Sport Passion   -  Comparatifs, tests, avis, conseils et entraînement du sportif

Test complet Polar Ignite 3 : élégante et simple d'utilisation

par Philippe Baudoin © reproduction interdite (publié le 12/01/2023)
Test de la Polar Ignite 3, montre GPS orientée fitness et simple à utiliser

Une montre sportive orientée fitness. Que vaut-elle vraiment ?

Nouveauté 2022, la Polar Ignite 3 remplace l'ancien modèle Ignite 2. Elégante et ultrafine, elle offre un superbe écran AMOLED et tout ce qu'il faut pour suivre sa santé et faire du sport, que l'on soit un sportif amateur ou confirmé. Nous l'avons testée de fond en comble pendant 1 mois. Revue détaillée, test complet et notre avis.

Conclusion du test de la Polar Ignite 3

Prix : 329 €
Poids : 35 g (21 g sans le bracelet)
Dimensions : 43 x 43 x 9,5 mm
Ecran : AMOLED tactile couleur, 32 mm (1,3"), 416 x 416 px
Utilisation : marche, course à pied, vélo, natation, musculation (150 sports)
Autonomie : 30h / 5j (GPS / montre)
Les plus : élégante et légère, simple à utiliser, superbe écran AMOLED, 150 sports, bonnes fonctions sportives, suivi du sommeil ultra complet, bonne autonomie
Les moins : absence d'altimètre barométrique et d'oxymètre de pouls, surestimation du nombre de pas, prix en hausse

Verdict : la Polar Ignite 3 est une montre pour le sport et le suivi du bien-être résolument élégante, fine et légère qui nous a séduit par son superbe écran et son design rappelant celui d'une montre de bijouterie. Ce modèle a l'avantage d'être simple à utiliser et d'offrir des fonctions complètes et accessibles à tous pour suivre sa santé et faire du sport. Ses analyses sont faciles à comprendre et pratiques grâce à des scores et des jauges très parlant. Son analyse du sommeil est l'une des meilleures du marché. Dommage que la fiabilité du comptage du nombre de pas en dehors du sport ne soit pas tout à fait au rendez-vous, mais on peut s'attendre à ce que cette anomalie soit rapidement corrigée par Polar. Ce modèle, nettement amélioré comparé à l'ancien, devrait plaire !

Lire le test | Lire la conclusion complète et notre avis | Acheter

Acheter la Polar Ignite 3

Marchand
Prix (à partir)
 
i-Run
329,00 €
Alltricks
329,00 €
Boulanger
329,90 €
Darty
329,90 €

 

Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Acheter l'ancien modèle Polar Ignite 2

Marchand
Prix (à partir)
 
Alltricks
294,31 €
171,67 €
Bikeinn
229,99 €
179,00 €
i-Run
189,00 €
Amazon
229,90 €
211,00 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Liens rémunérés : Sport Passion perçoit une petite commission qui ne se répercute pas sur le prix final de vente. Prix non contractuels, veuillez consulter le site marchand.

soldes.jpg?a=10 Découvrez notre sélection des meilleures promos !
Soldes, c'est parti ! Découvrez notre sélection des meilleures promos actuelles. De bonnes affaires à saisir rapidement !
soldes.jpg?a=10
 
Découvrez notre sélection des meilleures promos !

A propos de ce test

Nous avons testé la Polar Ignite 3 pendant 1 mois avec un modèle que nous a prêté Polar. Pour tous les tests ou revues détaillées que nous réalisons, nous ne touchons aucune rémunération du fabricant. Nous ne publions pas de contenu sponsorisé sur notre site. Tous nos tests sont indépendants des marques. Notre objectif est d'offrir aux internautes des informations gratuites, neutres, fiables et utiles pour les aider dans le choix, l'achat et l'utilisation de matériel sportif (montres et appareils de fitness).

Aller directement à notre avis

Présentation en bref de la Polar Ignite 3

Présentation Polar Ignite 3
© Sport Passion

La Polar Ignite 3 est une montre cardio-GPS sportive élégante, fine et légère orientée fitness. Elle s'adresse à tous, sportifs ou non, à la recherche d'une jolie montre à porter au quotidien et pour le sport et qui est simple à utiliser. Polar propose un suivi relativement complet de l'activité et de la santé, quelques fonctions connectées et des fonctions sportives pour les personnes pratiquant un sport occasionnel ou régulier. Ce nouveau modèle est lancé à 329 € et est proposé en 4 coloris : Greige Sand (blanc cassé), Purple Dusk (mauve), Night Black (noir) et Brown Copper (marron / cuivre)

4 coloris Ignite 3
La Polar Ignite3 est disponible en une taille unique de boîtier et en 4 coloris


Remplaçante de l'Ignite 2, la montre embarque plusieurs nouveautés importantes, dont un superbe écran AMOLED (au lieu de TFT) plus large et aux bords arrondis, un GPS multibande (plus précis que l'ancien), une interface plus fluide et une autonomie améliorée.

Polar enrichit par ailleurs ce modèle de nouvelles fonctionnalités. On trouve un suivi plus complet de la santé, notamment du sommeil. Une nouvelle fonction SleepWise indique comment la dernière nuit de sommeil affecte les niveaux d'énergie et de vigilance de la journée. La fonction FuelWise, déjà présente sur d'autres montres Polar récentes, assure le suivi de l'alimentation. Une nouvelle alarme haptique permet d'être réveillé au meilleur moment du cycle de sommeil.

Du côté des fonctions sportives, l'Ignite 3 bénéficie de plusieurs nouveautés : des tests de performance (marche, course à pied, fitness) évaluent la VO2max. Voice guidance accompagne le sportif dans son entraînement en procurant des instructions audios à écouter avec des oreillettes bluetooth. Ce modèle ne propose toujours pas de trace Petit Poucet mais Polar propose désormais une fonction de retour au départ en ligne droite.

Joli design montre posée sur fontaine
© Sport Passion
Montre ultrafine

 
Montre ultrafine vue de profil
© Sport Passion


 
La montre reprend par ailleurs toutes les fonctions de l'ancien modèle, dont les suggestions d'entraînement, la prédiction du temps de course, Programme de course (pour préparer une course de 5 km, 10 km, semi-marathon et marathon), Training Load Pro, l'évaluation de la VO2max, le statut et la charge d'entraînement.

Vous trouverez une description complète de ce nouveau modèle dans notre notre revue détaillée de la Polar Ignite 3 et notre test complet ci-dessous.

Pour une comparaison détaillée entre l'ancien et le nouveau modèle, consultez notre comparatif Polar Ignite, Ignite 2 et Ignite 3.

 

Polar Ignite 3 : présentation et premières impressions (© Sport Passion)

Fiche technique

Poids
35 g
Dimensions
43 x 43 x 9,5 mm
Ecran
AMOLED tactile, 1,28" (32 mm) en 416 x 416 px, verre en Corning Gorilla
Autonomie (Modes GPS / multibande / eco / montre)
30 h / 21 h / 100 h / 5 j

GPS
Multi-GNSS et double fréquence
Vraie multisports
Non
Activités recommandées
Course à pied, marche, musculation (150 sports)
Connectivité
iPhone, Android. Transfert de données sans fil Bluetooth
Cardio-fréquencemètre
Oui, optique au poignet
Cartes topographiques
-
Système de paiement
-
Lecteur de musique embarqué
-
Téléphonie / 4G
-
ECG
-
Altimètre barométrique
-
Boussole
-
Thermomètre
-
Météo
Oui
Etanche
3 ATM (30 m), natation
Autre
Training Load Pro, FitSpark, Programme de course à pied, tests de performance, affichage de l'altitude GPS sur la montre, suivi de l'hydratation et de l'alimentation, suivi de la santé
Aller directement à notre avis

Test de la Polar Ignite 3 : design, écran, capteurs et interface

Mise en route

La Polar Ignite 3 est livrée avec un cordon de recharge aimanté, un guide de démarrage rapide et 2 bracelets pour une adaptation à toutes les tailles de poignet.

2 tailles de bracelet
© Sport Passion
Coffret, 2 bracelets et guide de démarrage rapide


La mise en route est simple et rapide même si l'on n'est pas un expert technique. Les manipulations sont faciles à exécuter et bien décrites dans le livret de démarrage rapide. Après avoir branché la montre pour compléter la charge (elle est livrée déjà préchargée), on choisit une langue puis on lance une synchronisation des données vers l'application Polar Flow sur ordinateur ou Smartphone.

Pour les nouveaux utilisateurs, il faudra au préalable télécharger et lancer l'application pour Smartphone depuis le store Apple ou Google ou encore utiliser l'application pour ordinateur disponible depuis un navigateur internet (https://flow.polar.com/diary). Il suffit ensuite de brancher la montre à l'ordinateur ou de l'approcher du Smartphone puis suivre les instructions pour lancer la synchronisation et les mises à jour du logiciel de la montre.

L'utilisation de l'Ignite 3 est simple et la navigation conviviale grâce à l'écran tactile et des menus bien conçus. Pour un mode d'emploi détaillé de la montre et de ses fonctions, consultez ici le manuel utilisateur de la Polar Ignite 3 disponible en ligne sur le site Polar.

Montre au poignet
L'Ignite 3, avec son boîtier de taille intermédiaire, convient à tous les poignets, même fins // (© Sport Passion)
Bracelet marron et lunette cuivre
Polar propose 4 coloris de bracelet et de lunette (© Sport Passion)

 

Prise en main

La montre propose par défaut un cadran affichant l'heure du jour et quelques complications. On peut modifier ce design de manière assez limitée en choisissant le type d'affichage de l'heure (digital ou numérique), les complications à afficher (jusqu'à 4), les couleurs et un fond d'écran basique. Les complications permettent d'afficher des informations utiles comme les calories dépensées dans la journée, le nombre de pas, la fréquence cardiaque, l'état de la batterie, la date, un compte à rebours, la météo ou encore un raccourci vers les exercices de relaxation.

Création d'une watchface
L'Ignite offre une fonction de création de watchface basique (© Sport Passion)
4 complications possibles
On peut afficher jusqu'à 4 complications sur l'écran (© Sport Passion)


 
En balayant l'écran de droite à gauche, on fait défiler les différents écrans disponibles que l'on peut par ailleurs activer ou désactiver dans les paramètres. Ces écrans affichent, sous forme synthétique et avec des graphes, un résumé de l'activité quotidienne et sportive ainsi que des informations pratiques : activité quotidienne (pas, calories, etc.), résumé de la semaine (sorties sportives), heures de lever et coucher du soleil, météo, statut de charge cardiaque, récupération nocturne et suivi du sommeil (Nightly Recharge), Guide d'entraînement FitSpark, commande de la musique du téléphone. Nous décrivons ces fonctions plus loin dans l'article.

Un balayage vers la bas affiche les notifications de smartphone. Un balayage vers le haut donne accès à quelques fonctions utiles comme une alarme, un mode avion, le verrouillage de l'écran, un mode "Ne pas déranger".

activité quotidienne et résumé de la semaine
Météo, statut de charge cardiaque, suivi du sommeil
Suggestion d'entraînement et musique
Cliquez pour agrandir (© Sport Passion)

 

En cliquant sur le bouton, on accède aux autres fonctions de la montre : fonctions sportives (démarrage d'un entraînement), Serene (exercices de relaxation), Ravitaillement (suivi de l'alimentation et de l'hydratation), Chrono (lancement d'un chrono, d'un compte à rebours ou programmation d'une alarme), Tests (accès aux tests de performance), Réglages (paramétrage de la montre).

Fonctions de l'Ignite 3
© Sport Passion
Fonctions de l'Ignite 3
© Sport Passion

 

Le design : une montre élégante, fine et ultralégère

La Polar Ignite 3 est une montre au design élégant qui évoque celui des montres d'horlogerie. Son écran rond aux bords arrondis rappelle celui de la récente Pixel Watch. Sa lunette en métal strié ou lisse, selon le modèle, est raffinée. Elle est dotée d'un unique et discret bouton. On apprécie sa finesse extrême : avec seulement 9,5 mm d'épaisseur (8,5 sur l'ancien modèle), c'est à ce jour la montre sportive la plus fine du marché ! Son bracelet en silicone présente de fines stries qui lui donnent l'aspect du daim et une sensation agréable au toucher. C'est vraiment une jolie montre qui n'a rien à envier aux montre connectées haut de gamme comme l'Apple Watch.

Montre fine posée sur branche de sapin enneigée
© Sport Passion


Elle ne pèse que 35 g (21 g sans son bracelet), ce qui en fait une montre ultralégère que l'on ne sent vraiment pas au poignet. Polar la propose en 4 coloris : Greige Sand (blanc cassé), Purple Dusk (mauve), Night Black (noir) et Brown Copper (marron et lunette cuivre).

Ce modèle est disponible en une taille unique de boîtier, 43 mm, et livré avec 2 demi-bracelets (tailles S et L) pour une adaptation à tous les poignets. Le système d'attache rapide simplifie la mise en place ou le remplacement du bracelet (un ongle suffit pour ôter l'attache). Pour nos tests, nous avons utilisé le petit bracelet qui convient parfaitement aux poignets fins (15 cm de circonférence dans notre cas, ce qui laisse 4 trous libres au quotidien et 3 trous pendant le sport en serrant bien la montre pour les mesures du pouls).

Le bracelet est agréable à porter. La fermeture s'opère par une boucle ardillon classique. Pour ne pas gêner les mouvements et rester bien fixée, l'extrémité du bracelet vient s'insérer entre le poignet et le bracelet. Ce système, utilisé aussi chez Apple et Fitbit, est efficace et évite l'usage d'un passant moins confortable et parfois fragile. Seul inconvénient, en se plissant, la peau a tendance à gêner l'insertion du bracelet ce qui rend sa mise en place parfois ardue, en particulier pour le sport où le bracelet doit être porté plus serré.

Montre sur un poignet fin
© Sport Passion
Bracelet et boucle de fermeture
© Sport Passion

 

Ce modèle est étanche à 30 m (3 ATM), ce qui permet tout juste de nager avec (on préconise 5 ATM au minimum pour la natation). Il ne faudra pas plonger avec ni pratiquer certains sports occasionnant des impacts (surf, canyoning, etc.).

 

L'écran : AMOLED et tactile pour une navigation agréable mais perfectible et un rendu exceptionnel

L'Ignite 3 est équipée d'un nouvel et superbe écran tactile de technologie AMOLED (au lieu de TFT) aux rendu exceptionnel (lire nos explications concernant l'écran AMOLED et son intérêt). Comme vous pourrez le constater sur nos photos ou dans la vidéo, les affichages sont de toute beauté. Dommage que Polar n'exploite pas plus la dalle AMOLED, par exemple en proposant des watchfaces animées ou encore la possibilité de personnaliser les cadrans en ajoutant une photo en fond d'écran.

Ecran AMOLED
© Sport Passion


La définition de 416 x 416 px dépasse largement celle des écrans classiques de montres sportives (240 x 240 px à 280 x 280 px sur les modèles Forerunner, 320 x 300 px sur la Suunto 9 ou 218 x 218 pxsur la Suunto 9 Peak). Elle correspond à celle des montres connectées comme la dernière Galaxy Watch, l'Apple Watch ou encore la Suunto 7.

L'AMOLED étant très gourmand en batterie, l'affichage n'est pas permanent. Il s'active automatiquement sur les mouvements de rotation du poignet sauf pendant les heures de sommeil (programmez bien vos plages horaires pour éviter d'être réveillé la nuit !). On peut cependant le forcer en utilisant le mode "always ON" (attention toutefois à l'autonomie qui passe alors à 2 jours au lieu de 5 en montre connectée !).

L'algorithme intelligent de la montre fait en sorte de ne pas allumer inutilement l'écran à tous les mouvements de poignet, ce qui occasionne de temps à autres quelques ratés assez frustrants, surtout pendant les sorties sportives. Sans compter une certaine latence de l'affichage qui peut amener son lot de confusions (NB: Polar a amélioré cela peu après la sortie de la montre avec une latence nettement moins visible alors que nous finissons nos tests). On peut bien sûr utiliser le bouton pour activer l'affichage. On aurait aimé avoir la possibilité de le faire aussi en touchant l'écran.

L'écran est parfaitement lisible quelles que soient les conditions d'exposition, y compris en plein soleil. On peut régler l'intensité sur 3 niveaux (faible à haute).
 

Ecran lumineux lisible au soleil
© Sport Passion

 

Les capteurs : un GPS multibande mais pas d'oxymètre ne pouls ni d'altimètre barométrique

L'Ignite 3 est dotée d'une nouvelle puce GPS multibande (ou double fréquence). Autrefois réservée aux applications militaires et à l'aviation, le GPS multibande est aujourd'hui utilisé sur de nombreuses montres GPS récentes. C'est la première fois que Polar l'introduit sur l'une de ses montres. Il offre une meilleure sensibilité et, grâce à la réception de 2 signaux par satellite, permet de corriger les erreurs liées à la réverbération du signal GPS sur les surfaces (arbres, immeubles, mer, rochers). On obtient ainsi une précision GPS accrue (lire nos explications du GPS double fréquence et son intérêt sur une montre cardio et des mesures (distance, allure, altitude GPS) censées être plus précises (lire notre test plus bas).

La montre est dotée d'un moniteur optique de fréquence cardiaque au poignet de dernière génération fonctionnant sous l'eau. Il n'offre pas d'oxymètre de pouls pour la mesure de l'oxygénation sanguine (SpO2). Il est équipé de 10 LEDs pour une précision optimale quel que soit le type de peau. Vous trouverez notre test de ce capteur plus loin dans l'article.

Moniteur optique de fréquence cardiaque
Le moniteur optique de fréquence cardiaque fonctionne sous l'eau. Polar ne propose pas d'oxymètre de pouls sur ce modèle. (© Sport Passion)

Ce modèle ne dispose pas d'altimètre barométrique. Dommage pour une montre de ce prix. L'altitude et les dénivelés sont obtenus grâce au GPS et dépendent donc entièrement de la disponibilité du signal.

On ne trouve pas non plus de thermomètre ni de boussole sur l'Ignite 3, des instruments que l'on trouve habituellement sur les modèles haut de gamme.
 

L'interface : fluide mais encore perfectible et un bouton élégant mais pas toujours pratique

Grâce à un nouveau processeur plus puissant, ce nouveau modèle offre une meilleure réactivité et une navigation plutôt fluide même si certains affichages ou changements d'écran prennent toujours un peu de temps. Cela dit, comme nous l'évoquions plus haut, Polar a corrigé, à la mi-décembre 2022, certaines latences d'affichage, rendant l'expérience utilisateur plutôt bonne à l'heure où nous publions cet article.

La navigation est simple et conviviale grâce au tactile. On passe d'un affichage à un autre en balayant l'écran de droite à gauche ou vice versa. On parcourt un menu en balayant l'écran de haut en bas. Les affichages défilent harmonieusement à la façon des Smartphone. Si certains menus bouclent quand on arrive à la fin (l'itération suivante amène au premier item, ce qui est nettement plus pratique que d'avoir à remonter tout le menu en sens inverse), d'autres non et c'est un peu dommage.

Il faut aussi parfois utiliser le bouton pour quitter un écran ou un menu (retour en arrière) alors que pour d'autres affichages, un simple balayage de gauche à droite suffit. Polar a probablement une bonne raison de le faire. Cela dit, l'utilisation du bouton n'est pas des plus commodes. Il est de petite taille, fin et un peu raide, ce qui le rend parfois un peu délicate à utiliser, notamment pendant le sport et encore plus avec des gants. De plus, du fait de sa position (à gauche de l'écran) et de la finesse de la montre, on peut facilement se pincer les poils en pressant dessus, ce qui rend la manipulation délicate !

A noter que la navigation est entièrement dépendante du tactile (le bouton seul ne peut s'y substituer) ce qui peut rendre compliquée la manipulation de la montre avec des gants ou sous la pluie. Mais ce choix peut se comprendre pour une montre qui se veut avant tout élégante et raffinée tout en étant sportive.

Outre ces quelques inconvénients assez minimes, l'écran tactile est très sensible, agréable à utiliser et les menus sont intuitifs et conviviaux. La navigation est simple et l'utilisation de la montre accessible à tous, que l'on soit un expert ou non des montres connectées ou sportives.

En conclusion, un design très réussi et un rendu exceptionnel grâce au nouvel écran AMOLED. La navigation est intuitive et agréable même si elle est encore perfectible. La latence des affichages a été en bonne partie corrigée.

 
Montre sportive jolie pour sortir et pour le sport
© Sport Passion

Test du GPS : quelques imprécisions malgré le multibande

Ce nouveau modèle Polar propose 2 modes GPS de fonctionnement :

  • Meilleure précision : utilisation du GPS multibande
  • Eco d'énergie : utilisation du GPS monofréquence avec tous les GNSS (accès à tous les satellites disponibles parmi les systèmes GPS, Galileo, Glonass et Beidou)

Polar indique que l'utilisation du GPS multibande sur l'Ignite 3 permet de compenser la petit taille de l'antenne de réception GPS. En théorie, le multibande est censé offrir une meilleure précision GPS (en comparaison de l'ancien modèle). En contrepartie, la technologie consomme un peu plus de batterie. En passant du mode Eco d'énergie au mode Meilleure précision, l'autonomie est réduite de 30%.

Nous avons testé le GPS de l'Ignite 3 dans diverses conditions de réception (milieu dégagé, forêt, ville ou village où le signal GPS passe parfois très mal) et dans les 2 modes (meilleure précision et éco d'énergie). Pour étayer le test, nous l'avons réalisé en portant 3 autres montres (2 à chaque poignet) séparées l'une de l'autre pour éviter toute interférence :

  • Garmin Fenix 7S Sapphire Solar (équipée d'un GPS multi GNSS et multibande)
  • Coros Apex 2 (équipée d'un GPS multi GNSS)
  • Coros Apex 2 Pro (équipée d'un GPS multi GNSS et multibande)

Les résultats sont plutôt bons même s'ils ne sont pas parfaits. Le GPS multibande apporte clairement une meilleure précision que le mode GPS monofréquence et cela sans trop impacter l'autonomie de la batterie. Voici un résumé de nos tests étayés de quelques traces mettant en évidence les résultats.
 

Test du mode multibande

Nous avons testé le mode GPS multibande de l'Ignite 3 (trace en rose) dans un petit village aux maisons en pierres et aux ruelles serrées. Cette section constitue l'une de nos références pour tester le GPS, le signal passant très mal à cet endroit. Le tracé réel est indiqué par des pointillés roses. L'Ignite 3 offre un tracé correct, parfois irrégulier avec quelques écarts importants comparé aux 2 autres montres.

Test du GPS multibande en ville
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire SolarCoros Apex 2 ProItinéraire emprunté
Dans ce petit village où le GPS passe très mal, la Polar Ignite 3 (trace en rose) offre un tracé correct en mode GPS multibande avec quelques irrégularités par endroit (© Sport Passion)

Sur ces 2 autres traces, en forêt (à gauche) et en ville en milieu dégagé (à droite), la trace enregistrée s'éloigne parfois franchement de l'itinéraire emprunté avec ici et là quelques zigzags probablement liés à une perte du signal. Sur la trace de droite, en haut à droite, on peut voir que l'Ignite 3 enregistre bien les 2 créneaux que nous avons réalisés (4 traversées de la route) avec un léger décalage de position par rapport au trajet réel. Malgré ces quelques écarts, globalement, l'Ignite 3 affiche un tracé plutôt bon en mode GPS multibande, y compris dans les endroits où le signal GPS passe mal. Avant le départ, il faut bien attendre que le GPS soit capté pour éviter des enregistrements farfelus (plusieurs centaines de mètres d'écart lors de l'un de nos tests).

Test du GPS multibande en forêt
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire SolarCoros Apex 2 ProCoros Apex 2
L'Ignite montre quelques difficultés en forêt comparée aux 3 autres montres testées (Cliquez pour agrandir) (© Sport Passion)
Test du GPS multibande en ville
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire SolarCoros Apex 2 Pro
En ville, en milieu dégagé, la trace s'éloigne parfois franchement de l'itinéraire emprunté mais reste globalement bonne (Cliquez pour agrandir) (© Sport Passion)

 

Dans ce test réalisé à Lyon, l'Ignite 3 présente quelques faiblesses dans la rue Victor Hugo menant à la place Bellecour, une rue pourtant très large mais bordée d'immeubles à plusieurs étages (la Fenix 7 Sapphire peine aussi de son côté). Dans le vieux quartier de Saint-Jean, le signal semble perdu sur une partie du parcours, d'où un tracé erratique et très éloigné du trajet réel (ici très proche du tracé en bleu de la Fenix 7).

Test du GPS en ville (Lyon Bellecour)
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire Solar
L'Ignite 3 présente quelques faiblesses dans cette rue large de Lyon (Cliquez pour agrandir)
Test du GPS en ville (Lyon quartier Saint-Jean)
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire Solar
Dans le vieux quartier Saint-Jean, la montre décroche par endroits. La Fenix 7 offre un tracé assez fidèle avec quelques écarts par endroits. (Cliquez pour agrandir) (© Sport Passion)

 

Test du mode Eco (tous GNSS)

Le mode Eco d'énergie de l'Ignite 3 utilise un GPS monofréquence faisant appel à tous les systèmes satellites disponibles parmi le GPS, Galileo, Glonass et Beidu. C'est un mode multi-GNSS nettement plus précis que l'utilisation du GPS seul. Nous l'avons testé et comparé au mode Meilleure précision (multibande) ainsi qu'au mode "tous GNSS" des 3 autres montres testées.

Dans le tracé ci-dessous (comparaison des modes Meilleure précision et Eco d'énergie), le tracé enregistré en mode Eco d'énergie (en vert) est beaucoup plus approximatif que celui en mode multibande (en bleu).

Test du GPS : mode Eco versus multibande
Mode Eco d'énergie (tous GNSS)Mode Meilleure précision (multibande)Itinéraire emprunté
Comparaison des modes Meilleure précision (multibande) et Eco (multi GNSS) : la trace enregistrée par l'Ignite 3 en mode Eco est nettement plus approximative qu'en mode multibande avec des écarts parfois importants en comparaison du trajet réel (© Sport Passion)

 

Dans cette autre test comparant les modes "Tous GNSS" des 4 montres, les traces obtenues pour les montres Garmin et Coros sont plutôt bonnes et meilleures que celle de l'Ignite 3 (trace rose).

Test du GPS en mode Eco et comparaison avec la Fenix 7 et l'Apex 2 / 2 Pro
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire SolarCoros Apex 2 ProCoros Apex 2
Comparaison du mode Eco (tous GNSS) avec la Fenix 7 Sapphire et les modèles Coros Apex 2 et 2 Pro : L'Ignite 3 (en rose) fait globalement moins bien que les 3 autres montres (© Sport Passion)

 

Test du GPS pendant les pauses

Test GPS Ignite 3 pendant les pauses
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire SolarCoros Apex 2 ProCoros Apex 2
Lors des pauses, l'Ignite (comme la Fenix 7 Sapphire) enregistre des déplacements (© Sport Passion)

L'Ignite 3, comme la Garmin Fenix 7, enregistre des déplacements même pendant les arrêts, comme on peut le voir sur le tracé ci-contre. Cela arrive quand le signal GPS n'est pas optimal. La marge d'erreur (imprécision des mesures) augmente en effet proportionnellement à la faiblesse du signal. Le GPS multibande a l'avantage de diminuer ces erreurs en corrigeant les écarts liés à la réflexion des signaux (immeubles, arbres, etc.). Pour éviter ce problème, on peut utiliser le mode "pause automatique".


En conclusion, la Polar Ignite 3 offre une précision GPS bien meilleure en mode Meilleure précision (multibande) qu'en mode Economie d'énergie (tous GNSS). La précision du GPS multibande reste toutefois inférieure à celle des autres montres sportives testées mais le tracé enregistré reste globalement assez fidèle au trajet suivi et la distance totale enregistrée est également très bonne.

Test du cardiofréquencemètre optique : des résultats mitigés

Nous avons testé le cardio optique de la Polar Ignite 3 en comparant les mesures avec celles obtenues avec une ceinture thoracique Garmin HRM Dual utilisée avec la Fenix 7. Pour être sûr d'optimiser la qualité des mesures, nous avons bien serré le bracelet de la montre (2 trous de plus qu'en utilisation quotidienne !), rendant un peu plus difficile son insertion contre la peau (dans un test précédent, les mesures étaient assez erronées car la montre bougeait pendant le sport mais cela est le propre de toutes les montres sportives !).

Globalement, l'Ignite affiche des mesures correctes, y compris lors d'un court passage de fractionné (3 pics vers la minute 30) mais présente quelques ratés bien visibles en début et en fin de sortie comme on peut le voir sur le graphe ci-dessous (les valeurs de FC diminuent au lieu de monter ou inversement, avec des écarts atteignant 20 pulsations cardiaques par minute. Notez que l'Ignite 3 affiche ici les données un peu en avance sur les autres montres testées. Nous l'avions bien lancée en même temps que la Fenix 7 mais l'évaluation de la FC semble être plus rapide (Polar doit probablement effectuer une moyenne sur un nombre moins élevé de mesures).

Test du cardio optique de l'Ignite 3
Polar Ignite 3Ceinture HRM Dual sur Fenix 7
Test du cardio-fréquencemètre incluant du fractionné : l'Ignite 3 affiche parfois de gros écarts (© Sport Passion)

Dans cette sortie, la valeur moyenne de fréquence cardiaque relevée par la montre reste en ligne avec celle affichée par la montre de référence (110 bpm versus 108 bpm).


En conclusion, le cardio optique affiche des performances globalement correctes y compris lors des séances de fractionné, mais il est loin d'être parfait. On note notamment quelques gros écarts en cours de sortie (jusqu'à 20 pulsations par minute). Les valeurs moyennes de fréquence cardiaque restent toutefois assez proches de celles mesurées par la ceinture thoracique.
Aller directement à notre avis

Test des données d'altimétrie

L'Ignite 3 ne dispose pas d'altimètre barométrique. L'altitude et le dénivelé (affichables dans les écrans sportifs) sont obtenus à partir du GPS et donc totalement dépendants de la qualité du signal. Les mesures d'altitude à partir du GPS sont assez précises quand le signal est bon mais le calcul du dénivelé peut être nettement moins précis, notamment sur les terrains bosselés (la précision du GPS ne permet pas d'évaluer les petites variations). Pour la meilleure précision possible, il faut utiliser le mode Meilleure précision GPS. C'est ce que nous avons fait pour nos tests de l'altimètre.

En pratique, nous avons pu constater de bonnes mesures d'altitude et même de dénivelé quand le signal GPS passait bien. Les écarts sont évidemment plus importants, voire parfois assez éloignés de la réalité, dans les zones un peu délicates comme en forêt ou en ville.

Dans ces 2 tests réalisés en forêt, l'altitude mesurée est affectée par la qualité du signal GPS. On peut notamment le voir au départ de la seconde sortie (l'altitude de départ affichée par l'Ignite affiche 35 mètres de trop). Ce problème n'apparaît pas sur la Fenix 7 et la Coros Apex 2 Pro, toutes 2 équipées d'un altimètre barométrique. Le calcul des dénivelés est ainsi nettement moins précis (voir le tableau comparatif plus bas).

Test de l'altimètre de l'Ignite 3
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire Solar
Dans ce test réalisé en forêt, les mesures d'altitude sont affectées par la qualité de réception GPS (© Sport Passion)

 
Test de l'altimètre de l'Ignite 3
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire SolarCoros Apex 2 Pro
Dans cet autre test, toujours réalisé en forêt, on voit une différence bien nette de précision entre l'Ignite 3 et les 2 autres montres équipées d'un altimètre barométrique (© Sport Passion)

Les 2 graphes qui suivent montrent 2 tests effectués au même endroit mais à des jours différents. On relève de grosses variations selon la qualité de réception du GPS (à droite) mais globalement, les mesures de dénivelé restent relativement bonnes (voir le tableau ci-dessous).

Test de l'altimètre en ville
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire SolarCoros Apex 2 ProCoros Apex 2
Dans ce test réalisé en ville, les mesures de l'Ignite 3 sont assez correctes (© Sport Passion)
Test de l'altimètre en ville
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire SolarCoros Apex 2 ProCoros Apex 2
Dans cet autre test réalisé au même endroit, on observe de grosses déviations d'altitude sur l'Ignite 3 liées à priori à une mauvaise qualité de réception du GPS (© Sport Passion)

 
SortiesIgnite 3 (Asc+)Fenix 7 (Asc+)EcartIgnite 3 (Asc-)Fenix 7 (Asc-)Ecart
1105134-21,6%115138-16,7%
2165170-2,9%1751731,2%
38587-2,3%85861,2%
41251176,8%130153-15%
51601506,7%2502394,6%
6165174-5,2%140173-19,1%
Critères de choix d'une montre connectée ou d'une montre connectée pour le sport

Dans les vieux quartiers de Lyon où le GPS passe très mal, l'altitude fournie par la montre est parfois totalement incorrecte comme on peut le voir sur le graphe ci-dessous. Cela est à relativiser : nous avons choisi l'un des pire quartiers de la ville pour ce test ! La montre affichera le plus souvent des mesures globalement acceptables.

Test de l'altimètre en ville (Lyon)
Polar Ignite 3Garmin Fenix 7 Sapphire Solar
Dans le vieux quartier de Lyon, le signal GPS passe très mal, d'où des mesures erronées d'altitude (© Sport Passion)

En conclusion, l'Ignite 3 ne disposant pas d'altimètre barométrique, les mesures d'altitude et de dénivelé (affichables sur la montre pendant le sport et dans l'application) sont entièrement dépendantes de la qualité du signal GPS. Les mesures sont bonnes quand le signal GPS est optimal mais peuvent être assez éloignées de la réalité dans le cas contraire. Lors de nos différents tests (ville, forêt), les écarts restent toutefois globalement acceptables.

Le suivi de l'activité et de la santé : excellent pour le sommeil, à améliorer pour le comptage du nombre de pas

La Polar Ignite 3 suit l'activité au quotidien (pas, calories, fréquence cardiaque, sommeil), offre des exercices de respiration pour se relaxer et des rappels pour se motiver à bouger.

La montre définit des objectifs à atteindre en fonction de son niveau d'activité. Elle affiche, sur un écran dédié, le pourcentage atteint de l'objectif. Lorsqu'il est atteint, on a droit à un superbe jet d'étoiles bleues étincelantes. Et si l'on n'est pas assez actif, elle ne manque pas de beeper en lançant une invitation à bouger !

La quasi-totalité des données de suivi sont accessibles, sous forme synthétique, sur les écrans de la montre. On peut bien sûr les retrouver dans l'application Polar Flow, sur Smartphone ou ordinateur, avec des graphes complets offrant une vue globale sur la journée, la semaine, le mois.

Comptage des pas : parfait pour le sport, un peu moins pour les activités quotidiennes

Selon nos tests, le comptage du nombre de pas est très fiable lors des sorties sportives. Il l'est moins quand il s'agit des activités quotidiennes (travail, ménage, cuisine, course). Nous avons constaté que l'Ignite 3 comptait des pas en dormant, en particulier si le sommeil a été agité, jusqu'à 200 pas lors de nos tests. Cela reste toutefois très correct comparé à d'autres montres ! Mais aussi en conduisant sur l'autoroute (très variable selon la route, plus de 3000 pas après un trajet de 3 heures, beaucoup moins sur une autre section de même longueur) et lors des activités où les bras sont en mouvement (en cuisinant par exemple). Les erreurs sont plus nombreuses si la montre est portée sur le poignet le plus en mouvement (droit pour un droitier) même en indiquant bien, dans les paramètres, de quelle côté elle est portée. En fin de journée, la montre affichait parfois 1000 à 3000 pas de plus que d'autres montres testées en parallèle. Nous avons pu faire tourner le compteur en appliquant des mouvements du bras dans tous les sens (même constat chez Garmin). Il semble que l'algorithme ne soit donc pas encore totalement au point sur ce modèle. Cela dit, Polar travaille en permanence à améliorer ses algorithmes et on peut espérer voire une prochaine mise à jour logicielle corrigeant cela.

Voici un tableau résumant quelques mesures effectuées lors de sorties sportives et d'activités quotidiennes (travail, ménage, cuisine, courses)

EssaiIgnite 3Coros Apex 2 Pro
Sport et activité quotidienne1670011600
Sport et activité quotidienne94705883
4 h d'activité quotidienne (bureau essentiellement)2200830
Matin au lever3300
Matin 2 au lever1300
Sport uniquement50575150
Sport uniquement59525505
Comptage des pas : correct pendant le sport mais surévalué pour les activités quotidiennes

Le suivi du sommeil : excellent, le meilleur du marché à nos yeux

Si le comptage de pas est perfectible, Polar se rattrape avec le suivi du sommeil (fonctions Nightly Recharge, Sleep Plus Stages et SleepWise), le meilleur du marché à nos yeux. La marque propose de nombreuses données, dont un excellent résumé disponible directement sur la montre et une analyse très complète dans l'application. Polar ne fait pas qu'afficher des données mais les exploite pour fournir un résultat concret avec des scores pratiques et des graphes très parlant. L'utilisateur peut ainsi mieux comprendre comment il dort, se comparer à la norme et identifier les paramètres impactant son sommeil.

La fonction Sleep Plus Stages détecte et enregistre les différentes phases de sommeil. La fonction Nightly Recharge évalue la qualité du sommeil et son impact sur la récupération en affichant des scores concrets pour se situer. La fonction SleepWise évalue l'impact du sommeil sur les niveaux d'énergie et de vigilance au cours de la journée et affiche un graphe montrant à quel moment de la journée l'utilisateur sera le plus en forme.

Le suivi sur la montre (fonction Nightly Recharge) se décompose en 2 informations concrètes affichées sous forme de scores sur l'écran d'accueil avec des couleurs (vert, orange, rouge), des flèches et un commentaire indiquant si la nuit a été bonne ou non (voir les affichages ci-dessous) :

  • Le statut SNA (Système Nerveux Autonome) indique comme le système nerveux s'est apaisé au cours des premières heures de sommeil. La montre affiche un score et un résumé des principaux indicateurs (fréquence cardiaque, variabilité de la fréquence cardiaque, rythme respiratoire)
  • Le statut du sommeil : un résumé de la nuit passée affichant un score de sommeil sur 100, un score de continuité du sommeil, le nombre de cycles du sommeil détectés, le temps passé dans les différentes phases de sommeil (profond, paradoxal, léger, éveillé) et les valeurs moyennes sur les 28 derniers jours. Polar indique par des couleurs si ces valeurs sont bonnes (dans la moyenne) ou non.

L'application va beaucoup plus loin avec des graphes très complets et paramétrables. On peut par exemple comparer la dernière nuit aux nuits précédentes concernant le temps de sommeil, la continuité du sommeil et le sommeil réel. Des graphes sur 1, 3 et 6 mois permettent de suivre l'évolution de la qualité du sommeil (durée, score, continuité, etc.).

Suivi du sommeil et statut SNA sur Polar Ignite3
Nightly Recharge: statut SNA (3 premiers écrans) et score du sommeil (à droite) (© Sport Passion)

Suivi du sommeil et statut SNA sur Polar Ignite3
Statut du sommeil (suite). La montre affiche tous les indicateurs utiles de suivi du sommeil et une analyse complète dans l'application (© Sport Passion)

Concernant la qualité des mesures, nous avons comparé l'Ignite 3 à d'autres montres Garmin et Coros. Autant les 3 marques détectent assez bien le début et la fin du temps de sommeil, autant elles ne s'accordent pas sur la position et la durée des différentes phases de sommeil (profond, paradoxal, léger). Nous ne pouvons donc pas dire si une marque est plus fiable que l'autre. Toutefois, Polar indique sur son site que "l'algorithme de Sleep Plus Stages a été validé par rapport à la polysomnographie, la norme d'excellence actuelle en matière de suivi du sommeil". Selon le rapport, l'algorithme de Polar détermine les phases du sommeil de manière "raisonnablement exacte".

Quoi qu'il en soit, l'évaluation des durées des phases de sommeil permet d'avoir une base chiffrée qui sert ensuite de référence pour les nuits suivantes. Les différents scores permettent de se situer par rapport à la moyenne ou par rapport à d'autres nuits passées. Polar prend également en compte le ressenti de l'utilisateur (à indiquer le matin au réveil si on le souhaite).
 

Suivi du sommeil (graphes)
L'application affiche des graphes détaillés et une excellente analyse de la qualité du sommeil. Ici les différentes phases du sommeil et sa qualité. (© Sport Passion)

Fiabilité du sommeil, régénération et boost du sommeil
Le rapport affiche des informations sur la fiabilité du sommeil et la régénération pendant le sommeil. Le Boost du sommeil affiche les niveaux de boost au cours de la journée. (© Sport Passion)

graphique du sommeil
Sur ordinateur, un graphe permet de comparer les données sur plusieurs jours. Ici les temps de phase de sommeil (on peut afficher une ou plusieurs phases) et, à droite, la continuité du sommeil. (© Sport Passion)

Serene : pour se relaxer avec de la cohérence cardiaque

La fonction Serene propose des exercices de respiration pour se relaxer et entrer en cohérence cardiaque. La fonction est assez ludique. La montre indique, par une animation et des vibrations, quand il faut inspirer puis expirer et affiche, en temps réel, le niveau de cohérence cardiaque par des couleurs. On peut ainsi savoir si l'exercice est efficace et améliorer sa technique au fil de la séance. A la fin de l'exercice, un résumé de la séance s'affiche avec le temps passé dans les différentes zones de cohérence cardiaque.

Proposer des exercices de cohérence cardiaque sur une montre, plutôt que d'autres exercices de respiration, est plutôt une bonne chose. La cohérence cardiaque est en effet reconnue comme ayant de nombreux effets positifs sur la santé et elle est efficace pour diminuer le niveau de stress. Polar propose également un paramétrage pratique pour modifier, si besoin, la durée de l'exercice et la fréquence de respiration. Les vibrations émises par la montre sont discrètes et permettent de faire l'exercice en fermant les yeux.

coherence cardiaque et Serene
© Sport Passion

Test des fonctions sportives : des outils pratiques et simples à utiliser

L'Ignite 3 est conçue pour le sport et offre des outils pratiques et simples pour les sorties de loisir et l'entraînement basique. Polar propose une douzaine d'activités sur la montre, dont la marche, la course à pied, le trail, la natation, le cyclisme ou encore la musculation, mais on peut en charger d'autres parmi plus de 150 disponibles dans l'application Polar Flow.

profil de course à pied
© Sport Passion
écran sportif, 4 données
© Sport Passion

Très facile à paramétrer depuis l'application (bien que cette étape soit optionnelle), la montre peut ensuite être utilisée sans avoir à utiliser son téléphone. Un côté rassurant pour les personnes allergiques au paramétrage ou aux applications sur téléphone.


Paramétrage des profils sportifs
L'application permet d'ajouter d'autres profils sportifs à la montre parmi 150 disponibles. On peut modifier chaque profil pour ajouter des écrans et/ou des données. La montre accepte jusqu'à 8 écrans de 1 à 4 données. (© Sport Passion)


A la fin de la sortie, elle affiche un résumé de la sortie qui permet d'apprécier d'un coup d'œil ses performances, les dépenses en glucides, lipides et protéines (fonction Source d'énergie). Polar propose également une vue dédiée (Résumé de la semaine) affichant une synthèse des activités sportives de la semaine.

Résumé de la sortie
Ecrans de résumé de la sortie
© Sport Passion


On peut bien sûr retrouver toutes les données, le tracé du parcours sur une carte et des graphes complets dans l'interface (voir un exemple plus loin dans la section sur l'application Polar Flow).

Le lancement d'une activité se fait très simplement en 3 clics. On peut ensuite faire défiler d'un doigt les différents écrans affichant les données de la sortie (distance, durée, vitesse, altitude, fréquence cardiaque, etc.) ou encore contrôler la musique d'un Smartphone (la montre ne dispose toutefois pas de lecteur MP3 embarqué). Polar propose des écrans par défaut selon le sport choisi mais on peut en définir davantage, jusqu'à 8, depuis l'interface Polar Flow. Chaque écran peut afficher jusqu'à 4 données parmi les suivantes (affichables également par tour et pour le dernier tour) :

  • Environnement : altitude, dénivelé positif, dénivelé négatif
  • Mesures du corps : FC (instantanée, moyenne, maximale), calories, ZonePointer de fréquence cardiaque (jauge colorée)
  • Distance
  • Vitesse ou allure (instantanée, moyenne, maximale), ZonePointer d'allure (jauge)

 
Ecrans sportifs
En mode sport, l'Ignite 3 peut afficher jusqu'à 8 écrans de 1 à 4 données (© Sport Passion)

Parmi les fonctions disponibles, on trouve un chronomètre d'intervalle, un compte à rebours, la possibilité de courir contre la montre (objectifs de distance et de durée fixes), une fonction de pause automatique, l'enregistrement automatique ou manuel des tours (durée ou distance paramétrable dans l'interface), des alertes vibrantes.

L'Ignite 3 offre également un coach vocal qui fournit quelques informations basiques pendant la sortie pour se situer sans avoir à regarder sa montre, comme "vous avez parcouru 1 kilomètre en 6 minutes et 10 secondes. Votre fréquence cardiaque moyenne était de 150 battements par minute". Cette fonction nécessite d'emporter son Smartphone avec soi pour en bénéficier. Dommage que Polar ne propose pas la transmission directe des instructions à des oreillettes Bluetooth.

Les activités de la semaine et de la semaine précédente sont accessibles depuis la montre. On peut choisir une sortie et afficher le résumé sans avoir à revenir à l'application, ce qui est très pratique.

Résumé hebdomadaire
© Sport Passion

FitSpark : des suggestions quotidiennes d'entraînement

Avant de s'élancer, le sportif peut commencer sa séance par un entraînement suggéré par la montre. On pourra aussi retrouver ces suggestions quotidiennes d'entraînement dans les vues principales de la montre en dehors des activités sportives. Ces suggestions sont proposées en fonction de l'état de forme et de récupération estimés par la montre. Par exemple, si l'on s'est beaucoup dépensé la veille, l'Ignite proposera un peu de musculation plutôt qu'un exercice de cardio. Il ne s'agit pas d'un programme d'entraînement mais de propositions d'exercices pour entretenir sa forme si l'on ne sait pas comment si prendre.

Les suggestions d'entraînement consistent en des exercices de musculation, de cardio ou encore des exercices complémentaires comme des étirements. La montre propose de choisir un entraînement parmi 3 ou 4 proposés chaque jour. Chaque entraînement est accompagné d'une explication voire d'une mini animation pour savoir comment bien faire les mouvements.

fitspark, suggestion d'entraînements
FitSpark propose des suggestions d'entraînement quotidiennes (© Sport Passion)

Training Load Pro et le statut de charge cardiaque

Training Load Pro est une fonction évaluant la charge cardiaque d'entraînement, autrement dit le degré de fatigue auquel notre système cardiovasculaire est soumis suite à un entraînement. Plus l'effort est intense et/ou long, plus la charge d'entraînement est grande. La montre affiche un score facile à comprendre ainsi qu'un commentaire. On peut ainsi savoir si l'on s'est suffisamment entraîné, trop entraîné (auquel cas on est invité à en faire un peu moins) ou au contraire pas assez entraîné (risque de désentraînement). On peut également indiquer un ressenti (évaluation de l'effort perçu ou RPE) après chaque sortie qui sera pris en compte dans l'évaluation globale.

La fonction évalue également un niveau de fatigue (plus on s'entraîne intensément, plus ce niveau est élevé) et de tolérance (dans quelle mesure on est prêt à s'entraîner à nouveau).

Training Load Pro a l'avantage d'offrir des indicateurs simples à comprendre pour suivre les effets de l'entraînement et savoir quand lever le pied.

Training Load Pro et la charge cardiaque
Training Load Pro évalue la charge cardiaque (© Sport Passion)

Programme de course à pied et plans d'entraînement

Pour les sportifs qui veulent préparer une compétition de course à pied ou tout simplement s'entraîner pour pouvoir tenir sur une distance donnée, la fonction Programme de course propose un plan d'entraînement personnalisé. L'idée est de proposer des activités et un calendrier pour s'entraîner efficacement à courir un 5 km, 10 km, semi-marathon ou marathon en fonction d'un objectif de date. Le plan, conçu sur 9 semaines, prend en compte le niveau de condition physique du moment et s'adapte automatiquement en fonction des progrès réalisés.

On trouve également, dans l'application, la possibilité de créer un plan d'entraînement.

Plan d'entraînement

Les tests de performance pour évaluer ses progrès

Pour évaluer son niveau de performance ou capacité aérobie (capacité du corps à transporter l'oxygène au système cardiovasculaire), Polar propose 3 tests de performance à réaliser au repos ou sur le terrain. A l'issue du test, la montre affiche le niveau estimé de VO2max et, pour les coureurs, les valeurs de VMA et PMA. Les données peuvent également être retrouvées dans l'application avec des graphes permettant de suivre ses progrès au fil des semaines. La fonction permet ainsi de voir les impacts de l'entraînement sur son niveau de forme et d'endurance.

  • Test de marche : il s'agit d'un test de 15 minutes à réaliser en marchant à une allure soutenue, sans courir et en respectant une fréquence cardiaque minimale de 65% de sa FC maximale.
  • Test de course à pied : Polar propose 2 tests pour les coureurs. Un test d'effort sub-maximal, facile à réaliser et sans danger, et un test d'effort maximal, plus exigeant mais beaucoup plus fiable et qui permet de connaître sa fréquence cardiaque maximale.
  • Test de fitness : un test de 5 minutes au repos pour évaluer sa capacité aérobie (VO2max) au repos


L'utilisation de ces fonctions est simple. Il suffit de suivre les instructions affichées sur la montre. Nous avons testé le test de fitness et le test de marche. Pour le test de marche à pied, la montre calcule automatiquement la fréquence cardiaque minimale à respecter et lance une alerte si l'on descend en-dessous ou si l'on court alors qu'il faut marcher. Les résultats obtenus (VO2max) nous ont semblé un peu surévalués mais c'est surtout ensuite l'évolution de cet indice qu'il est intéressant de suivre pour savoir si l'entraînement est efficace ou non.

test de performance et VO2max
Les tests de performance évaluent la condition physique en estimant la VO2max (© Sport Passion)

Le suivi de l'alimentation et de l'hydratation

La fonction Ravitaillement offre un suivi de l'alimentation et de l'hydratation pendant le sport. La Polar Ignite 3 peut être programmée pour envoyer des rappels automatiques pour boire et manger, par exemple toutes les demi-heures. Elle sait également évaluer les dépenses hydriques et caloriques en fonction de l'effort réalisé et des entraînements passés et envoyer des rappels aux moments opportuns.

Navigation GPS : une nouvelle fonction de retour au départ

Polar ne propose pas de navigation GPS sur l'Ignite. La montre se contente d'enregistrer le parcours pour le restituer sur une carte dans l'application après la sortie. Ce nouveau modèle offre toutefois une fonction basique de retour au départ en ligne droite. L'écran affiche une flèche indiquant la direction à suivre et la distance à parcourir à vol d'oiseau. Seule contrainte : il faut être en mouvement pour que la direction à prendre s'affiche. La montre, dépourvue de boussole, est en effet incapable de déterminer dans quelle direction l'utilisateur regarde lorsqu'il est à l'arrêt.

La fonction peut être activée à tout moment pendant une sortie ou affichée systématiquement pour toutes les sorties (écran dédié activable depuis les paramètre dans l'application Polar Flow).

Retour au départ
L'Ignite 3 offre une fonction basique de retour au départ en ligne droite. Il faut bouger pour que la direction à prendre s'affiche. (© Sport Passion)
Backtrack
La montre affiche la distance à vol d'oiseau qu'il reste à parcourir (© Sport Passion)

 

Test des fonctions connectées

L'Ignite 3 offre encore peu de fonctions connectées et, à la différence des montres connectées tournant sous WearOS ou WatchOS, il n'est pas possible d'en télécharger depuis l'application Polar. On trouve les classiques notifications de Smartphone, les heures de lever et de coucher du soleil incluant les heures de l'aube et du crépuscule, une météo sur 2 jours (prévisions, température, précipitations, vitesse et direction du vent, taux d'humidité) et le contrôle de la musique d'un téléphone.

Fonctions connectées
Fonctions connectées
La Polar Ignite 3 offre quelques fonctions connectées : météo sur 2 jours (photos du haut), heures de lever et de coucher du soleil, contrôle de la musique d'un Smartphone, notifications de Smartphone (© Sport Passion)

 

L'autonomie : assez bonne globalement, notamment pour le sport

L'Ignite 3 nous a surpris par son autonomie plutôt bonne en mode sportif avec utilisation du GPS multibande : jusqu'à 21 heures. Dans les faits, nous avons pu constater une consommation moyenne d'environ 6 à 7% par heure, soit 14 à 17 h d'autonomie avec une consultation modeste de la montre, la désactivation des notifications pendant le sport et un rétroéclairage moyen (et activé uniquement sur mouvement du poignet). Cela permet de l'utiliser pour des sorties relativement longues. On peut bien sûr augmenter cette autonomie en utilisant le mode GPS Economie d'énergie qui offre une précision GPS relativement bonne. A défaut, il faut modifier la fréquence d'enregistrement du GPS de 1 seconde à 1 minute voire 2 minutes mais au détriment de la précision ou encore désactiver le cardio optique au poignet (on peut utiliser une ceinture thoracique à la place).

En montre connectée, toujours avec un rétroéclairage moyen et une consultation raisonnable du cadran, l'activation des notifications (SMS, appels, Whatsapp), nous avons pu atteindre 5 à 6 jours d'autonomie.

En pratique, avec une heure de sport par jour en mode Meilleure précision, il faut recharger l'Ignite tous les 4 jours, ce qui n'est pas si mal pour une montre dotée d'un écran AMOLED et en comparaison d'autres montres connectées.

ModeAutonomie théoriqueAutonomie constatée
Montre connectée5 j5-6 j (16% / j)
Mode GPS Eco d'énergie (tous GNSS)30 hNon mesuré
Mode GPS multibande21 h15-17 h (6-7 % / h)
Autonomie théorique et mesurée de la Polar Ignite 3

L'application Polar Flow

Polar propose une excellente application disponible sur Smartphone (à télécharger et installer depuis le Google ou l'Apple Store) et sur ordinateur (https://flow.polar.com/diary). L'application sur Smartphone offre quelques possibilités de plus que l'application sur ordinateur et des affichages différents. L'application sur ordinateur propose quelques graphes plus complets, notamment pour le sommeil. On a parfois un peu de mal à s'y retrouver si l'on jongle entre les 2 applications mais on s'y habitue rapidement.

En ouvrant l'application, on tombe sur l'écran d'accueil (agenda) qui affiche un résumé synthétique de l'activité du jour. On peut connaître les principales informations utiles en un seul coup d'œil : activités quotidiennes et sportives, statut de charge cardiaque, Nightly Recharge, statut du sommeil (durée, score, commentaire) avec des jauges et des couleurs pour savoir si l'on est dans la norme ou non. On peut consulter les jours précédents en balayant l'écran de gauche à droite.
 

Application Polar Flow : l'agenda


Depuis cette page, on peut cliquer sur chaque statut pour afficher des informations plus complètes (voir ci-dessous). On peut aussi accéder à ces informations directement depuis le menu de l'application.

Application Polar Flow : objectif quotidien et charge cardiaque
Depuis l'agenda, on peut afficher plus de détails sur l'activité du jour : statut de l'objectif quotidien et charge cardiaque ici

Application Polar Flow : Nightly recharge, boost du sommeil et rapport de sommeil
Les rapports Nightly recharge, Boost du sommeil et Sommeil


L'application sur ordinateur offre des graphes parfois plus complets du fait des possibilités plus larges de l'affichage :


Training Load Pro
Exemple d'affichage sur ordinateur


Le menu de l'application permet d'afficher les différents rapports disponibles : agenda (page d'accueil décrite ci-dessus), Activité (un résumé et un graphique de l'activité d'une journée, d'une semaine ou d'un mois donné), Sommeil, Nightly Recharge et Boost du sommeil (rapports détaillés, scores et graphes du suivi du sommeil, voir les impressions écran ci-dessus), Calendrier (la liste chronologique de toutes les activités et tests réalisés avec la montre), Démarrer (pour lancer une activité ou un test depuis la montre).

Application Polar Flow : Menu de l'application, rapport d'activité et Calendrier
Le menu principal (à gauche) permet d'accéder aux différents rapports. A droite, le rapport d'activité et le Calendrier


Depuis le calendrier, on peut sélectionner une sortie et afficher le rapport complet, les graphes et la carte du parcours :

Rapport d'activtié sportive
Polar affiche un rapport complet pour chaque activité sportive

Rapport d'activtié sportive
Le rapport affiche toutes les données, des graphes détaillés avec une analyse pour certains et le tracé du parcours sur une carte


Le menu donne également accès au paramétrage des profils sportifs, aux réglages généraux de l'application et de certains paramètres de la montre, aux tutoriels, à la boutique en ligne et aux fonctions d'aide.

A noter que l'application est compatible avec les principales plateformes sportives comme Strava, TrainingPeaks, Adidas Running, Nike Running club, etc.

Conclusion du test - Notre avis

La Polar Ignite 3 est une montre sportive ultralégère qui attire l'œil par sa grande élégance, sa finesse et son superbe écran AMOLED à bords arrondis et au rendu particulièrement réussi. On la porte volontiers en ville, au travail ou pour sortir. Elle ressemble en effet davantage à une montre de bijouterie qu'à une montre sportive et c'est cet aspect que nous avons particulièrement bien apprécié avec ce modèle.

Notre avis Polar Ignite 3
© Sport Passion


L'interface de navigation est conviviale et intuitive grâce au tactile. Certains affichages pourraient cependant encore être améliorés pour rendre l'expérience utilisateur optimale.

Simple à utiliser, que ce soit au quotidien ou pour le sport, l'Ignite 3 est accessible à tous. Les résultats affichés sont faciles à exploiter grâce à des jauges et des scores très parlant.

Les fonctions pour le suivi de l'activité et de la santé pourraient être plus complètes (on ne trouve ni suivi de l'oxygénation sanguine, ni ECG, ni mesure de la température corporelle par exemple) mais suffisent amplement pour un bon suivi. Le suivi du sommeil est excellent et, à lui seul, peut constituer un critère d'achat de la montre. On apprécie également les exercices de cohérence cardiaque, reconnus aujourd'hui pour leurs bienfaits.

Les fonctions sportives sont assez étayées pour le sport de loisir et même pour s'entraîner et préparer une course. On trouve des outils pratiques, dont d'excellents tests de performance, et des analyses pertinentes accessibles à tous, sportifs ou non. Seul regret, l'absence d'altimètre barométrique limite la précision des mesures d'altitude et de dénivelé quand le GPS passe mal et rend l'Ignite peut intéressante pour l'outdoor (sorties en montagne, trail, ski, randonnée par exemple). On pourrait s'attendre à un tel instrument sur une montre de ce prix. L'étanchéité est également un peu faible et empêche une utilisation pour les sports nautiques avec impact (surf, canyoning, etc.) mais est-ce vraiment ce qu'on attend de ce modèle ?

Enfin, les fonctions intelligentes, peu nombreuses sur ce modèle davantage orienté sport que montre connectée, apportent un plus non négligeable.

En revanche, la fiabilité de certaines fonctions n'est pas encore totalement à la hauteur comme le comptage du nombre en dehors du sport (l'algorithme reste perfectible). Le cardio optique, pourtant très bien conçu sur le papier, n'affiche pas toujours des performances optimales. Ces quelques inconvénients ne devraient toutefois pas constituer un gros inconvénient pour la plupart des utilisateurs.

Voici donc une montre pour le sport et le suivi du bien-être qui se démarque d'autres montres sportives par son esthétisme, des fonctions complètes, un excellent suivi du sommeil et une simplicité d'utilisation. Ce modèle, nettement amélioré comparé à l'ancien, devrait plaire !

Nous avons aimé
  • Elégance de la montre et du bracelet
  • Superbe écran AMOLED et affichages
  • Simplicité d'utilisation
  • Bonne autonomie (montre connectée et sport)
  • Meilleure fiabilité du GPS que l'ancien modèle
  • Bonnes fonctions sportives
  • Suivi du sommeil excellent et ultra complet
    Jauges et scores faciles à interpréter
  • Modèle nettement amélioré comparé à l'ancien
Nous avons moins aimé
  • Interface encore perfectible (gestion des menus)
  • Bouton peu pratique pendant le sport
  • Absence d'altimètre barométrique
  • Comptage du nombre de pas perfectible (hors sport)
  • Etanchéité un peu faible
  • Prix un peu élevé

 

Verdict sur l'Ignite 3 de Polar
© Sport Passion

Prix et disponibilité

La Polar Ignite 3 est disponible à partir de 329 € sur le site Polar ou chez ses revendeurs. Elle est proposée en une taille unique de boîtier et en 4 coloris : Greige Sand (blanc cassé), Purple Dusk (mauve), Night Black (noir) et Brown Copper (marron / cuivre). Découvrez-la chez nos partenaires au meilleur prix et profitez de bons de réduction sur notre site.

Acheter la Polar Ignite 3

Marchand
Prix (à partir)
 
i-Run
329,00 €
Alltricks
329,00 €
Boulanger
329,90 €
Darty
329,90 €

 

Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Acheter l'ancien modèle Polar Ignite 2

Marchand
Prix (à partir)
 
Alltricks
294,31 €
171,67 €
Bikeinn
229,99 €
179,00 €
i-Run
189,00 €
Amazon
229,90 €
211,00 €
Attention : si vous ne voyez pas certains liens, codes promos, boutons ou images, veuillez désactiver votre bloqueur de publicité (AdBlocker) pour notre site

Liens rémunérés : Sport Passion perçoit une petite commission qui ne se répercute pas sur le prix final de vente. Prix non contractuels, veuillez consulter le site marchand.

soldes.jpg?a=10 Découvrez notre sélection des meilleures promos !
Soldes, c'est parti ! Découvrez notre sélection des meilleures promos actuelles. De bonnes affaires à saisir rapidement !
soldes.jpg?a=10
 
Découvrez notre sélection des meilleures promos !

Sources :

Philippe Baudoin
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion
Soyez averti de nos dernières publications et tests !
Suivez-nous sur :    
Ou recevez la newsletter hebdomadaire gratuite :

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Crédit photos : Adobe Stock. Cet article contient des liens commerciaux.