Accueil Sport Passion : conseils et entraînement du sportif
Sport Passion   -  Conseils et entraînement
 
x
Suivez-nous sur Facebook

Parcours et cols
- Alpe d'Huez
- Bonette
- Croix de Fer
- Galibier
- Izoard
- Mont Ventoux
- Madeleine

Grands cols
- Etat des cols
- Parcours et cols
- Photos
- Profils

Entraînement, Conseils

Santé, Fitness

Comparatifs matériel

Test de matériel

Notre boutique

Accueil > Parcours > Ascension à vélo du col de la Madeleine       Retour
L'ascension à vélo du col de la Madeleine
par Philippe Baudoin

Un grand classique du Tour

Le col de la Madeleine relie la vallée de la Maurienne à celle de la Tarentaise. Grand classique du Tour de France depuis 1969, ce col classé hors catégorie a été franchi 25 fois entre 1969 et 2013. Perché à près de 2000 mètres, son sommet offre un panorama superbe sur le Mont Blanc et le massif de la Lauzière. Un col difficile, à faire absolument.
 

 

Sommaire : Histoire d'un col | La Madeleine et le Tour de France cycliste | Déneigement du col | Descriptif de l'ascension à vélo | Photos, profils, état du col | Les villes du départ | Découverte | A lire aussi | Informations pratiques

 

Histoire d'un col

Le col de la Madeleine aurait été fréquenté dès l’époque romaine. Au 12ème siècle, les moines de l'abbaye de Tamié en Tarentaise y pratiquent l’alpage avec pour base le village de Celliers situé à quelques kilomètres du col. En 1792, les troupes françaises du général Kellerman, héros de Valmy, passent le col lors de la conquête de la Savoie. Il sera franchi à plusieurs reprises par des troupes militaires jusqu’au début du 19 ème siècle. Une route faite de pierre verra le jour vers 1938. Elle est construite par des réfugiés espagnols et rejoint le sommet depuis Saint-François-Longchamp. Les autorités départementales estimant stratégique l’ouverture du col pour relier les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise, la décision est prise en 1949 de construire la route goudronnée actuelle. L’inauguration a lieu en 1969 suivie peu de temps après, la même année, par le passage du Tour de France. Le col de la Madeleine est aujourd’hui un col très fréquenté des cyclistes et redoutable même avec un bon entraînement.

 

La Madeleine et le Tour de France cycliste

A peine inaugurée, la route du col de la Madeleine est empruntée la même année par le Tour de France qui y passera ensuite régulièrement. Il faut dire que la Madeleine est le seul col routier reliant les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise par l’ouest.

Le col est classé hors-catégorie pour la difficulté de sa pente côté Maurienne. Deux hommes se distinguent dans son ascension pour l’avoir franchi en tête 3 fois : Lucien Van Impe en 1979, 1981 et 1983 et Richard Virenque en 1995, 1996, 1997. Le Varois établit le record de vitesse de son ascension avec un temps de 56 minutes depuis La Chambre.

Le col a vu le passage du Tour en 2013, soit sa 25 ème ascension depuis 1969.

 

Déneigement du col

Le col est généralement ouvert du début du mois de juin à la fin du mois de septembre.
Vérifiez en ligne l’état du col de la Madeleine.

 

Descriptif de l'ascension à vélo

Le col de la Madeleine est un col relativement difficile à grimper, surtout depuis La Chambre où la pente est raide et sans répit. Le versant Nord, depuis Aigueblanche, est plus long mais la pente nettement plus faible avec des passages permettant de reprendre son souffle dont 3 kilomètres de descente à mi parcours.

L'ascension depuis La Chambre
L’ascension depuis La Chambre représente plus de 19 kilomètres à 7,8 % de pente moyenne comportant plusieurs passages ardus à 10-11 % et quasiment aucun moment de répit. On s’élève rapidement par une route sillonnant les prairies et offrant sur ses premiers kilomètres un beau panorama sur la vallée. Une bonne partie s’effectue ensuite en bordure de la forêt. Les 5 derniers kilomètres se font sur une route magnifique traversant les alpages et offrant une vue à 360 degrés sur les sommets. Une ascension régulière, difficile et belle à la fois.

 
L’ascension depuis Aigueblanche
L’ascension depuis Aigueblanche (altitude 460 m) est plutôt longue avec 28 kilomètres de route et un dénivelé de 1550 mètres soit 5,4 % de moyenne. On franchit le col en 3 étapes : une première ascension relativement douce de 7 % de pente moyenne sur presque 13 kilomètres, une descente de 3 kilomètres et une dernière ascension irrégulière mais fatigante de plus de 12 kilomètres à 7,4 % de pente avec des passages atteignant 10 % et de bonnes occasions de se reposer avec 3 kilomètres à 4 %.

 

Photos, profils, état du col

Photos du col de la Madeleine Profils de pente Voir l'état du col

 

Les villes du départ

La Chambre

La commune de la Chambre compte environ 1200 habitants. Elle est située à 500 mètres d’altitude au cœur de la vallée de la Maurienne, au pied même des cols de la Madeleine et du Glandon. Son climat est le plus chaud et le plus ensoleillé de Savoie. On notera son église dédiée à l’Assomption de la vierge, érigée en 1514 et restaurée en 1995. Elle dispose d’un remarquable portail roman. Au centre ville, notez la Maison de la Tour dont la partie centrale date des 17ème et 18ème siècles et la tour des 13ème et 14ème siècles. Les adeptes du fromage pourront visiter la coopérative laitière où l’on fabrique le célèbre Beaufort. Visite possible sur rendez-vous.

Aigueblanche

Aigueblanche fait partie d’une commune de 4 villages (Aigueblanche, Bellecombe, Grand-cœur et Villargerel) totalisant 2700 habitants.

Le village doit son nom à la blancheur des ruisseaux très calcaires qui traversent la commune. Les romains la nomment « aqua bianca ». Le nom définitif Aigueblanche est adopté à la révolution, « aigue » se traduisant par « eau » en franco-provençal, le dialecte des savoyards.

L’église baroque Saint Martin de Villarguel datant de 1682 est l’une des plus belles de Tarentaise et la seule présentant un plan centré en croix grecque.

 

Découverte

Les fromages de Maurienne

Ne manquez pas de goûter les fromages savoyards, fruits d’alpages préservés et d’un savoir-faire transmis de génération en génération. Tomme de Savoie, Beaufort, Tamié, Tomme de Saint-Avre, etc. On pourra visiter à La Chambre la coopérative laitière fabriquant le Beaufort.

Montgellafrey et ses demoiselles coiffées

Les cheminées des fées ou demoiselles coiffées sont une curiosité naturelle de la commune de Montgellafrey, près de Saint-François. Elles sont formées d’une grande colonne de roche friable coiffée d’une roche plus résistante à l’érosion. Avec le temps, l’érosion liée à la pluie, au vent et au gel, creuse dans la roche friable pour former ces colonnes hautes parfois de plusieurs dizaines de mètres. La légende raconte que les fées y avaient leur domicile, du temps lointain où elles fréquentaient encore les hommes. Vous pourrez les observer depuis la route, sur la gauche en montant, juste après le hameau l’Epalud situé juste en-dessous de Saint-François Longchamp.

 

 

La Madeleine sans voitures

En été, la route entre Saint-François-Longchamp et le col est fermée une demi-journée aux véhicules motorisés pour laisser place à une manifestation célébrant la Madeleine sans voitures. Elle attire chaque année de nombreux passionnés circulant à pied, à vélo ou au moyen de tout autre véhicule non motorisé.

 

A lire aussi

Comment préparer l’ascension à vélo d’un col difficile
Galibier, Madeleine, Ventoux... Osez l'aventure des cols mythiques !
L’ascension à vélo d’un grand col exige une préparation sérieuse. L’altitude, la longueur de l’ascension, la difficulté de la pente, la chaleur constituent d’importantes contraintes qui, si elles sont mal appréhendées, conduiront inévitablement à l’échec. Ne tentez pas l’aventure avec l’idée d’improviser, vous le regretteriez ! Lire

 

Informations pratiques

Hôtels

Hôtel Saint Georges (***)
Parfaitement situé au pied des cols mythiques du Tour de France (Galibier, Croix de Fer, Madeleine).
Chambre double à partir de 72 €. Accueil convivial des cyclistes (garage, atelier de réparation, laverie).
334, rue République - 73300 Saint Jean de Maurienne (centre ville)
Tél. : (+33) 04 79 64 01 06 - Fax : (+33) 04 79 59 84 84 - E-mail : info(at)hotel-saintgeorges.com - Voir le site

Philippe Baudoin
Reproduction interdite

Le Petit Guide Pratique du Sportif Amateur
Une synthèse des meilleurs astuces et conseils pour gagner en performance et vous faire davantage plaisir dans votre activité d'endurance. Prix : 5,99 € (port 1,80 € pour la France)
« Ce guide est GENIAL ! » (Dominique A)
« Petit bouquin génial moi qui suis entraineur. » (Laurent P)
 
Le Guide du Home Trainer (applicable aussi au spinning)
Conseils, plans d'entraînement, plus de 40 exercices variés et motivants, des tests pour évaluer vos progrès. Prix : 7,99 € (port 1,80 € pour la France)
« Ce petit livre est FANTASTIQUE ! » (Alain L)
« Félicitations pour votre guide : après 1 an d’utilisation, des progrès fabuleux en compét et un 1er PODIUM. » (Laurent J)
Etat des cols
Suivez-nous
sur :
   Google+  
Découvrez nos guides sportifs



Partenaires |   | Mentions légales | CGV | Plan de site