités plus haut, la Coros Vertix ne propose que le strict nécessaire. Les fonctions sont épurées, il n'y a pas de cartographie (contrairement à Garmin qui l'offre sur tous les modèles de Fenix 6), ni de fonctions connectées avancées comme chez Garmin (contrôle d'une caméra, lecteur mp3, solution de paiement). Le nombre de profils sportifs est limité : pas de profil ski (Coros devrait cependant le proposer sous peu), ni de profil ski de randonnée, VTT, aviron, etc. La montre est clairement orientée randonnée et alpinisme en plus des activités de la Coros Apex (running, trail et triathlon). Si l'on pratique d'autres sports, on risque d'être déçu.

Quant aux mesures physiologiques, elles dépendent de la précision des mesures de la fréquence cardiaque et de sa variabilité (mieux vaut donc utiliser une ceinture cardio pour la précision) mais aussi de leur bonne exploitation par Coros. La fiabilité des outils d'entraînement (calculs du temps de récupération, de la Stamina, etc.) en dépendent. Peut-on se fier à Coros ici autant qu'aux marques leaders ?

Nous avons aimé
  • Son excellente autonomie (mode GPS et montre) et une bonne précision des données GPS
  • L'évaluation de l'acclimatation à l'altitude et la jauge indiquant le niveau de risque
  • Les matériaux (verre de saphir et diamant synthétique, lunette et fond de boîtier en titane)
  • Le Digital Knob, très pratique
Nous aurions aimé
  • Plus de profils sportifs (ski, VTT notamment)
  • La compatibilité Bluetooth Smart pour les capteurs
  • Une interface web pour une utilisation sur un ordinateur
  • Plus de fonctions connectées
  • La cartographie pour ce prix

Prix et disponibilité

La Coros Vertix est disponible en France au prix conseillé de 599 €. Découvrez-là chez nos partenaires et profitez de nos bons de réduction.

Acheter la Coros Vertix

Marchand
Prix (à partir)
 
i-Run
599 €
Alltricks
599 €
Amazon
599.99 €

Liens commerciaux. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

Philippe Baudoin
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion
Soyez averti de nos dernières publications et tests !
Suivez-nous sur :  
Ou recevez la newsletter hebdomadaire gratuite :

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Meilleures montres GPS altimètre 2019pour la randonnée

Meilleures montres GPS altimètre 2019pour la randonnée

Lire la suite

Les meilleures montres GPS 2019 pour le ski

skieurs et montre pour le ski
Les meilleures montres GPS 2019 pour le ski

Lire la suite

Comment bien préparer une randonnée ou un trekking ?

Comment bien préparer une randonnée ou un trekking ?

Lire la suite

Avis sur la Suunto 9 : autonomie record et précision même sans GPS !

Montre GPS Suunto 9
Avis sur la Suunto 9 : autonomie record et précision même sans GPS !

Lire la suite

Casio Pro Trek WSD-F30 : la montre connectée pour les aventuriers

Montre Aventure & outdoor Casio Pro Trek WSD F30
Casio Pro Trek WSD-F30 : la montre connectée pour les aventuriers

Lire la suite

Garmin Fenix 6 : le nec plus ultra des montres sportives

montres Garmin Fenix 6
Garmin Fenix 6 : le nec plus ultra des montres sportives

Lire la suite

Crédit photos : Fotolia.com. Cet article contient des liens commerciaux.