Accueil Sport Passion : conseils et entraînement du sportif
Sport Passion   -  Conseils et entraînement
 
x
Suivez-nous sur Facebook
Entraînement, Conseils
- Boisson isotonique
- Entraînement cardio
- Choisir cardio
- Electrostimulation
- Endurance diététique
- Bienfaits endurance
- Améliorer endurance
- Exercices elliptique
- Exercices fractionné
- Home trainer
- Mur du marathon
- Plateforme vibrante
- Choisir plateforme
- Vélo elliptique
- Vélo spinning
- Exercices spinning
- Conseils spinning
- Training mental
- Motivation sport
- Faut-il s'étirer ?
- Comment s'étirer
- Comment s'échauffer
- Exploiter l'intersaison
- Grimper un col dur
- Tour 2013
- Astuce du mois

Santé, Fitness

Parcours

Comparatifs matériel

Test de matériel

Notre boutique

Accueil > Conseils > Plateformes vibrantes  

Plateformes vibrantes :
pour se muscler et affiner sa silhouette

par Philippe Baudoin © (reproduction interdite)

Conseils plateforme vibrante

Des vibrations aux bienfaits reconnus

Conçue à l’origine par les Russes pour l’entraînement des sportifs et la préparation dans l’espace des cosmonautes, la plateforme vibrante est devenue aujourd’hui un outil reconnu et utilisé par les professionnels de la santé et le grand public. Un engouement lié aux vertus révolutionnaires qu’on lui attribue : renforcement musculaire, perte de graisses, lutte contre la cellulite, densification osseuse, amélioration de la circulation sanguine. 10 minutes d’entraînement sur plateforme vibrante seraient aussi bénéfiques que 60 minutes d’entraînement classique intensif. Une méthode redoutablement efficace pour se muscler et affiner sa silhouette. Quel est le principe de la plateforme vibrante ? Qu’en est-il des vertus annoncées ? Comment bien mener sa séance ? Le point dans notre dossier.

Sommaire : Qu’est-ce qu’une plateforme vibrante ? | Principe de la plateforme vibrante | Plateforme oscillante ou plateforme vibrante ? | Bienfaits des plateformes vibrantes | Qui peut pratiquer la plateforme vibrante ? Quelles sont les contre-indications ? | Comment s’entraîner sur une plateforme vibrante ? | Où acheter une plateforme vibrante ? | A lire aussi | Livres et DVDs

 

Qu’est-ce qu’une plateforme vibrante ?

De Charcot à la plateforme vibrante en passant par les cosmonautes russes et la NASA !

Histoire de la plateforme vibrante Les bienfaits des vibrations sont observés depuis plus d'un siècle
L’intérêt des vibrations sur le corps humain avait été constaté il y a plus d’un siècle par le célèbre neurologue français Jean-Martin Charcot. Celui-ci remarque que ses patients souffrant de la maladie de Parkinson se portent mieux après un long voyage vers l’hôpital de la Salpêtrière. Il attribue ces vertus aux vibrations des calèches et des trains et invente une machine reproduisant leurs effets. Dans les années 60, en Allemagne de l’Est, le professeur Biermann effectue une série d’expériences sur les vibrations et publie plusieurs ouvrages sur leurs effets sur le corps humain. Un peu plus tard, le scientifique russe Vladimir Nazarov constate que les vibrations permettent de renforcer la force musculaire et d’augmenter la souplesse. Il met en place un programme d’entraînement par accélération des athlètes de haut niveau. Peu de temps après, en 1975, les Russes mettent à profit cette technologie dans l’entraînement dans l’espace des cosmonautes. La technique permet de maintenir la densité osseuse et la masse musculaire dans un milieu sans gravité. Le programme est une réussite avec des séjours dans l’espace atteignant 420 jours contre 120 jours pour les astronautes américains. La NASA s’intéressera d’ailleurs très vite au phénomène. C’est seulement après la chute du mur de Berlin en 1990 que les Russes font connaître leur avancée à l’Europe de l’Ouest. La première plateforme est brevetée et commercialisée en Allemagne en 1996. C’est une plateforme oscillante et non vibrante (voir le principe plus bas). En 1998, l’entraîneur de l’équipe olympique des Pays Bas, Guus van der Meer, utilise la technique pour entraîner ses athlètes. Suite au succès de l’expérience, il conçoit et fait breveter en 1999 une machine s’adressant au grand public : la Power Plate ®. L’entreprise connaît un véritable succès avec des millions d’utilisateurs dans plus de 100 pays. Une réussite qui pousse de nombreux concurrents à proposer leur propre plateforme.

Une plateforme vibrante est une machine de fitness qui génère des vibrations sollicitant les muscles du corps. Elle comporte un plateau vibrant, une colonne munie d’un guidon pour se cramponner et une console d’information. L’utilisateur réalise différentes postures sur la machine afin de renforcer les muscles exposés aux vibrations. L’entraînement sur plateforme vibrante est connu sous le nom de vibrotonie corporelle, whole body vibration ou encore fitness par accélération. Les machines vibrantes revendiquent un certain nombre de vertus qui en ont fait leur réputation (voir plus loin).

Les vibrations : plus d’un siècle d’histoire

Les plateformes vibrantes sont le résultat de plus d’un siècle d’observation et d’études menées principalement par la France, l’Allemagne et la Russie sur les effets des vibrations sur le corps humain (voir notre encadré). Charcot utilise concrètement les vibrations à la fin du 19ème siècle pour traiter ses patients atteints de maladie de Parkinson. Les Russes les exploitent plus tard pour entraîner leurs athlètes et préparer les cosmonautes aux séjours dans l’espace. Les machines à destination du grand public font leur apparition à la fin des années 90, en particulier avec le lancement en 2000 des plateformes de la société Power Plate ®, pionnière dans ce domaine.

Power Plate ® et plateforme vibrante : quelle différence ?

Bien que le terme « power plate » soit aujourd’hui assimilé aux plateformes vibrantes, cette dénomination est un abus de langage. Power Plate ® est en effet une marque déposée. Son inventeur, Guus van der Meer, a conçu et breveté la machine en 1999 après avoir exploité les résultats des études menées en Russie et en Europe sur les vibrations et constaté lui-même leurs effets positifs sur l’entraînement des sportifs (voir notre encadré). La force de la marque est d’avoir mené de nombreuses études scientifiques sur sa plateforme, 40 à ce jour, pour en démontrer les effets positifs (lire les études menées par Power Plate ®). Ces études lui permettent d’obtenir en 2010 la certification « Dispositif médical de classe 2 » et ainsi de se démarquer de ses concurrents. Power Plate ® peut ainsi revendiquer les bienfaits de sa plateforme sur la santé, chiffres à l’appui. La plateforme reçoit en 2003 le prix de l’innovation Esthétique et en 2005 le prix du meilleur appareil antivieillissement.

 

Principe de la plateforme vibrante

Le réflexe myotatique

Bien choisir sa plateforme vibrante

Plateforme vibrante

Toutes les plateformes vibrantes ne se ressemblent pas. Avant de vous lancer dans l'achat d'un tel matériel, vous devez déterminer le modèle le plus adapté à vos objectifs (perte de graisse, renforcement musculaire, etc.). Faut-il une platforme vibrante ou oscillante ? Quelle taille pour le plateau ? Quelle puissance ? etc.

En savoir plus

Le principe de la plateforme vibrante repose sur le réflexe myotatique. Le réflexe myotatique, appelé également réflexe monosynaptique ou réflexe d’étirement, est une réaction de contraction du muscle en réponse à son propre étirement. Suite à un étirement involontaire ou non sollicité, le muscle s’oppose au mouvement en se contractant. C’est ce réflexe qui intervient lorsque l’on tape sur le genou et que la jambe se contracte. Cette réaction permet au muscle de garder un certain tonus et ainsi d’être protégé lors de l’étirement. Par exemple, lorsque l’on frappe dans un ballon, le réflexe myotatique contracte les muscles en réponse à l’étirement produit pour accompagner le ballon, limitant le mouvement de la jambe en avant et empêchant le sportif de se blesser (déchirement). Ce réflexe est déclenché grâce à des récepteurs sensoriels présents sur le muscle qui détectent les sollicitations, en particulier la longueur et la vitesse de changement de longueur du muscle. L’information est transmise au cerveau qui réagit en ordonnant au muscle de se contracter en conséquence. Le cerveau ordonne également au muscle antagoniste de se relâcher.

Un muscle sollicité jusqu’à 60 fois par secondes

Selon la posture adaptée, certains muscles du corps sont sollicités par les vibrations et réagissent en se contractant, comme si l’utilisateur pratiquait la musculation localisée à ces muscles. L’intérêt de la plateforme vibrante est qu’elle fait travailler plusieurs groupes musculaires en même temps mais aussi que les contractions du muscle s’exécutent à la vitesse des oscillations. Les appareils sont réglables pour générer des vibrations de 10 à 60 Hz (30 à 45 Hz étant la fréquence la plus commune pour un renforcement musculaire). Ainsi, les muscles se contractent et se relâchent entre 10 et 60 fois par seconde !

97% d’efficacité contre 30-40% pour un entraînement classique

Le saviez-vous ?

3 fois plus de graisses brûlées avec le fractionné !

sportifs pratiquant vélo elliptique en salle On sait depuis longtemps que les graisses sont brûlées plus efficacement si l’on respecte une zone cible d’intensité correspondant à environ 60-70% de sa fréquence cardiaque maximum. Selon des études récentes menées en Australie et au Japon, le fractionné serait beaucoup plus efficace en brûlant jusqu'à 3 fois plus de graisses.

La force de contraction des muscles dépend de l’amplitude du mouvement de la plaque vibrante : plus le mouvement (en millimètres) est grand, plus la force exercée est grande et plus le muscle travaille. Même si cette force est relativement faible, répétée un grand nombre de fois, elle fait travailler efficacement le muscle. C’est un peu comme lorsque vous faites de la musculation. Que vous souleviez 10 fois une altère de 1 kg ou 100 fois une altère de 100 grammes, vous dépensez la même énergie. Ou encore à vélo, lorsque vous montez une côte, que vous choisissiez un gros plateau et montiez en forçant à une cadence très faible ou que vous optiez pour un petit développement en moulinant sans trop appuyer sur les pédales, vous dépensez peu ou prou la même énergie. Ainsi, la plateforme vibrante agit comme si vos muscles soulevaient de petites altères un grand nombre de fois par seconde, et cela, automatiquement grâce au réflexe myotatique. D’où son efficacité redoutable ! Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que la plateforme vibrante a gagné le surnom de « micro-onde du fitness ». Alors qu’un entraînement traditionnel ne fait travailler les muscles qu’à 30-40% de leur capacité, les vibrations leur permettraient, selon les experts, d’atteindre 97 %. Ainsi 10 minutes d’activité sur une plateforme vibrante équivaudraient à 60 minutes d’entraînement conventionnel à haute intensité. Les séances d’entraînement peuvent alors être beaucoup plus courtes pour un même résultat.

Une plateforme ajustable selon l’objectif recherché : musculation, rééducation ou relaxation

Les plateformes vibrantes présentent certains paramètres ajustables comme la fréquence de vibration du plateau et l’amplitude de mouvement (distance parcourue par le plateau entre sa position fixe et sa position extrême). Ces réglages permettent de définir le type de travail recherché (massage, rééducation, amélioration de la circulation sanguine, renforcement musculaire) et son intensité. On peut ainsi programmer la plateforme selon l’objectif recherché et son niveau de forme.

 

Plateforme oscillante ou plateforme vibrante ?

Il existe deux types de plateformes : les plateformes oscillantes et les plateformes vibrantes :

Différence entre plateforme oscillante et plateforme vibrante
Différence entre plateforme oscillante et plateforme vibrante

Les plateformes oscillantes sont constituées d’un plateau comportant un axe central et oscillant de part et d’autre de cet axe. Ainsi, une partie du plateau monte pendant que l’autre descend. Ce mouvement imite celui de la marche et de la course à pied : lors de la marche, les muscles des jambes sont mis à l’épreuve à tour de rôle et non pas simultanément. C’est ce que la plateforme oscillante reproduit. Elle est plus confortable qu’une plateforme vibrante et l’amplitude de mouvement est plus importante (1 à 1,5 cm). Elle agit donc avec plus de force. Cependant, cette technique ne permet pas de travailler tous les muscles. Elle est surtout intéressante pour le travail du bas du corps (jambes, fesses). L’objectif de ces plateformes est principalement d’améliorer l’esthétique (vaincre la cellulite, déstocker les graisses, tonifier les muscles, améliorer la circulation sanguine et le drainage lymphatique). Ces plateformes sont déconseillées aux personnes souffrant d’ostéoporose.

Les plateformes vibrantes sont constituées d’un plateau qui monte et qui descend verticalement au rythme d’un mouvement sinusoïdal. Le plateau ne comporte pas d’axe central. Le mouvement est le même quelle que soit la position sur le plateau. Ces plateformes permettent de travailler l’ensemble des muscles du corps. Elles sont plus compliquées à construire, donc plus chères.

 

Bienfaits des plateformes vibrantes

Les vibrations ont fait l’objet de nombreuses études visant à comprendre leurs effets sur le corps humain. A ce jour, la société de Guus van der Meer a fait mener 40 études scientifiques confirmant les effets bénéfiques de sa plateforme, la Power Plate ®. De ces études, la marque met en avant 9 revendications :

Des vibrations pour traiter efficacement la cellulite !

Comment vaincre la cellulite 3 facteurs clé favorisent la cellulite : une mauvaise circulation sanguine, de la rétention d’eau et le stockage en excès des graisses. Avec l’âge ou le manque d’activité, les muscles soutenant les veines s’affaiblissent. La circulation sanguine se fait moins bien. Les vaisseaux deviennent perméables et laissent ainsi passer de l’eau dans les tissus causant la fameuse rétention d’eau. Cette situation favorise l’apparition de la cellulite. Grâce aux vibrations, les muscles profonds des jambes sont renforcés, tonifiant les veines et contrant le phénomène de rétention d’eau tout en améliorant la circulation. Les vibrations aident par ailleurs à éliminer les graisses. Les études menées sur Power Plate ® montrent une diminution de 25% du degré de sévérité de la cellulite après 6 mois d’entraînement à raison de 2-3 séances de 10 minutes par semaine.

  • Perte de graisse : les études confirment une diminution de la graisse viscérale, celle qui entoure les organes, et du tissu adipeux, en particulier au niveau du tronc, et une augmentation du métabolisme de base (donc une perte accrue des graisses au repos).
  • Amélioration de la force et de la puissance musculaire : les muscles sont renforcés grâce aux vibrations qui atteignent tous les groupes musculaires, y compris les muscles habituellement moins sollicités.
  • Réduction de la cellulite : grâce au renforcement par les vibrations des muscles profonds, les veines sont tonifiées et le retour veineux amélioré. L’effet est donc intéressant pour vaincre la cellulite. Des études montrent une diminution de 25% du degré de sévérité de la cellulite sans effets secondaires négatifs après seulement 11 heures de vibrations étalées sur 6 mois à raison de 2 à 3 séances de 10 minutes par semaine. Lire aussi notre dossier comment perdre la cellulite.
  • Amélioration de la circulation sanguine et des fonctions cardio-vasculaires : les tests ont montré une augmentation de la VO2max et des capacités d’effort, donc une amélioration des capacités d’endurance.
  • Amélioration de la densité osseuse : des études menées en 2009 portant sur des enfants montrent une nette amélioration de la densité osseuse au niveau des lombaires et des tibias. Une étude menée sur des femmes ménopausées en bonne santé montre une augmentation significative de la densité osseuse de la hanche.
  • Amélioration de la souplesse et de l’amplitude des mouvements : les muscles gagnent en souplesse.
  • Soulagement des douleurs liées à l’âge : sans pour autant corriger le mal en lui-même (arthrose par exemple), les vibrations soulagent les douleurs et procurent un certain bien-être.
  • Prévention des chutes : en renforçant les muscles des membres inférieurs et en stimulant les centres proprioceptifs, les vibrations aident les personnes âgées à reprogrammer un équilibre.
  • Traitement de l’incontinence urinaire : des tests ont montré qu’un traitement de l’incontinence urinaire combinant entraînement traditionnel et entraînement par vibrations involontaires donnait des résultats deux fois plus satisfaisants que le seul entraînement traditionnel.

Ces revendications ont encouragé les professionnels de la santé à utiliser la Power Plate ® pour traiter leur patient dans le cadre de la rééducation. Les plateformes vibrantes et oscillantes ont par ailleurs envahi les instituts de beauté, les salles de gym et elles sont aujourd’hui de plus en plus présentes dans nos maisons.

L’intérêt des plateformes vibrantes est aussi leur efficacité. Il suffit de 3 séances de 10 à 20 minutes par semaine pour bénéficier pleinement des bienfaits qu’elles mettent en avant.

Attention, les séances de vibrotonie corporelle ne remplacent pas une activité physique de cardio-training. Les vibrations ne stimulent pas le cœur et les poumons. Par ailleurs, pour perdre efficacement les graisses superflues, vous devrez associer à votre entraînement une alimenation équilibrée et des séances de cardio-training (vélo, footing, zumba, vélo elliptique, vélo spinning par exemple).

 

Qui peut pratiquer la plateforme vibrante ? Quelles sont les contre-indications ?

La plateforme vibrante s’adresse à toute personne, homme ou femme, jeune ou moins jeune. Elle présente cependant certaines contre-indications. Elle ne doit pas être utilisée dans certaines situations ou maladies (grossesse, diabète, maladies cardio-vasculaires, épilepsie, tumeurs, discopathie, inflammations, hernie, thrombose, port de stimulateur cardiaque, port de stérilet, port de broches ou plaques, etc.). Vous devez vérifier ces contre-indications auprès de votre distributeur et consulter votre médecin traitant pour lui demander d’effectuer un examen médical complet avant de pratiquer la vibrotonie. L’accompagnement par un professionnel de la remise en forme est également souhaitable pour être bien conseillé.

 

Comment s’entraîner sur une plateforme vibrante ?

Une séance sur plateforme vibrante ou oscillante est très simple. Il suffit de se placer sur la plateforme en suivant les indications de la notice du constructeur et de sélectionner le programme voulu. Une séance dure 10 à 30 minutes pendant lesquelles on travaille, à tour de rôle, un certain nombre de postures différentes afin de solliciter, selon l’objectif recherché, tout ou partie de votre musculature. Tantôt assis sur la plateforme, tantôt debout, tantôt exécutant des pompes sur le plateau, etc. L’idée est de mettre ses muscles en condition pour être sollicités par les vibrations. Une position doit être tenue 30 à 60 secondes maximum. Un temps court certes, mais, rappelons-le, les vibrations ont des effets qui peuvent être jusqu’à 6 fois plus efficaces qu’un entraînement conventionnel.

Précautions

Vérifiez qu’aucune contre-indication d’utilisation ne s’applique à votre cas et que votre médecin traitant n’a vu aucune contre-indication vous concernant. Plus de détails.

Utilisez le bon matériel

Choisissez une plateforme vibrante de qualité (voir comment choisir sa plateforme vibrante). Nous vous conseillons de faire une séance en salle de gym avant d’acheter une plateforme. Cela vous permettra de vous faire une idée de ce qu’est une séance de vibrotonie et d’avoir la certitude que cette activité vous convient avant d’acheter votre propre machine vibrante.

Prévoyez une bouteille d’eau pour boire pendant la séance

Revêtez une tenue sportive légère et confortable. Equipez-vous de chaussures de sport ou de chaussons de gym.

S’il n’est pas fourni avec votre appareil, vous aurez besoin d’un tapis de gym pour certaines postures.

Pour certaines postures, vous devrez utiliser une sangle. La sangle sert à transmettre les vibrations sur les parties du corps éloignées de la plateforme : dos ou abdominaux par exemple. Elle peut être fournie ou non avec votre appareil.


Sollicitez l’aide d’un coach pour vos premières séances
Sollicitez l’aide d’un coach pour vos premières séances

Pour vos premières séances, faites appel à un coach ! Le coach est une personne qualifiée qui a été formée pour bien vous suivre dans votre séance de vibrotonie. Il vous conseillera sur les postures à adopter et vous donnera des conseils pour réaliser votre séance en toute sécurité et avec un maximum d’efficacité. Vous pourrez obtenir ce service en institut de beauté ou en salle de gym. Ces quelques séances encadrées vous permettront par ailleurs de vous faire une idée de ce qu’est le fitness par accélération avant d'acheter votre propre plateforme.

Echauffez-vous avant votre séance

Il est important que vous vous échauffiez avant votre séance. Les muscles vont en effet travailler intensément et doivent être chauds pour éviter toute blessure. Il en est de même pour vos articulations. Pour vous échauffer, courez 5 à 10 minutes sur tapis de course, pratiquez le vélo elliptique ou encore faites un peu de corde à sauter. Pratiquez quelques assouplissements pour préparer vos articulations.

10 à 30 minutes par séance, 2 à 3 fois par semaine

Une séance de vibrotonie corporelle dure 10 à 30 minutes maximum. 2 à 3 séances par semaine pendant quelques semaines suffisent pour observer des résultats visibles. Cette efficacité est en effet obtenue grâce aux nombreuses sollicitations des muscles.

Débutants, démarrez en douceur

Si vous débutez sur les plateformes vibrantes, commencez en douceur en sélectionnant une fréquence et une amplitude de mouvement faibles. Au fur et à mesure que vous progresserez et que votre musculature se renforcera, vous pourrez augmenter ces valeurs.

Quelle fréquence de vibration ?

Les plaques vibrantes peuvent être ajustées en fréquence (nombre de vibrations par seconde) et en amplitude (amplitude de variation du plateau). Les fréquences basses (30 Hz et en-dessous) sont à privilégier pour la relaxation. Les fréquences plus hautes (jusqu’à 50-60 Hz) permettent le renforcement musculaire. Les notices des constructeurs affichent généralement les valeurs conseillées pour chaque exercice.

Adoptez la bonne posture

Pour un travail efficace et complet, vous devez adopter un certain nombre de postures qui feront travailler tels et tels groupes musculaires. Une vingtaine de postures permettent un travail complet. Votre position devra être statique mais, parfois, quelques flexions peuvent être proposées pendant l’exercice. Chaque posture doit être tenue entre 30 et 60 secondes tout au plus et suivies d’un temps de repos équivalent. Par exemple, 45 secondes d’exercice puis 45 secondes de repos. Vous pouvez également enchaîner plusieurs postures (5 par exemple), puis récupérer 10 minutes et, à nouveau, enchaîner 5 autres postures.

Combinez les exercices composés, c’est à dire faisant travailler plusieurs groupes musculaires (pompes, squat par exemple) et les exercices isolés (flexion des biceps par exemple) afin d’augmenter les calories dépensées.

Gardez genoux et bras légèrement pliés pendant les exercices faisant travailler ces groupes, ceci afin d’éviter toute contrainte sur les articulations.

Hydratez-vous avant, pendant et après votre séance !

Les séances de vibrotonie exigent une bonne hydratation du fait de la chaleur dégagée par le travail musculaire intensif. On transpire beaucoup sur les plateformes vibrantes car il faut évacuer la chaleur produite pour refroidir l’organisme. Buvez, de l’eau, avant, pendant et après votre séance.

Complétez vos séances par une activité de cardio-training

Pour une plus grande efficacité et surtout pour un entraînement complet, incluez à votre planning des séances de cardio-training (footing, vélo, zumba, vélo spinning, vélo elliptique). Les séances de body vibration n’ont en effet aucun effet sur le cœur et les poumons. Le cardio-training vous apportera ce complément et les bienfaits qui l’accompagnent.

 

Où acheter une plateforme vibrante ?

On trouve divers modèles et marques de plateformes vibrantes sur internet et en magasins spécialisés.

 

Philippe Baudoin
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion

 

Voir aussi

Comment choisir sa plateforme vibrante ? Avis et comparatif de plateformes vibrantes
Comment perdre la cellulite ? Perdre efficacement ses graisses par le fractionné
Comment brûler efficacement les graisses superflues La musculation, un moyen efficace pour perdre des graisses
Le sport fait-il vraiment perdre du poids ? Zumba : brûlez les calories sur des airs latinos !
 
Voir tous les articles santé/fitness Voir tous les articles conseils et entraînement

 

Livres et DVDs (Liens commerciaux)

DVD de coaching plateforme vibrante et oscillante - Tonic Vibe
Retrouvez sur ce DVD de nombreux conseils pour utiliser aussi bien votre plateforme vibrante que votre plateforme oscillante. Quelle que soit la marque de votre appareil, profitez du savoir faire de sportifs de haut niveau afin d'obtenir les résutats que VOUS recherchez, adaptés à la pratique de VOTRE sport. Plus de 48 exercices par machine (pour la plupart inédits), 3 sports ciblés et des programmes de remise en forme vous permettront de maîtriser parfaitement votre préparation physique comme en présence d'un professionnel.
Entraînement sur Power Plate ®
Jérôme Sordello vous propose, en partenariat avec Power Plate®, leader et référence incontournable, le premier livre exclusivement consacré à cet entraînement par accélération. Dans ce guide résolument pratique et abondamment illustré, il vous présente les différentes applications de cet entraînement et ses effets, vous détaille de nombreux exercices et leurs variantes en fonction des groupes musculaires sollicités, et vous propose des programmes complets conçus en fonction de vos besoins et de vos objectifs. Voici l'ouvrage indispensable pour optimiser les avantages de votre entraînement sur Power Plate® !

Crédit photos : Fotolia.com


Suivez-nous
sur :
   Google+  



Partenaires |   | Mentions légales | CGV | Plan de site