Accueil Sport Passion : conseils et entraînement du sportif
Sport Passion   -  Conseils et entraînement
 
x
Suivez-nous sur Facebook
Parcours
- Bonette
- Croix de Fer
- Galibier
- Mont Ventoux
- Madeleine
- Alpe d'Huez

Entraînement, Conseils
- Boisson isotonique
- Entraînement cardio
- Choisir cardio
- Electrostimulation
- Endurance diététique
- Bienfaits endurance
- Améliorer endurance
- Exercices elliptique
- Exercices fractionné
- Home trainer
- Mur du marathon
- Plateforme vibrante
- Choisir plateforme
- Vélo elliptique
- Vélo spinning
- Exercices spinning
- Conseils spinning
- Sophrologie
- Training mental
- Motivation sport
- Faut-il s'étirer ?
- Comment s'étirer
- Comment s'échauffer
- Exploiter l'intersaison
- Grimper un col dur
- Tour 2013
- Astuce du mois

Santé, Fitness
- Antioxydants
- Bracelet connecté
- Brûler ses graisses
- Cellulite
- Hydratation
- Index glycémique
- Métabolisme
- Musculation
- Musculation intérêt
- Sport à jeun
- Sport et poids
- Sport et minceur
- Sucres lents ?
- Musique et sport
- Zumba fitness
- Magnésium et sport
- Oligo-éléments: fer
- Oligo-éléments: zinc

Grands cols
- Etat des cols
- Parcours
- Photos
- Profils

Notre boutique

Accueil > Parcours > Ascension du col de la Croix de Fer > depuis Saint-Jean-de-Maurienne   Retour - Suite

Variante par le col du Mollard

Nous vous recommandons cette variante pour la beauté des vues qu’elle offre. Un peu plus longue que la route classique, elle présente davantage de dénivelée mais un profil plus régulier. C’est une petite route étroite, agréable, variée et nettement moins roulante que l’autre. Elle permet de découvrir les Aiguilles d’Arves dans toutes leurs splendeurs, notamment dans la descente du col du Mollard.


Albiez-Montrond

Après une courte montée à la sortie de Saint-Jean-de-Maurienne, la route redescend pour entrer en forêt. On passe le long de quelques maisons de vacances et terrains de sport avant de poursuivre en ligne droite sur quelques kilomètres. La pente est assez faible et progresse en forêt. On passe La-Combe-des-Moulins, un petit hameau, quelques ruisseaux et une centrale électrique sur la gauche. La montagne apparaît en face. Le chemin, facile et agréable, évolue dans une forêt de pins, d’épicéas et de feuillus agrémentée de quelques champs et prés.

Les difficultés commencent véritablement dans un lacet à 5,5 kilomètres de Saint-Jean, juste après le lieu-dit Le Plan des Rois et le passage d’un dernier pont sur la rivière au niveau d’un gîte. Le col du Mollard est indiqué à 12 kilomètres. L’altitude en ce point est d’environ 800 mètres. La montée se fera principalement en forêt, une ascension régulière de 7 à 10 % de pente sur environ 9 kilomètres jusqu’à l’arrivée à Albiez-le-Vieux-Montrond.

Après 500 mètres de grimpette depuis le gîte, on atteint Gevoudaz, un petit hameau situé dans une épingle. Les lacets se succèdent dans une pente forte mais plutôt régulière. Les Aiguilles d’Arves apparaissent après 3,5 kilomètres de montée. On voit également apparaître plus haut la route principale qu’on rattrapera et dépassera très vite en altitude avant l’arrivée à Albiez-Montrond.

On atteint Le-Collet-d’en-Bas quelques 6 kilomètres plus loin, juste à la sortie de la forêt. Les Aiguilles d’Arves surgissent comme par magie en toile de fond, tableau magnifique. On quitte le hameau par quelques lacets à travers les prairies pour retrouver la forêt un peu plus haut. Il faudra encore grimper quelques kilomètres, passer le hameau de la Cochette dans une

Les Aiguilles d'Arves surgissent à l'arrivée au Collet-d'en-Bas
 
L'arrivée à Albiez-Montrond
 
Le col du Mollard domine Albiez-Montrond
 
La descente du col du Mollard offre un panorama extraordinaire sur les aiguilles d'Arves
Retour - L'ascension détaillée   Suite - Arrivée au col de la Croix de Fer


Partenaires |   | Mentions légales | CGV | Plan de site