Sport Passion   -  Comparatifs, tests, avis, conseils et entraînement du sportif

Test Garmin Forerunner 165 : un modèle complet à prix abordable !

par Philippe Baudoin © reproduction interdite (publié le 05/03/2024)
Test Garmin Forerunner 165

Ecran AMOLED, altimètre barométrique, navigation GPS le tout à petit prix : que vaut cette nouvelle montre pour les coureurs et traileurs ?

La Forerunner 165 est une nouvelle montre de sport sortie début 2024. Elle complète la série de montres Garmin conçues pour la performance, notamment la course à pied. Ce nouveau modèle, situé dans la gamme juste au-dessus du modèle d'entrée de gamme Forerunner 55, arbore un superbe écran AMOLED et des capteurs et fonctions proches de la Forerunner 265, le modèle phare de la série. Que vaut-elle vraiment ? Faut-il payer plus cher pour le modèle 265 ? Découvrez notre test complet et notre avis.

Test Garmin Forerunner 165 : verdict

Résumé du test de la Garmin Forerunner 165

Prix : 279 € (sans musique), 329 € (modèle Music)
Poids : 39 g
Dimensions : 43mm x 11,6 mm
Ecran : AMOLED, 1,2" (30,4 mm), 390x390 px
Utilisation : Course à pied, trail, natation piscine & eau libre, randonnée (25 profils)
Autonomie : Montre 11 j, Sport 19 h
Les plus : rapport qualité-prix, superbe écran AMOLED, altimètre, GPS précis, navigation GPS
Les moins : affichage limité à 4 données pour le sport, pas d'étalonnage manuel de l'altimètre

Notre avis : Une montre bien fournie qui devrait suffire aux coureurs, traileurs, nageurs, randonneurs qui n'ont pas besoin de fonctions poussées pour l'entraînement et qui ne pratiquent pas le triathlon. Elle est l'équivalent de l'excellente Forerunner 265 mais avec des caractéristiques revues à la baisse (matériaux, fonctions, nombre de profils sportifs). Un très bon rapport qualité-prix.

Lire l'avis complet | Lire le test | Acheter

Nous avons aimé
  • Très bon rapport qualité-prix
  • Superbe écran AMOLED tactile
  • GPS et altimètre précis
  • Fonctions sportives complètes
  • Fonctions de navigation GPS
Nous avons moins aimé
  • Look un peu moins élégant que celui de la Forerunner 265
  • Affichages sportifs limités à 4 données par écran
  • Pas d'étalonnage manuel de l'altimètre
  • Pas d'accès aux capteurs ABC (boussole, pression atmosphérique)

Acheter la Garmin Forerunner 165

Marchand
Prix (à partir)
 
Lepape
279,00 €
i-Run
279,00 €
Alltricks
279,99 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Acheter la Garmin Forerunner 165 Music

Marchand
Prix (à partir)
 
Lepape
329,00 €
i-Run
329,00 €
Alltricks
329,99 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Collaboration commerciale. Vous appréciez notre contenu ? En utilisant les liens ci-dessus, vous soutenez le site et la réalisation de futurs tests sans que cela ne vous coûte un centime de plus !

bonsplans.jpg?a=6 Découvrez notre sélection des meilleures promos !
Bons Plans, c'est parti ! Découvrez notre sélection des meilleures promos actuelles. De bonnes affaires à saisir rapidement !
bonsplans.jpg?a=6
 
Découvrez notre sélection des meilleures promos !

A propos de ce test

Nous avons testé la Garmin Forerunner 165 pendant 3 semaines. Les graphes comparatifs (altimètre, cardio, distance) sont produits par un outil développé par Sport Passion (voir notre procédure de test). Nous travaillons en toute indépendance et ne percevons aucune rémunération des marques pour ce travail. Notre objectif est d'offrir aux internautes des informations gratuites, neutres, fiables et utiles pour les aider dans le choix, l'achat et l'utilisation de matériel sportif (montres et appareils de fitness).

Présentation

La Forerunner 165 est une montre sportive de milieu de gamme. Elle s'inscrit dans la série Forerunner, des montres conçues avant tout pour la performance. On trouve aujourd'hui 6 modèles (18 en considérant les variantes) répartis en 4 gammes : Forerunner 55, Forerunner 165, Forerunner 255 et 265, Forerunner 955 et 965.

En 2022, la série ne comportait que 3 modèles (55, 255 et 955) mais l'année suivante, Garmin a décliné deux d'entre eux en une version à écran AMOLED offrant les mêmes fonctions. Seule la Forerunner 55 n'a pas eu son pendant. La Forerunner 165 vient ainsi compléter les modèles AMOLED sans toutefois remplacer la Forerunner 55.

Vous pourrez découvrir ici notre comparatif détaillé de la série Garmin Forerunner et nos conseils pour choisir un modèle selon vos besoins.

Comparaison Forerunner 55, 165, 265
La Forerunner 165 (au milieu) se situe dans la série Forerunner entre la Forerunner 55, à écran MIP (à gauche) et la Forerunner 265, à écran AMOLED (à droite) // © Sport Passion

Fiche technique

Poids
39 g
Dimensions
43 x 11,6 mm
Ecran
AMOLED tactile couleur, 1,2" (30,4 mm), verre renforcé chimiquement
Autonomie
19h / 11j (GPS seul / Montre)
GPS
Multi-GNSS
Vraie multisports
Non
Activités recommandées
Course à pied, trail, natation (eau libre et piscine), vélo, randonnée (25 profils)
Cardio-fréquencemètre
Oui, optique au poignet et oxymètre
Cartes topographiques
-
Connectivité
iPhone, Android. Transfert de données sans fil Bluetooth, Wi-Fi sur modèle Music
Système de paiement
Oui, Garmin Pay
Lecteur de musique intégré
modèle Music uniquement
Téléphonie / 4G
-
ECG
-
Navigation GPS
Oui
Altimètre barométrique
Oui, pas d'étalonnage manuel
Boussole
Oui
Thermomètre
Oui
Météo
Oui
Etanche
5 ATM, natation
Autre
Navigation GPS avec suivi d'itinéraire et guidage, VO2max, suivi VFC
Télécharger le manuel utilisateur
Forerunner 165

Tour d'horizon du modèle

La Forerunner 165 est une montre compacte, ultralégère, dotée d'un superbe écran AMOLED. Elle est nettement mieux fournie en capteurs et fonctions que le modèle d'entrée de gamme Forerunner 55 – lire le test. Elle se rapproche assez de la Forerunner 265 mais avec quelques caractéristiques revues à la baisse pour proposer un prix plus abordable. On peut la voir comme une Forerunner 265 "bridée".

Design

Elle embarque un GPS multi-système mais qui n'est pas multibande, un altimètre barométrique pour les sorties avec dénivelé et un cardio optique Garmin Elevate V4 avec oxymètre de pouls que l'on retrouve également sur les modèles au-dessus dans la gamme. Nous avons testé ces composants. Vous trouverez plus loin nos conclusions.

Ce modèle propose des fonctions sportives complètes, un peu moins riches toutefois que celles de la Forerunner 265. On trouve également des fonctions de navigation GPS, notamment le suivi d'itinéraire en fil d'Ariane avec guidage pas à pas et le retour au départ en revenant sur ses pas, mais pas d'accès à la boussole et au baromètre (même si le modèle les intègre).

Ecran sport 4 champs

La montre mesure la puissance de course à pied et propose des dynamiques de course sans capteur externe. Elle offre de nombreuses fonctions sportives pour s'entraîner et suivre ses performances : programmation d'entraînements, programmes d'entraînement adaptatifs pour préparer une course, suivi de la VFC (Variabilité de la fréquence cardiaque) et de la VO2max.

On trouve également Garmin Pay, pour régler ses achats, et des fonctions pour la sécurité (détection de chute, lancement d'un message SOS, suivi sur Internet / LiveTrack).

Pour 50 € de plus, Garmin propose le modèle Forerunner 165 Music qui intègre un lecteur MP3 et 4 Go de mémoire pour stocker et écouter sa musique favorite sans avoir à transporter un téléphone.

La montre suit l'activité et la santé et offre des statistiques et jauges faciles à lire.

Vous utilisez un Adblocker
Nous n'affichons pas de publicité. Pour pouvoir offrir un contenu gratuit, nous sommes rémunérés par l'affiliation (petite commission sur chaque vente, cela ne vous coûte pas 1 centime de plus). Certaines photos et liens peuvent ne pas fonctionner avec les Adblockers. Pour une navigation optimale, nous vous recommandons de le désactiver.
Matériel et vêtements de sportpixel

A qui s'adresse la Forerunner 165 ?

La Forerunner 165 convient bien pour les sports de performance comme la course à pied, le vélo, la natation (piscine et eau libre) et quelques sports d'outdoor comme la randonnée et le trail. Elle ne propose pas de profils pour les sports d'hiver (ski, snowboard, etc.) mais on pourra utiliser et renommer un autre profil et l'adapter au besoin. Elle ne propose pas non plus de profil multisport ni de profil triathlon, avec gestions des transitions. Pour ces activités, il faut se tourner vers la Forerunner 265.

Ses fonctions sportives, un peu moins fournies que celles de la Forerunner 265 notamment en ce qui concerne le suivi des performances, devraient suffire à la plupart des sportifs qui n'ont pas besoin d'outils poussés. Certaines limitations sont tout de même à prendre en compte, comme le nombre de profils sportifs, assez limités sur ce modèle, ou encore l'absence de certaines fonctions que des utilisateurs pourraient trouver indispensables, comme la charge et le statut d'entraînement, le score de préparation à l'entraînement, les outils Virtual Racer et Virtual Partner ou encore la compatibilité avec un capteur de puissance. La montre n'affiche qu'un maximum de 4 données par écran, contre 8 sur la 265.

Modèles et prix de lancement

La Garmin Forerunner 165 se décline en 2 versions et 6 coloris :

  • Forerunner 165 : disponible en noir et en blanc et proposée à 279 €
  • Forerunner 165 Music : disponible en noir, blanc, bleu turquoise et mauve et proposée à 329 €
Coloris Forerunner 165
La montre est disponible en 4 coloris (2 pour la version standard, 4 pour la version music) // Source : Garmin

Design

La Forerunner 165 offre un design sobre, similaire aux autres montres à écran AMOLED de la série. Un format à la fois sportif mais suffisamment élégant pour être porté au quotidien, en ville et au travail, même si ce modèle particulier fait un peu plus bon marché que les 2 autres montres AMOLED de la série.

Montre au poignet

C'est une montre compacte et ultralégère (39 g) du fait de ses dimensions modestes et d'un boîtier et d'une lunette fine tout en plastique (polymère renforcé de fibres). On ne la sent pas du tout au poignet, comme toutes les montres de la série, et c'est l'un de ses atouts.

Malgré sa petite taille (43 x 11,6 mm), elle ne fait pas si petite que cela sur le poignet du fait de ses cornes assez longues (48 mm d'écartement entre les extrémités). Cela dit, elle risque de tailler un peu petite sur un poignet large.

3 montres Forerunner 55, 15, 265 au poignet
La Forerunner 165 (au centre) est de taille modeste (ici sur un poignet de 15 cm de circonférence). Elle peut être un peu petite sur un poignet large. // © Sport Passion

Le verre de montre est un verre renforcé chimiquement, donc moins robuste que le verre en Corning Gorilla traité anti-rayure qui équipe les modèles au-dessus dans la gamme. Ce verre est plat, ce qui facilitera l'utilisation d'un verre de protection. En contrepartie, la montre n'a pas autant de charme que les modèles Forerunner 265 et 965 dont le verre légèrement incurvé présente quelques reflets qui mettent encore plus en valeur l'écran OLED et son superbe rendu.

Fidèle aux autres modèles de la série, la Forerunner 165 offre 5 boutons pour une navigation efficace. Le bouton de lancement d'une activité, plus large que les 4 autres, est gravé des lettres "RUN" (lancer), une inscription qui reste discrète. Ces boutons sont souples et silencieux, contrairement aux boutons des modèles Forerunner 255 et 955 qui font un petit bruit de ressort. Ils semblent même être un peu plus souples que ceux des modèles 265 et 965. Garmin semble avoir retravaillé la qualité du système.

Verre de montre
La montre offre un verre standard plat protégé par une lunette en polymères. Elle est dotée de 5 boutons dont un bouton de lancement (RUN) plus large que les autres // © Sport Passion

La marque propose sur ce modèle un bracelet bicolore en silicone similaire à celui des modèles 265 et 965 mais dont le design évolue légèrement. Au lieu d'offrir une couleur différente pour l'intérieur et l'extérieur du bracelet, les 2 couleurs sont apparentes sur les parties intérieures et extérieures. Ce bracelet, équipé d'une boucle classique à ardillon et d'un unique passant qui vient se fixer dans les trous du bracelet, est assez fin. Sa largeur n'est que de 20 mm, une taille en ligne avec la finesse du boîtier. Il se change facilement grâce au système d'attache rapide QuickFit™ que l'on retrouve sur les autres montres de la série à l'exception des modèles 955 et 965.

Bracelet
Garmin propose un bracelet bicolore de 20 mm interchangeable sans outil et dont le design diffère légèrement de celui des modèles 265 et 965 // © Sport Passion

Au dos de la montre, l'îlot de capteurs, avec ses bords arrondis et une épaisseur raisonnable (moins de 1 mm), ressemble à celui de la Forerunner 55. On ne le sent absolument pas sur la peau et il ne laisse pas de marque, même après le sport.

Ilot de capteurs
Malgré son épaisseur, on ne sent pas 'îlot de capteurs sur la peau et il ne laisse aucune trace // © Sport Passion

Ecran : un rendu superbe grâce à la technologie AMOLED

Ce modèle bénéficie d'un écran AMOLED offrant un affichage exceptionnel grâce à une dalle de haute définition (390 x 390 pixels) et lumineuse (1000 nits), des milliers de teintes et un contraste élevé. Les affichages sont riches en couleurs, dégradés et détails fins. Certains widgets, comme le rapport matinal, affichent des photos ou de petites animations. Le rendu est tout bonnement superbe.

Ecran AMOLED
L'écran AMOLED offre un rendu superbe. Ici une animation (pluie qui tombe) proposée par le rapport matinal un jour pluvieux... // © Sport Passion

Cet écran mesure 30,4 mm (1,2") de diamètre, une taille supérieure à celle de l'écran de la Forerunner 55 mais dans un boîtier un poil plus grand (43 mm au lieu de 42 mm). La taille de l'affichage représente 50% de la superficie de la montre (contre 39 % pour la Forerunner 55), une valeur assez élevée en comparaison d'autres montres sportives, d'où une bordure noire autour de l'écran relativement fine. On la remarque à peine grâce au contraste élevé de l'écran mais elle ne disparaît pas totalement comme sur les modèles Forerunner 265 et 965 où les reflets de l'écran incurvé donnent vraiment l'impression qu'elle n'existe pas.

Ecran

La lecture de l'écran est confortable, notamment pendant le sport, avec un affichage limité à 4 champ de données seulement, contre 8 sur les modèles plus haut dans la gamme (Forerunner 255/265 et 955/965). Si votre vue n'est pas parfaite, vous pourrez bien sûr afficher moins de données et, en mode montre connectée, augmenter légèrement la taille de la police (paramètre dédié).

4 champs vs 8
La Forerunner 165 (à gauche) ne peut afficher que 4 champs de données par vue au maximum contre 8 sur les modèles 265 et 965 // © Sport Passion

L'AMOLED étant assez énergivore, l'écran se met en veille après quelques secondes pour préserver la batterie, un comportement classique sur ce type de montre. On peut ajuster le temps d'affichage à 4, 8 ou 15 secondes. L'écran se réactive assez bien sur les mouvements du poignet avec très peu de ratés en comparaison d'autres marques (Suunto, Polar). On peut également appuyer sur un bouton ou tout simplement tapoter l'écran tactile. Et si vous n'avez pas envie de voir l'écran s'allumer de manière intempestive, par exemple en travaillant ou encore pendant le sport, vous pourrez désactiver l'activation sur les mouvements du poignet indépendamment pour les 2 types d'activité (quotidien et sport).

On peut également activer le mode continu d'affichage, plus pratique si l'on travaille dans un bureau et que l'on n'aime pas avoir à tourner le poignet pour lire l'heure. L'affichage reste alors actif en permanence mais à plus faible intensité et avec moins de détails.

L'écran est parfaitement lisible quelles que soient les conditions de lumière, même en plein soleil (sauf quand l'affichage passe en mode veille). La luminosité peut s'ajuster sur 3 niveaux. Pour notre test, nous avons gardé la valeur par défaut (niveau 2), suffisante pour une lecture confortable même pendant le sport.

Ecran à l'ombre et au soleil
L'écran reste parfaitement lisible à l'intérieur comme à l'extérieur. Lorsque la montre est exposée au soleil, le mode permanent d'affichage est un peu faible pour lire l'écran. (photo de droite). Il faut alors réactiver l'écran pour une lecture confortable. // © Sport Passion

Capteurs

L'offre en capteurs est quasiment aussi bonne que celle de la Forerunner 265, hormis le GPS. Il y a tout ce qu'il faut pour le sport et les sorties d'outdoor : GPS, cardio optique avec oxymètre de pouls, altimètre, thermomètre, accéléromètre. Vous trouverez plus bas notre test de précision des 3 premiers capteurs.

Seul regret, mais c'est aussi ce qui explique le prix réduit de ce modèle, on ne trouve pas de widget donnant accès aux capteurs ABC (boussole, pression atmosphérique, étalonnage de l'altimètre notamment. Lire plus loin).

Le cardio optique au poignet est un capteur Garmin Elevate V4 avec oxymètre de pouls, comme celui qui équipe les modèles 255, 265, 955 et 965. Garmin ne propose bien sûr pas sur ce modèle d'entrée de gamme le tout dernier capteur Garmin Elevate V5, conçu pour mieux s'adapter à tous les types de peau et doté d'un capteur électrique ECG.

Capteur cardio
La Forerunner 165 (au centre) offre un moniteur optique de fréquence cardiaque Garmin Elevate V4 plus fiable que celui de la Forerunner 55 (modèle de gauche). Ce capteur équipe également les modèles 265 (à droite) et 965. // © Sport Passion

La Forerunner 165 embarque un GPS multi-système mais pas double-fréquence. Nous avons testé sa précision et l'avons comparée aux modèles Forerunner 55 (GPS+GALILEO) et 265 (double-fréquence). Vous verrez que les résultats sont assez surprenants.

GPS multisystème

On peut sélectionner 4 modes GPS :

  • GPS désactivé
  • GPS seul : bonne précision correcte, meilleure autonomie
  • GPS Tous les Systèmes : meilleure précision mais consommation plus importante de la batterie
  • UltraTrac : précision inférieure, autonomie optimale

Ce modèle est également doté d'un altimètre barométrique, un instrument que l'on ne trouve pas sur la Forerunner 55. Il permet de mesurer avec précision et afficher en temps réel sur la montre les dénivelés (montées et descentes) et le nombre d'étages gravis. La tocante peut donc être utilisée en montagne, en particulier pour le trail ou la randonnée. En revanche, et contrairement aux autres modèles de la série, cet altimètre ne peut pas être étalonné manuellement et n'est pas accessible via un widget dédié. Nous détaillons cela dans la section sur les fonctions pour le sport.

Enfin, on peut appairer des capteurs externes via le protocole ANT+ ou Bluetooth : ceinture ou brassard cardio, capteurs de vitesse et de cadence vélo, accéléromètre, feux et radar VARIA, capteur de température Tempe™ mais pas de capteur de puissance ni de caméra Garmin VIRB.

S'il n'est pas possible d'utiliser un capteur externe de puissance, la montre évalue toutefois la puissance de course à pied à partir de ses capteurs internes.

Prise en main, fonctions de base et widgets

Test de l'nterface de navigation

Avant de parler des outils pour le sport et l'outdoor, voici un petit tour d'horizon de la montre, de son interface et des principales fonctions utilisables au quotidien.

Interface

La Forerunner 165 est un modèle assez simple à utiliser grâce une interface conviviale et un écran tactile. Elle offre 5 boutons, comme les autres montres de la série, pour une navigation efficace. On peut tout faire avec mais si vous êtes plutôt "tactile", vous pourrez aussi quasiment tout gérer depuis l'écran, hormis lancer une activité. Au passage, le tactile est utilisable pendant le sport mais si la fonction vous gêne, vous pourrez la désactiver au niveau du profil sportif.

5 boutons
La montre offre 5 boutons pour une navigation efficace // © Sport Passion

L'avantage des modèles Garmin, applicable sur la Forerunner 165, est que tout ou presque est paramétrable et avec un niveau de granularité très fin. Certains paramètres sont activables indépendamment pour l'usage quotidien et le sport (luminosité, type d'activation et temporisation de l'affichage, usage du tactile notamment). Une synchronisation bilatérale permet de paramétrer la montre depuis l'application ou depuis la montre avec une synchronisation automatique entre les deux. On peut donc tout faire depuis la montre ou depuis l'application, même personnaliser un écran sportif en pleine activité.

Garmin propose une vingtaine de cadrans (watchface) préenregistrés sur la montre mais on peut accéder à d'autres modèles depuis la librairie IQ et en définir soi-même. On pourra même en créer à partir de photos personnelles.

Affichage et écran tactile

L'écran est parfaitement lisible à l'extérieur, même en plein soleil, à condition de sortir du mode veille d'affichage (l'intensité de l'écran est trop faible dans ce mode si la montre est placée au soleil, voir nos photos plus haut dans la section sur l'écran).

L'écran tactile est sensible et les affichages très réactifs. La navigation sur ce modèle est un plaisir !

Widgets

Un mouvement du doigt de bas en haut fait défiler les widgets. Arrivé en fin de liste, le menu boucle et on revient à l'horloge. Chaque widget affiche un résumé, c'est pratique pour accéder à l'essentiel. Un appui sur l'écran (ou le bouton du haut à droite) affiche le contenu du widget.

On trouve généralement des graphes sur plusieurs heures ou jours, des jauges, des scores. Le rendu est particulièrement beau grâce à l'écran AMOLED ! Un balayage avec le doigt de gauche à droite permet de revenir à la liste des widgets. Un nouveau balayage ramène à l'horloge.

Widgets
Widgets

La montre propose une trentaine de widgets que l'on peut réorganiser. Si cela ne suffit pas, on peut télécharger gratuitement des widgets tiers depuis la librairie IQ accessible depuis la montre. Pour ne pas surcharger l'écran, certains widgets ne sont pas affichés par défaut mais on peut les activer depuis la montre. A la différence de la Forerunner 265, on ne peut pas les regrouper dans des dossiers dédiés.

Vous trouverez dans ces widgets de nombreuses fonctions de suivi de l'activité et de la santé et des outils pour le sport.

Les outils de suivi de la santé sont assez complets avec une offre quasiment identique à ce que l'on trouve sur la Forerunner 265 :

  • Suivi du cœur (graphe sur les dernières heures et histogramme sur 7 jours de la FC au repos)
  • Pas et distance, incluant la moyenne sur 7 jours
  • Niveau de stress
  • Body Battery (énergie corporelle disponible et évaluée tout au long de la journée)
  • Suivi détaillé du sommeil avec score et commentaire
  • Suivi des siestes (détection automatique ou manuelle)
  • Etages gravis
  • Aperçu santé
  • Suivi de la VFC (nous en parlons dans les fonctions sportives)
  • Niveau de récupération

On peut également définir des objectifs à atteindre (nombre de pas quotidiens, minutes intensives chaque semaine, étages gravis dans la journée) ou une alerte invitant à bouger si l'on est resté trop longtemps inactif.

Si vous portez la montre la nuit (c'est ce que nous recommandons pour bénéficier d'un suivi complet de la santé, notamment de la VFC, un indicateur utile pour s'entraîner (lire plus loin nos explications), vous pourrez définir des plages horaires de sommeil pendant lesquelles la montre restera discrète (pas de notifications, pas d'allumages intempestifs de l'écran, etc.). Dans cette plage horaire, l'écran s'éteint et le tactile est désactivé pour éviter les allumages involontaires en dormant. Il faut appuyer sur un bouton pour activer l'affichage. La montre affiche une horloge simple en noir et blanc et à faible intensité lumineuse (1 sur 3). On peut ajuster la luminosité et la temporisation dans les paramètres.

Le matin, au réveil, la Forerunner affiche un rapport matinal pour bien démarrer la journée. Si l'on utilise les plans d'entraînement adaptatifs, elle donne les informations sur la séance du jour, ici une journée de repos !

Rapport matinal
Le rapport matinal s'affiche au moment du réveil // © Sport Passion

Le suivi du sommeil affiche sur la montre des informations détaillées sur la qualité du sommeil (score, commentaire, durée des différentes phases), un graphe et un histogramme sur les 7 derniers jours (phases de sommeil et score). Depuis peu, Garmin propose également le suivi des siestes, donc les temps de sommeil en dehors de la plage horaire programmée. La montre les détecte automatiquement et les prend en compte dans les calculs du temps de récupération et du body battery.

Suivi siestes
Suivi sommeil

Le Body Battery donne un aperçu des ressources dont on dispose. Celles-ci augmentent pendant les temps de récupération et diminuent pendant l'activité ou les temps de stress. Le widget affiche la valeur instantanée, un graphe sur les dernières heures et un commentaire. Il liste également les différents facteurs pris en compte et dans quelle mesure ils ont contribué aux augmentations et baisses du score : sommeil, siestes, sport, etc. On peut ainsi savoir quand on s'est le plus dépensé et quand on a le plus récupéré.

Body battery
Le body battery donne un aperçu des ressources disponibles // © Sport Passion
Stress
Le niveau de stress (widget dédié) est mesuré tout au long de la journée. Le widget propose aussi un histogramme des moyennes quotidiennes sur 7 jours. // © Sport Passion

Le widget Aperçu Santé, à lancer de préférence le matin au réveil, évalue les principaux facteurs de santé et affiche un rapport que l'on peut enregistrer : taux d'oxygène sanguin, fréquence cardiaque, VFC, body battery, fréquence respiratoire, niveau de stress.

Grâce à son altimètre, la montre évalue le nombre d'étages gravis. Si l'on monte une compte, elle donnera un équivalent en nombre d'étages.

Etages gravis
Aperçu santé

Le comptage de pas nous a semblé correct que ce soit pendant le sport ou au quotidien à condition de bien indiquer le poignet sur lequel la montre est portée. Lors d'un test, le compte était faux parce que nous avions indiqué porter la montre au poignet gauche alors que nous l'avions portée à l'autre poignet... En comparant deux montres Forerunner (165 et 265), les chiffres étaient quasiment identiques.

Pas
Distance

Ce modèle offre également quelques fonctions connectées utiles au quotidien ou pendant les sorties d'outdoor :

  • Notifications de Smartphone (avec possibilité de répondre aux SMS par des messages prédéfinis si l'on dispose d'un téléphone Android)
  • Météo : prévisions météo sur 4 jours et informations sur la qualité de l'air (qualité, indice UV, point de rosée, taux d'hygrométrie)
  • Lecteur MP3 (modèle Music uniquement) et commandes musicales pour commander la musique d'un téléphone
  • Heures de lever et de coucher du soleil
Widgets notifications, météo, musique, heures de lever du soleil

Bien que la montre embarque des capteurs ABC (Altimètre, Baromètre, Compas), elle n'offre aucun widget pour y accéder. On ne peut pas afficher la boussole (mais la montre indique le Nord sur certains écrans pendant le sport), ni la pression atmosphérique, ni programmer d'alertes de changement de pression atmosphérique.

Widget météo

Enfin, on trouve des widgets orientés sport que nous décrivons dans la section juste après.

Commandes

Des commandes rapides, accessibles par un appui long sur un bouton, permettent d'accéder facilement à des outils pratiques, comme le réglage de la luminosité de l'écran, le mode avion, la lampe torche, l'accès à la musique, l'accès au paiement sans contact Garmin Pay, le compte à rebours, le chrono ou encore le réveil pour programmer une alarme. La montre propose 24 commandes au total.

La lampe torche est assez puissante grâce à l'écran AMOLED très lumineux. Elle offre un éclairage blanc sur 3 niveaux d'intensité et un éclairage rouge.

Lampe torche
La lampe torche, ajustable sur 3 niveaux, est suffisamment lumineuse pour éclairer une petite pièce ou chercher un objet dans une tente la nuit // © Sport Passion
lampe torche rouge
Elle offre également un éclairage rouge // © Sport Passion

Fonctions pour le sport et l'outdoor

Profils sportifs

Profils sportifs

La Forerunner 165 propose 25 profils sportifs, soit nettement moins que la Forerunner 265 (60 environ). On trouve des sports de performance et d'outdoor, quelques sports collectifs et des sports de type gym, cardio et musculation, mais pas de profils triathlon ou multisport.

  • Sports de performance : course à pied, course sur tapis, course sur piste intérieur et extérieur, course d'ultrafond, course virtuelle, vélo, vélo en salle, natation en piscine et en eau libre, marche, marche en intérieur, vélo elliptique, stepper, montée d'escaliers
  • Sport d'outdoor : trail, randonnée (pas de sports nautiques ni de sports d'hiver)
  • Sports collectifs : pickleball, padel, tennis
  • Autres : Yoga, Pilates, HIIT, cardio, musculation
Profils sportifs

Les profils peuvent être renommés et/ou modifiés. On peut créer des vues personnalisées offrant 1 à 4 champs de données au maximum (contre 8 sur les modèles plus haut dans la gamme). Il y a une limitation sur le nombre de vues ou écrans : 10 au maximum.

Garmin propose des écrans tout prêts, par exemple pour afficher la puissance de course, les dynamiques de course, les données d'altimétrie ou encore le suivi du cœur.

Champs de données

On peut choisir parmi une liste de champs un peu moins riche que celle offerte sur la Forerunner 265 :

  • Champs de chrono : chrono, temps circuit, temps dernier circuit, Durée moyenne du circuit, temps écoulé, globalement en avance/en retard, temps final estimé
  • Champs de distance : distance, distance circuit, distance dernier circuit
  • Champs d'allure : allure, graphique d'allure, allure moyenne, allure circuit, allure dernier circuit
  • Champs de vitesse : vitesse, graphique de vitesse, vitesse moyenne, vitesse circuit, vitesse dernier circuit, vitesse maximale
  • Champs de fréquence cardiaque : fréquence cardiaque, jauge de FC, graphique de FC, FC moyenne, zone de FC, Training Effect aérobie et anaérobie, jauge de Training Effect, % de la FC maximale, % de la FC de réserve, FC moyenne en % de la FCmax, % moyen de la FC de réserve, % de FC moyenne, temps dans la zone (et certaines de ces valeurs pour le circuit)
  • Dynamiques de course
  • Champs Pace Pro
  • Données de puissance : puissance, indicateur de puissance, tableau de puissance, puissance moyenne, puissance circuit, zone de puissance, temps dans la zone
  • Température : température, minimum et maximum sur 24 h
  • Altitude : altitude, ascension totale, descente totale
  • Autres champs : calories, niveau de charge de la batterie, qualité de réception GPS, circuits, heure, pas, fréquence respiratoire (respiration, Yoga seulement)
  • Graphique (jauges) : FC, puissance, Training Effect, ascension/descente totale, PacePro, dynamiques de course
  • Graphiques : allure, vitesse, FC, puissance

Fonctions pour le sport

Les fonctions sportives proposées suffisent amplement pour le sport de loisir mais aussi pour s'entraîner ou participer à une épreuve. Ce modèle ne vise pas que les débutants ou les sportifs occasionnels. Si vous voulez vous entraîner et progresser ou préparer une épreuve à venir avec un objectif donné (date, temps de course) comme votre prochain marathon ou course cycliste, vous trouverez tous les outils nécessaires pour y parvenir.

Outre l'absence de certains profils clés (triathlon par exemple), la limitation de ce modèle vient de petits détails ici et là qui peuvent être gênants ou non selon vos besoins. Par rapport à la Forerunner 265, vous ne trouverez pas certains outils pratiques pour vous accompagner comme le score de préparation à l'entraînement pour savoir dans quelle mesure votre organisme est prêt à l'entraînement suivant, ou encore le statut et la charge d'entraînement, des indicateurs pratiques sur la quantité et la qualité de votre entraînement. Vous ne trouverez pas non plus les outils Virtual Partner et Virtual Racer, ni les données de distance et d'allure 3D et de vitesse verticale. Il y d'autres limitations qui peuvent faire pencher pour la Forerunner 265. Pour les connaître, consultez notre comparatif détaillé des modèles de la série Garmin Forerunner.

Pour lancer une activité, on appuie sur le bouton "RUN". Il faut parcourir une courte liste de sports favoris et en lancer un. On peut ajouter d'autres sports parmi les 25 profils disponibles.

Fonctions pour le sport

Au lancement, si l'on a activé les suggestions quotidiennes d'entraînement, la montre propose un entraînement spécifique pour la journée, prenant en compte les habitudes d'entraînement, le niveau de forme (VO2max) et de récupération. On peut ignorer cette étape et afficher l'écran d'attente du signal GPS.

L'accrochage est très rapide, moins de 10 secondes. En attendant, on peut consulter et ajuster les paramètres du sport : personnalisation des écrans, programmation d'alarmes (FC, vitesse/allure, heure, distance, calories, altitude) avec indication des valeurs min et max, circuits (activation de l'auto lap, alarmes), pause automatique, diffusion de la FC (si on utilise un home-trainer par exemple), mode satellite, activation du tactile, délai du mode d'économie d'énergie (nuances de couleurs). On peut bien sûr revenir à ces paramètres une fois l'activité lancée.

Un menu "Entraînement" offre divers outils pour s'entraîner. Vous pourrez notamment suivre un entraînement programmé depuis l'application Garmin Connect pour préparer votre prochaine course à pied ou vous préparer à monter les grands cols à vélo cet été. On peut programmer un entraînement soi-même ou bénéficier de l'outil Garmin Coach qui propose des plans tout prêts, adaptatifs (ils s'adaptent à votre niveau de forme, entraînement passés, récupération) pour courir un 5 km, 10 km, 21 km ou marathon.

On peut aussi accéder au calendrier d'entraînement ou encore fixer des objectifs (distance, distance et temps, distance et allure).

Si vous êtes un coureur ou un cycliste, vous pourrez programmer des intervalles (distance ou durée), par exemple une série de 5 x 400 mètres avec 1 mn de repos entre chaque répétition. La montre indique chaque lap par une alerte sonore et vibratoire (paramétrable).

On peut définir un programme Pace Pro (stratégie de course) à partir d'un parcours programmé. La montre va alors proposer une stratégie de course pour respecter un objectif donné (allure ou temps) en fonction du terrain (dénivelé). C'est pratique si l'on ne pas comment bien gérer son allure sur un parcours en fonction des pentes.

Intervalles et PacePro
La montre permet de programmer des intervalles. L'outil PacePro prend en compte les dénivelés pour calculer une allure sur mesure. // © Sport Passion

Une fois l'activité lancée, on trouve des vues prédéfinies que l'on personnaliser si besoin (nombre de champs affichés, type de champ) dans la limite de 10 vues au maximum. Les profils utilisant le GPS affichent la trace GPS (breadcrumbs) sur un écran dédié. On peut ajouter une vue affichant le profil d'altitude.

On peut marquer des tours manuellement à partir d'un bouton ou automatiquement. L'activité peut être mise en pause manuellement ou automatiquement. On peut aussi mettre en pause l'activité et la reprendre plus tard. C'est que nous vous recommandons pour les longues pauses si vous voulez préserver la batterie et éviter de perdre l'enregistrement par une mauvaise manipulation.

La Forerunner 165 évalue la puissance de course à pied à partir de ses capteurs internes. En revanche, on ne peut pas lui associer de capteur externe de puissance pour le vélo.

Si vous cherchez à améliorer votre technique de course, vous pourrez accéder à des dynamiques de course (cadence, oscillation verticale, temps de contact au sol, longueur de foulée, rapport vertical) et surtout, pour les néophytes, une jauge en couleur vous permettant de vous situer.

Puissance de course à pied
La montre évalue la puissance de course sans capteur externe // © Sport Passion
Dynamiques de course à pied
Des dynamiques de course permettent d'améliorer sa technique de course à pied // © Sport Passion

A la fin de la sortie, la montre affiche un résumé détaillé de l'activité avec des graphes et histogrammes des données essentielles selon le profil sportif choisi : distance, durée, vitesse/allure, profil d'altitude, dénivelés, fréquence cardiaque, puissance, training effect, temps de récupération, % de temps passé dans les zones de fréquence cardiaque, etc.

Résumé d'activité
A la fin de votre sortie, la montre affiche un résumé de la sortie (cliquez pour agrandir) // © Sport Passion

Widgets dédiés au suivi des performances

La Forerunner 165 propose quelques widgets pour suivre ses performances et préparer ses prochaines sorties.

Le widget Fréquence cardiaque affiche un histogramme de la FC au repos, une valeur intéressante à suivre quand on s'entraîne. Elle a tendance à baisser avec les entraînements (même si elle peut rester un peu élevée le jour qui suit un entraînement).

FC au repos

Ce modèle évalue la VO2max pendant la course à pied mais ne prend pas en compte la difficulté du terrain comme le font les modèles au-dessus dans la gamme. Le score est affiché ainsi qu'une une jauge en couleur accompagnée d'un commentaire pratique. Le widget affiche également une prédiction du temps de course sur un 5 km, 10 km, semi-marathon et marathon. La valeur évolue en fonction des entraînements. Elle n'est pas nécessairement exacte mais donne au moins une tendance intéressante. En savoir plus sur la VO2max et comment l'exploiter.

Widget VO2max
VO2max

Un widget Récupération affiche le nombre d'heures estimées pour avoir totalement récupéré d'un entraînement précédent.

On trouve d'autres widgets pour préparer un entraînement : accès aux entraînements adaptatifs de Garmin coach, résumé des entraînements de la semaine, widget Course à pied pour préparer une course à venir, VFC (lire juste après).

Widgets recuperation, résumé activité, course à pied

En revanche, comme nous le soulignions plus haut, on ne trouve pas de score de préparation à l'entraînement ou de statut et charge d'entraînement sur ce modèle.

Suivi de la VFC

Le widget Statut de la VFC (variabilité de la fréquence cardiaque), très complet, donne des informations pratiques sur votre variabilité de la fréquence cardiaque. Cet indicateur, qui a fait récemment son apparition sur les montres sportives de toutes les grandes marques, est utile pour doser et optimiser vos entrainements. Si vous ne savez pas comment l'utiliser, consultez nos explications sur la VFC et comment l'utiliser pour s'entraîner.

Le widget affiche la VFC moyenne observée la nuit passée, une jauge et un commentaire pour savoir si elle est équilibrée (ni trop basse, ni trop élevée). On trouve également un graphe pour la nuit passée, un histogramme sur 7 jours et un graphique sur 28 jours. La montre affiche, en blanc, un tracé de la valeur moyenne et, en vert, la zone cible estimée. Le tracé devrait toujours se situer dans la zone verte.

Pour obtenir de premières conclusions cohérentes, vous devrez porter votre montre pour dormir et pendant au moins 3 semaines.

Suivi de la VFC

Outils pour l'outdoor et navigation GPS

En ce qui concerne l'outdoor, la Forerunner 165 offre de bons outils de navigation GPS même si les fonctions sont un peu moins fournies que celles de la Forerunner 265.

La montre affiche la trace GPS (breadcrumbs) sur son écran.

On peut **suivre un itinéraire en fil d'Ariane*** à partir d'un parcours programmé ou d'un parcours déjà réalisé et enregistré dans la mémoire de la montre. La navigation peut être lancée avant le départ ou pendant l'activité. On peut l'arrêter en cours de route ou encore changer de parcours.

Navigation GPS, chargement d'un parcours

Le parcours à suivre apparaît dans une couleur, le parcours effectif dans une autre.

Un guidage virage après virage (Turn by Turn) est disponible pour les parcours programmés depuis l'application. La montre affiche, en bas de l'écran, la distance au prochain virage et une flèche pour indiquer la direction à prendre. Seuls les virages importants sont signalés. On peut activer ou non des alertes sonores et/ou vibratoires. La fonction est assez efficace.

Breacrumbs
Navigation breadcrumbs // © Sport Passion
Guidage Turn by Turn
Guidage pas à pas (Turn by Turn) // © Sport Passion

Quand on suit un itinéraire, une vue affiche le profil d'altitude passée et future avec l'altitude actuelle, les valeurs extrêmes et les dénivelés réalisés et à venir. Cette vue vient en complément du profil d'altitude disponible sans suivre un parcours.

Navigation GPS: profil d'altitude passée et future
Profil d'altitude ppassée et future lors du suivi d'itinéraire // © Sport Passion
Profil altitude
Profil d'altitude // © Sport Passion

On trouve deux autres écrans. L'un affichant la distance restante et la direction à suivre, l'autre indiquant le temps à destination (durée restante), la distance restante et l'heure estimée d'arrivée (ETA).

Suivi d'itinéraire
Fil d'Ariane

Une fonction de retour au point de départ (fonction TracBack) permet de revenir sur ses pas en suivant la trace enregistrée (et non le parcours programmé). On peut aussi rentrer en ligne droite (à vol d'oiseau).

On peut enregistrer des positions (POIs), par exemple si l'on repère un coin sympa et que l'on souhaite y revenir plus tard. Une fonction de navigation permet de naviguer vers un POI enregistré (déplacement à vol d'oiseau).

La création d'itinéraires se fait depuis l'application. Celle-ci permet de tracer facilement un parcours à partir d'une carte et de le transférer vers la montre. On peut tracer le circuit manuellement ou demander à l'appli de suivre les routes et chemins connus ou encore utiliser les cartes de chaleur (heat maps) pour bénéficier des parcours populaires réalisés par la communauté d'utilisateurs Garmin.

La montre embarque une boussole mais il n'y a pas d'écran l'affichant. On trouve juste une flèche indiquant le Nord sur certains écrans. De même, Garmin ne propose pas d'accès au baromètre et à la pression atmosphérique. A la différence de la Forerunner 265, on ne pourra donc pas voir la tendance barométrique ni programmer d'alertes de changement de pression, bien pratique pour anticiper un orage par exemple.

L'altimètre barométrique ne peut pas être étalonné manuellement. L'altitude affichée est donc entièrement dépendante des étalonnages automatiques, donc de la précision du GPS. C'est dommage. Si vous partez en randonnée et que votre montre affiche 200 m d'altitude au départ alors que la carte affiche 300 m, vous ne pourrez pas ajuster l'altimètre en conséquence. Il faudra attendre que l'étalonnage s'ajuste pendant votre randonnée. En attendant, les dénivelés mesurés seront justes mais pas l'altitude affichée.

Enfin, la montre peut afficher en temps réel les données essentielles d'altimétrie (altitude et dénivelés positifs et négatifs incluant une jauge en couleur) mais pas la vitesse verticale (même si nous avons réussi à l'afficher sans trop savoir comment puisque le champ n'est pas proposé pour ce modèle que ce soit sur la montre ou dans l'application !). On ne trouve pas non plus d'affichage de la distance et de l'allure 3D, des métriques utiles pour le trail ou la randonnée sur les sentiers escarpés.

Données d'altimétrie
La montre peut afficher l'altitude et les dénivelés (montées et descente) mais pas la vitesse verticale ni l'allure et la distance 3D // © Sport Passion

Autonomie

L'autonomie de la nouvelle Forerunner est plutôt confortable et à peine en-dessous de celle de la Forerunner 265. La consommation peut toutefois varier énormément selon votre utilisation, en particulier si vous activez le mode continu d'affichage au quotidien (autonomie divisée par 2) ou si vous augmentez l'intensité d'affichage pour le sport (2/3 par défaut et c'est suffisant même au soleil). Les interactions avec la montre (combien de fois vous la regardez au quotidien ou pendant le sport) influencent énormément l'autonomie globale. Pour le sport, le suivi d'itinéraire augmente également la consommation.

Pour optimiser la batterie, suivez nos 12 astuces parfois méconnues pour optimiser l'autonomie de sa montre cardio.

En pratique, sans activer le mode continu d'affichage au quotidien, on retombe à peu près sur les chiffres annoncés par Garmin (environ 11 jours) et 2 fois moins en activant le mode continu. Pour le sport, comptez environ 6 à 7%/h de consommation et 10% en choisissant la luminosité à la plus forte (3/3). Attention, ces chiffres variaient énormément d'un jour à l'autre selon notre interaction avec la montre.

Concrètement, avec 1h de sport par jour et sans choisir le mode "always ON" au quotidien, vous n'aurez à recharger votre montre qu'une fois tous les 5 à 6 jours.

 Autonomie annoncéeAutonomie mesurée
Montre connectée11 j11,5 j (8,5% / j)
Montre connectée (mode "always ON")-6 j (16%/j)
GPS seul19 h-
Multi GNSS (luminosité 2/3)17 h14-18h (6-7%/h)
Multi GNSS (luminosité 3/3)-10-11h (10%/h)
GPS+Musique6,5 h-
Autonomie
(*) Non communiqué

Précision des capteurs

Test de précision du GPS

Nous avons porté la Forerunner 165 en ville et en forêt sur divers types de terrain (pentes raides et terrains bosselés). La plupart des tests ont été réalisés avec 2 à 3 autres montres portées en même, une à chaque poignet, les 2 autres sur les paumes de la main pour éviter toute interférence: Forerunner 55 (le modèle en-dessous dans la gamme avec un GPS mono-fréquence), Forerunner 265 (le modèle au-dessus dans la gamme avec GPS double-fréquence) et Forerunner 965 (le modèle haut de gamme avec GPS double-fréquence). Nous avons sélectionné le mode GPS le plus précis et vérifié également le mode GPS seul.

Test en ville

Comme à notre habitude, nous évaluons la montre sur notre parcours de référence, un petit village tout en pierres aux ruelles serrées où la réception GPS est très mauvaise par endroit. C'est là que nous comparons le GPS de toutes les montres que nous testons (voir notre comparateur de précision GPS des modèles essayés). Nous avons réalisé 10 tours du village sur plusieurs sorties.

La Forerunner 165 affiche un tracé excellent malgré son GPS mono-fréquence. On voit ici l'efficacité des nouveaux GPS multi-système (connexion simultanée aux satellites de réseaux satellitaires différents) par rapport au GPS d'ancienne génération comme celui de la Forerunner 55 (ici en mode GPS+GALILEO). Le GPS double-fréquence de la Forerunner 265 n'affiche pas une meilleure précision sur ce parcours.

Comparaison traces GPS Forerunner 55, 165, 265 sur parcours de référence
Test du GPS de la Forerunner 165 sur notre parcours de référence (mauvaise réception GPS) et comparaison avec les Forerunner 55 et 265 portées en même temps (cliquez pour agrandir) // © Sport Passion

Plus loin, en milieu dégagé, sur ce parcours réalisé 2 fois à des jours différents (d'où les traces en double), la montre suit assez bien le trottoir et parfois mieux que la Forerunner 265. La Forerunner 55 dévie assez régulièrement.

GPS en ville
Forerunner 165Forerunner 265Forerunner 55
La Forerunner 165 suit bien le trottoir // © Sport Passion

Un peu plus loin, la trace est toute aussi excellente. La Forerunner 55 dévie nettement par endroit.

GPS en ville
Forerunner 165Forerunner 265Forerunner 55
La trace de la Garmin 165 est ici aussi très précise // © Sport Passion

Les créneaux de 5 x 5 pas sont bien carrés pour les Forerunner 165 et 265 avec un petit retard de la Forerunner 165. 

Test du GPS en ville
Forerunner 165Forerunner 265Forerunner 55
Les créneaux sont réussis pour la Forerunner 165 // © Sport Passion

Sur ce parcours réalisé 3 fois en boucles en milieu assez dégagé, la Forerunner 965 affiche un tracé quasi parfait. La trace de la Forerunner 165 est parfois un peu décalée. La Forerunner 55 fait régulièrement des écarts de quelques mètres.

Evaluation GPS
Forerunner 165Forerunner 965Forerunner 55
En milieu dégagé, la Forerunner 165 est précise mais tout de même plus approximative que la Forerunner 965 et son GPS multibande // © Sport Passion

Test en forêt

Pour ce premier test en forêt, nous avons porté la Forerunner 965, le modèle haut de gamme de la série, en plus des 3 autres. La trace de la Forerunner 165 est souvent alignée à celle de la Forerunner 965. Sur ce tronçon, la Forerunner 965 (en jaune) suit parfaitement le chemin

en forêt
Forerunner 165Forerunner 965Forerunner 265Forerunner 55
Test en forêt : la trace de la Forerunner 165 est assez souvent alignée à celle de la Forerunner 265. La Forerunner 965 affiche le meilleur tracé ici. // © Sport Passion

Plus loin, les traces des 3 montres se confondent. La Forerunner 55 offre un tracé un peu moins précis et s'écarte régulièrement du chemin. On observe quelques gribouillis lors de courtes pauses mais uniquement pour les montres à GPS double-fréquence ! La Forerunner 55 ne semble pas être affectée et pourtant, nous n'avions pas activé la pause automatique.

GPS en forêt
Forerunner 165Forerunner 965Forerunner 265Forerunner 55
Les montres à GPS multibande offrent la meilleure précision ici // © Sport Passion

Les traces des 3 montres à GPS multibande sont très souvent alignées. La Forerunner 165 affiche un petit écart sur la photo de droite alors que les modèles 265 et 965 sont parfaitement sur le chemin.

GPS en foret
Forerunner 165Forerunner 265Forerunner 965Forerunner 55
Une trace quasi parfait pour la Forerunner 165 hormis ce petit écart sur la photo de droite // © Sport Passion

Pendant les pauses, le compteur de distance des 3 montres dotées d'un GPS multibande continue à tourner. Les montres enregistrent des déplacements contrairement à la Forerunner 55.

Gribouillis GPS pendant les pauses
Forerunner 165Forerunner 265Forerunner 55
Les 3 montres dotées d'un GPS multibande enregistrent des déplacements pendant les pauses, contrairement à la Forerunner 55 // © Sport Passion

La précision du GPS s'évalue également en vérifiant la distance cumulée tout au long du parcours et la distance totale mesurée. Sur les parcours en ville, la Forerunner 165 affichait chaque fois une distance quasi identique en tout point à celle de la Forerunner 265 et une distance totale quasi égale (moins de 0,5% d'erreur sur les différents parcours).

Graphe comparatif de la distance
Graphe comparatif de la distance

En forêt, sur ce parcours de 5 km, les 3 montres avec GPS multibande se suivent de près. Les écarts à la fin du parcours sont de 100 m entre chaque montre, soit 2% d'écart mais cela est en partie lié aux pauses. Chez Garmin, mieux vaut donc utiliser la pause automatique ou, pour plus de fiabilité, mettre en pause sa montre manuellement lors des arrêts ! La Forerunner 55 affiche un écart plus important mais une partie de cet écart est dû au fait qu'elle n'enregistre pas de déplacements pendant les pauses ! (ce qui devrait être le cas pour les 3 autres montres !).

Cumul de distance

Test du mode "GPS seul"

Sans surprise, le mode "GPS seul" est nettement moins précis que le mode "GPS Tous les systèmes". Nous avons aussi voulu vérifier si la précision des modèles récents dans ce mode était meilleure que celle des puces d'ancienne génération (Forerunner 55). On voit sur les tracés ci-dessous que le GPS est meilleur en effet sur les nouveaux modèles.

Test du mode GPS seul
Test du mode GPS seul // © Sport Passion

Test de précision du cardio optique

Tester la précision d'un cardiofréquencemètre optique n'est pas évident étant donné que les mesures peuvent beaucoup varier d'un individu à l'autre selon le type et la couleur de peau, la pilosité, la température extérieure et d'autres paramètres. A ce sujet, nous vous renvoyons sur nos conseils pour optimiser les mesures de fréquence cardiaque sur une montre cardio-GPS.

Nos conclusions sont donc très subjectives et ne peuvent pas être utiliseés pour comparer les montres ou marques entre elles. Elles permettent de se faire une idée et de comparer les résultats à ceux obtenus dans les mêmes conditions avec d'autres montres. Si vous recherchez la meilleure précision, nous vous recommandons d'utiliser une ceinture thoracique ou un brassard cardio.

Nous avons évalué la précision du cardio optique de la Forerunner 165 (Garmin Elevate V4) en comparant les valeurs de fréquence cardiaque à celles enregistrées par une ceinture cardio thoracique Garmin HRM-Dual associée à la Garmin Forerunner 265 ou 55.

Globalement, le cardio répond assez bien aux changements de rythme et affiche le plus souvent des valeurs en ligne avec celles de la ceinture thoracique. Cela dit, on observe régulièrement des écarts et décrochés importants. Par exemple ici sur ce parcours, la ceinture affiche des bonnes valeurs dès les premières minutes mais décroche subitement. Après avoir nettoyé le capteur et repositionné la montre, tout est reparti correctement. Plus loin, le capteur décroche par moments. Globalement, la FC moyenne enregistrée et les valeurs extrêmes sont cohérentes

Graphe comparatif de fréquence cardiaque
Test du cardio optique de la Forerunner 165

Le graphe suivant ajoute les données enregistrées pour la Forerunner 55, un modèle doté d'un capteur Garmin Elevate V3 (génération précédente) censé être moins précis. La différence de précision entre les 2 modèles n'est pas flagrante...

 Test cardio Forerunner 55
Enregistrement cardio de la Forerunner 55 sur le même parcours (la montre est portée à l'autre poignet)

Ici, sur une sortie de marche avec quelques accélérations, le cardio de la Forerunner 165 suit bien le rythme avec, régulièrement, de petites exagérations de la FC à la hausse ou à la baisse. Celui de la Forerunner 55 (en vert sur le graphe suivant) fait nettement moins bien sur ce parcours.

Graphe comparatif de fréquence cardiaque

Enfin, sur ce troisième parcours de marche rapide sur du plat pendant 20 mn, la Forerunner 165 décroche régulièrement. La Forerunner 965, pourtant dotée du même capteur, affiche une meilleure précision. Cela peut-être dû à une différence entre les 2 poignets ou un problème de positionnement de la montre. Quoi qu'il en soit, un cardio optique n'est pas ce qu'il y a de plus précis. On préférera toujours une ceinture ou un brassard pour des mesures fiables.

Test du cardio marche rapide

Test de précision de l'altimètre : pas d'étalonnage manuel

La Forerunner 165 embarque un altimètre barométrique, un instrument indispensable pour les mesures de dénivelés (montées et descentes).

Sur ce parcours en ville avec dénivelé, la Forerunner 165 est très précise sur tout le parcours avec des altitudes en lignes avec celles de la carte IGN. La Forerunner 265, qui n'avait pas été étalonnée au départ, affiche une altitude un peu supérieure (+ 5m) mais l'étalonnage automatique corrige cela après 30 minutes.

Graphe comparatif d'altitude

Sur le même parcours (à quelque variante près), les 2 tracés sont très proches.

En forêt, on voit vite les limitations de la Forerunner 55 (tracé vert) dépourvue d'altimètre barométrique. L'altitude n'est pas affichée sur la montre mais calculée après la sortie par l'application à partir des coordonnées GPS enregistrées. Comme celle-ci ne sont pas parfaites, l'altitude déduite ne l'est pas non plus. Les 3 autres montres affichent un tracé quasi parfait.

Graphe comparatif d'altitude

Voici le même graphe après avoir ôté le tracé de la Forerunner 55 pour plus de clarté. Notez la cohérence impressionnante des modèles 265 et 965 (les tracés se confondent tout au long du parcours !), même si cela ne dit pas si leurs mesures sont exactes. La Forerunner 165 affiche un écart au départ et semble rapidement ajuster son altitude par un étalonnage automatique. Elle marque ensuite quelques différences avec les 2 autres montres en fin de parcours mais globalement, l'écart est minime (2-3 m d'écart tout au plus par endroits !).

Graphe comparatif d'altitude

Comme nous le soulignions plus haut, on ne peut pas étalonner manuellement l'altimètre de la Forerunner 165. S'il y a un écart en début de sortie, celui-ci restera tant que le signal GPS ne sera pas suffisamment fort pour permettre l'étalonnage automatique. Mais cela n'affecte pas les calculs de dénivelés.

 FR165FR265Ecart (m)Ecart (%)
Asc+13914564,1%
Asc-145144-1-0,7%
Asc+21121100%
Asc-21221641,9%
Asc+18518721,1%
Asc-188186-2-1,1%
Test de précision de l'altimètre : écarts des mesures de dénivelés entre la Forerunner 165 et la Forerunner 265 sur 3 parcours

Notre avis

La Forerunner 165 est une montre sportive plutôt bien équipée qui répond à une certaine demande : offrir un modèle OLED presque aussi complet que l'excellente Forerunner 265, avec altimètre et des fonctions de navigation GPS, mais à un prix abordable ! La Forerunner 265 a en effet atteint le prix d'une montre haut de gamme sans pour autant offrir des fonctions justifiant ce prix. A ce tarif, la concurrence offre la cartographie en plus !

La Forerunner 165 embarque quasiment les mêmes capteurs et fonctions mais dans un boîtier de taille unique doté d'un verre moins robuste et offrant un écran limité à 4 champs. Ses profils sportifs sont peu nombreux et elle souffre de l'absence de quelques fonctions clés de suivi des performances et de quelques limitations au niveau des fonctions pour l'outdoor. On peut la voir comme une version bridée de la Forerunner 265.

Mais ces limitations ne devraient pas gêner bon nombre de sportifs qui n'ont pas besoin de fonctions poussées pour s'entraîner ni de données spécifiques comme la vitesse verticale ou l'allure 3D.

Pour 280 € (version sans lecteur MP3), soit seulement 30 € de plus seulement que l'excellente COROS PACE 3 à écran transflectif, on dispose d'un modèle à écran AMOLED plus complet (mais pas multisport) et quasiment aussi bien équipé en termes de capteurs. Avec son GPS multi-système précis, un altimètre barométrique pour les sorties en altitude et des fonctions de navigation GPS, ce modèle nous semble un excellent choix pour les sportifs qui recherchent une montre pas trop chère à écran AMOLED pour courir, faire du trail ou même randonner.

Si vous pratiquez le triathlon, recherchez des outils d'entraînement plus complets ou si vous cherchez des outils de précision dans vos sorties en montagne, optez plutôt pour la Forerunner 265 ou la Forerunner 255 à écran transflectif MIP.

Nous avons aimé
  • Très bon rapport qualité-prix
  • Superbe écran AMOLED tactile
  • GPS et altimètre précis
  • Fonctions sportives complètes
  • Fonctions de navigation GPS
Nous avons moins aimé
  • Look un peu moins élégant que celui de la Forerunner 265
  • Affichages sportifs limités à 4 données par écran
  • Pas d'étalonnage manuel de l'altimètre
  • Pas d'accès aux capteurs ABC (boussole, pression atmosphérique)

Prix et disponibilité

La Garmin Forerunner 165 est disponible en une seule taille de boîtier et est proposée en 2 versions et 6 coloris :

  • Forerunner 165 : disponible en noir et en blanc et proposée à 279 €
  • Forerunner 165 Music : disponible en noir, blanc, bleu turquoise et mauve et proposée à 329 €

Découvrez-les chez nos partenaires au meilleur prix (nous affichons le modèle le moins cher sur le site) et bénéficiez de nos bons de réduction (nous les affichons ci-dessous quand ils sont disponibles).

Acheter la Garmin Forerunner 165

Marchand
Prix (à partir)
 
Lepape
279,00 €
i-Run
279,00 €
Alltricks
279,99 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Acheter la Garmin Forerunner 165 Music

Marchand
Prix (à partir)
 
Lepape
329,00 €
i-Run
329,00 €
Alltricks
329,99 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Collaboration commerciale. Vous appréciez notre contenu ? En utilisant les liens ci-dessus, vous soutenez le site et la réalisation de futurs tests sans que cela ne vous coûte un centime de plus !

bonsplans.jpg?a=6 Découvrez notre sélection des meilleures promos !
Bons Plans, c'est parti ! Découvrez notre sélection des meilleures promos actuelles. De bonnes affaires à saisir rapidement !
bonsplans.jpg?a=6
 
Découvrez notre sélection des meilleures promos !

Sources :

 
Philippe Baudoin, geek, testeur de montres et sportif Philippe Baudoin

Je décode et rends accessible l'information sportive pour vous

Ingénieur en électronique de formation, créateur du site Sport Passion et auteur de 2 guides sportifs à succès (plus de 6000 ventes à ce jour), je suis un passionné de technologie, notamment celle appliquée au sport. A la fois sportif assidu et geek technique, je teste pour vous les montres cardio-GPS et vous donne mon avis d'expert en toute indépendance ainsi que des conseils avisés pour bien choisir votre matériel. A la suite de problèmes de santé, je me suis également formé dans les domaines de l'entraînement et de la nutrition sportive. Je vous explique, de manière simple et pratique, les principes de base et vous livre mes conseils pour progresser et vous faire davantage plaisir dans votre sport d'endurance.

Philippe Baudoin
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion
Soyez averti de nos dernières publications et tests !
Suivez-nous sur :      
Ou recevez la newsletter hebdomadaire gratuite :

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Notre procédure de test

Tester une montre sportive prend du temps, 4 semaines au minimum entre les essais, les prises de photos et la rédaction. Il ne s'agit pas juste de décrire le design et quelques fonctions. Evaluer la précision GPS, par exemple, ne consiste pas simplement à vérifier que la trace est au bon endroit sur une carte. Cela demande beaucoup de travail. De même, les photos sont importantes pour se faire une idée du design, des écrans, etc.

Nous prenons en main la montre pour en apprécier la qualité de fabrication et le design. Nous la portons nuit et jour pendant au moins 3 semaines. Nous l'utilisons sur un grand nombre de sorties sportives et comparons les données avec d'autres montres portées en même temps. Nous avons développé notre propre outil pour réaliser une analyse comparative avec d'autres montres. Pour le GPS, nous analysons la précision de la trace sur une carte, la distance totale cumulée en tout point du parcours et la fidélité du tracé sur un parcours réalisé plusieurs fois et à des jours différents. En savoir plus sur comment nous testons les montres (procédure complète).

Crédit photos : Adobe Stock. Cet article contient des liens commerciaux.