Sport Passion   -  Conseils et entraînement du sportif

Polar Vantage V : la montre multisports et triathlon pour les pros

par Philippe Baudoin © reproduction interdite (publié le 01/12/2018)
Montre triathlon Polar Vantage V

Mesure de la puissance au poignet, cardio optique révolutionnaire, fonctions poussées d'aide à l'entraînement : de quoi ravir les sportifs exigeants !

Attendue depuis 4 ans, la Polar Vantage V remplace la tant appréciée Polar V800. Cette montre à la pointe de la technologie apporte des innovations notoires qui ne laisseront pas insensibles les sportifs de haut niveau ou celles et ceux qui veulent s'entraîner comme les pros et maximiser leurs performances. Que vaut cette montre ? Revue détaillée et avis.

Acheter la Polar Vantage V

Marchand
Prix (à partir)
 
Lepape
499 € -5% (*1)
i-Run
499 € -5% (*2)
Amazon
499 €

(*1) Réduction de -5% sur la polarVantageV avec le code promo 5A15 !
(*2) Réduction de -5% sur la polarVantageV avec le code promo NOEL !

Liens commerciaux. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

Remplaçante de la Polar V800, la Vantage V est une montre multisports Premium qui offre des fonctions visant à aider le sportif à maximiser ses performances. Elle embarque 130 profils sportifs et est particulièrement bien adaptée à la pratique du triathlon. Son capteur optique de fréquence cardiaque, à la pointe de la technologie, embarque 9 LEDs et 4 capteurs pour des mesures plus fiables (l'interface corrige même les incohérences lors de l'exploitation des données) et un fonctionnement dans l'eau. C'est la première montre à proposer une mesure de la puissance instantanée sans capteur externe. Les fonctions d'aide aux sportifs proposées par ce modèle sont exceptionnelles. Elle offre notamment 2 fonctions nouvelles, Training Load Pro™ et Recovery Pro™, des outils puissants qui permettent au sportif d'analyser les effets d'une sortie sportive sur les différentes parties du corps et de doser ses entraînements de manière optimale.

Découvrez notre revue détaillée et notre avis sur cette montre étonnante mais dont certaines fonctions mériteraient d'être améliorées.

Caractéristiques de la Polar Vantage V

Poids
66 g
Dimensions
46 x 46 mm x 13 mm
Ecran
Couleur, tactile, 240 x 240 px
Autonomie
40 h en mode GPS, 30 j en mode montre
GPS
GPS et GLONASS
Multisports
Oui, avec transition entre activités
Activités recommandées
Triathlon, natation, running, vélo
Connectivité
iPhone, Android, PC, Mac. Transfert de données sans fil Bluetooth.
Cardio-fréquencemètre
Oui, cardio optique au poignet
Cartes topographiques
Non
Lecteur de musique
Non
Système de paiement
Non
Téléphonie / 4G
Non
Altimètre barométrique
Oui
Baromètre
Oui
Boussole
Non
Thermomètre
Non
Météo
Non
Etanche
3 ATM (30 m), convient à la natation
Autre
Mesure de la puissance, cardio optique fonctionnant sous l'eau et à vélo, fonctions poussées d'analyse des performances et d'aide au sportif, 130 sports, suivi d'activité
La montre sportive Polar Vantage V apporte des outils puissant pour d'aide au sportif pour l'entraînement et l'optimisation des performances

Revue détaillée de la Polar Vantage V, la montre pour les sportifs exigeants et les pros

A qui s'adresse la Polar Vantage V ?

La Vantage V est une montre multisports et triathlon qui assure également le suivi d'activité 24h/24. Elle s'adresse aux sportifs exigeants qui recherchent des fonctions poussées d'analyse de leur performance et des outils d'aide à l'entraînement. Sportifs de haut niveau, professionnels, amateurs cherchant à s'entraîner comme les pros ou encore fans de statistiques et d'analyses y trouveront donc leur bonheur.

Ce nouveau modèle remplace la Polar V800 en y apportant des fonctions nouvelles et surtout des innovations intéressantes que nous décrivons plus bas.

A noter que certaines fonctions de la V800 n'ont pas été maintenues sur la Vantage V ou ne seront proposées que plus tard par des mises à jour du software de la montre. Nous en parlons plus loin dans cet article.

montre fine et confortable Polar Vantage V
Un joli design sobre et un boîtier soigné en acier inoxydable pour cette montre sportive signée Polar

Le design

La Vantage V est une montre au design sobre, dans un boîtier en acier inoxydable et, nouveauté chez Polar, dont l'écran est rond. Cela pourrait déplaire à certains mais pour d'autres, c'est plutôt une bonne nouvelle. Les écrans carrés peuvent en effet occasionner une gêne lors des mouvements du poignet.

Polar propose pour ce modèle un écran couleur tactile de 240 x 240 pixels, comme la Fenix 5, soit une belle amélioration comparée à la V800 (128 x 128 pixels). L'écran tactile est utilisable en mode montre (il est désactivé pendant les entraînements). A noter que les boutons doivent être utilisés en complément du tactile.

La Vantage V est une montre confortable à porter malgré son poids de 66 g (un peu plus élevé que les montres ultra-light mais tout de même 20 g moins lourde qu'une Fenix 5 Plus ou une Suunto 9). Son bracelet n'est pas interchangeable (contrairement à la Vantage M), ce qui est un peu dommage, surtout pour une montre conçue pour être portée au quotidien pour le suivi d'activité.

Un cardio optique innovant qui fonctionne pour le fractionné et sous l'eau

Rappelons que Polar (diminutif de Polar Electro Oy) est l'inventeur du premier cardio-fréquencemètre sans fil. Après un premier moniteur permettant de prendre le pouls à partir d'un doigt, Polar sort son premier modèle de montre cardio en 1982 ! En 1995, la firme finlandaise va plus loin en mesurant la variabilité de la fréquence cardiaque, une donnée qui permet, entre autres, d'estimer le niveau de forme. Polar est longtemps resté la référence pour les montres cardio-fréquencemètre et l'exploitation du pouls pour les sportifs.

L'introduction des capteurs optiques de fréquence cardiaque au poignet est une belle innovation et Polar n'a pas été en reste en sortant son premier modèle équipé d'un tel capteur en 2015. Avec la Polar Vantage, le fabricant marque un nouveau pas en proposant un moniteur optique innovant truffé de capteurs pour plus de fiabilité et un fonctionnement possible dans des conditions défavorables, notamment sous l'eau.

moniteur optique
Innovation Polar, le moniteur optique de fréquence cardiaque fonctionne dans les conditions difficiles : eau, fractionné, cyclisme...

Le capteur optique de la Vantage V est constitué de 9 LEDs de différentes longueurs d'ondes (couleurs rouges et vertes) et de 4 capteurs de lumière, le tout visant à rendre les mesures plus fiables. En plus de cela, 4 électrodes ont été ajoutées pour s'assurer du bon contact des capteurs avec la peau. La lumière extérieure est en effet la plus grande source parasite des moniteurs optiques de fréquence cardiaque.

En plus de ces améliorations, Polar corrige les enregistrements pour éliminer les incohérences. Par exemple, si une mesure indique 160 bpm alors que les 2 mesures l'entourant indiquent une fréquence de 140 bpm, la mesure à 160 bpm sera considérée comme parasite et éliminée.

Grâce à ces améliorations, le cardio optique de la Vantage fonctionne dans l'eau, ce qui est une première. Les triathlètes et les nageurs pourront donc bénéficier de mesures plus complètes (calories brûlées, etc.) sans avoir à porter une ceinture thoracique. Les mesures sont également exploitables dans les entraînements en fractionné, là où la plupart des autres montres à cardio optique ne parviennent pas à fournir des mesures cohérentes du fait des variations trop rapides du pouls. Les cyclistes apprécieront également, le cardio optique étant en général peu adapté au cyclisme.

Globalement, des tests effectués sur la Vantage V montrent une bonne fiabilité et une grande cohérence des mesures que ce soit pour la natation, la course à pied ou le vélo mais les avis d'utilisateurs divergent (lire notre avis plus bas). Cela dit, la ceinture cardio thoracique reste la meilleure option pour des mesures fiables. Polar propose d'ailleurs une ceinture H10 en option avec la montre, qui est par ailleurs incontournable pour réaliser les tests orthostatiques proposés par la Vantage.

La mesure de la puissance sans capteur externe : pour un entraînement plus ciblé

Grande nouveauté également sur ce modèle, un capteur de puissance au poignet évalue la puissance instantanée développée lors de la course à pied. La particularité ici est qu'il ne nécessite aucun capteur externe (Stryd, footpod, etc.).

Pourquoi utiliser la puissance plutôt que la fréquence cardiaque pour s'entraîner ? La fréquence cardiaque a longtemps été utilisée comme un indicateur du niveau d'effort. D'où son utilisation pour cibler l'entraînement. En réalité, la puissance est un indicateur plus intéressant que la mesure du pouls parce qu'elle reflète parfaitement l'effort produit par le sportif alors que la fréquence cardiaque est influencée par d'autres paramètres (niveau d'échauffement, niveau d'entraînement, stress, alimentation, fatigue, etc.). De plus, la fréquence cardiaque ne réagit pas instantanément aux variations de rythme ou de charge. Dans le cas d'une accélération par exemple, le cœur, met un certain temps à monter en fréquence et la maximum atteint dépend de l'échauffement préalable. La puissance instantanée, quant à elle, est fonction de l'intensité de l'effort (puissance = force x vitesse). Elle est donc beaucoup plus appropriée à l'entraînement.

Estimer la puissance développée n'est cependant pas une mince affaire puisqu'il faudrait être capable de relever la force exercée par le coureur mais aussi tenir compte des conditions de course : type de terrain (courir dans du sable n'est pas la même chose que courir sur du macadam !), conditions météo (pluie, vent, etc.), pente, etc.

Pour estimer la puissance sans utiliser de capteur, Polar se base sur l'énergie dépensée par le coureur pendant un court lapse de temps. L'énergie cinétique (proportionnelle à la masse du coureur et à sa vitesse, soit 1/2 mv2) et l'énergie potentielle (proportionnelle à la masse du coureur et au dénivelé, soit mh) sont ainsi prises en compte. La puissance développée est d'autant plus élevée que le sportif pèse lourd, court vite et monte haut.

Les mesures s'effectuent grâce au GPS (vitesse, distance parcourue), à l'accéléromètre (accélérations, décélérations) et à l'altimètre barométrique (mesure du dénivelé parcouru).

Le sportif peut ainsi s'entraîner à partir d'un objectif de puissance (plutôt que de zones cibles de fréquence cardiaque), par exemple pour le fractionné. Polar utilise par ailleurs la puissance dans sa fonction Training Load Pro, pour l'évaluation de la charge que l'entraînement exerce sur le système musculaire.

La Vantage V évalue la puissance développée sans nécessiter de capteur externe

Des fonctions d'entraînement poussées. Nouvelles fonctions Training Load Pro et Recovery Pro

En plus des fonctions Polar offertes sur la V800, comme le Running Index (évaluation de la VO2max), l'efficacité de l'entraînement (impact d'une séance sur l'entraînement), le test orthostatique (évaluation de la récupération), les Running Programs (des programmes d'entraînement personnalisés pour préparer une course : 5 km, 10 km, semi-marathon ou marathon), Polar propose sur sa Vantage V deux nouvelles fonctions : Training Load Pro et Recovery Pro.

Ces fonctions très sophistiquées effectuent un suivi à court et long terme de votre charge d'entraînement et de votre récupération et vous aident à adapter votre entraînement en conséquence. L'idée est d'optimiser votre travail et diminuer les risques de blessure et de surentraînement. La montre prend en compte votre stress physique mais aussi le stress de la vie quotidienne pour vous conseiller le mieux possible

affichage Training Load Pro
Quantifiez et exploitez la charge d'une séance d'entraînement sur votre corps (coeur et muscles) avec Training Load Pro
  • Training Load Pro™ permet de quantifier la charge d'une séance d'entraînement sur le système cardiovasculaire et sur les muscles. Cet outil tient compte également du ressenti du sportif. Elle mesure la charge cardiaque (celle subie par le corps. La mesure se fait grâce au cardio-fréquencemètre), la charge musculaire (celle ressentie par les muscles. Elle est évaluée par la mesure de la puissance développée) et le ressenti du sportif (à renseigner dans l'interface). Cette fonction vous permet d'évaluer l'impact de l'entraînement sur votre corps (la montre donne un score numérique, un compte rendu verbal et une échelle visuelle pour chaque charge d'entraînement) et d'ajuster les séances en conséquence.
  • Recovery Pro™ vous permet de savoir comment votre organisme récupère d'un effort et vous conseille pour éviter un surentraînement ou des blessures. La mesure de récupération s'effectue par un test orthostatique de quelques minutes au repos à faire 3 fois par semaine (nécessite la ceinture Polar H10). La montre procure des recommandations quant à l'activité que vous pouvez entreprendre.
affichage Recovery Pro
Testez votre récupération et laissez-vous guider par la montre pour adapter votre entraînement grâce à Recovery Pro

Les capteurs

La Vantage V dispose d'un GPS, d'un altimètre barométrique, d'un accéléromètre, d'un cardio optique au poignet. Elle est compatible avec de nombreux capteurs externes fonctionnant en Bluetooth, notamment : cadence, puissance, vitesse (cyclisme), cadence, foulée (course à pied), ceinture cardio.

La fonction de suivi d'activité (traqueur)

La Vantage V embarque un traqueur d'activité pour un suivi de votre activité 24h/24 : nombre de pas, distance parcourue, calories dépensées, analyse du sommeil. Pour cette dernière, la fonction Polar Sleep se base sur les mouvements du poignet pour calculer la durée et la qualité du sommeil. Le capteur optique n'est pas utilisé (à la différence d'autres montres cardio ou bracelets d'activité qui l'utilisent pour analyser plus en profondeur les phases de sommeil). La montre émet des alertes d'inactivité et informe son utilisateur sur l'efficacité de son activité.

Les fonctions connectées : très limitées pour le moment

La plupart des montres cardio actuelles proposent des fonctions connectées qui permettent au moins d'être notifié des appels, mails et SMS (Smart notifications) ou encore de contrôler la musique de son Smartphone, accéder à l'agenda, répondre par des messages prédéfinis, contrôler une caméra VIRB et plus. Mais pour ce nouveau modèle Polar, pas de Smart notifications pour le moment ! Ces fonctions devraient cependant être ajoutées au premier trimestre 2019.

En attendant, la montre permet de se connecter à l'écosystème Polar pour le transfert des données de la montre ou vers la montre (interface polar Flow) ou encore pour une synchronisation avec des services tiers tels que TrainingPeaks, Strava, Apple Health Kit, Google Fit, MyFitnessPal.

L'autonomie : impressionnante !

Polar annonce le chiffre impressionnant de 40 heures d'autonomie pour sa Vantage V (30 h pour la Vantage M) pour une utilisation avec le GPS et un enregistrement toutes les secondes ! En comparaison, la Garmin Fenix 5 n'atteint que 18 h (32 h pour la Fenix 5X Plus) et la Suunto 9 Baro 25 h.

La Vantage ne propose pas de mode économie d'énergie, ce qui est regrettable pour toutes celles et ceux qui font de très longues sorties, d'autant plus que la montre ne peut pas être rechargée en mode enregistrement. Pour une autonomie record sans trop altérer la précision des mesures, la Suunto 9 reste actuellement (en 2018) la référence.

Différences entre la Vantage M et la Vantage V

Polar Vantage M vs V
Polar Vantage M vs V : plus orientée running, moins sophistiquée et moins chère, la Vantage M bénéficie des innovations Polar : cardio optique sophistiqué, fonction Trainign Load Pro

Polar a sorti la Polar Vantage M et la Polar Vantage V, deux montres sportives qui s'adressent à un public différent. Les deux n'ont en effet pas du tout le même objectif.

La Vantage V est une montre Premium qui s'adresse aux sportifs recherchant la performance et l'optimisation de leur entraînement. Elle est adaptée à la pratique du triathlon. Elle offre des fonctions avancées qui n'ont pas nécessairement leur place auprès des sportifs amateurs ou occasionnels.

La Vantage M est une montre multisports complète et davantage orientée running. Elle s'adresse aux sportifs qui aiment les statistiques et l'analyse de leur sortie pour progresser, éviter le surentraînement, améliorer leurs performances. Elle est équipée du tout nouveau cardio optique de Polar (comme la Vantage V) mais elle est allégée en termes de hardware et fonctionnalités. Parmi les différences, on note :

  • Pas d'écran tactile
  • Une autonomie un peu plus faible mais tout de même excellente (30 h au lieu de 40 h)
  • Plus légère (45 g au lieu de 66 g)
  • Pas d'altimètre barométrique
  • Pas de mesure de la puissance instantanée
  • Pas de fonction Recovery Pro (mais elle offre la fonction Training Load Pro)
  • Non adaptée à la pratique du triathlon
  • Pas de bracelet interchangeable (contrairement à la Vantage V)

Notre avis : faut-il acheter la Polar Vantage V ?

La Polar Vantage V semble à première vue très attirante pour son cardio optique révolutionnaire et son capteur innovant de puissance au poignet. Ses fonctions d'analyse de l'entraînement sont très avancées et complètes. Polar bénéficie par ailleurs d'une grande réputation pour la qualité de ses mesures de la fréquence cardiaque et de son exploitation. La firme a été un précurseur dans ce domaine et continue à convaincre le marché pour la fiabilité de ses données. La Vantage V a retenu notre attention pour cela. Nous avons également apprécié le design sobre de la montre, son port confortable au poignet (on ne la sent pas) et son autonomie impressionnante.

Maintenant, un certain nombre de points restent décevants non seulement sur le papier (spécifications) mais aussi en pratique. Si plusieurs tests publiés sur Internet montrent de bons résultats, les avis d'utilisateurs restent néanmoins mitigés concernant la qualité des données du GPS et du cardio optique au poignet. Par ailleurs, certaines fonctions présentes sur la V800 et pourtant bien utiles ont disparu sur la Vantage V ! Polar va apporter des mises à jour les mois qui viennent mais certaines fonctions ne seront définitivement plus supportées, dommage. Le point ci-dessous.

Vantage V blanche
La Vantage V est résolument orientée sport avec des fonctions poussées. Elle aurait cependant besoin d'intégrer quelques améliorations et correctifs.

Le design et les caractéristiques : plutôt satisfaisant

Nous avons aimé le nouveau design proposé par Polar, la montre et sa forme discrète et ronde ne se faisant pas sentir lors des mouvements du poignet.

L'écran tactile est appréciable même si la fluidité de l'affichage reste à améliorer. La lecture est confortable mise à part la taille un peu petite de certaines données (peu pratique à lire quand on est en mouvement) et un affichage un peu faiblard au soleil. L'éclairage de la monte la nuit est également un peu faible. Dommage par ailleurs que Polar propose pas de watchfaces.

Les alertes par vibrations sont peu puissantes mais cela peut être un point positif pour certaines personnes.

Enfin, on se demande pourquoi le bracelet n'est pas interchangeable alors qu'il l'est sur la Polar Vantage M ! Une incohérence d'autant plus étonnante que la montre a été conçue pour être portée au quotidien (sport et ville).

Les fonctionnalités : de bons outils, quelques déceptions mais des nouveautés à venir

La montre offre de nouvelles fonctions innovantes (mesure de la puissance sans capteur externe, Training Load Pro et Recovery Pro) qui nous semblent très complètes et raviront les sportifs en quête d'analyses détaillées de leur entraînement. Ces fonctions constituent une aide précieuse au sportif désireux d'optimiser son entraînement tout en prenant soin de son corps.

En contrepartie, la toquante a perdu un certain nombre de fonctions pourtant présentes sur la Polar V800. Polar proposera certaines de ces fonctions dans de prochaines mises à jour du logiciel de la montre mais d'autres ne seront en principe pas implémentées et c'est bien dommage.

Parmi les fonctions présentes sur la V800 mais retirées de la Vantage, on trouve ZoneLock (cibles d'entraînement basées sur des valeurs prédéfinies de FC, vitesse, allure ou puissance), Jump Test (évaluation de la force musculaire, de la puissance et de la fatigue des muscles des jambes) et le mode d'économie d'énergie. Ce dernier est pourtant devenu aujourd'hui l'une des caractéristiques les plus importantes des coureurs d'ultratrail et d'ultrafond ! D'autant plus que la Vantage ne peut pas être rechargée pendant une sortie !

Parmi les fonctions qui devraient être implémentées prochainement, on trouve notamment les alertes d'activité, l'importation d'itinéraires, les segments Strava Live, le Polar Fitness Test, le guide ou suivi d'itinéraire (trace GPS) et la fonction de retour au point de départ, le timer pour le fractionné, les fonctions connectées classiques (smart notifications, contrôle de la musique du Smartphone, etc). Bref, des fonctions essentielles aujourd'hui. Heureusement, Polar prévoit de les introduire dans les mois prochains !

Par ailleurs, on ne trouve sur ce modèle ni lecteur mp3, ni cartographie, ni système de paiement ou autres fonctions plus ou moins utiles mais qui séduisent de nouveaux utilisateurs. Polar préfère se concentrer sur les fonctions purement sportives. Il faut dire aussi que le fabriquant conçoit tout lui-même, ce qui rend difficile la mise à niveau face à la concurrence. Un lecteur de musique sans fil Bluetooth serait pourtant apprécié par beaucoup de coureurs qui aiment écouter de la musique pendant leur sport mais qui ne veulent pas s'encombrer d'un Smartphone.

La qualité des mesures du cardio optique : tout dépend des conditions

Si le cardio optique est une belle innovation qui semble prometteuse sur le papier, les avis des premiers utilisateurs de la Vantage semblent moins convaincants. Malgré l'augmentation du nombre de LEDs, les 2 longueurs d'onde pour mieux atteindre les différentes couches de l'épiderme et les électrodes pour détecter les mauvaises conditions de mesures, les relevés constatés s'éloignent parfois beaucoup de la réalité.

Rappelons qu'un moniteur optique de fréquence cardiaque au poignet (détection du mouvement du sang dans les veines) ne pourra jamais égaler une ceinture thoracique (mesure des impulsions électriques). La qualité des mesures dépend en effet d'un certain nombre de paramètres comme le type de peau, la pilosité, la circulation sanguine au niveau du capteur, la bonne position du cardio sur le poignet, le degré d'humidité, la quantité de transpiration, la température du poignet, etc. Des mesures satisfaisantes chez un utilisateur ne le seront peut-être pas chez un autre. C'est pour cela que Polar impose l'utilisation d'une ceinture pour le test orthostatique.

Le capteur optique de la Vantage a néanmoins l'avantage de fonctionner dans des conditions difficiles où la plupart des autres montres échouent : fractionné, milieu aquatique ou encore cyclisme par exemple. Pour des résultats fiables, mieux vaut toutefois utiliser une ceinture.

Le capteur GPS : à revoir ?

La qualité des mesures GPS de la Vantage semblent corrects même si les relevés ne sont pas toujours en ligne avec ceux d'autres montres concurrentes. Certains utilisateurs annoncent même des écarts importants. Cela reste à confirmer car la précision des puces GPS aujourd'hui est de 5 à 10 m, voire plus selon les conditions (qualité du signal notamment). La taille de l'antenne joue pour cela un rôle important. Avec une telle marge, difficile donc de comparer des modèles entre eux et juger de différences de position de quelques mètres. C'est comme utiliser un thermomètre de précision 1 degré pour mesurer et comparer des variations de 0,1 degré. A noter qu'en ville ou en forêt, les conditions de réception sont mauvaises et c'est la qualité de l'antenne qui fera la différence entre 2 montres, mais aussi le système satellitaire (GLONASS, Galileo, etc) et, ne l'oublions pas, le logiciel exploitant les données. Galileo offre une plus grande précision mais la Polar n'utilise pas ce système pour sa Vantage.

Le but des fabricants de montre GPS est d'autre part de disposer de puces GPS les plus économes en énergie possible et cela ne passe pas nécessairement par une meilleure précision, au contraire. Pour la Vantage, Polar utilise une puce Sony, moins gourmande en énergie certes mais moins précise que la puce Sirf qu'embarque la Polar V800 (l'une des montres les plus précises et justes aujourd'hui encore en terme de mesures GPS). Il faudra encore attendre un peu que les prochaines montres sportives intègrent la toute nouvelle puce GPS proposée par la société Broadcom. Elle aurait une précision de quelques centimètres seulement (environ 30 cm selon le signal) et consommerait deux fois moins d'énergie ! Un candidat idéal pour une monte GPS !

Contrairement à sa Polar V800, le mode dégradé du GPS (mode économie d'énergie ou Ultra) n'est plus disponible ! Une limitation qui sera sans aucun doute rédhibitoire chez les adeptes de courses dites « ultra ». Polar ne semble pas y être sensible, dommage...

Un autre point, qui n'est pas directement lié au GPS, est l'altimètre barométrique. Comme son nom l'indique, il utilise la pression atmosphérique pour estimer l'altitude. Or la Vantage ne permet pas d'étalonner le baromètre. Polar doit probablement utiliser le GPS pour cet étalonnage mais comme ce dernier n'est pas ultra précis dans les montres actuelles, la calibrage est loin d'être parfait et peut beaucoup varier avec les changements de pression atmosphérique !

Les améliorations à venir sur la Vantage V

Polar annonce quelques améliorations à venir sur sa montre. Des fonctions qui nous semblent essentielles et qui auraient logiquement dû déjà être livrées dès la sortie du modèle en octobre 2018. S'ajouteront à cela des correctifs pour les fonctions déjà délivrées. On espère y trouver, entre autres, des améliorations concernant l'exploitation des donnés du moniteur optique de fréquence cardiaque et du GPS.

Pour les personnes qui auraient acheté la Vantage avant ces mises à jour, il suffira tout simplement de mettre à jour le logiciel de la montre via l'interface Polar.

  • Fin 2018 : timer (pour le fractionné), améliorations/correctifs de fonctions déjà délivrées
  • 1er trimestre 2019 : Smart notifications, importation d'itinéraire et guide d'itinéraire, retour au point de départ, navigation vers des waypoints pour les itinéraires importés
  • Courant 2019 : Strava Live Segments, Fitness Test, alertes d'inactivité

Conclusion

La Vantage V vise un public très sportif qui aime les données et les analyses et qui recherche des outils concrets pour mieux se connaître, optimiser ses performances et progresser. Nous sommes un peu déçus par les aléas du cardio optique et la précision du GPS inférieure, à priori, à la V800, ce qui fait s'interroger sur l'intérêt de ce nouveau modèle. Heureusement, la prise de pouls au poignet, les fonctions Training load Pro et Recovery Pro, la mesure de la puissance et le suivi d'activité apportent à cette montre un souffle nouveau qui intéressera un public ciblé.

Au vu des tests de la Vantage V et des appréciations des premiers acheteurs, cette montre cardio ne nous semble pas encore complètement mûre. Polar a vraisemblablement visé les fêtes pour optimiser les ventes. Un pari risqué qui pourrait bien décourager certains fans de la marque, d'autant plus que beaucoup ont attendu avec impatience ce nouveau modèle attendu depuis des années.

Si vous recherchez une montre à tout faire qui offre des fonctions sportives avancées, la cartographie, un lecteur de musique, la possibilité de régler vos petits achats ou encore des widgets variés, passez votre chemin. La Vantage n'a pas été conçue pour cela. Tournez-vous plutôt vers Garmin et son excellente Fenix 5 Plus ou, pour le look et une utilisation moins sportive, vers une Apple Watch 4. Pour les runners et les triathlètes, la Garmin Fenix 935 reste une référence.

Pur une utilisation sportive poussée orientée running, trail ou randonnée et une autonomie record idéale pour les cours dites « ultra », nous recommandons actuellement la Suunto 9 Baro comme une alternative intéressante à la Polar Vantage V.

Nous avons aimé
  • Utilisation possible du cardio optique pour les activités cyclisme, natation et fractionné
  • Excellente autonomie
  • Mesure de la puissance au poignet sans capteur externe
  • Fonctions poussées d'aide au sportif dont Training Load Pro™ et Recovery Pro™
Nous aurions aimé
  • Plus de fonctions de navigation (suivi d'itinéraire, retour au départ) (prévue en 2019)
  • Un lecteur mp3
  • Les Smart notifications (prévues en 2019)
  • Des watchfaces
  • Un bracelet interchangeable

Prix et disponibilité

La Polar Vantage V est disponible à la vente depuis octobre 2018. Elle est disponible en 2 tailles et 3 coloris (noir, blanc et orange). On peut l'acheter en magasins spécialisés et sur Internet. Découvrez-là chez nos partenaires et profitez de nos bons de réduction.

Acheter la Polar Vantage V

Marchand
Prix (à partir)
 
Lepape
499 € -5% (*1)
i-Run
499 € -5% (*2)
Amazon
499 €

(*1) Réduction de -5% sur la polarVantageV avec le code promo 5A15 !
(*2) Réduction de -5% sur la polarVantageV avec le code promo NOEL !

Acheter la Polar Vantage M

Marchand
Prix (à partir)
 
Lepape
279 € -5% (*1)
i-Run
279 € -5% (*2)
Amazon
279 €

(*1) Réduction de -5% sur la polarVantageM avec le code promo 5A15 !
(*2) Réduction de -5% sur la polarVantageM avec le code promo NOEL !

Liens commerciaux. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

Philippe Baudoin
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Casio Pro Trek WSD-F30 : la montre connectée pour les aventuriers

Montre Aventure & outdoor Casio Pro Trek WSD F30
Casio Pro Trek WSD-F30 : la montre connectée pour les aventuriers

Lire la suite

Fenix 5 Plus : la montre sportive idéale ?

montre cardio GPS connectee Grmin Fenix 5 Plus
Fenix 5 Plus : la montre sportive idéale ?

Lire la suite

Avis sur la Suunto 9 : autonomie record et précision même sans GPS !

Montre GPS Suunto 9
Avis sur la Suunto 9 : autonomie record et précision même sans GPS !

Lire la suite

Meilleures montres GPS 2018 pour le triathlon

triatlète programmant sa montre triathlon
Meilleures montres GPS 2018 pour le triathlon

Lire la suite

Meilleures montres cardio GPS 2018 pour la course à pied

Femme courant sur la plage avec montre GPS de running
Meilleures montres cardio GPS 2018 pour la course à pied

Lire la suite

Comment choisir sa montre cardio GPS ?

Comment choisir sa montre cardio GPS ?

Lire la suite

Crédit photos : Fotolia.com