Sport Passion   -  Conseils et entraînement du sportif

Suunto 7 : une montre connectée et sportive avec cartographie fonctionnant sous Wear OS

par Philippe Baudoin © reproduction interdite (publié le 16/01/2020)
montre connectée et sportive Suunto 7

Cartographie, musique, paiement, Google assistant et fonctions sportives, le tout sous Wear OS !

Nouveauté 2020, cette montre intelligente fonctionnant sous Wear OS (une première chez Suunto) a été conçue pour allier sport et vie quotidienne en un seul modèle. De quoi ravir les personnes qui recherchent une montre connectée à porter au quotidien mais qui soit également digne d'être utilisée pour le sport et la compétition. Elle embarque 70 sports, un GPS, un cardio au poignet, un altimètre barométrique, la cartographie et des fonctions intelligentes à souhait dont une solution de paiement et le fameux assistant Google. La Suunto 7 n'est pas un modèle intermédiaire entre la Suunto 5 et la Suunto 9 mais une montre polyvalente qui pourrait sérieusement concurrencer Apple et Garmin sur le secteur des montres sportives intelligentes. Revue détaillée et avis.

Acheter la Suunto 7

Marchand
Prix (à partir)
 
Lepape
479 €
455.05 € (*1)
i-Run
479 €
455.05 € (*2)

(*1) Réduction de -5% sur ce produit avec le code promo 5A15 !
(*2) Réduction de -5% sur ce produit avec le code promo FORME !

Liens commerciaux. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

Après la Suunto 9, la montre sportive haut de gamme de Suunto sortie en 2018, puis la Suunto 5, un modèle intermédiaire sorti en 2019, la société finlandaise propose la Suunto 7, une montre à la fois connectée et sportive qui n'a rien à voir avec les modèles précédents.

Son intérêt est double : offrir, en un seul modèle, une Smartwatch complète grâce à Wear OS, le système d'exploitation pour montres de Google, et des fonctions sportives avancées bénéficiant de toute l'expérience de Suunto. C'est une première dans le monde des montres GPS et le concept devrait attirer le grand public, y compris les sportifs.

Pressé ? Lire ici notre avis sur la Suunto 7

Caractéristiques de la Suunto 7

Poids
70 g
Dimensions
50 x 50 x 15,3 mm
Ecran
Tactile, AMOLED, couleur, 454 x 454 px, 1,4''
Autonomie
12 h / 48 h /40 j
(Modes GPS / Montre connectée / Montre)
GPS
GPS, GLONASS, QZSS, Beidou, Galileo
Vraie multisports
Non
Activités recommandées
Course à pied, vélo, natation, randonnée (70 sports embarqués)
Connectivité
iPhone, Android. Transfert de données sans fil Bluetooth, Wi-Fi
Cardio-fréquencemètre
Oui, optique au poignet
Cartes topographiques
Oui
Lecteur de musique
Oui (via App)
Système de paiement
Oui (Google Pay)
Téléphonie / 4G
-
Altimètre barométrique
Oui (étalonnage automatique et FusedAlti)
Baromètre
Oui
Boussole
Oui (via app)
Thermomètre
-
Météo
Oui (via App)
Etanche
5 ATM (50 m), utilisable pour la natation et la plongée
Autre
Wear OS (assistant Google, Google Fit, nombreuses apps téléchargeables, musique, paiement), 70 sports (mais pas d'activités multisports), suivi d'activité (Google Fit), cartographie embarquée, météo, microphone intégré, bracelets interchangeables, mémoire 8 Go
Autres modèles
Suunto 5 (milieu de gamme), Suunto 9 (haut de gamme)
La Suunto 7 est à la fois une montre sportive et connectée fonctionnant sous Wear OS, le système d'exploitation pour montres de Google. Son microphone intégré permet d'interroger l'assistant Google. Elle est équipée de cartes topographiques, d'une solution de paiement et permet d'écouter de la musique au poignet.

La Suunto 7 en bref

La première montre Suunto à fonctionner sous Wear OS

Suunto innove avec cette nouvelle montre à usage mixte, la première de la marque à fonctionner sous Wear OS (anciennement Android Wear), le système d'exploitation de Google destiné aux appareils dit "wearable" (à porter) comme les montres. Wear OS est prévu pour gérer les petits affichages et permet d'accéder à de nombreuses fonctions intelligentes comme l'assistant Google, une solution de paiement, la possibilité d'accéder à des services sur Internet, des fonctions météo, le suivi de la santé (Google Fit) et bien plus.

Affichage sous Wear OS

Cette avancée permet à Suunto de proposer une montre polyvalente qui pourra intégrer presque n'importe quelle fonction simplement en la téléchargeant depuis le Google Play Store. Les fonctionnalités sportives et les cartes, quant à elles, restent intégrées dans la Suunto Wear app, le firmware de la marque.

Les principales fonctions offertes

La Suunto 7 est dotée d'un écran tactile AMOLED de haute résolution (454 x 454 px) de 1,4 " de diamètre. La technologie (voir plus bas) est employée sur les Smartphones et les Smartwatch comme l'Apple 5 ou la Garmin Venu. Elle embarque un GPS compatible avec la plupart des systèmes satellitaires (GPS, GLONASS, Beidu, QZSS, Galileo), un cardio optique au poignet, un altimètre barométrique, une boussole (app dédiée). La montre propose 70 activités sportives mais pas le multisport (pas de profil triathlon par exemple). Ses bracelets son interchangeables sans outil. Elle offre une autonomie assez faible (12 h en mode GPS et 48 h au maximum en montre connectée), ce qui la rend inadaptée à certains sports comme l'ultratrail.

Voici en bref les grandes lignes de ce modèle (nous les détaillons plus bas dans cet article) :

  • Un écran tactile AMOLED de haute résolution (454 x 454 px)
  • Un cardio optique au poignet (pas de possibilité de connecter une ceinture cardio)
  • Un GPS compatible GPS, GLONASS, Galileo, QZSS, Beidu
  • 70 activités sportives embarquées mais pas de mode multisports (triathlon, etc.)
  • Wear OS et l'accès aux apps téléchargeables. Nouveau chez Suunto, Wear OS donne accès à de nombreuses apps dont le fameux assistant Google (on peut poser des questions, accéder à son agenda, demander la météo, chercher un hôtel aux alentours, vérifier les horaires des vols, et bien plus), une solution de paiement, des apps téléchargeables.
  • La cartographie offline et des cartes de chaleurs (parcours les plus empruntés par la communauté) pour 15 activités sportives et accessibles directement sur la montre. La possibilité de programmer des itinéraires depuis un Smartphone pour les envoyer vers la montre.
  • Le Wi-Fi pour le téléchargement des cartes, de la musique et des mises à jour de la montre.
  • La musique : la montre dispose de 8 Go de mémoire pour le stockage des pistes musicales et de la cartographie. L'écoute se fait directement depuis la montre via une app à télécharger au préalable et des écouteurs Bluetooth. On peut également écouter la musique à partir d'un Smartphone contrôlé depuis la montre.
  • Le suivi d'activité 24h/24 via Google Fit
  • FusedAlti et FusedSpeed: des fonctions propres à Suunto combinant les données de plusieurs capteurs (GPS, altimètre barométrique, accéléromètre) pour améliorer la qualité des mesures d'altitude et de vitesse. On ne retrouve pas ici FusedTrack (disponible sur la Suunto 9) qui reconstruit la trace GPS en cas d'absence de signal.

La Suunto 7 n'est pas proposée en version LTE (connectivité 4G). Il lui faut une connexion Bluetooth à un Smartphone ou à un réseau Wi-Fi pour pouvoir accéder aux fonctions offline comme l'assistant Google, le téléchargement des cartes, etc. On peut bien sûr utiliser la montre seule pour les activités sportives, l'accès à la cartographie et l'écoute de la musique.

A qui s'adresse la Suunto 7 ?

La Suunto 7 a l'avantage d'offrir le meilleur des 2 types de montres GPS actuelles : les montres sportives et les montres connectées. Grâce à cela, la marque finlandaise, jusqu'alors uniquement plébiscitée par les sportifs, pourrait maintenant l'être par le grand public. Elle intéressera en effet :

  • Les sportifs et compétiteurs (tous sports ou presque) intéressés par les fonctions intelligentes (paiement, musique, assistant intelligent, services divers, etc.) en plus des fonctions dédiées au sport.
  • Le grand public recherchant une montre connectée à porter au quotidien qui offre en plus des fonctions sportives poussées.
  • Les personnes qui recherchent l'équivalent de l'Apple Watch mais qui n'ont pas de iPhone
Pressé ? Lire ici notre avis sur la Suunto 7

Revue détaillée de la Suunto 7

Design et caractéristiques techniques

La Suunto 7 est présentée dans un boîtier en polyamide renforcé avec une lunette en acier inoxydable et un verre Corning Gorilla résistant aux rayures. Elle pèse 70 g, soit 4 g de plus que la Suunto 5 et 11 g de moins que la Suunto 9.

Cartes de chaleur sur écran AMOLED
La watchface par défaut affiche les cartes de fréquentation du lieu où est porté la montre.

Elle se décline en 3 coloris : noir et black lime (boîtier noir et bracelet noir et jaune), White Burgundy (boîtier blanc et bracelet noir et blanc) et Black (boîtier et bracelet noirs).

La Smartwatch est résistante aux chocs et à la poussière. Etanche jusqu'à 50 mètres (5 ATM), elle est utilisable en plongée. Suunto informe que les boutons poussoirs peuvent être utilisés sous l'eau (ce qui n'est pas le cas de toutes les montres étanches).

On apprécie tout particulièrement l'originalité de la watchface installée par défaut, tout en couleur, qui affiche les cartes de fréquentation du lieu où la montre est portée.

Les bracelets sont de 24 mm de largeur et interchangeables sans outil (un ongle suffit). La montre est livrée avec un bracelet en silicone mais Suunto propose aussi des bracelets en tissu et en cuir à acheter séparément.

Côté électronique, la Smartwatch intègre la toute dernière puce Snapdragon Wear 3100 de la société Qualcomm, un processeur économe en énergie conçu tout spécialement pour les montres. La Suunto 7 dispose de 1 Go de mémoire vive et de 8 Go de capacité de stockage pour les données, les cartes topographiques et la musique. Elle offre la connectivité Bluetooth 5.0 et Wi-Fi pour le transfert des données.

CaractéristiquesSuunto 7
Poids70 g
Diamètre boîtier50 mm
Epaisseur boîtier15,3 mm
Taille écran1,4''
Définition écran454 x 454 px
CouronneAcier inoxydable
VerreCorning Gorilla
Caractéristiques techniques de la Suunto 7

Un écran tactile et AMOLED de haute résolution !

Ecran AMOLED
L'écran tactile AMOLED de haute définition offre un rendu exceptionnel

Ce modèle offre un écran de haute résolution (454 x 454 px) à comparer aux 320 x 300 px de la Suunto 9, le modèle haut de gamme et exclusivement sportif de la marque. Il est tactile, ce qui rend la navigation et l'utilisation des cartes plus faciles. On peut toutefois utiliser les boutons en parallèle, ce qui est bien pratique pendant l'activité ou encore si l'on porte des gants.

Mais la grande nouveauté de ce modèle, par rapport aux autres montres Suunto, est son écran AMOLED (de l'anglais Active-Matrix Organic Light-Emitting Diode ou, en français, matrice active à diodes électroluminescentes organiques), une solution alternative au LCD. Inventée dans les années 90, la technologie est utilisée aujourd'hui dans la plupart des Smartphones et de plus en plus dans les téléviseurs de grande taille (le premier téléviseur à AMOLED est commercialisé par Sony en 2007). Au lieu d'utiliser des cristaux liquides qui laissent ou non passer la lumière émise par un rétro-éclairage situé derrière la dalle (technique du LCD), elle fait appel à des OLEDs, une version améliorée de la LED (diode électroluminescente) et une matrice active (contrôle individuel des LEDs). Les couleurs sont éclatantes et leur nombre bien supérieur à celui des écrans classiques de montre. La Suunto peut ainsi afficher des photos et des animations de grande qualité.

Les capteurs : pas de compatibilité avec les capteurs externes

Cette nouvelle Suunto embarque quasiment tous les capteurs que l'on peut trouver sur une montre haut de gamme :

  • GPS : compatible GPS, GLONASS, Galileo, QZSS (le système japonais) et Beidu (le système chinois)
  • cardio optique
  • Moniteur optique de fréquence cardiaque : Suunto utilise un capteur de marque Pixart. Contrairement à Polar et Garmin, celui-ci fonctionne mal sous l'eau. Il n'offre pas non plus d'oxymètre de pouls pour la mesure du niveau d'oxygène sanguin et l'évaluation de l'acclimatation à l'altitude. A noter que la montre ne peut pas être couplée à une ceinture cardio externe.
  • Altimètre barométrique et FusedAlti™ : la montre est équipée d'un altimètre barométrique, un capteur beaucoup plus fiable que le GPS pour les mesures d'altitude, de dénivelé et de vitesse ascensionnelle. Suunto va plus loin en  combinant ces données avec celles du GPS (algorithme FusedAlti&trade) pour une précision et une fiabilité accrues dans les conditions les plus difficile.
  • Accéléromètre : l'accéléromètre permet d'évaluer les distances parcourues quand le signal GPS et faible ou en salle de sport (tapis de course, etc.).
  • Microphone : il permet notamment d'interroger l'assistant Google, d'obtenir des réponses à n'importe quelle question, de consulter internet, de répondre aux SMS entrant (Android seulement) et bien plus.

La montre est également dotée d'un capteur de luminosité ambiante pour la gestion de la luminosité de l'écran.

La Suunto 7 n'est pas compatible avec les capteurs externes. On ne pourra donc pas connecter de capteurs pour le vélo ou la course à pied (vitesse, cadence, puissance, footpod par exemple) ni même une ceinture cardio.

L'autonomie

La Suunto 7 ne brille pas par son autonomie avec seulement 2 jours en mode montre connectée (à peine mieux que l'Apple Watch) et 12 heures en mode GPS. Elle peut assurer jusqu'à 40 heures d'autonomie en mode montre. Il faut pour cela activer le mode d'économie d'énergie (ce dernier s'active également en cas de batterie faible). Toutes les fonctions sont alors désactivées sauf l'affichage de l'heure et de l'état de la batterie.

Pour peu que l'on écoute de la musique en s'entraînant, avec utilisation du GPS, l'autonomie tombe à 8 h. Suunto annonce jusqu'à 18 h d'autonomie pour une utilisation polyvalente (montre connectée et un peu de sport), 30 h pour de l'entraînement en salle (donc sans le GPS) ou encore 5 h en utilisation outdoor. L'utilisation des cartes ajoute beaucoup à la consommation : on tombe à 7 h (au lieu de 12) si l'on affiche les cartes à raison de 10 secondes toutes les 3 minutes.

Tout cela est peu comparé aux 25 h à 120 h (mode Ultra) de la Suunto 9 ou encore aux 20 à 40 h de la Suunto 5 d'autant plus que Suunto ne propose aucune gestion intelligente de batterie sur ce modèle. Il n'est donc pas adapté aux longues sorties, comme l'ultratrail ou l'ultramarathon.

Il faut dire que l'écran AMOLED consomme nettement plus qu'un écran classique de montre (MIP par exemple). Suunto réussit néanmoins à limiter les impacts en éteignant l'écran après 10 secondes d'inactivité. Au niveau hardware, le processeur Snapdragon Wear 3100, la fameuse puce pour Smartwatch proposée par la société Qualcomm, aide également à minimiser la consommation.

Suunto annonce que 100 minutes sont nécessaires pour une recharge complète de sa montre connectée sportive et que 20 minutes suffisent pour un entraînement de 2 heures.

UtilisationSuunto 7
Mode montre40 jours
Mode montre connectée2 jours
Entraînement GPS12 h
Utilisation outdoor5 h
Autonomie de la Suunto 7

Cartographie, cartes de chaleur et navigation. Les cartes locales pré-chargées.

L'intérêt majeur de la Suunto 7, et qui devrait plaire autant aux sportifs qu'aux moins sportifs, est d'offrir, via la Suunto Wear App, la cartographie embarquée et les cartes de chaleur pour 15 activités sportives ! On peut ainsi se repérer, voir son parcours sur la carte, suivre un parcours directement sur la montre ou encore emprunter un parcours populaire sans avoir besoin d'un Smartphone et du réseau 4G à proximité.

cartes IGN sur la montre

Les cartes du lieu d'utilisation sont automatiquement téléchargées dès que la montre est connectée au Wi-Fi ou à un Smartphone connecté. On peut également télécharger une carte d'un lieu donné autre que la position actuelle (par exemple en vue de sorties sportives prévues loin de chez soi). Selon la région, la Suunto permet de charger des cartes de 35 x 35 km ou 50 x 50 km.

En plus des cartes topographiques, Suunto propose des cartes de chaleur (ou cartes de fréquentation) accessibles directement depuis la montre et très faciles à lire grâce à l'écran confortable (taille, résolution et nombre de couleurs). Les données sont directement intégrées dans les cartes topographiques donc chargées avec celles-ci. Les cartes de chaleur affichent les parcours les plus empruntés par la communauté Suunto. On retrouve cette fonctionnalité chez Garmin. On peut ainsi faire du sport n'importe où, même sans itinéraire prévu, et suivre le parcours fréquentés par d'autres sportifs directement sur montre. Suunto propose 15 activités sportives ! On retrouve notamment la course à pied, le trail, le vélo et VTT, la randonnée, la natation, le surf, le paddle, le ski alpin et de randonnée, le golf...

Concernant la navigation, la montre affiche le parcours effectué (trace "Petit Poucet") et l'affiche sur la carte si celle-ci est présente. On peut également pré-charger un itinéraire à suivre ou encore suivre un parcours depuis les cartes de chaleur. Attention cependant, la Suunto 7 ne propose pas de navigation guidée tournant par tournant ni d'indication de direction. Il faudra donc bien vérifier qu'on suit le tracé en zoomant la carte et en s'orientant en fonction de l'affichage et des courbes de niveau. De même, on ne trouve aucune fonction de retour au point de départ (TrackBack). Il faudra revenir sur ses pas en suivant le tracé et zoomer au besoin.

La musique au poignet grâce à Wear OS

Ecran lecteur de musique
La montre permet d'écouter de la musique à partir d'une app à télécharger

Suunto était à la traîne par rapport à son concurrent Garmin pour ce qui est des fonctions intelligentes de ses montres, en particulier pour la musique. Beaucoup de sportifs aiment faire du sport en musique sans avoir à s'encombrer d'un Smartphone. Avec la nouvelle Suunto 7, C'est possible ! La musique est en effet désormais accessible au poignet !

Mais la différence avec Garmin est qu'elle n'embarque aucun lecteur mp3... Wear OS se charge de tout. Il suffit juste de télécharger une app dédiée depuis le Google Play Store. Il faudra bien bien sûr télécharger au préalable les pistes musicales depuis un ordinateur ou un Smartphone (la montre peut en stocker plusieurs milliers !) et se munir d'un casque ou d'oreillettes bluetooth pour l'écoute. On peut également écouter sa musique depuis un Smartphone contrôlé par la montre.

Google Pay : pour régler ses achats d'un mouvement de poignet

La Suunto 7 intègre une puce NFC qui, associée à un compte Google Pay, permet de régler ses achats directement depuis la montre, même sans Smartphone. Un aspect pratique pour faire du sport léger et sans risque de perdre son portefeuille ! Pour une sécurité renforcée, la watch connectée ne transmet pas directement le numéro de carte bancaire mais un numéro de compte virtuel encrypté.

Les fonctions sportives et les mesures physiologiques

Outre les fonctions intelligentes apportées par Wear OS et la cartographie intégrée à la Suunto Wear App, la Suunto 7 offre toute l'expérience Suunto des montres sportives :

  • 70 sport intégrés, chacun avec un profil dédié (2 à 4 affichages comportant des données propres au sport pratiqué). Par contre, la montre n'est pas adaptée au multisport (activités s'enchaînant). Pour le triathlon par exemple, mieux vaudra donc s'orienter vers une montre conçue pour ce sport (voir notre sélection des meilleures montres actuelles pour le triathlon).
  • Graphes de FC et d'altitude
  • Enregistrement des données de la sortie : distance (GPS ou basée sur la cadence si le GPS n'est pas utilisé ou si le signal est faible), trace GPS, fréquence cardiaque (y compris pendant la natation), pression atmosphérique, altitude, dénivelé, vitesse verticale, cumul des ascensions et descentes, etc. La montre affiche aussi des graphes sur les dernières heures (profil d'altitude, fréquence cardiaque, pression atmosphérique).
  • Temps de récupération (temps de repos nécessaire avant de reprendre une activité sportive)
  • PTE (Peak Training Effect) ou Effet de l'entraînement. Cet indicateur renseigne sur l'impact de la sortie sur les performances sur une échelle de 1 à 5. Un score de 1 à 2 indique que l'entraînement a permis d'améliorer l'endurance de base et de renforcer les bases. Un score de 3 à 4 indique un impact sur les capacités aérobie. Un score de 5 indique un entraînement intense.
  • zones cibles d'entraînement
  • Zones cibles d'entraînement avec jauge de couleur indiquant le niveau d'effort sur une échelle de 5 (facile, modéré, difficile, très difficile, maximal)
  • Une boussole pour se repérer et orienter les cartes papier (app tournant sous Wear OS)
  • Le suivi d'activité : il est assuré par Google Fit. La fonction suit le nombre de pas, les calories dépensées, la fréquence cardiaque et, depuis peu, le suivi du sommeil. Des points sont attribués en fonction des efforts réalisés. On peut programmer des objectifs quotidiens à atteindre avec des alertes et recevoir des invitations à bouger. Google Fit propose également des exercices de respiration pour se relaxer.

On ne trouve par contre quasiment aucune dynamiques de course pour les coureurs (temps de contact au sol, oscillation verticale, etc.). Garmin ne semble pas non plus avoir intégré sur ce modèle les algorithmes de Firstbeat servant à fournir les données physiologiques comme l'évaluation du niveau de stress, de la VO2max ou encore le Body Resource proposées sur la Suunto 5. Les entraînements personnalisés adaptatifs ne sont pas disponibles non plus (présents sur la Suunto 5).

La montre offre des fonctions dédiées aux sports les plus courants :

  • Course à pied : enregistrement de l'allure, cadence, temps moyen et maxi au tour. Mais pas de dynamiques complètes de course (oscillation verticale, temps de contact au sol, etc.).
  • Vélo: fréquence cardiaque et vitesse moyenne
  • Natation : rythme de nage, fréquence cardiaque (poignet), temps de nage par longueur (en piscine), nombre de mouvements, efficacité de la nage (SWOLF), intervalles auto
  • Randonnée : la montre affiche les données d'altitude, de dénivelé, de vitesse verticale grâce à FusedAlti (combinaison des données de l'altimètre barométrique et du GPS).

Les autres fonctions : Wear OS et des possibilités multiples

La Suunto 7 offre de nombreuses fonctions propres à Wear OS, notamment :

affichage appel entrant
  • L'assistant Google qui permet de poser une question, interroger son agenda, chercher des informations sur Internet, etc.
  • Google Fit pour le suivi d'activité
  • Google Pay pour payer ses achats avec sa montre
  • Une boussole
  • Des fonctions météo : météo du jour, heures de coucher et lever du soleil, pression au niveau de la mer, alertes orage, température locale, graphique d'altitude, etc.

Grâce à Wear OS, l'utilisateur pourra télécharger de nombreuses apps pour compléter celles déjà offertes par la montre.

Les notifications de Smartphone (mails, appels, SMS) sont également présentes. On peut répondre aux SMS directement depuis la montre en choisissant un message prédéfini ou en utilisant le microphone et la reconnaissance vocale (avec un Smartphone Android seulement).

Enfin, ce modèle permet de partager ses résultats sur les principales applications comme Strava, Endomondo ou encore TrainingPeaks.

Notre avis sur la Suunto 7 : faut-il l'acheter

Que vaut la Suunto 7 et faut-il l'acheter ? Vaut-il mieux opter pour la Suunto 9 si l'on fait du sport ou encore la Suunto 5, moins chère ? Est-elle comparable à la Fenix 6 Pro ? Offre-t-elle des fonctions sportives à la hauteur pour les sportifs chevronnés ? Autant de questions qu'il est légitime de se poser avant de faire un choix.

Panel Wear OS

Une montre pour tous, y compris les sportifs

Mix entre Garmin (fonctions sportives) et Apple (fonctions connectées), la Suunto 7 se veut polyvalente et complète. Elle offre tout d'abord le meilleur des montres connectées actuelles avec une infinité de possibilités et d'évolutions possibles puisqu'elle fonctionne sous Wear OS. Il suffit de choisir et télécharger une app pour ajouter des fonctions, sachant que de nouvelles apps sont régulièrement développées ! Cela en fait une montre plus durable que la plupart des montres GPS actuelles.

D'autre part, elle offre toute l'expérience de Suunto en termes de fonctions sportives. Ce qui n'est pas le cas de la plupart des montres connectées dites intelligentes. Les sportifs confirmés ne choisiront probablement pas l'Apple Watch ou la Garmin Venu pour aller randonner ou faire un marathon.

Ce modèle ne se limite donc pas à la vie quotidienne. Il devrait intéresser également les sportifs.

Enfin, la présence de la cartographie et des cartes de fréquentation disponibles hors connexion la rend très intéressante pour des activités comme la randonnée, le trail, les sorties running, vélo ou ski hors des sentiers connus mais également les voyages. Encore peu de montres sportives proposent en effet la cartographie aujourd'hui. On la trouve chez Garmin (Forerunner 945, Fenix 6) et Casio. Coros y viendra probablement (voir la série de montres Coros ici). Cela dit, la navigation GPS n'égale pas celle de la Suunto 5 et de la Suunto 9 (lire plus bas).

Les fonctionnalités : encore du chemin à faire pour le sport et la navigation

En termes de fonctions intelligentes, il est difficile de faire mieux puisque Wear OS ouvre la porte à toutes les fonctions imaginables pour une montre connectée. Cela dit, la Suunto 7 reste limitée du fait de ses capteurs. Par exemple, elle n'est pas équipée d'un oxymètre de pouls comme chez Garmin et Coros, ni d'un ECG comme chez Apple. On ne bénéficiera donc pas de la mesure du niveau d'oxygène sanguin, ni de l'évaluation de l'acclimatation a l'altitude ou encore de l'ECG. La montre n'offre pas non plus d'assistance en cas de chute.

Affichage horaire des vols

En termes de fonctions sportives, elle est très bien équipée avec ses capteurs complets (altimètre baromètrique, baromètre, boussole, GPS notamment) et 70 sports embarqués. On retrouve toutes les fonctions utiles auxquelles Suunto nous a habitués (affichage de l'altitude, du dénivelé, de la vitesse verticale, enregistrement du parcours et des données de fréquence cardiaque, de vitesse et de distance, trace petit poucet, etc.). Les algorithmes proposés par Suunto (FusedAlti notamment) améliorent la fiabilité des mesures. On bénéficie de toute l'expérience de Suunto.

Par contre, comme les autres montres de la marque, elle n'offre toujours pas de dynamiques de course avancées. La récente Suunto 5 offre les entraînements personnalisés adaptatifs. Celle-ci ne semble pas le proposer. On ne peut connecter aucun capteur externe (footpod, capteur de puissance, capteur de vitesse ou de cadence , ceinture cardio!), ce qui limite l'entraînement (fractionné, natation, etc.). Elle n'est pas non plus adaptée au triathlon.

Un point regrettable aussi est que la navigation GPS est limitée, contrairement aux autres montres Suunto de ce niveau de gamme. On peut voir la trace GPS sur la carte, repérer des chemins, évaluer la difficulté avec les courbes de niveau, suivre un itinéraire donné, le tout hors connexion, ce qui est déjà considérable, mais on ne trouve pas ni fonction Trackback (retour sur ses pas), ni guidage tournant par tournant comme chez Garmin, ni indication fléchée de la direction comme sur la Suunto 5 et la Suunto 9. Il faudra donc zoomer la carte pour bien suivre un tracé. Bien entendu, il n'est pas possible non plus de rechercher des points d'intérêt autour de soi (auberge, restaurant, etc.)

L'autonomie : à revoir

L'autonomie n'est pas non plus le point fort de cette montre même si elle reste très correcte pour une montre connectée à écran AMOLED. Elle n'est pas adaptée pour les longues sorties (ultra-trail, ultra-marathon, longues randonnées, etc.). En montre connectée, il faudra la recharger tous les 2 jours sauf si on l'utilise en mode montre pure.

Affichage des cartes thermiques

Faut-il acheter la Suunto 7 si l'on a une Suunto 5 ou une Suunto 9 ?

Pour les possesseurs d'une Suunto 5, la Suunto 7 peut être une bonne alternative pour beaucoup de sportifs recherchant une montre à porter au quotidien et disposant de fonctions intelligentes. A condition toutefois de ne pas avoir besoin de la navigation GPS, des entraînements adaptatifs, du mode triathlon et d'une bonne autonomie (20 à 40 h en mode GPS sur la Suunto 5 avec gestion intelligente de la batterie). La Suunto 7 n'apporte pas non plus les évolutions de la Suunto 5 : évaluation du stress, du Body ressource (énergie corporelle disponible) et de la VO2max. Cela constitue au final un certain nombre de limitations.

L'écran de la Suunto 7 est par contre bien meilleur et on pourra écouter de la musique pendant le sport ou régler des achats depuis le poignet ou encore jouir de toutes les fonctions intelligentes disponibles. Pour les personnes recherchant un modèle polyvalent (sport et vie quotidienne), elle peut représenter une bonne alternative.

Si l'on dispose déjà d'une Suunto 9, la montre haut de gamme de la série, tout dépend de l'usage recherché. Pour le triathlon, les longues sorties de randonnée ou le trail, passez votre chemin ou achetez la Suunto 7 en complément mais pas en remplacement. La Suunto 9 (comme la série Coros) est ce qui se fait de mieux en termes d'autonomie et elle offre une gestion intelligente de la batterie. La Suunto 7 n'est pas multisports, dispose d'une autonomie faible, offre moins de mesures physiologiques et n'offre pas une navigation GPS aussi complète. Les 2 modèles ne sont donc pas comparables.

Nous proposerons prochainement un comparatif entre les modèles Suunto 3, Suunto 5, Suunto 7 et Suunto 9. Abonnez-vous à notre newsletter ou suivez-nous sur Facebook pour être informé de sa publication.

Sunto 7 versus Garmin Fenix 6 Pro

Garmin est difficile à égaler tellement ses fonctions sportives sont complètes. La Garmin Fenix 6 Pro offre tous les capteurs et fonctions sportives utiles, incluant des dynamiques de course complètes, le Training Effect, la programmation d'entraînement, des conseils basés sur les entraînements passés, etc. Lire notre revue détaillée de la Garmin Fenix 6.

La Fenix 6 Pro offre des fonctions connectées mais elle ne sont pas basées sur Wear OS. On ne peut donc pas charger d'apps et les apps Garmin disponibles sont limitées. Elle dispose d'un vrai lecteur mp3, d'une solution de paiement, de la cartographie complète embarquée (routes, pistes cyclables du pays ou continent d'achat), d'un moteur de recherche d'itinéraires populaires, d'un générateur de parcours et de la possibilité de rechercher des points d'intérêt autour de soi (hôtel, restaurant, etc.).

La navigation GPS est ultra-complète (suivi d'itinéraire avec guidage vocal, guidage tournant par tournant, retour au départ). On peut également suivre un groupe d'amis sportifs portant la montre ou être suivi sur Internet. Elle offre une fonction de détection de chute et d'assistance en cas d'incident.

Bref, La Fenix 6 Pro est très complète mais limitée en termes d'évolution et d'apps téléchargeables.

Nous proposerons prochainement un comparatif entre la Suunto 7 et la Fenix 6 Pro. Abonnez-vous à notre newsletter ou suivez-nous sur Facebook pour être informé de sa publication.

Verdict

La Suunto 7 est une bonne montre connectée et sportive offrant des fonctions complètes, des mesures censées être fiables (les tests restent à faire pour le confirmer) et le meilleur des fonctions connectées actuelles. Elle se rapproche d'une Apple Watch mais avec des fonctions sportives poussées et elle ne nécessite pas de disposer d'un Smartphone pour être utilisée. Son design est cependant moins joli à nos yeux.

Il lui reste cependant encore à murir pour séduire les sportifs chevronnés et les compétiteurs. Les fonctions de navigation GPS n'égalent pas celles de la Suunto 5 ou de la Suunto 9, la compatibilité avec des capteurs externes (ceinture ou brassard cardio, puissance, cadence, vitesse, footpod) fait défaut, les entraînements adaptatifs et un certain nombre de mesures physiologiques (VO2max, Body resource, stress) sont absentes, le mode triathlon n'est pas proposé et l'autonomie limite beaucoup les possibilités de sorties sportives.

Nous la recommandons pour tous les sportifs occasionnels à réguliers qui recherchent un modèle mixte offrant à la fois des fonctions sportives poussées et des fonctions intelligentes dans une montre à porter au quotidien.

Nous avons aimé
  • Montre polyvalente connectée et sportive complète
  • Cartographie offline (embarquée)
  • Excellent écran (AMOLED, tactile, couleur, haute définition)
  • Musique au poignet
  • Fonction de paiement Google Pay
  • Cartes de chaleurs pour 15 activités
  • Wear OS : Google assistant, nombreuses app téléchargeables
Nous avons moins aimé
  • Pas de mode triathlon
  • Faible autonomie
  • Navigation GPS limitée
  • Mesures physiologiques Firstbeat non proposées (VO2max, Body resource, stress)
  • Pas de possibilité de connecter des capteurs externes (ceinture cardio, cadence, vitesse, puissance, footpd)
  • Pas de dynamiques de course ni de prédicteur de temps de course

Prix et disponibilité de la Suunto 7

Vous trouverez la Suunto 7 dans les boutiques spécialisées au prix recommandé de 479 €. Découvrez-là chez nos partenaires et bénéficiez d'une réduction de 5% hors promos (voir conditions sur le site).

Acheter la Suunto 7

Marchand
Prix (à partir)
 
Lepape
479 €
455.05 € (*1)
i-Run
479 €
455.05 € (*2)

(*1) Réduction de -5% sur ce produit avec le code promo 5A15 !
(*2) Réduction de -5% sur ce produit avec le code promo FORME !

Liens commerciaux. Prix non contractuels. Veuillez consulter le site marchand.

Philippe Baudoin
Reproduction interdite - Copyright © Sport Passion
Soyez averti de nos dernières publications et tests !
Suivez-nous sur :  
Ou recevez la newsletter hebdomadaire gratuite :

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Garmin Venu : une montre connectée avec écran AMOLED et suivi complet de la santé

Montre connectée AMOLED Garmin Venu
Garmin Venu : une montre connectée avec écran AMOLED et suivi complet de la santé

Lire la suite

Apple Watch 5 : un écran allumé en permanence

Montre connectée Apple Watch 5
Apple Watch 5 : un écran allumé en permanence

Lire la suite

Garmin Fenix 6 : le nec plus ultra des montres sportives

montres Garmin Fenix 6
Garmin Fenix 6 : le nec plus ultra des montres sportives

Lire la suite

Comparaison Garmin Fenix 6 vs Suunto 9 Baro vs Coros Vertix : les différences, laquelle choisir ?

Comparaison Garmin Fenix 6 versus Suunto 9 versus Coros Vertix
Comparaison Garmin Fenix 6 vs Suunto 9 Baro vs Coros Vertix : les différences, laquelle choisir ?

Lire la suite

Polar Ignite : la montre multisports qui remplace votre coach

Montre multisports et fitness Polar Ignite
Polar Ignite : la montre multisports qui remplace votre coach

Lire la suite

Meilleures montres cardio GPS 2020 pour la course à pied

Femme courant sur la plage avec montre GPS de running
Meilleures montres cardio GPS 2020 pour la course à pied

Lire la suite

Crédit photos : Fotolia.com. Cet article contient des liens commerciaux.